forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

F-SIMUL-3D

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 163
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,761
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Mon 17 Dec - 11:53 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

F-SIMUL-3D


- Et voilà ! C'est cassé, ça ne fonctionne plus !, lança l’instructeur d’un ton las en désignant le voyant rouge clignotant au centre de l’écran de contrôle.
- Je sais pas ce qui s’est passé, bredouilla l’aspirant Kirk, j’ai pourtant suivi le protocole.
- Mais non, bougre d’âne ! Vous auriez dû en premier lancer le test secondaire des circuits. C’est ce qu’on fait toujours en pareil cas, un cas d’école.
- Ah oui, j’ai oublié. Désolé…
- Ne dites pas encore que vous êtes désolé sinon je vous en colle une. C’est toujours la même chose : « j’ai oublié, j’ai oublié… »

Yan Kirk ne répondit rien. Il fixait consciencieusement ses lacets de chaussures. Le commandant Kestel reprit :
- Vous m’avez fait le même coup il y a quinze jours. Vous vous souvenez ? L’approche sans visibilité à Heathrow.

L’élève pilote était au bord des larmes. Erreur grossière. Il se mordait les doigts en réalisant les conséquences de cette faute de débutant. Et pourtant…

Sorti troisième de sa promotion, il était considéré comme un brillant sujet par ses professeurs. Premier en maths, deuxième en physique des fluides, sa candidature fut acceptée avec enthousiasme par la compagnie Winair. Les ennuis avaient commencé avec les premiers entrainements sur le F-SIMUL-3D. Sa maitrise des matières théoriques s’effaçait devant une maladresse quasiment maladive face aux situations réelles. S’il s’en tirait sans trop de dégâts, bien qu’avec lenteur, face aux problèmes simples auxquels sont quotidiennement confrontés les pilotes : vent de côté, panne d’un réacteur, brouillard, il perdait tous ses moyens dans les cas complexes, quand les circonstances exigeaient réactivité, efficacité et sang-froid.

Ainsi il se crasha lamentablement à Tokyo, quand il fallut, tout en évitant la collision avec un avion de tourisme, débloquer manuellement le train droit. Il s’abima dans la mer à Iraklion, n’ayant pu réagir à temps à la présence imprévue d’un camion sur la piste. A Moscou son Boeing percuta une barre d’immeubles quand il ne put remédier à une défaillance du système d’approche.

Le ton du commandant se chargeait de reproches.

- Alors, à cause du dysfonctionnement d’un fusible à 25 cents, signalé par le témoin F5, vous n’avez rien trouvé de mieux que de couper l’alimentation des circuits secondaires, de vous fier aux informations erronées de l’indicateur de pression, de passer en manuel, et, cerise sur le gâteau, d’inverser un réacteur en plein vol, en confondant les leviers Echo et Delta. Vous venez de bousiller un 747 en phase d’atterrissage.
- Oui, je le reconnais, j’ai merdé.
- Sauf que cette fois le contexte est facile. Temps clair sur Roissy, pas de vent. Et SURTOUT : nous sommes dans un VRAI avion, à 2000 pieds, avec 416 passagers à bord.
- Oui, c’est embêtant…
- Comme vous dites ! Mais qu’est-ce qui m’a pris de vous laisser les commandes, j’aurais mieux fait de me pisser dessus. Prenez le manuel. Puisque vous êtes si fort, faites les calculs, assiette, angle d’approche.
- A vos ordres.
- Je ne suis pas prix Nobel, mais sans calculette j’évalue nos chances de survie à moins de une sur dix mille.

Les deux hommes contemplaient avec consternation la carcasse éventrée du Boeing qui achevait de se consumer en bout de piste. Kirk se hasarda :
- Aucune victime, un vrai miracle !
- Pas grâce à vous !

Une voiture s’arrêta derrière eux, d’où descendit le président de la compagnie, la mine catastrophée. Ils ne purent retenir un fou rire quand il se lamenta :
- Et voilà ! C'est cassé, ça ne fonctionne plus !
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Mon 17 Dec - 11:53 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,778
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Mon 17 Dec - 13:31 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

J’aurais adoré voter pour ce texte, s’il avait respecté la consigne : les mots « colle » et « panne » n’avaient rien à faire là, hélas. S’il n’y avait eu que « colle », j’aurais peut-être fermé les yeux, la consigne disait « coller » et ne précisait pas si le verbe devait rester à l’infinitif ou non. Mais « panne », non, c’était de trop.

Et pourtant, quelle scène digne d’une BD, avec l’instructeur qui commence à s’énerver « ne dites pas encore que vous êtes désolé ou je vous en colle une ». Alors là, on sait d’office que le ton est donné : celui de l’humour !
Case en gros plan sur l’air piteux du malheureux Kirk, autre case en gros plan sur les voyants clignotant de partout avec les bruitages Diguiling, Crrrrr, Bzzz, Clongclongclong...
Les dialogues sont excellents :
« À cause du dysfonctionnement d’un fusible à 25 cents […] vous venez de bousiller un 747 en phase d’atterrissage !
— Oui, je reconnais, j’ai merdé.
— Sauf que […] nous sommes dans un vrai avion, avec 416 passagers à bord.
— Oui, c’est embêtant… »
Ah ben oui, c’est le moins qu’on puisse dire ! Mr. Green J’ai ri toute seule. Et comme on est dans une BD humoristique, ça finit bien, pas de morts. Voilà une histoire comme je les aime (ben oui, j’aime quand ça finit bien).
J’ai juste trouvé que la réaction finale des deux hommes détonait un peu, quand ils ont un fou rire face au président. Toujours dans l’esprit BD, je les aurais plutôt imaginés, devant l’évidence énoncée, se regardant avec des yeux en soucoupe et des gros points d’exclamation au dessus de la tête. Exclamation Exclamation Exclamation
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Tue 18 Dec - 07:30 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Au pied de mon podium. J’avais deux textes pour mon numéro 4. C’est le mot interdit qui s’est glissé dans celui-ci qui a fait la différence… Pour le reste c’est drôle, surréaliste. Assez d’accord avec Silicate, ça ressemble un peu à de la BD !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,008
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Tue 18 Dec - 09:40 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Une lecture plaisir, sur mon podium ! Je croyais avoir assez bien contrôlé les mots interdits, je vois que non Ce n'est pas grave, j'assume et donc ne regrette pas, j'ai passé un très bon moment en te lisant.
Back to top
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Tue 18 Dec - 15:17 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

C'était drôlement amusant, ce texte ! Une saynète, en fait ! Wink Moi je ne fais pas attention aux consignes... je privilégie l'atmosphère générale au dépit du respect de la contrainte si bien que je n'ai pas vu d'erreur.

J'ai bien aimé le lexique technique au regard de l'inefficacité du pilote. Et puis l'humour de la situation et des répliques ont fait la différence sur les autres textes que j'ai délaissés.
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,827
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 18 Dec - 15:55 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Je partage l'avis de Silicate pour le côté BD, plaisant.
Beaucoup d'humour dans ce texte, mais hélas, le mot interdit a été éliminatoire. Le respect des consignes me semble important, sinon, à quoi bon en donner ? même si ce genre d'erreur peut arriver à tout le monde.
La répétition de la phrase imposée en conclusion ne m'a pas semblé très judicieuse.
J'avais relevé des oublis d'espaces, mais je vois que tu les as corrigés.
Autre défaut : n'oublie pas d'accentuer les majuscules : A Moscou --> À Moscou.

NB : j'avais reconnu ta plume.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 18 Dec - 16:54 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Enormément d'humour dans ce dialogue et dans l'intrigue. Hélas, consigne non respectée !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 19 Dec - 08:05 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Mon numéro un ! Et puis je viens, grâce aux cc des copains, de réaliser que la consigne que j'ai donnée n'avait pas été totalement respectée. J'hallucine quant à moi-même qui n'ai nullement vu les mots interdits, oh là là la honte Embarassed ! Mais ça ne m'étonne pas outre mesure car j'étais tellement emportée dans le dialogue avec Kirk et son commandant que je n'ai retenu que le comique de situation, formidablement bien "géré", narré, la drôlerie des mots et mon plaisir à lire cette scène ... Merci pour ce bon moment
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,761
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Wed 19 Dec - 11:57 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

La fonction « rechercher » de mon traitement de textes était en panne… Oups ! Ne fonctionnait plus. Remplacer panne par arrêt… Oui, d’accord, c’est trop tard. Attendez, je vais activer l’inverseur temporel. Mais non, c’est très simple, suffit de déconnecter le dérouleur quantique. Voilà, c’est fait. Maintenant j’enclenche le désintégrateur de fautes, je tape « suppression », et je confirme. Tout va bien. Mais que se passe-t-il ? C’est quoi cette fumée ? Ça vibre de partout. Prenons les choses en main, je passe en manuel. Mais ça vibre de plus en plus. Je libère les volets, je débloque le gouvernail – comment ça je débloque tout court ? Malheur, le réacteur gauche vient d’exploser. Peut-être qu’en actionnant le lave-glace… P… je me suis trompé de bouton. Arghhh ! On va s’écraser !

Bon, lalala, fait un peu frisquet aujourd’hui. C’est normal, c’est de saison. Finalement c’est rassurant quelque part. Même si ça coûte plus cher en chauffage. Oui, il vaut mieux dépenser un peu plus que d’attraper la crève. Et les médicaments, qui les paye en finale ? Ben la sécu, donc nous. Croyez-moi, quand vous sortez couvrez-vous. Un bon pullover, un cache-nez, ça ne coûte rien, et vous évite de gros ennuis…

Bon. Euh… C’est pas tout ça. Ce texte est fortement inspiré du film « ma vie en l’air », dont je fis jadis une critique (constructive ?) ICI. C’est l’histoire d’un type, l’avatar de mon Kestel – Yann Kerbec dans le film, joué par Vincent Elbaz, expert en aéronautique – que sa peur de l’avion conduit à donner des cours de pilotage sur simulateur aux apprentis-pilotes. Il sera confronté à une situation semblable à celle ici décrite quand, au cours d’un vol dont il est passager, ayant surmonté sa phobie, il doit seconder son élève en situation réelle. Rassurez-vous, ça se terminera bien, comme chez moi ; mais le film vaut la peine d’être vu, malgré cette insignifiante « spoliation ».

Pour la fin j’ai hésité entre plusieurs options ; ayant décidé de faire écho à la première phrase, je voulais d’abord qu’elle fût prononcée par un des deux protagonistes ; mais lequel ? Et sur quel ton ? L’intervention du président de la compagnie, et le fou rire qui s’ensuit n’est qu’une solution parmi tant d’autres.

Merci pour vos critiques, qui me font toujours très plaisir. Effectivement mon écriture est influencée par la BD, dont je suis un bon client ; et le cinéma, voir plus haut. Les épisodes pourraient s’inscrire dans des cases, ou des plans. C’était inconscient quand j’ai commencé à écrire, mais je me suis vite rendu compte que l’aspect visuel tenait une grande place dans ma production.

Détails techniques : la police dans laquelle j’écris (TNR) n’accentue pas les A majuscules, bien que je les saisisse « à », avec un accent circonflexe. C’est toujours le cas, et la transposition sur le forum ne rétablit pas l’accent. Alors que le C cédille majuscule conserve sa cédille. De même, il y a des anomalies (suppressions d’espaces) qui apparaissent dans le texte importé, et qui ne figurent pas dans l’original. Et que le nombre de caractères, critère essentiel, est modifié par le transfert.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,827
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 19 Dec - 13:22 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

J'aime ton humour !

Pour la police (laquelle ?) qui n'accepte pas les Maj accentuées, il serait bon d'en changer, non ? L'absence de ces accents est maintenant considéré comme une faute.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,761
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Wed 19 Dec - 17:09 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

MamLéa wrote:
J'aime ton humour !

Merci.

MamLéa wrote:
Pour la police (laquelle ?) qui n'accepte pas les Maj accentuées…

« Ma » police (TNR – Times new roman), est une des plus utilisées (sinon la plus) ; c’est le plus souvent celle qu’exigent les règlements de concours qui y incluent cette contrainte (avec Arial). Elle ne refuse pas à proprement parler les lettres accentuées. Et ce n’est pas une question de police, puisque les plus courantes, que j’ai essayées, produisent le même résultat. C’est plutôt lié au logiciel de traitement de texte, en l’occurrence Word, et peut-être à son paramétrage. Voilà : quand je saisis un « à » en début de phrase (cette lettre correspond à une touche du clavier AZERTY francophone, le 0 du clavier numérique horizontal en haut des lettres) il se transforme automatiquement en majuscule ; c’est le cas avec toutes les lettres inscrites sur les touches ; et celles qu’on peut accentuer avec une combinaison, surmontées d’un accent circonflexe ou d’un tréma. L’accent disparaît, et il semble que l’information soit perdue dans le code car le retour en minuscule montre une lettre sans accent. Il y a bien un moyen, un peu compliqué, de produire une lettre majuscule surmontée d’un accent grave ou aigu, ou un C cédille. Pour le circonflexe ou le tréma, c’est plus simple ; il suffit de taper la touche de l’accent, puis la lettre en maintenant appuyée la touche « shift ». Mais le LTT, Word, nous a habitués à la mise en majuscule automatique en début de phrase, et je ne suis personnellement pas du tout choqué par un « à » qui devient « A ». Cette lettre, avec le « ç », est un cas particulier : aucun autre mot que la préposition, ou ses composés (à-coup, à-pic…) ne commençant par elle.

L’Académie et les spécialistes de l’orthographe, recommandent dans leur grande sagesse l’accentuation systématique des capitales (et pas seulement des majuscules, situées au début des mots), arguant que la perte d’accent peut être source de confusion. Il.elle.s (essai d’écriture inclusive) n’ont pas tort ! Exemple fréquent : le « é » à la fin d’un verbe conjugué ou d’un participe passé. « Zola accuse » ne diffère pas de « Zola accusé ». Rappelons la manchette d’un journal paru au lendemain de l’abandon par la princesse Margaret de sa liaison avec Peter Townsend : « Margaret renonce à Peter » (j’y avais fait allusion dans une CC du jeu d’écriture, aujourd’hui disparue), ou l’inscription figurant au fronton d’une salle de la porte Maillot, qui donne en capitales « PALAIS DES CONGRES ». Dans le premier exemple, on pourrait accuser le lecteur d’avoir mauvais esprit, puisque la VO ne comprend pas de lettre accentuée, et que c’est lui qui l’invente. C’est peut-être que le (beau) prénom est moins familier aux lecteurs francophones qu’un verbe pourtant vulgaire.

Pourquoi l’absence de signe au-dessus du A isolé est-elle moins choquante ? À mon avis (remarquer le trait sur le A qui précède !). Je pense que c’est parce qu’aucune confusion n’est possible. Si cette lettre initie la phrase, ce ne peut être que la préposition « à », et pas le verbe avoir conjugué.

Si on s’en tient à l’usage, force est de constater que les informations écrites en lettres capitales auxquelles nous sommes quotidiennement confrontés : enseignes de boutiques, panneaux routiers, titres d’articles de journaux, ne suivent pas les recommandations des académiciens. J’en veux pour preuve le bandeau en lettres rouges qui figure en exergue de la page d’accueil de ce forum (auteurs de ce forum, n’hésitez-pas…) où une demi-douzaine de caractères écrits en capitales sont privés de leur accent.

En conclusion… Ben, il n’y a pas de conclusion.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 19 Dec - 17:19 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Texte tout à fait agréable à lire, les dialogues sont amusants. J'ai hésité à voter pour lui mais finalement il s'est retrouvé au pied de mon podium. J'avoue ne pas avoir vu les mots interdits Embarassed
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,827
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 19 Dec - 18:08 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Alain, sous Word, pas de problèmes pour les Maj accentuées, il y a plusieurs moyen de les obtenir, plus ou moins rapides
- la correction automatique en début de phrase : chez moi ça marche (Arial et Times et autres que je n'utilise que rarement). Tu dois pouvoir rectifier dans les options pour qu'elles restent accentuées,
- les raccourcis clavier, encore faut-il les mémoriser, ou les avoir notés quelque part, ou chercher sut internet. Bof !,
- la fonction "changer la casse", après avoir tapé la lettre en minuscule correctement accentuée,
- enfin la possibilité d'insertion de caractères spéciaux. Ceux que tu utilises fréquemment sont plus facile d'accès.

J'avais remarqué pour la phrase d’accueil mais je n'ai pas le pouvoir de la changer. En rouge et en majuscule, on dirait que notre chère administratrice crie ! On lui pardonne, c'est elle la cheffe. Embarassed

C'est pas parce que les panneaux, journaux... qu'il faut.. pfft !

Un truc que j'utilise : je veux écrire "Église"; je tape "Eglise", mon correcteur me le souligne en rouge... clic bouton droit... et hop, le tour est joué.

Conclusion (?) : il y a toujours un bon truc ! Rolling Eyes
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,761
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Wed 19 Dec - 19:44 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

On devrait, avant de blablater comme je l’ai fait, chercher l’information ; très facile à trouver mais ce n’est pas encore un réflexe bien qu’internet existe depuis des décennies. Comme le dit Mam il faut modifier ses options. Sous Word, aller sur fichier/options/vérification. Décocher « ignorer les mots en majuscule », et cocher « majuscules accentuées en français ». Avec ça, mon « à » minuscule en début de phrase devient capitale, et garde son accent.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 19 Dec - 20:31 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Grâce à vous je me coucherai moins bête ce soir !!!

J'avais trouvé un truc pour ces fichues majuscules, j'avais enregistré un E, un A avec accent et un ç en majuscule et je faisais un copier-coller. C'est plus simple comme ça ! Merci.
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,827
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 19 Dec - 22:28 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

C'est aussi une solution, Armorique !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,778
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Thu 20 Dec - 22:32 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Alain Kotsov wrote:
[...]
Pourquoi l’absence de signe au-dessus du A isolé est-elle moins choquante ? À mon avis (remarquer le trait sur le A qui précède !). Je pense que c’est parce qu’aucune confusion n’est possible. Si cette lettre initie la phrase, ce ne peut être que la préposition « à », et pas le verbe avoir conjugué.
[...]

Donc ne fais jamais dire à un personnage dans un de tes textes :
- A voté !

Ben oui...
Haha! chuis contente, cht'ai pris en défaut !Mr. Green
S'cuse moi. Parfois un rien m'amuse.
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,761
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Fri 21 Dec - 14:24 (2018)    Post subject: F-SIMUL-3D Reply with quote

Silicate wrote:
Donc ne fais jamais dire à un personnage dans un de tes textes :
- A voté !

Ben si. Et ce n’est pas un personnage qui le dit, mais moi ! Embarassed





Bon, mais là il n’y a pas de confusion possible. Personne n’aurait l’idée de mettre un accent sur ce A. Par contre, remarquer celui sur le E, même majuscule. A VOTE, ça fait bizarre. Sans doute parce que le mot vote existe. Alors que LIBERTE (ou EGALITE, ou FRATERNITE) ne (me) choque pas. Liberte ou égalite ne veulent rien dire.

Je m’en tire comme je peux… Rolling Eyes
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 163 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group