forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Noël étoilé

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N° 127 -> Critiques constructives jeu N°127
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Sarah Lou
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 09 Oct 2013
Posts: 144
Féminin

PostPosted: Wed 6 Jan - 23:41 (2016)    Post subject: Noël étoilé Reply with quote

Noël étoilé


Noël approche et la famille Touvers s'active aux préparatifs. Conformément aux décisions prises lors de la COP 21, et pour la première fois dans l'histoire familiale, il n'y aura pas de sapin dans la maison pour célébrer Noël.
Qui s'en plaindra ? Probablement pas les ados, trop occupés à tweeter.
«- Bougre d’ânes ! Ils auraient du apprécié chaque année la présence d''un nouveau venu trônant au beau milieu du séjour et atteignant facilement les 1,80 mètres. Maintenant il va falloir se creuser les méninges pour lui trouver un remplaçant !» se désole la mère Touvers, qui décide d'organiser une réunion de crise. Afin de stimuler la cogitation, Noémie l'aînée des filles a ouvert la grande caisse dont elle extrait guirlandes, sujets décorés et autres boules de Noël. Chacun y va de sa proposition : Mickaël, le fils aîné suggère d'accrocher des boules un peu partout dans la maison, ce que réprouvent les autres arguant que cela ne remplace pas l'habituel sapin qui les concentre toutes en son sein. Lola la cadette, encline aux ateliers pâtisseries, avance la possibilité de fabriquer une couronne de Noël en pain d'épices en cherchant du regard l'approbation de sa mère. La mère Touvers acquiesce de la tête en précisant :
«-Faute de mieux, ce pourrait être une idée intéressante...».
«-Vous semblez oublier que Matou ne nous laissera pas le loisir d'admirer très longtemps la confection maison. Alléché par l'odeur, la couronne sera probablement grignotée avant le 25 décembre … ! » souffle le père avant d'ajouter :
«-J'aurai bien une idée ...mais cela nécessite la contribution de chacun d'entre vous».
«-Quelle est ton idée ?» demande Mickaël.
«-Et bien voilà : j'ai à la cave de très vielles planches et lattes de bois récupérées de ci de là. Elles sont d'essences diverses et très inégales mais si nous les sciions, ponçons et peignons nous pourrions fabriquer une étoile sur socle. Elle pourrait ainsi recevoir une guirlande lumineuse et quelques boules. Qu'en dites-vous ?». Le reste des membres de la famille souscrit d'emblée à l'ingénieuse proposition et tous sont disposés à participer à la fabrication de l'étoile de Noël. La mère propose de s'occuper de peindre les planches et lattes une fois que le travail préparatoire de mise en forme sera réalisé, travail qu'accepte volontiers Mickaël qui fonctionnera en binôme avec son père. Noémie et Lola prendront en charge quant à elles à l'assemblage final et à la décoration de l'étoile. A l'aube d'une journée nouvelle, le cœur rasséréné par la perspective d'une fabrication collective, la magie de Noël plane sur la famille Touvers qui s'endort paisiblement. Dès le lendemain, excités par le processus de création, père et fils se coordonnent pour faire naître malgré leurs doigts malhabiles, les prémices de l'étoile. Mesurer, scier, poncer, retoucher les lattes de bois. Tout ce travail minutieux les occupent et il ne reste plus que deux jours avant la nuit de Noël. Enfin, les lattes jaune d'or et le socle sont mis à sécher devant la cheminée pour la nuit. Au petit matin, les deux sœurs ajustent et clouent les lattes ensemble, avant de la fixer sur le socle. Enfin, elles parent l'étoile d'une guirlande électrique clignotante. Terminée, l'étoile mesure 1,40 mètre de hauteur. Plus petite que les sapins qui ornaient chaque année le séjour, elle suscite davantage de commentaires, majoritairement positifs. Seul le vieil oncle rabougri bougonne dans son coin : «- Et dire que pendant des mois, j'ai cherché de vieilles lattes pour fabriquer ma caisse à outils, c'est à peine croyable de voir ça !
_________________
Sarah-Lou
https://votrevieparecrit.com/

Rien de tel pour apprendre l'écriture qu'un maître qui ne sait pas lire - Paul Claudel
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 6 Jan - 23:41 (2016)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Thu 7 Jan - 14:21 (2016)    Post subject: Noël étoilé Reply with quote

Difficile pour moi de commenter ce texte, car je n’ai pas grand-chose à dire de positif. Mais en pointer les défauts est une démarche que j’espère constructive. Allons-y :

Je le ferai en trois sections, en commençant par l’aspect le plus important.

1. L’idée : c’est là que le bât blesse (le plus). En résumé, les sapins étant interdits (est-il vrai que la COP 21 a pris cette décision ? Plusieurs textes y faisant allusion), la famille se résout à remplacer l’arbre par une étoile en bois. Ce qui prive Tonton de sa caisse à outils. L’action n’est vraiment pas passionnante, et il était couru que d’autres textes auraient davantage de relief.
2. Le style et la narration : l’écriture au présent est « casse gueule », elle a tendance à « aplatir » l’action. Il faut, quand on opte pour ce temps, épicer l’écriture, en ne lésinant pas sur le piment fort. Les phrases sont en général trop longues et contiennent des détails inutiles sans grand rapport avec l’histoire. Le style est trop « scolaire », manque de « punch ».
3. Il y a beaucoup de petites erreurs et fautes : « Bougre d’ânes », « auraient du », « prendront en charge… à l'assemblage final », « ce travail les occupent », « Alléché par l'odeur, la couronne sera… », « le cœur rasséréné par la perspective d'une fabrication collective, la magie de Noël plane », « malgré leurs doigts malhabiles ». Enfin, est-il impossible de protéger la couronne en pain d’épices de l’appétit de Matou ?

Synthèse : ce texte semble avoir été écrit à la va vite, insuffisamment relu, et à partir d’une idée trop faiblarde. Je suis d’autant plus mal à l’aise pour le dire que Sarah-Lou est la coautrice, avec moi, d’une bluette qui a obtenu une très honorable sélection au concours Vega. Mais alors, le travail nous avait pris plusieurs mois !
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,843
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 7 Jan - 15:58 (2016)    Post subject: Noël étoilé Reply with quote

L'idée de remplacer le sapin par une étoile aurait pu être intéressante, mais il aurait fallu que cette construction rencontre des difficultés importantes, par exemple. Ou encore qu'ils abattent un sapin pour se servir du bois parce qu'ils n'auraient rien compris à l'interdiction. ( c'est juste une idée ...)
Comme le dit Bay, il aurait sûrement été nécessaire de relire et de relire encore.




1. L’idée : c’est là que le bât blesse (le plus). En résumé, les sapins étant interdits (est-il vrai que la COP 21 a pris cette décision ? Plusieurs textes y faisant allusion/quote]


@ Bay, le fait que la COP21 interdise les sapins de Noël se trouve dans le sujet du jeu 127. Ce n'est pas véridique, c'était juste pour donner une raison possible à cette absence obligatoire de ces arbres dans les maisons.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Thu 7 Jan - 16:57 (2016)    Post subject: Noël étoilé Reply with quote

Armorique wrote:
@ Bay, le fait que la COP21 interdise les sapins de Noël se trouve dans le sujet du jeu 127. Ce n'est pas véridique, c'était juste pour donner une raison possible à cette absence obligatoire de ces arbres dans les maisons.

Au temps pour moi, j’avais mal lu le sujet. Je n’ai cependant tenu aucun compte de cette « anomalie » dans mon classement. Enfin, ça rend un tout petit peu plus crédible le rétablissement de la peine capitale à l’usage des meurtriers dendrophobes (ou philes) ; mais pas totalement.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Sarah Lou
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 09 Oct 2013
Posts: 144
Féminin

PostPosted: Mon 11 Jan - 09:05 (2016)    Post subject: Noël étoilé Reply with quote

Ce texte est en effet raté, inodore et insipide j'en conviens. LA bonne idée que je n'ai pas eue (comme souvent je dois le dire) ne m'a pas aidé à écrire "original" c'est clair, et je pense que c'est un problème majeur chez moi (des idées trop évidentes, convenues oui mais alors comment avoir l'idée géniale, qui sort du lot ??!! ) j'avoue que de ce côté là je sèche tout comme mon écriture sans doute complètement asséchée au moment où j'ai écrit ce texte (trop d'écriture tue l'écriture et surtout l'écriture créative !). Quant à la relecture, elle aurait dû s'imposer davantage et surtout si je ne m'étais pas trompée de version, je vous aurai épargné quelques bévues monumentales ...!
_________________
Sarah-Lou
https://votrevieparecrit.com/

Rien de tel pour apprendre l'écriture qu'un maître qui ne sait pas lire - Paul Claudel
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N° 127 -> Critiques constructives jeu N°127 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group