forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

A Naples aussi, on a de l'humour !

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 172
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 27 Aug - 16:32 (2019)    Post subject: A Naples aussi, on a de l'humour ! Reply with quote

À Naples aussi, on a de l'humour !


« Caniculi, canicula, la la la la la, caniculi, canicula !
- Eh, abruti, c'est Funiculì, funiculà, alors qu'est-ce que tu baragouines avec ta canicule ?
- Juste un peu d'humour, pour la similitude des sons, la chaleur et tout ça.
- On ne plaisante pas avec les chansons napolitaines !
- Pour quelle raison? La Camorra me couperait la langue ?
- À l'avoir trop pendue, la langue, on peut la voir tomber d'un coup d'un seul...
- N'y voyez pas d'offense, monsieur... »
Je n'ai pas le temps de présenter de plus amples excuses : mon nouveau voisin, jamais croisé auparavant, a disparu derrière le muret du jardin. Bon, quarante-trois degrés affichés dehors mais probablement cent-vingt, là, pile à treize heures sous le soleil déménagé en Enfer, dernier cercle, alors je ne m'éternise pas à attendre que Signore Funiculì chante pour moi. Je récupère ma petite chienne sortie pour ses besoins et rentre à la maison.
Le lendemain à treize heures en ma province censément tempérée, quarante-deux degrés ! Bah, une bagatelle, pour des habitués desséchés comme nous ! Ma chienne, ahanant, aboyant, s'entête à gratter une terre dure comme diamant, mais dont la poussière expulsée ne m'enrichira pas. « Canicule ! Arrête et viens ! Maison, fraîcheur, abri ! Capito ?
- Et le voilà qui recommence, ce con, avec sa canicule à l'italienne !
- Ah... Signore Battista ! Votre amabilité m'aurait presque manqué !
- Je ne m'appelle pas Battista, crétinus ! Mon nom à moi, c'est Baptiste.
- Je sais, j'ai vérifié sur votre boîte aux lettres, mais j'italianise ces jours-ci, ça m'amuse.
- … Pourquoi tu parles à la canicule ? Tu crois que ta voix de comique la refroidira ?
- Canicule ? C'est ma chienne, pas la fournaise ! Vous n'êtes pas doué en latin, signore ? »
Je tourne les talons, Canicule sous le bras et le voisin bouche bée, puis déguerpis, couillon content. Oui, ma chienne s'appelle Canicule. Et alors ? Elle est petite, elle appartient à la gent canine, bref, canicula latine ; de plus, elle est née sous les auspices de Sirius, laquelle brille dans la constellation du Grand Chien. Stop, n'en jetez plus, le panier à parallèles est plein ! Je devrais expliquer ça à mon voisin. Tout à fait le genre passionné d'étymologie, le sympathique Baptiste ! Tu parles... et s'il s'appelait réellement Battista ? Napolitain, mafieux par obligation, ou par amour, par devoir, par sadisme ? Puis pentito par cynisme, programme de protection des témoins et tout le toutim. On a tous vu les milliers de films !... Et s'il s'introduisait chez moi pour me torturer, m'égorger, éventrer Canicule, juste parce que son nom lui donne des suées nocturnes pires que diurnes ? Arrête ta paranoïa ! Tu vas virer cintré à force d'échafauder des scénarios de série Z ! La chaleur rend dingue, ce n'est pas une nouveauté. Rideau ! Store ! Volet !

Lorsque, à deux heures du matin, par ma fenêtre ouverte sur un semblant de frais j'entends des cris, musique digne du Parrain, puis des coups de feu chez mon voisin, j'ai la sagesse ou la lâcheté - les puristes trancheront - de me nicher dans mon dressing pendant que Canicule, qui ne calme pas sa fièvre, même la nuit, s'égosille, hystérique sur le balcon. « Ta gueule, Canicule ! »
Pan pan !
Eh ben voilà, je suis exaucé ! Canicule s'est tue, Canicule est morte, bientôt froide. La météo l'avait prédit : chute brutale de la température, demain dès l'aube!
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 15:33 (2020)    Post subject: A Naples aussi, on a de l'humour !

Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Wed 28 Aug - 05:47 (2019)    Post subject: A Naples aussi, on a de l'humour ! Reply with quote

C'est, drôle, enlevé, original, loufoque, déjanté... J'adore ! La rencontre des deux voisins est truculente. On sent que l'auteur s'est bien amusé à écrire cette farce et il nous fait partager sa bonne humeur, un peu détonante il est vrai. Pour ne pas dire déconnante !
Ce texte a reçu peu de suffrages... Pour moi c'est mon numéro 1. J'ai vraiment apprécié cette joute verbale et sa chute à l'image du reste : un peu barrée !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,026
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 1 Sep - 14:34 (2019)    Post subject: A Naples aussi, on a de l'humour ! Reply with quote

Même inspiration que Silicate, avec un chien qui s'appelle "Canicule", mais un traitement très différent.
La fin est un peu flou : c'est quoi, le bruit et les "pan-pan" chez le voisin?
La chute (de température !) est bien vue et termine la nouvelle en beauté.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 232
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Fri 6 Sep - 14:05 (2019)    Post subject: A Naples aussi, on a de l'humour ! Reply with quote

J'avais noté : bien enlevé, belle chute, bien gore. Dialogues bof.
Avec le temps, à la relecture, je trouve que c'est un excellent texte. A la première lecture les dialogues ne m'avaient pas plu, là je suis moins sévère. Bravo !
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Sun 15 Sep - 16:15 (2019)    Post subject: A Naples aussi, on a de l'humour ! Reply with quote

Avec un retard inexcusable, je viens vous dire merci pour vos commentaires !! J'ai, de mon côté, totalement manqué ces CC, shame on me !
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 172 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group