forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Sacré spectacle

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 160
Previous topic :: Next topic  
Author Message
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 224
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Mon 15 Oct - 13:39 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

Sacré spectacle

Acte 1.
Dans la pièce, une bouteille de vin et un verre vide sur une table, deux chaises. La porte s'ouvre, un type apparait, la tête enfoncée entre les épaules, trainant des pieds. Il porte un pardessus gris et une barbe de trois jours. Il rentre chez lui après une journée qui visiblement a dû être épuisante. Il a juste le temps de s'assoir et d'enlever ses godasses qu'on tambourine dehors. Il maugrée :
– On va m'emmerder encore longtemps ?
Il ouvre et tombe nez à nez avec un homme encadré de deux gendarmes. L'inconnu le montre du doigt et crie :
˜ Arrêtez-le, c'est un usurpateur !
– Des conneries. Foutez moi la paix !
– Il veut en mettre plein la vue à tout le monde.
– Lui ? Il a pourtant pas l'air brillant.
– Il prétend être sorti de la cuisse de Jupiter.
–Moi ? Mais non, je cherche juste à guider tes pas, à te conduire sur le droit chemin.
– Blablabla. Et qui va me payer l'ardoise de trois cent euros au restaurant ?
– Tu nous a invités et tu as voulu garder la note pour toi. Maintenant tu me trahis !
– Embarquons les. On verra tout ça au poste.
Les gendarmes le saisissent par les poignés et comme il résiste, ils lui passent sans ménagement les menottes derrière le dos et le trainent sans qu'il se soit rechaussé.

Acte 2.

La pièce est vide. Arrive un groupe d'individus un peu débraillés. Six hommes, quatre femmes, qui s'agitent en tous sens sur un vague air de reggae. Brusquement la musique cesse. On entend un roulement de tambour et une voix off déclamer :
– Le dénommé Zig Zog est accusé d'imposture et de rébellion. Il a prétendu avoir des pouvoirs magiques du fait de sa naissance et a tenté d'entrainer avec lui une bande de va-nu-pieds. Selon décision de justice de ce jour, il a été condamné à la peine capitale. Il sera fusillé demain à l'aube.
On voit les mines interloquées des participants qui se répondent en écho :

–Il va être fusillé ! Il va être fusillé !

Acte 3.

Maintenant le gars marche lentement et pesamment vers son supplice, il est suivi par plusieurs comparses qui pleurent. Des bruits de foule et des huées se font entendre. Il tourne sur la scène pendant dix bonnes minutes. Soudain il est plaqué sans ménagement face contre le mur avec deux autres types de part et d'autre qui l'apostrophent, l'un pour l'agresser, l'autre pour le défendre :
– T'as vu comme t'es gaulé, t'es pas un caïd.
– Courage, mec, on va en avoir besoin. Et ne fais pas attention à lui, je le connais, il est complétement louf.
– Merci. Tes paroles te sauveront.
Sur ces mots, il se retourne, arrache sa chemise et présente de face son torse bombé et nu. L'instant est solennel, l'ordre retentit, martial. En joue, feu ! On entend un bruit de mitraille. Les trois condamnés s'écroulent tels des pantins désarticulés. Les autres accourent et se prosternent en se lamentant.

Dans la salle à peu près vide, un gars au premier rang rugit :
– Pas mal du tout, le phrasé est bon, vous commencez à bien posséder vos rôles. Max, il faudra plus de fluidité dans les jeux de lumière. C'est trop haché. La répétition est terminée pour aujourd'hui.
Au troisième rang une silhouette sombre ne s'est pas fait remarquer jusque là. Elle prend la parole d'une voix mal assurée pendant que les acteurs sur scène se relèvent :
– Je découvre. Si je peux me permettre un avis, cette mise en scène de la passion du Christ est un peu osée. D'accord nous faisons du théâtre contemporain d'avant garde mais nous allons avoir tout le clergé sur le dos.
– Que voulez vous, on ne peut faire plaisir à tout le monde et à son pape !
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 15 Oct - 13:39 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,809
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 15 Oct - 14:19 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

J'ai beaucoup aimé ce texte et cette interprétation du sujet.
J'avoue que ton texte a été à deux doigts d'être sur mon podium, mais il n'en fallait choisir que 2.

[– Embarquons les] il faut un trait d'union.
[˜ Arrêtez-le, c'est un usurpateur !] tiret fantaisiste ...
[complétement] complètement
[les poignés] les poignets
Pas de point après Acte 1, Acte 2, Acte 3 (en plus, ça économise 3 caractères)
Et une petite remarque pour la forme : dans une pièce de théâtre, on met en italiques les éléments de mise en scène, et dans ces passages, j'aurais évité les mots trop populaires (godasses, gars..)
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Donaco
Conjonction volubile

Offline

Joined: 10 Oct 2018
Posts: 374
Féminin

PostPosted: Mon 15 Oct - 17:59 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

MamLéa wrote:
j'aurais évité les mots trop populaires (godasses, gars..)


Ah... moi, j'ai trouvé que c'était ce qui donnait son charme au texte. Ca rend la scène contemporaine, populaire et doublement humoristique.

Sinon, j'ai voté pour l'originalité de la forme (une saynète), pour l'humour et aussi pour le fat d'avoir été surprise. On en s'y attend vraiment pas !

Juste un bémol pour la fin : la notation du "pape" me paraît en trop.
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,809
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 15 Oct - 18:23 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

Donaco wrote:
MamLéa wrote:
j'aurais évité les mots trop populaires (godasses, gars..)


Ah... moi, j'ai trouvé que c'était ce qui donnait son charme au texte. Ca rend la scène contemporaine, populaire et doublement humoristique.


Ils ont leur place dans les dialogues. Le reste, c'est des infos pour les acteurs.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,915
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Mon 15 Oct - 20:45 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

Texte original de par sa forme. J'ai bien aimé la fin pour ce côté théâtre "avant- gardiste" . Je suis d'accord avec Mamléa les didascalies sont en italique et en bon français en règle générale.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,809
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 15 Oct - 21:47 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

Armorique wrote:
Je suis d'accord avec Mamléa les didascalies sont en italique et en bon français en règle générale.

Comme l'héroïne de ton texte, j'ai appris un nouveau mot ! J'espère ne pas l’oublier !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 708
Masculin

PostPosted: Mon 15 Oct - 22:16 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

La Passion revisitée, il fallait y penser ! Dans la mesure où nous sommes dans une pièce de théâtre, je me suis posé la question de savoir si le texte était en accord avec le sujet : après tout, au théâtre, il n’y a que des usurpateurs ! Attention à l’orthographe, quelques fautes se sont glissées ça et là… Je suis d’accord avec les précédentes remarques concernant les didascalies : les mettre en italique aurait rendu la lecture plus facile, aurait permis de mieux se repérer. Pour le reste c'est original et amusant.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
BB1
Conjonction volubile

Offline

Joined: 28 May 2017
Posts: 224
Localisation: Alpes Maritimes
Masculin

PostPosted: Tue 16 Oct - 08:37 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

Merci MamLéa, Donaco, Armorique et Pierre pour vos commentaires. Et bravo pour votre érudition, j'ai appris plein de choses et de mots (saynète, didascalie).
_________________
Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin
Toulouse Lautrec
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,510
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 16 Oct - 17:54 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

Un texte culotté et original, c'est le moins qu'on puisse dire ! Pourquoi je ne l'ai pas classé? A cause de la présentation qui rendait la lecture un peu difficile. Si tu avais écrit les didascalies en italique pour les différencier des dialogues, je me serais fait un plaisir de les faire apparaître sous cette forme !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Silicate
Conjonction volubile

Offline

Joined: 18 Jul 2016
Posts: 2,763
Localisation: Hauts de France
Féminin

PostPosted: Wed 24 Oct - 22:08 (2018)    Post subject: Sacré spectacle Reply with quote

Des quoi ? des didascalies ? Eh ben, je ne suis pas certaine de pouvoir caser ça dans la conversation de tous les jours mais j’ai appris un nouveau terme.
Cela dit, la forme des dites didascalies ne m’a pas gênée du tout, au contraire, j’ai trouvé que le style familier se rapprochait plutôt du récit qu’on pourrait faire du spectacle en question. Je me vois très bien, par exemple, raconter à un tiers une pièce de théâtre en faisant quelque chose de ce genre, c’est sans doute pour ça que j’ai bien accroché.

Et puis traiter le sujet du jeu par une mise en scène audacieuse et loufoque de la passion du Christ, ça, mon côté iconoclaste en a été séduit. Hop, podium ! Hélas pour l’auteur, quelques petites fautes que la relecture aurait permis d’éviter l'ont laissé sur la deuxième marche.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 160 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group