forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Faute originelle

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 163
Previous topic :: Next topic  
Author Message
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 224
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Mon 17 Dec - 13:50 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Faute originelle


« Et voilà ! C'est cassé, ça ne fonctionne plus ! » Me suis-je écrié de fort mauvaise humeur. Je n'allais pas boire mon expresso matinal. J'avais beau la secouer de plus en plus, tétue, cette foutu machine à café ne voulait rien savoir, tous ses voyants restaient éteints. Probablement le circuit d'eau qui s'était comme d'habitude entartré, la journée commençait bien mal.

J'avais trop fait la bringue la veille, j'étais tout ramollo. Mon kawa me manquait terriblement. Je traînais ma carcasse et naviguais à vue vers la salle de bain, me passais la tête sous l'eau froide, il fallait aussi que je me rase. Zut, un faux mouvement, c'était bien ma veine, la partie supérieure des lèvres qui saignait. Un coton, deux cotons, j'avais toutes les peines du monde à stopper l'hémorragie, tellement ça pissait le sang. Trois cotons. Pas le temps de nettoyer, je devais me bouger le train, l'heure avançait. Quand j'ai ouvert la porte, « oh, dites-moi que c'n'est pas vrai ! ». Une épaisse fumée s'était répandue dans la mezzanine. J'avais oublié la poêle avec l'omelette sur le feu, elle devait être carbonisée. Les ennuis s'accumulaient, un vrai cauchemar. Je me suis précipité, j'ai trébuché et me suis vautré dans l'escalier. Le grand jeu, un truc genre plongeon dans l'abîme avec réception fracassante sur le mur. Ah c'était la totale, j'avais maintenant l'air malin à plat ventre, en slip dans l'entrée, j'avais très mal à la jambe gauche, une odeur âcre emplissait mes narines, mes yeux n'y voyaient plus rien. Moi qui m'étais réjoui de passer une semaine d'enfer quand ma femme m'avait annoncé qu'elle voulait aller quelques jours chez sa mère, j'étais vraiment verni. Vite, me traîner à la cuisine vaille que vaille pour couper le gaz avant qu'il n'y ait le feu à la baraque, téléphoner au Samu, remonter dans la chambre pour enfiler un falzar, non ça je n'ai pas pu ...

C'est les pompiers qui sont arrivés, ils m'ont dirigé vers l'hôpital le plus proche. L'enchaînement cataclysmique qui s'abattait sur moi ne semblait cependant pas vouloir s'interrompre. Le fourgon roulait vite, sirène en action, et dans un virage, la force centrifuge m'a fait glisser sur le brancard, j'ai eu une frousse bleue, j'ai tout fait pour me retenir mais j'ai basculé et me suis effondré sur le sol avec un cri rauque. La douleur était affreuse. Qu'avais-je fait au bon Dieu pour mériter cela ? On s'est arrêté, on est reparti, on m'a débarqué, on m'a trimbalé, j'ai été envoyé à la radio par l'interne des urgences. Le diagnostic est tombé comme un couperet, fracture ouverte tibia - péroné. Ça aurait pu être pire, je m'en sortais sans traumatisme crânien. Pour le moment. Dire que j'aurais dû à cette heure-ci être au boulot, ils n'allaient pas être jouasses les collègues, avec un gars en moins et la surcharge de livraisons au moment des fêtes de fin d'année.

Lorsque les derniers rayons de soleil ont disparu, la scène était crépusculaire. Je gisais pitoyable, avec un plâtre sur un lit d'hôpital, dans une lumière bleutée d'outre-tombe. Les bruits alentour m'importaient peu, j'étais semi-comateux à cause de la morphine, attendant qu'un tremblement de terre se produise et que le plafond s'effondre, histoire de bien terminer la journée. J'ai réalisé soudain que si la machine à café était restée inerte ce matin, c'était que j'avais oublié de brancher la prise de courant. Mais oui bien sûr, il y avait donc une logique dans tout ce gâchis. Rassuré par cette nouvelle, je me suis endormi.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 17 Dec - 13:50 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,841
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Mon 17 Dec - 15:27 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Mon premier. Que dire de plus ? C’est clair, amusant, original. Cet enchainement improbable d’événements fâcheux se conclut par une chute pertinente qui lui donne son sens, et épice son humour. Bravo !
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Tue 18 Dec - 07:15 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Hilarant ! Ce n’est pas charitable de ma part mais j’avoue avoir adoré cette suite de mésaventures, sans une once de compassion pour le malheureux qui voit sa journée basculer dans le cauchemar !
Mon numéro deux. Il fallait choisir, mais entre mon numéro un et mon numéro deux, ça c’est joué à un cheveu…
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Tue 18 Dec - 15:29 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Loufoque (pauvre homme !) et rythmé ! Pourtant, j'ai préféré d'autres situations. Cela s'est joué à quelques mots d'écarts. Par exemple, j'ai du mal avec certains termes familiers et puis, je n'ai pas apprécié qu'il soit si content que sa femme ne soit pas là. Un vieux grincheux qui ne serait sûrement pas fait aussi mal si son épouse avait été présente (elle aurait remarqué que la machine à café n'était pas branchée - ces hommes ...!)
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,570
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 18 Dec - 15:42 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Un texte auquel je n'ai rien à reprocher côté écriture, enlevé, précis, nickel donc !
Mais cet enchaînement de mésaventures m'a paru "a bit too much!"
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,023
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 18 Dec - 16:16 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

À petite cause, grands effets ! L'histoire est amusante, la lecture agréable.
Convergence d'idée avec le texte de Pierre, où le thermostat est resté sur zéro.
Mon n°3.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 19 Dec - 08:17 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Badaboum et rebadaboum ! Le genre de truc qui pourrait m'arriver (en moins pire j'espère) tant j'ai remarqué qu'une fois la journée commencée avec chute d'objet ou de soi-même ou alors je me cogne partout, eh bien ça continue jusqu'au soir. Les Pierre Richard (ses personnages, en réalité) de la vie, se reconnaîtront Mr. Green
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,902
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Wed 19 Dec - 16:13 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Pierre qui roule (n’amasse pas mousse, oui, on sait…) mais surtout, pierre qui roule dans un pierrier de montagne, par exemple, en entraîne une autre, puis deux autres, puis dix autres puis tout un pan, puis… bonjour la catastrophe quand on traverse à ce moment là, surtout quand on est soi-même le bousculeur de la première caillasse.

Là c’est un peu pareil, ça commence mal faute de café matinal (moi-même, si je n’ai pas ma tasse de thé au réveil…) mais le pire c’est que ça continue mal.
On se retrouve avec l’équivalent domestique de l’effet papillon. Vous savez bien : le battement d’une aile de papillon quelque part sous les tropiques, qui déclenche un ouragan de l’autre côté de la Terre.

L’enchaînement inexorable des péripéties a été, pour mon sens, un peu « trop ; c’est plus cet aspect que l’écriture elle-même, enlevée et sans temps mort, qui m’a fait préférer d’autres histoires de truc cassé. Et j’aurais préféré un titre plus percutant.
Pour finir, je ne suis pas persuadée que je serais rassurée d’avoir identifié la raison de tout ce tintouin, je serais plutôt furieuse contre moi-même, perso. Donc le « rassurage » de fin m’a semblé un peu incongru. Ou alors, on pourrait dire qu'il est rasséréné d'avoir enfin l'explication du pourquoi du comment ?

Et puis flûte, quand même, tous ces gens (comme celui de la chaudière de Pierre avec son thermostat) qui ne vérifient pas d’abord si la prise est branchée, c’t’un monde, ça ! (mais sinon, il n’y aurait rien à raconter, ben oui, hein, on est d’accord ? Rolling Eyes )
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,952
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 19 Dec - 17:26 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Mon numéro 1. Cette suite d'évènements cataclysmiques m'a bien amusée. Je comprends parfaitement qu'il s'endorme paisiblement quand il comprend la raison de sa journée pourrie, finalement oublier de brancher la cafetière n'était pas bien grave...Et puis la morphine si on la supporte cela rend plus cool !
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 224
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Wed 19 Dec - 17:29 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Je vous remercie tous pour vos critiques. Confused


danielle wrote:
Cet enchaînement de mésaventures m'a paru "a bit too much!"



Silicate wrote:
L’enchaînement inexorable des péripéties a été, pour mon sens, un peu « trop
...
Pour finir, je ne suis pas persuadée que je serais rassurée d’avoir identifié la raison de tout ce tintouin



En fait j'ai testé le comique de répétition, genre tarte à la crème, et je suis d'accord, cela peut être indigeste quand on n'aime pas la crème (ce qui est d'ailleurs mon cas Confused )

Quant à la fin, le but n'était pas d'être réaliste mais plutôt d'être une nouvelle fois dans l'humour ... Et quand on doit préciser qu'on faisait de l'humour, c'est un peu cuit Confused
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,902
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Thu 20 Dec - 00:26 (2018)    Post subject: Faute originelle Reply with quote

Je n'aime pas la crème pâtissière, à vrai dire. Mais je ne suis pas une référence ; d'ailleurs BB1, ton score (deuxième ex-aequo, tout de même !) montre que tu as su faire apprécier les mésaventures de ton (anti?)héros. Okay

Pareil pour le réalisme ou pas de la fin : ce n'est pas parce que moi-même, je me flanquerais des baffes (quoique... en ces circonstances, peut-être pas la peine d'en rajouter...) que d'autres ne seraient pas satisfaits d'avoir mis le doigt sur le départ de l'affaire. Alors tu sais, mon sens de l'humour étant parfois un peu neurasthénique, faut pas que tu te bases dessus. Wink
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 163 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group