forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Sous l'égide d'Arsène

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 161
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 5 Nov - 13:38 (2018)    Post subject: Sous l'égide d'Arsène Reply with quote

Sous l'égide d'Arsène

Sa cachette à lui, c'était un recoin de cagettes. Le lierre, poussé on ne savait comment dans cette impasse, recouvrait d'un rideau les cageots, sous lesquels un amas de toiles plastifiées formait plis, alvéoles et gondolements, de quoi abriter des colonies de lemmings et lilliputiens. Lui se servait de ces creux pour y enfouir panoplie et trésors.
De nuit, il se faufilait là pour enfiler la panoplie.
Dans le sombre, il arpentait déguisé sa ville minime et endormie.
Il s'introduisait dans les jardins, dans les maisons. En ces lieux calmes, peu d'alarmes et des chiens ronflant, leurs crocs élimés ayant oublié la chiennerie au profit des douces panières. Alors il crochetait, entrait. Il se faisait silence et glissement sur les parquets. Il se croisait dans les miroirs et admirait son reflet : smoking, cape noire, haut-de-forme satiné et loup velouté « Je suis l'Arsène ou bien Fantômette ou alors Fantômas » souriait-il. Pendant que sans honte il visitait les lieux, il arrivait que le somnambule de service, accueillant, l'accompagnât et lui confiât : « C'est là que je cache mon argent. » Oh, le confondre, lui, avec un simple cambrioleur ! Il ne dérobait jamais d'argent. Sa quête, son Graal, consistaient en la recherche de l'objet adoré, celui dont la disparition rendrait fou d'angoisse son propriétaire. Cette exploration nécessitait du temps, une nuit entière souvent, à examiner, hésiter, être fin observateur puis dénicher l'amulette sacrée.
Il pénétrait dans des chambres où les justes dormaient de leur sommeil réputé. Svelte, il se penchait, félin sur les carcasses grasses et étalées, laides. Il soufflait aux visages son haleine froide dans l'air confiné de l'après-dîner. Les heureux ne s'éveillaient pas. Il furetait, une petite lampe à la main. Les tiroirs, boîtes et coffrets s'ouvraient à sa volonté. Protégé par la dissimulation du costume, il violait, longtemps, l'intimité d'hôtes s'ignorant tels.
Avant l'aube, il camouflait dans l'impasse au lierre le trésor des autres. Banalités : bague d'ancêtre, photo moisie, figurine, paquet de lettres, montre d'un aimé enfui...

Durant une semaine, il marchait dans l'ombre de la personne volée, la suivant, jouissant du ravage émotionnel qu'implique la perte d'un précieux. La victime ne savait pas qu'un Lupin non gentleman avait agi sous son toit. Le dépossédé pensait avoir lui-même égaré son bien et ne comprenait pas comment, se le pardonnait encore moins.
Il suivait l'éploré, allant jusqu'à le bousculer, s'excusant puis fixant le visage tendu par l'insomnie et les larmes. « Tu souffres ? avait-il envie de chuchoter. Tant mieux. C'est moi qui ai volé l'affreuse merde que tu pleures. Pourquoi ? Mais parce que je te hais, toi et tous ceux qui te ressemblent. Votre foutu bonheur à deux, trois ou quatre dans vos maisons, et que je ne possède pas, j'exècre l'envie qu'il me donne. Alors je vous enlève votre vénéré. Que vous ressentiez pour une fois ce que c'est que de ne pas avoir et de n'en plus respirer que saccadé, le ventre déchiré. » Mais il ne disait rien et se détournait. Il marchait, savourant d'être dans la foule celui qu'on ne soupçonnait pas d'imiter Arsène.
Une nuit, il se rendit dans l'impasse au lierre, farfouilla sous les toiles et ne trouva rien. Paniqué, il renversa sa cachette. Plus trace de son trésor mais un bout de papier sur lequel on lui disait : « Robin des Bois vous salue bien. »
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 5 Nov - 13:38 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,750
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Mon 5 Nov - 14:29 (2018)    Post subject: Sous l'égide d'Arsène Reply with quote

Mon favori. Original et bien écrit. En faisant fi du réalisme et de la vraisemblance on se laisse porter par ce récit aux allures de remake. Le héros narrateur obéit à des pulsions peu communes, mais qui sont bien expliquées. La fin, bien vue, ancre davantage le monologue dans le domaine du fantastique. Bravo pour la deuxième place au général.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 224
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Mon 5 Nov - 21:56 (2018)    Post subject: Sous l'égide d'Arsène Reply with quote

Une nouvelle (très belle) déclinaison de l'arroseur arrosé.
Un détail, je ne suis pas sûr que dire "le lierre, poussé ..." soit bien français, comme pousser utilise l'auxilliaire avoir au passé composé. Mais les spécialistes confirmeront ou non.
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Mon 5 Nov - 22:26 (2018)    Post subject: Sous l'égide d'Arsène Reply with quote

Les descriptions sont incroyablementpoétiques ! Une avalanche de lexique, de phrases longues, d'adjectifs... C'est une mise en scène de personnage avant tout. C'est très élégant, raffiné, même dans ce décalage entre la nuit fantomatique qui voit caracoler son drôle de personnage et la crudité de ses propos. Un côté vicieux que n'a pas Arsène Lupin, plus ironique, plus léger et plus galant, plus aseptisé aussi.

Et une chute extraordinaire !

Génial ! Okay
Back to top
Visit poster’s website
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 680
Masculin

PostPosted: Tue 6 Nov - 08:00 (2018)    Post subject: Sous l'égide d'Arsène Reply with quote

J’ai adoré ce texte. .Belle narration, style délicieux, un brin désuet, personnage qui allume à lui seul bien des fantasmes. J’ai apprécié à leurs justes valeurs de jolis morceaux de littérature (« des chiens ronflant, leurs crocs élimés ayant oublié la chiennerie au profit des douces panières » ; « Il se faisait silence et glissement sur les parquets »…
Sur mon podium, bien sûr !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,701
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 6 Nov - 12:54 (2018)    Post subject: Sous l'égide d'Arsène Reply with quote

En haut de mon podium. Très beau style, chute inattendue.
Pas de critique à formuler.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Thu 8 Nov - 09:23 (2018)    Post subject: Sous l'égide d'Arsène Reply with quote

Merci à tous!!
@BB1 : je m'en vais me pencher sur cette question du "lierre" et de "poussé"
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 161 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group