forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Une peur noire

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°176
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Emeraude
vocable éloquent

Offline

Joined: 01 Dec 2019
Posts: 44
Localisation: Suisse
Féminin

PostPosted: Sat 21 Dec - 23:01 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

UNE PEUR NOIRE

Enfin fini ! Je levais les yeux de mon écran, la vue troublée par d’interminables heures concentrée derrière mon ordinateur, je revenais lentement à la réalité. Déjà vingt-heures trente! Je n’avais ni vu le temps passer, ni mes collègues quitter un à un le cabinet, depuis bien longtemps sûrement.
À cause de ce maudit dossier, je me retrouvais à fermer le bureau seule, en pleine nuit. Tout ce que je détestais. J’essayais d’ignorer l’inquiétude qui me gagnait peu à peu.
Alors que j’arrivais dehors, le froid me saisit à la gorge. C’était un de ces soirs d’hiver pluvieux, au ciel noir charbon, dont l’air humide et glacial semblait vous transpercer la chair jusqu’aux os.
Le charme du quartier piéton de la vieille ville avait complètement disparu dans la nuit noire. Des lampadaires épars laissaient les ténèbres envahir les ruelles étroites. Le ciel obscur se reflétait sur les pavés trempés, leur donnant une teinte noir de jais qui rendait l’atmosphère des lieux encore plus sinistre.
Les doigts tremblants, angoissée par la pénombre, je cherchais frénétiquement les clés du bureau au fond de mon sac. Fichues clés, impossible de les trouver dans ce fouillis. J’accrochais mon sac à l’imposant heurtoir de fonte noir carbone pour me libérer les mains. Je sentis enfin le métal gelé du trousseau et je m’empressais de fermer la porte fébrilement.
J’allais m’élancer sur le trottoir, mais sa vision me stoppa net. Sa silhouette se dessinait au loin, comme une énorme masse noir d’encre qui se distinguait à peine de l’ambiance sombre et lugubre des alentours. Il avançait d’un pas déterminé dans ma direction. Un frisson me parcourut de la tête aux pieds, tel un présage de mauvaise augure. Un instant immobile, je fis précipitamment demi-tour. La terreur me saisit, je sentais mon cœur exploser dans ma poitrine. Alors que je lançais un dernier regard derrière moi, je le vis s’arrêter devant la porte, juste là où je me tenais il y a quelques secondes. Son comportement était vraiment douteux, je devais m’échapper de cet endroit glauque sur-le-champ. J’accélérais le pas. La panique montait en moi. Je me concentrais sur le bruit saccadé de mes talons qui résonnaient sur les pavés en rythme avec les battements de mon cœur.
« Mademoiselle! » L’ignorer. Marcher vite, sans courir. Ne pas me retourner.
« Mademoiselle! Mademoiselle ! » Sa voix grave se faisait plus insistante. Toujours marcher. Encore plus vite. Ne pas lui répondre. Surtout ne pas me retourner.
J'entendis soudain le bruit lourd de ses pas, de plus en plus rapides, de plus en plus près. Je percevais son souffle rauque et sifflant, si proche que je pourrais bientôt le sentir dans ma nuque.
Je voulais courir, m’enfuir le plus loin possible, mais mon corps restait figé, pétrifié par la terreur. Je fermais les yeux durant les quelques secondes qui me séparaient de lui.
Brusquement, sa main pesante empoigna mon épaule. Ça y est, c’était fini. Avec la force du désespoir, je réussis à sortir de ma torpeur pour faire face à mon bourreau. Je distinguais à peine son visage, caché par l’ombre de sa capuche, sa peau ébène semblant se fondre dans la noirceur de la nuit.
« Bonsoir... Mademoiselle... Vous...Vous ne m’avez pas entendu ? » Il avait du mal à reprendre son souffle. « Tenez... Votre sac... Vous l’aviez laissé accroché sur la porte là-bas ».
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 12:42 (2020)    Post subject: Une peur noire

Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Sun 22 Dec - 07:41 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

L’accélération de l’angoisse est bien rendue, le texte est noir à souhait, excepté sa chute en forme de rédemption. J’ai aimé le côté plein de véracité de la chute. Une histoire vécue ?
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Lemmingway
Conjonction volubile

Online

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 1,112
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sun 22 Dec - 08:24 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Je me suis également demandé s'il y avait des éléments autobiographiques dans ce texte. Le récit progresse bien, jusqu'à une chute classique.
C'est une bonne histoire qui manque - à mon goût) d'un élément piquant (au choix : folie / poésie / étrange / autre)
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,902
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Sun 22 Dec - 10:57 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

La description du décor (les rues sombres, le soir d’hiver, l’ambiance générale inquiétante) est très bien faite, tout comme on sent bien chez la narratrice la montée du malaise qui se mue en panique, dans une progression des sentiments fort bien menée.

On avait donc l’amorce d’une bonne montée d’adrénaline, mais il n’aurait pas fallu qu’elle jette un dernier regard pour voir l’inconnu « s’arrêter devant la porte, juste là où [elle se tenait] il y a quelques secondes » parce qu’à cet instant, pour moi, c’était plié : hélas pour le suspense, j’ai compris qu’elle avait oublié son sac à main au heurtoir et qu’il allait chercher à la rattraper pour le lui rendre.
En fait, je me doutais déjà de l’oubli du sac dès l’accrochage. Tu n'étais pas obligée de rentrer dans les détails, ton récit n'en aurait pas souffert. C’est l’inconvénient des précisions trop descriptives, en semant trop d'indices tu affaiblis l'effet de surprise (en tout cas pour moi, ça marche comme ça).

Et puis c’est d’autant plus gênant d’avoir compris que j’en ai profité pour penser à autre chose, comme me demander pourquoi diable elle n’a pas aussi sec ré-ouvert la porte (puisque la silhouette était encore loin) pour se mettre à l’abri dans les locaux ? (oui, je sais, il faut toujours que je me pose des questions...)
'
Pour jouer sur mon angoisse de lectrice, pour maintenir la tension et m’emporter dans le texte, il ne faut pas me laisser le temps de m'en poser (des questions) : un peu plus d’ellipse n'aurait pas nui à ce texte dont la base est solide et avait de bonnes raisons de me plaire.


Attention, il me semble qu’il y a quelques confusions entre le passé simple et l’imparfait (je levai les yeux, j’accrochai mon sac…)
Back to top
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Sun 22 Dec - 12:38 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Oui, c'est une base à suspense bien solide, comme le démontre judicieusement Silicate.
Le texte est très accrocheur, bien rythmé et la montée de suspense, en si peu de temps, est réussie. J'ai regretté, moi aussi, que la chute soit aussi pragmatique. En lisant, on est très intrigués et puis, tout redescend d'un coup. Lorsqu'on lit de la fiction, on oublie parfois que ce qui se passe à la fin de ce texte est plutôt apaisant ! Smile
Back to top
Visit poster’s website
Emeraude
vocable éloquent

Offline

Joined: 01 Dec 2019
Posts: 44
Localisation: Suisse
Féminin

PostPosted: Sun 22 Dec - 13:08 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Merci beaucoup à tous les 4 pour vos commentaires et vos suggestions.

Ce texte est purement fictif, même si je suis assez tête en l'air pour oublier un sac, personne ne m'a jamais couru après dans une ruelle sombre!


Silicate je penses que tu soulève un de mes principaux défauts: j'ai tendance à donner trop de détails, surement de peur que mon texte soit mal compris. C'est dur je trouve quand j'ai l'histoire dans la tête de faire le tri entre les éléments indispensables à la compréhension pour un lecteur extérieur et ceux qui sont de trop. Et encore, j'ai déjà beaucoup épuré cette version du texte par rapport au premier jet!

Merci pour ton analyse très intéressante qui me donne des pistes pour m'améliorer!


Je vois que mon côté pragmatique est ressortit dans le texte. J'ai du mal à me détacher du réel dans l'écriture, une autre piste à suivre pour ajouter le piquant dont parle Lemingway!

Pour la chute j'avais envie de faire ressortir le contraste entre le point de vue de la narratrice complètement faussé par ses propres angoisses et le côté finalement bienveillant de l'inconnu qui lui rend service.
Back to top
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 998
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Sun 22 Dec - 13:33 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Je partage totalement ce que dit Silicate. Donc comme elle a pris la peine de l'écrire et que tout est si bien expliqué, je ne ferai que souscrire à ces explications.
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
aimard
Conjonction volubile

Online

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,146
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sun 22 Dec - 16:32 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

L’histoire est captivante, livrée à une bonne vitesse d’écriture et un bon rythme. Une des chutes les mieux abouties. A signaler : petits problèmes de ponctuation qui affectent la syntaxe au niveau du premier paragraphe.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)


Last edited by aimard on Thu 2 Jan - 11:41 (2020); edited 1 time in total
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Sun 22 Dec - 18:03 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Je fais comme Cab : je copie-colle Silicate. Je suis trop paresseuse en cette fin de journée, désolée. Au prochain jeu j'espère, Emeraude et bienvenue parmi nous !
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,853
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Mon 23 Dec - 22:06 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Numéro deux chez moi. Je me suis laissé prendre par l’atmosphère angoissante et l’action rapide, bien rendue. Un polar en réduction qui occupe bien l’espace imposé. Et bien dosé ; au début un luxe de descriptions pour planter le décor, auquel succède un épisode mouvementé qui se conclut par une chute… qu’on peut qualifier d’attendue si on a déjà vu le même film, mais qui vient à point nommé. Ça m’a rappelé une pub ancienne pour un journal britannique, que j’ai eu beaucoup de mal à retrouver. Cliquer ici.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,071
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 26 Dec - 21:48 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

L'ambiance est bien traduite… la panique grandissante de la femme est réaliste.
Belle chute, à laquelle on devait s'attendre… mais non ! la narration fonctionne bien.
Comme Silicate, j'ai aussi relevé des confusions entre le passé simple et l’imparfait.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,596
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 27 Dec - 13:05 (2019)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

La montée de l'angoisse est bien traduite, c'est un texte de lecture agréable .Mais je ne sais pourquoi, quelque chose m'avait fait pressentir la chute !
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Emeraude
vocable éloquent

Offline

Joined: 01 Dec 2019
Posts: 44
Localisation: Suisse
Féminin

PostPosted: Thu 2 Jan - 11:32 (2020)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Merci à tous pour vos commentaires! C'est une première pour moi d'avoir un retour sur mes écrits et je trouve toutes vos remarques très intéressantes, merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter!




Jodie wrote:
Je fais comme Cab : je copie-colle Silicate. Je suis trop paresseuse en cette fin de journée, désolée. Au prochain jeu j'espère, Emeraude et bienvenue parmi nous !



Merci Jodie ! J'espère pour le prochain jeu, on verra si je trouve le temps de participer. 
En tout cas j'ai beaucoup aimé participer à ce jeu là!



Alain Kotsov wrote:
Numéro deux chez moi. Je me suis laissé prendre par l’atmosphère angoissante et l’action rapide, bien rendue. Un polar en réduction qui occupe bien l’espace imposé. Et bien dosé ; au début un luxe de descriptions pour planter le décor, auquel succède un épisode mouvementé qui se conclut par une chute… qu’on peut qualifier d’attendue si on a déjà vu le même film, mais qui vient à point nommé. Ça m’a rappelé une pub ancienne pour un journal britannique, que j’ai eu beaucoup de mal à retrouver. Cliquer ici.


Merci Alain pour la recherche du lien. J'aurais pu m'en inspirer c'est tout à fait le style de scène que j'imaginais et en plus la couleur correspond !
Back to top
Sylvie.A.
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 06 May 2016
Posts: 145
Localisation: Bourgogne
Féminin

PostPosted: Tue 7 Jan - 19:34 (2020)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Mon numéro 1.
Dès les premiers mots, j'ai été captivée par ce scénario angoissant, puis la chute m'a totalement surprise. Donc, vrai coup de coeur pour moi !
(J'ai été très étonnée que ton texte n'obtienne pas plus de votes...)
Back to top
Emeraude
vocable éloquent

Offline

Joined: 01 Dec 2019
Posts: 44
Localisation: Suisse
Féminin

PostPosted: Fri 10 Jan - 11:53 (2020)    Post subject: Une peur noire Reply with quote

Merci Sylvie pour ton commentaire, je suis touchée et contente que mon texte t'ai plu !
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°176 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group