forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La retirada

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°124 -> Critiques constructives Jeu N°124
Previous topic :: Next topic  
Author Message
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,042
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 29 Sep - 14:25 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

- Courage, on est bientôt arrivés !

Il faisait de plus en plus froid. La longue colonne humaine serpentait dans la montagne inhospitalière, derrière laquelle se profilait une terre étrangère, espoir d'asile, de vie et de paix. Souffrir encore était le prix à payer pour sortir de l'enfer dans lequel nous vivions depuis plusieurs mois. Mon père, Antonio, traînait, plus qu'il ne la portait, la lourde valise en carton dans laquelle il avait assemblé à la hâte quelques effets. À ses côtés, chargé d'un paquet mal ficelé, je m'accrochais aux pans de son veston. Madre, nous suivait, ma très jeune sœur sur une hanche et un gros balluchon sur l'épaule. Nous marchions la nuit, dormant le jour dans le creux d'un rocher, ou à l'abri d'un bosquet rabougri ; au mieux, dans une bergerie inoccupée depuis la fin de l'estive. Épuisée par la fatigue et le manque de sommeil, Madre butait sur les cailloux du chemin mal dissimulés par la neige, mais se relevait à chaque fois pour marcher, marcher encore, sans se plaindre.
Un dernier col à franchir, et, derrière les Pyrénées, la France nous parut belle comme une terre promise, bien que grise et sale dans la froidure de l'hiver finissant. La peur s'effilocha sans totalement disparaitre.

- Courage ! On s'en sortira !

Passé la frontière, les gendarmes français nous ont fouillés, puis escortés. Nous nous sommes retrouvés à Argelès enfermés dans un camp avec de nombreux compatriotes républicains, unis dans le même dénuement. L'accueil ne fut pas particulièrement chaleureux et les conditions d'hébergement inhumaines. Les femmes et les jeunes enfants furent conduits vers une autre destination. J'ignorais alors que je ne reverrais plus ma mère ni ma petite sœur. La municipalité embauchait les plus valides à de durs travaux. Padre faisait partie de ceux-là, tandis moi, de santé fragile, je bénéficiais de cours scolaires dispensés par des bénévoles de la ville.

- Adieu, Padre !

Le pays en guerre, les camps de réfugiés ont été libérés. Padre et moi avons rejoint le maquis, dans une France à feu et à sang. Padre y a perdu la vie lors d'une opération de sabotage qui a mal tourné. Torturé par les nazis, "Pierrot", alias Antonio Loppez, n'a jamais parlé !
La guerre finie, j'ai réussi à trouver du travail comme carreleur dans une petite entreprise du Nord. Après quelques années à vivre dans un bidonville insalubre, je fus relogé dans une HLM à peine moins laide où je retrouvai d'autres Espagnols. Nous nous rassemblions régulièrement dans un estaminet. On y tapait le carton tout en partageant nos souvenirs d'enfance, où se mélangent les noms de Guernica, Guadalajara, Federico Garcia Lorca, Antonio Primo de Rivera… Souvent, nous entonnions en chœur "Rumba la rumba la rum bam bam !", sans oser lever le poing.

- Viva la muerte !

Maintenant, je suis vieux. Depuis la mort du Caudillo, mon pays est délivré de la dictature, mais je n'y suis jamais retourné. Ce matin, je me suis réveillé d'un cauchemar récurrent, meublé de bombardements, de cris, de cavalcades, de chants révolutionnaires et de coups de fusil. Les premières images qui me sont venues à l'esprit sont celles de collines desséchées par le soleil, dont les couleurs fanées se sont superposées au papier peint de ma chambre. Le parfum entêtant des orangers en fleurs a caressé mes narines. J'ai revu, comme si c'était hier, les palais mauresques de ma ville natale... et je me suis demandé si dans le monde il existait un autre endroit aussi beau !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Tue 29 Sep - 14:25 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,042
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 29 Sep - 14:29 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Alors que les problèmes d’immigration faisaient la une de l'actualité, l’évocation de cet épisode pas très reluisant de notre histoire s'est imposé. Et tant pis si c'était un peu "banal".
Je pense que pour tout migrant, le souvenir de son pays d'enfance est gravé à jamais dans ses souvenirs, et que probablement, pour lui, son pays d'origine est le plus bel endroit du monde ?!
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 29 Sep - 17:58 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Je n'ai pas trouvé ton texte banal, bien au contraire, j'ai aimé la force des images, la tendresse qui s'en dégage, je l'ai trouvé bien écrit.

Mon numéro 3

Une coquille : "Madre, nous suivait" il ne faut pas de virgule entre le sujet et son verbe.
Back to top
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,585
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 29 Sep - 18:22 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Mon N°2: rien de banal dans cette histoire de migrant où j'ai senti un parfum de vécu. J'ai aimé le traitement que tu en as fait, sans pathos, et la sobriété avec laquelle tu évoques la tendresse pour le pays natal qui ne quitte jamais l'exilé même s'il a trouvé le bonheur ailleurs.
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,042
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 29 Sep - 19:36 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Ha... la virgule résiduelle qui m'a échappé ! Bon, s'il n'y a que ça ; j'ai coutume de laisser davantage de coquilles... Embarassed

Merci à vous.
Pour le banal, j'avais déjà écrit mon texte quand sur le réseaux sociaux, beaucoup de gens se sont mis à évoquer la retirada !

Pour ce qui est du vécu, je n'ai aucun ancêtre espagnol, mais j'ai visualisé pas mal de vidéos et de sites pour me mettre dans l'ambiance.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen


Last edited by MamLéa on Tue 29 Sep - 19:39 (2015); edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Tue 29 Sep - 19:37 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Tout près de mon podium exigu. L’écriture est claire, précise, l’histoire émouvante, et peut-être un peu à l’étroit dans un format si serré ; elle s’étale sur une longue période et gagnerait à être développée. Une suggestion : dans le cadre du jeu, l’auteur aurait pu bisser la phrase imposée ; l’employer aussi au moment où la famille de réfugiés contemple son pays d’adoption depuis un col des Pyrénées. Ainsi, la phrase finale apparaitrait comme un écho et un nœud au fil du récit qui décrit un long aller-retour.

Remarque, sans grande importance : il manque le dernier mot, dommage, il était beau !

Encore un bon texte.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,042
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 29 Sep - 19:43 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Merci, bay... bonne idée de doubler la phrase mais j'aurais eu trop de caractères. Il aurait fallu couper une autre partie du texte. Difficile !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Tue 29 Sep - 19:47 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

MamLéa wrote:
Merci, bay... bonne idée de doubler la phrase mais j'aurais eu trop de caractères. Il aurait fallu couper une autre partie du texte. Difficile !

Nous sommes tous souvent confrontés au même problème, mais c'est la règle, et un des intérêts du jeu.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Tue 29 Sep - 19:49 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Une belle écriture et un rythme qui confère au récit, par ses petites ruptures, une belle intensité. Mais une rude concurrence sur ce jeu
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,042
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 29 Sep - 19:55 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Merci, Thaïs !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,130
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Tue 29 Sep - 20:30 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

En effet, un bon texte qui gagnerait à être développé tant il est riche en images et en émotions. Si tu décides de le rallonger et que tu cherches une lectrice, tu pourras me l'envoyer, si cela te dit.
Back to top
Elanor
Conjonction volubile

Offline

Joined: 13 Feb 2013
Posts: 349
Localisation: Suède
Féminin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

PostPosted: Wed 30 Sep - 06:44 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Merci de nous avoir rappelé ce passage de l'histoire dont on ne parle pas très souvent et ces "migrants" d'hier qui ont souffert aussi. Le texte est effectivement bien écrit, mais comme Bay et Ptit lu, je trouve qu'il gagnerait à être développé. Tant d'années concentrées en quelques lignes, difficile à gérer et tu t'en es très bien tiré, mais je reste un peu frustrée, comme s'il ne s'agissait que le résumé d'un texte plus long (sentiment personnel).
_________________
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,042
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 30 Sep - 08:58 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Trop court, oui, sans doute.
Si j'allonge, je penserai à toi, ptit lu. Merci.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
mimimouche
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 960
Localisation: Cagnes sur Mer
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre

PostPosted: Wed 30 Sep - 10:45 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Au pied de mon podium, cette histoire (tout sauf banale) m'a beaucoup touchée. L'exil (quel qu'il soit)... est une blessure dont la cicatrice se referme souvent (pour ne pas dire toujours) mal.
Merci Mamléa d'avoir évoqué cet épisode de l'Histoire. Je rejoins le autres commentaires sur le fait que ce texte (dans un contexte moins restrictif au niveau du nombre de caractères) serait sûrement encore plus intéressant.
_________________
Mimi "Dans ma vie, j'ai eu beaucoup de problèmes, mais la plupart d'entre eux ne sont jamais arrivés." Mark Twain
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,144
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Wed 30 Sep - 13:03 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Mon deuxième choix, cette évocation de souvenirs est riche par la variété des séquences : Narration, dialogues, descriptions et scènes. L’histoire, émouvante et pathétique suscite la nostalgie.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
MamLéa
Administrateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,042
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 30 Sep - 19:19 (2015)    Post subject: La retirada Reply with quote

Merci à vous ! Embarassed
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°124 -> Critiques constructives Jeu N°124 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group