forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le nocher

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 170
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 2 Jul - 15:52 (2019)    Post subject: Le nocher Reply with quote

Le nocher



Les bleuets dans les blés, et je les vois. Bleu écaille de truite, bleu d'amour des suçons que je n'ai pas donnés. Arrête ! Des siècles que ça dure, le souvenir des bleuets ! Sur eux tu es tombé quand les gardes de la Cité t'ont poursuivi... hop, soulevé... se débattre... aurais dû pouvoir m'enfuir... Suffit ! Taire leur murmure « Courage, petit ! » Salauds, ordures, assassins ! Encastré par vous dans une niche de pierre et être téméraire ? Avoir compris ce qu'ils allaient me faire puis HURLER, quasi dément par effroi « Maman, pitié, maman ! » mais elle n'était pas là et les édiles ordonnaient le silence puisqu'ils l'avaient payée, ma mère... Être brave ?... Ai-je été ce gamin d'il y a des siècles ?... Seul sublime... Le magnifique sacrifié, pour les Dieux, pour la protection du pont, afin que les marchandises passent, à jamais... Ma mère avait accepté l'argent des immondes. M'avait vendu, chienne salope !
L'ultime pierre enfoncée. Lumière étouffée. J'ai entendu, par-delà les voix des bâtisseurs, j'entends encore quelque chose bruire, pfff, vent coulis dans mon crâne. Le froid dans ma tête, la dernière pierre scellée, tout m'a soulevé. Mes poings ont cogné les murs, fracassé mes phalanges, les esquilles pointant sous la peau. Mes mains, petites mains brisées dans le cliquètement des os, souffrance... j'ai glissé sur l'étroite bande de sol où serait ma mort après que j'aurais bu ma pisse et goûté de ma merde... il n'était né que de mon ventre, ce soulèvement, de mes hurlements d'emmuré vivant dans la pile d'un pont.
Ils ont rouvert mon pont après des années d'oubli. Je suis prêt. Je vis, mort dans la pierre. Pur esprit apte à maudire... Maman décédée, bien sûr, mais me venger d'elle à travers les autres... Garces et voitures qui passeraient et me négligeraient, moi sans qui l'édifice s'éparpillerait ? J'agirai, serai la peur du vide de l'enfant à l'arrière du véhicule, son silence lorsqu'il fixera l'abîme. Attirance et malheur fondant sur lui seront issus de moi. Croiront-elles, les mères, qu'un passage sur le pont ne se paie de rien ? Les âmes que Charon convoyait s'acquittaient de leur obole au nocher. Mais dans mes mains brisées, on ne déposerait nul présent ?
Plus tard, les maudites écouteront les cris de l'enfant, son atroce douleur, dévoration de mon fait... Le masque bleu mort sur le visage poupon : ce sera mes mains de bleuets qui l'auront façonné. Ainsi je me paierai, moi qui ai péri pour tous. Passez, allez, heureuses voyageuses, passez ! Vivez dans l'espace sans le penser jamais réduit à la minuscule cellule où j'ai succombé pour protéger vos interminables fuites ! Entendez-moi hurler quand les roues écrasent mes mains ! Je hurle ma frustration quand j'imagine ce que vous avez vécu et que je n'ai pas connu. J'abomine vos santés, votre aisance, vos corps sexués, vos amours, vos maternités...Vous avez confiance en ma solidité. Vous traverserez car je tiens, mort debout séculaire, je suis pilier aux doigts déchirés...C'est le prix de votre passage que je tais, c'est par lui que je vous tromperai. Ma richesse naîtra de vos malheurs. Les malédictions que je lancerai sur vous les provoqueront. Ils seront l'obole que vous devrez me donner. Payez le prix de ma vie sacrifiée ! Elle valait les vôtres, valait bien plus car elle était mienne ! Mon unique amour...
Allez-y, charognes qui roulez, passez ! Le beau gamin emmuré maintient le pont debout.
Le nocher, lui, vous fera payer si cher la dette de sa mère.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 2 Jul - 15:52 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Tue 2 Jul - 19:50 (2019)    Post subject: Le nocher Reply with quote

Histoire de vengeance qui perdure après la mort. Très original. Ce texte est à la fois poétique et foutrement effrayant. J'ai apprécié la totale maîtrise du style d'un bout à l'autre. La puissance évocatrices des mots et des phrases qui font mouche. Une écriture exigeante qui ne cède ni à la facilité, ni aux effets stylistiques inutiles. C'est sobre, fort, juste. Mais bon, quand j'ai compris qui en était l'auteur je ne fus pas trop surpris. Sur la seconde marche de mon podium !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,032
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 3 Jul - 14:55 (2019)    Post subject: Le nocher Reply with quote

Déjà que je ne connaissais pas la signification du titre, mais si Google m'a aidée, c'était un handicap au départ (avantage : un mot de plus dans mon vocabulaire !), ensuite, j'ai dû relire pour vraiment en comprendre toutes les subtilités.

Mais quel style ! Magnifique, comme de coutume, Jodie.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
chuchoterie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Dec 2018
Posts: 232
Localisation: Grand Est
Féminin

PostPosted: Wed 3 Jul - 17:00 (2019)    Post subject: Le nocher Reply with quote

Très original et très bien écrit. J'ai énormément aimé ce texte qui a été mon coup de coeur. Je ne suis pas certaine d'avoir compris la fin, mais peu importe.
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,845
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Thu 4 Jul - 12:53 (2019)    Post subject: Le nocher Reply with quote

Je n’ai pas compris le titre. Ça commençait mal. Bon, rien de grave, au contraire, 6 lettres + un clic, et voilà ! En plus je le connais bien, ce nocher. C’est Charon, le pilote de la barque que j’ai déjà prise sur l’Achéron (authentique !) contre une modeste obole. Le problème, c’est que je n’ai pas compris le reste. [/mode sarcastique off]
Il y a du style, une grande recherche dans les mots, des allitérations, des majuscules pour faire hurler un verbe, mais… De mon point de vue de lecteur, ce texte passe à côté de l’essentiel, puisque j’ignore, en finale, de quoi il est question. Ce que j’en ai retenu : un fils, trahi par sa mère pour de l’argent, est emmuré dans la pile d’un pont. Peut-être pour un sacrifice rituel, pour accorder à l’ouvrage la protection des dieux. Le prisonnier en veut à sa génitrice, et aux passagers dont la vision, ou la sensation de la présence, font atrocement souffrir. Il s’identifie à Charon, le passeur des enfers de la mythologie grecque, et, comme lui, exige qu’on s’acquitte d’un péage en rétribution de sa peine ; le prix de la souffrance.
Cette histoire est-elle inspirée d’une légende ? Les personnages sont-ils humains, animaux, ou extraterrestres ? Y a-t-il un sens caché ? Parce que s’il n’y a rien de plus, je reste sur ma fin ; et c’est comme un tableau abstrait dont je ne sais dans quel sens le suspendre.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,576
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 5 Jul - 09:46 (2019)    Post subject: Le nocher Reply with quote

C'est un bonheur de lire du Jodie ( je la reconnais maintenant),son style est si original, si particulier. Mais j'avoue que le lien avec le sujet m'a un peu échappé.
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Fri 5 Jul - 10:27 (2019)    Post subject: Le nocher Reply with quote

J'ai été époustouflée par la violence du discours, la déferlante de colère et la malédiction proférée par ce jeune garçon emmuré vivant ! Le style y est pour beaucoup, les imprécations sont rythmées par des phrases amples et le temps du futur fait froid dans le dos. C'est un très beau texte, très ciselé, très porteur (sans jeu de mots...) de ens. La référence au nocher - qui porte bien son nom- ajoute une connotation infernale au propos. Une vraie réussite pour ce texte bien noir !

J'ai lu récemment "La Vierge bleue" de Tracy Chevalier où effectivement, pour porter chance à la famille qui s'installe dans une maison, on pratique ce genre de sacrifice...
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 170 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group