forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

A la Guinguette de la Tranche

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 171
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 680
Masculin

PostPosted: Tue 30 Jul - 07:20 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Visez un peu ce qu’jai maté l’autre soir, dans un rade pas trop pourave du côté de la Tranche. La taule était remplie d’un populo festif vu qu’on célébrait la prise de la Bastoche comme il se doit, avec force boutanches roses blancs rouges, et un gus se démenait avec son piano à bretelles pour faire danser ce beau monde. Au milieu de toutes ces joyeusetés y’avait un gonze attablé, solitaire. Le genre friqué, costard cravate et tout le tintouin. Le genre coincé aussi, pas détendu du gland. Et avec ça furibard de pas avoir sa poularde à béqueter, et qui s’en prend au loufiat ! Ah ! Faut voir comme ça gueulait dans la carré ! Du coup le taulier, une grande asperge au pif en hameçon et au regard de faux derche, s’radine darre darre. Il jaspine dans les esgourdes du loufiat et lui dit de se rabouler fissa avec la volaille de l’autre cave.
Aussi sec le loufiat s’esbigne dans les cuisines et rapplique rapidos avec une volaille laquée façon chinetoque. Manque de bol, v’là les flonflons qui pètent. Du coup y’a le populo qui s’lève d’un bond. Faut comprendre, le populo il est venu pour guincher. Et le bastringue s’en donne à cœur joie. Trois pas en avant deux en arrière, et vas-y que j’te tourne dans un sens puis dans l’autre, et les mains qui s’baladent sur les fesses des rombières. Faut dire que pour la Fêt’Nat les rombières elles sont pas farouches, elles ont la fesse légère, le nichemard égrillard et le béguin facile.
Mais voilà que le loufiat s’embringue avec les noceurs, joue les derviches avec sa volaille à bout de bras sur son plateau. Pauvre gonze… Tout tourneboulé il percute pas que son canard, tout macchab qu’il est, il s’est envolé. Embroché tout cuit sur un lustre ripoliné aux couleurs de la république !
Bon, la zique s’arrête. Le populo retourne aux tables s’enfiler des bibines dans l’cornet et raconter des bobards à leurs pouliches pour les faire marrer.
Tout jouasse mon loufiat vise le cave. Et la lui joue obséquieux en diable pour lui fourbir… Un plat vide ! Son canard y s’balançait toujours au bout de son hameçon ripoliné ! Le cave y s’lève d’un bond, saisit le loufiat au colbac et commence à lui cabosser la cafetière. Manque de bol pour le cave, le populo s’en mêle. Et bientôt c’est bagarre générale. Ça cogne à droite, ça dérouille à gauche, les chaises volent, les assiettes valdinguent et les greluches poussent des cris effarouchés !
J’ai mis les bouts avant qu’les condés rappliquent. La maison poulaga et moi on n’est pas trop copains. Et puis j’avais mon dur à prendre. Ah ! Tu parles d'un 14 juillet !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Tue 30 Jul - 07:20 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,508
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 30 Jul - 19:18 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Une histoire hilarante dans un style coloré, familier. Pas un brin de vulgarité. Je me suis laissée entraîner par le rythme fou de cette anecdote délirante. Ah! tu parles d'un régal, je l'ai dégustée et redégustée cette histoire, je les vus" le taulier, une grande asperge au pif en hameçon", le volatile "Embroché tout cuit sur un lustre ripoliné aux couleurs de la république !"
J'en ris encore et ça fait du bien ! Mon N°1.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,821
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 31 Jul - 14:11 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Sur mon podium. J'ai beaucoup aimé la narration dans un langage fleuri mais finalement très correct. Cela n'a pas du être simple à écrire et je dis bravo sans restriction.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 31 Jul - 17:59 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Oui voilà, bravo à toi, Pierre pour cette narration en ce que je nommerais un argot, une gouaille d'une certaine époque, époque où l'on guinchait ! Bravo car ce n'est pas facile à tenir, le cap d'un langage bien particulier tout en gardant l'autre cap : celui de la narration pour ne pas perdre les lecteurs non initiés. Chapeau ! Je n'ai pas voté pour ce texte car je ne suis pas forcément très fan de cet argot-là mais cela ne m'a pas empêchée d'admirer le travail et le coup de force. Et de reconnaître ta plume car tu avais déjà écrit pour l'un de nos jeux, ou alors j'ai halluciné, un texte au langage fleuri de la même manière !
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,698
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 31 Jul - 21:09 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Bel exercice de style avec quelques pépites, qui n'a cependant pas obtenu mes suffrages.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 680
Masculin

PostPosted: Thu 1 Aug - 07:05 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Merci pour vos commentaires qui me vont droit au cœur ! En fait je pensais vraiment n'obtenir aucun suffrage avec ce texte, j'en suis le premier surpris ! De toutes les fêtes "officielles", le 14 juillet est celle que j'aime le moins. Plus jeune il m'est arrivé de fréquenter les bals populaires et autres feux d'artifices. J'en revenais exaspéré la viande soule qui cherchait noises aux gens venus simplement s'amuser. Autant vous dire que le sujet ne m'inspirait pas ! L'histoire de ce pauvre serveur et de cette poularde récalcitrante est inspirée d'une scène des Temps Modernes, de Charlie Chaplin. Dans le film la fameuse poularde est récupérée par quatre types plutôt costauds qui s'en servent comme d'un ballon de rugby...
Oui Jodie, j'ai déjà écrit un texte en utilisant ce langage... Je savais que je prenais le risque d'être repéré !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 11:22 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Quelle verve, quelle gouaille , quelle couleur ! J'adooore ! Vraiment chapeau pour ce coup de maître ! Du Audiard, les Tontons flingueurs, et plus en arrière, la môme Piaf, tout ça... c'est extrêmement pittoresque :!
Back to top
Visit poster’s website
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,936
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 1 Aug - 20:51 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Un exercice de style réussi ! Ce vocabulaire coloré est bien exploité et aide le lecteur à s'immerger dans ce microcosme. Merci Pierre ! En plus, j'ai eu la sensation que tu t'étais "éclaté" en l'écrivant, mais si cela n'a pas dû être toujours facile.
Back to top
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 231
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Fri 2 Aug - 10:46 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Mon numéro 3. Bravo pour l'exercice ! Ça demande beaucoup d'attention à la lecture, j'ai pris beaucoup de plaisir à deviner le sens. Le "pas détendu du gland" sonne d'une autre époque, ça doit être une expression assez récente (?).
Back to top
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,740
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Fri 2 Aug - 18:37 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Ce texte était dans ma sélection (une fois récupéré sa phrase obligatoire).

J’ai hésité, en raison de la virtuosité du style et de l’emploi de l’argot qui donne à la scène une frénésie et une vivacité follement drôle.
J’avais vraiment cette impression qu’on aurait pu la tirer (la scène) d’un film muet, avec les images saccadées et là j’ai effectivement eu le souvenir de Charlot dans « les Temps Modernes », embarqué dans le mouvement des danseurs avec son plateau à bout de bras, mais je ne me souvenais pas de ce qu’il advenait de la volaille ! (et ensuite, il se lance dans cette hilarante chanson dont il a perdu les paroles, seule partie parlée du film si je me souviens bien, dans un sabir incompréhensible).
Tu confirmes donc que c’est bien cette scène là. C’est très très bien rendu. Mais bon… le dilemme du podium à trois marches, n’est-ce pas…
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,750
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Mon 12 Aug - 19:36 (2019)    Post subject: A la Guinguette de la Tranche Reply with quote

Mon premier, si j’avais voté. J’en ai pincé pour le côté « Audiard ». N’ayant pas percuté sur l’allu à Charlot, j’ai été un peu déboussolé par cette poularde devenue canard que j’avais d’abord prise pour une belette. Et la « zique » détonne un tantinet dans ce baloche qu’on situerait plutôt dans les premières berges du siècle passé. Mais la guinche est rondement menée, et l’humour constant est une bonne occasion de se dérider les mandibules.
_________________
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 171 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group