forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Accords perdus

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 170
Previous topic :: Next topic  
Author Message
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 232
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Wed 3 Jul - 17:01 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

Accords perdus



Olympe n’en faisait qu’à sa tête (c’est le cas de le dire !). Elle n’a jamais voulu comprendre que son intérêt était de me satisfaire au mieux.
Son comportement alimentaire m’importait plus que tout. Elle eut une période où elle se gavait de sucreries. Je lui demandais – à ma façon – de se contrôler. Et vlan, je lui envoyais des bons coups à l’estomac ! Mais elle restait insensible à mes récriminations. Je m’adaptais. La voir se réjouir devant l’étalage des pâtisseries finissait par m'émouvoir. À l’arrivée des beaux jours, les couvertures des magazines ont provoqué une révolution, elle s’est mise au régime. Elle a banni nos moments chaleureux autour d'un chou à la crème pour grignoter des légumes crus. La fête se réduisait à un yaourt et une pomme. Je clignotais : malaises, migraines, déprime. Mais la seule chose qui lui importait était de me voir maigrir. Elle s'est mise au jogging. Les muscles exsangues étaient au bout du rouleau. Je lui ai envoyé des messages clairs : élongations et tendinites. La chair se nourrit de chair. Elle a berné ces imbéciles de quadriceps en les massant avec des crèmes.
Son plaisir consistait à me contempler dans son miroir. Pourtant tout manifestait mon épuisement : teint blafard, poches sous les yeux, maigreur. Elle se prenait pour un mannequin, prête à tous les sacrifices pour conserver cette sinistre apparence. Elle se mit à porter des talons aiguilles. Les pieds étaient à la torture et le dos se tordait de douleur.
Il y eut ce premier soleil de mars. Elle portait une robe légère et se dandinait dangereusement sur les pavés. Un homme s'est retourné sur elle, admiratif. Heureuse de découvrir son pouvoir de séduction, elle lui a souri. L'homme l'a invitée à boire un verre. Elle a hésité. Il a insisté. Elle a accepté. Et là, tout s'est emballé. Le cœur a cogné fort et vite. Phényléthylamine, sérotonine et dopamine ont offert un bain de jouvence à tous les organes. Les pieds ne se sentaient plus à l'étroit, ils battaient le pavé avec entrain. Peut-être avait-elle eu raison de nous imposer tous ces efforts. Y aurait-il un Dessein Supérieur ? Olympe et son soupirant badinèrent autour d’un martini. Avant de se séparer, l’homme griffonna son numéro de téléphone sur un carton de bière qu’elle rangea dans son sac à main.
Elle est restée encore un peu à savourer le moment présent. Puis elle s'est levée et a marché au hasard des rues. Nous avions la sensation de flotter. Tout à coup, elle s'est arrêtée. Sa respiration s'est accélérée. J'ai senti sa détermination. Elle a ouvert son sac et en a sorti le carton de bière qu'elle a glissé dans une bouche d'égout. Je n'ai pas eu le temps d'arrêter son geste. Notre promesse de bonheur disparaissait dans les canaux de la honte. La gorge se serrait, les yeux s'embuaient, les mains tremblaient, le ventre se nouait, les pieds vacillaient, … Je coordonnais la détresse de mes compagnons pour provoquer le drame : elle trébucha au passage d’une moto qui arrivait à toute allure.

Où est-elle maintenant ? Je ne sais pas. Je gis sous la terre depuis fort longtemps. Insectes, vers, et racines se nourrissent de moi. Ainsi je parcours le monde. J'ai craint un temps de me réanimer dans un être humain. Mais j'ai découvert que l'espèce s'était éteinte. Les humains ont fait souffrir la planète comme Olympe m’a fait souffrir. Les éléments se sont déchaînés, tempêtes, éruptions, canicules … La vengeance planétaire fut à l’image de ma vengeance.
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 3 Jul - 17:01 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,586
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 5 Jul - 09:51 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

J'ai eu un léger doute sur le lien avec le sujet: récit ou monologue intérieur? Quant au sens à donner au texte, il m'échappe totalement. Sans doute suis-je trop terre à terre. 
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 232
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Fri 5 Jul - 13:58 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

C'était incompréhensible, j'en conviens. C'est ma grande spécialité. C'est ce que j'aime dans ce forum, réaliser quand j'écris des textes qui ne sont compréhensibles que par moi.

L'histoire (car il y en a une !) : Le narrateur était le corps d'une femme. Ce corps subit la femme (= ses décisions). Le corps se plaint des mauvais traitements de la femme (boulimie, régime, talons hauts). Et quand la femme rencontre un homme, le corps jouit d'une explosion d'hormones de plaisir. Mais, pour des raisons qu'un corps ne peut pas comprendre, la femme renonce à son histoire d'amour. Là le corps se venge en la faisant trébucher sous les roues d'une moto. Pour compliquer encore l'affaire, je finis par un parallèle : le corps a souffert du comportement de la femme, la planète a souffert du comportement de tous les hommes et les femmes. Liquidation de la femme/ liquidation de toute l'espèce humaine.
D'où le jeu de mots du titre : accords perdus (entre le corps et l'esprit) => à corps perdus !
Bon, c'était très, très ambitieux et très tiré par les cheveux (par la natte) Wink ...
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,848
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Fri 5 Jul - 14:34 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

L’idée, audacieuse et ambitieuse, est ici de considérer le corps comme un être pensant autonome, distinct non pas de l’âme, mais du couple âme-corps qui l’habite. La personne possède un esprit, mais le corps, et ses organes aussi ; ce qui peut conduire à une mise en abyme vertigineuse si chacun de ses composants est constitué de même…

Difficile à traiter, et à rendre clair. Le parallèle établi entre les deux couples, l’un composé du corps et de l’être qui l’occupe, l’autre de la planète et de ses habitants ingrats, semble être l’élément qui donne son sens final au récit. C’est ainsi que je l’ai compris. Mais il n’intervient qu’à la toute fin, sans être suffisamment développé à mon goût, au profit de la rencontre d’Olympe avec un éventuel compagnon, qui ne débouchera sur rien. Il manquait sans doute de la place pour produire un texte plus équilibré et plus explicatif, et plus en accord avec le titre.

Au pied de mon podium.

édith : écrit avant l'intervention de l'auteur, plus haut.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 5 Jul - 14:45 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

Je n'ai pas vu de monologue intérieur ici, donc, texte pour moi hors-sujet.
Histoire bien compliquée, et j'avoue ne pas avoir tout compris, sauf qu'il s'agissait de maltraitance du corps de la Femme. Quant à la vengeance, je pense que la planète, elle a bien d'autres motifs plus graves pour se venger en y faisant disparaitre la Vie. D'ailleurs, l'Homme s'en charge bien tout seul.

chuchoterie wrote:
C'est ce que j'aime dans ce forum, réaliser quand j'écris des textes qui ne sont compréhensibles que par moi.

Excellent !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 232
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Fri 5 Jul - 19:30 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

[quote="Alain Kotsov" La personne possède un esprit, mais le corps, et ses organes aussi ; ce qui peut conduire à une mise en abyme vertigineuse si chacun de ses composants est constitué de même…
...

édith : écrit avant l'intervention de l'auteur, plus haut.[/quote]
C'est très bien vu Smile
A propos de votre amie édith (?) , je crois comprendre : tu as écrit ton commentaire pendant que je rédigeais ma réponse ?
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,848
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Fri 5 Jul - 20:33 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

chuchoterie wrote:
A propos de votre amie édith (?) , je crois comprendre : tu as écrit ton commentaire pendant que je rédigeais ma réponse ?

Oui. Édith, ainsi orthographié, est l’aboutissement d’une habitude qui imprégnait certains fora il y a déjà quelques années ; et dont j’ignore si elle s’est généralisée. Lorsqu’on avait la possibilité de modifier un message, ce qui est devenu la norme, l’usage voulait qu’on signale un ajout en le faisant précéder de la mention « édité », pour que le lecteur comprenne qu’il ne figurait pas dans la première version. Ensuite, par un souci de concision qui tend à raccourcir l’expression écrite dans les échanges numériques (ça ne faisait pourtant économiser qu’un seul caractère !), c’est devenu « édit ». Puis, par un souci (qui n’est, à la vérité, pas trop souciant) d’apporter un peu de fantaisie, d’originalité, et d’humanité à un terme purement technique, on y a substitué un prénom féminin homophone, ce qui a eu pour effet de rétablir la longueur initiale ; tout ça pour ça !

Donc, cet(te) Édith signale que j’ai rédigé ma critique (constructive ?) avant de lire ta contribution. Ce qui renforce la valeur de ton « bien vu ». Et tend à prouver que mon analyse est en phase avec tes intentions.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 232
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Sat 6 Jul - 08:08 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

@Alain Kotsov : Merci pour cette longue explication de la survenue d'édith. C'est passionnant de voir comment nous adaptons notre communication en inventant des codes. Quelle imagination ! (les SMS, les fora (SIC), etc. )

édith : c'est pour tester. Je n'avais pas remarqué qu'on pouvait modifier un message envoyé.
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 6 Jul - 08:47 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

chuchoterie wrote:
Quelle imagination ! (les SMS, les fora (SIC), etc. )


Un forum--> des fora, fori ou forums ? http://www.langue-fr.net/Forum-et-son-pluriel
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Sat 6 Jul - 16:29 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

Je n'ai pas aimé cette considération irrationnelle sur le devenir de l'Humanité, dans la chute. Elle gâche un peu l'ensemble.

Par contre, j'ai beaucoup aimé l'originalité du sujet le le traitement du sujet.

Je trouve le style agréable, il y a de jolies images, "Elle se dandinait dangereusement sur la pavé", par exemple. Est-ce parce que la jeune femme a des talons hauts, signe d'une féminité propice au changement qui va suivre ? Ou bien est-ce une métaphore de la séduction qui s'avérera nulle et non avenue puisque cela provoquera sa chute (dans tous les sens du terme )?

Bref, un scénario très original. Certaines difficultés de compréhension peuvent être retravaillées, il est vrai mais il vaut son pesant d'or. Pourquoi pas un dialogue intérieur entre le cerveau et le corps? Un combat entre le "bien" et le "mal "?
Très intéressant en tout cas !
Back to top
Visit poster’s website
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Tue 9 Jul - 21:11 (2019)    Post subject: Accords perdus Reply with quote

Moi j’ai bien aimé ces accords perdus. C’est original, très original. Contrairement à ce que je vois dans les commentaires, je n’ai pas eu de difficulté à saisir le sens de ce texte. L’écriture est belle, le sujet joli. J’ai trouvé beaucoup de profondeur à cette histoire qui incite à la réflexion. L’idée de faire du corps un personnage à part entière est intéressante (peut-être un peu schizophrénique…) Et le parallèle osé avec la Terre mériterait d’être avantage creusé.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 170 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group