forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La Fable du Chaton Mignon

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°112
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Mélomaniac
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 17 Aug 2014
Posts: 96
Localisation: Luxembourg
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

PostPosted: Sun 5 Oct - 10:39 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Il était une fois au Royaume des chats
Un chaton tout mignon, digne des vidéos
Égayant Internet et remplissant parfois
Nos bien mornes journées s’étirant au bureau.
Ce si joli chaton était un polisson
Rusé, silencieux et noir comme la nuit.
Il se glissait sans bruit dans l’ombre des maisons
Y dérobait tout ce qui lui faisait envie :
Crème, lait, pain d’épice ou poissons odorants,
Et repartait chaque fois sans être inquiété.
Mais pour lui ce jeu là n’était pas bien marrant.
Il avait le cœur gros car en réalité
C’était la MèrMichèle qui lui ordonnait
De voler ces mets et de les lui rapporter
A l’heure du souper tous les soirs de l’année.
Voilà la bien triste destinée supportée
Par les petits chatons qui n’ont pas de parents.
L’un finira en nems, l’autre en canard laqué,
Rare est celui qui trouve un foyer rassurant
Et piquer est toujours mieux que d’être piqué.

Un soir que, fatigué, notre cambrioleur
Rentrait chez lui chargé de bonnes provisions
Il lui fut reproché qu’il n’était pas à l’heure.
L’émission commençait à la télévision
Or la matrone qui n’avait pas le Replay
Etait fort irritée, n’ayant pas pu souper.
« Garnement, chenapan, veux-tu bien s’il-te-plait
M’expliquer le pourquoi de ce repas loupé ? »
Lui hurla la mégère à l’haleine fétide.
Notre Maître Chaton n’était pas très loquace,
(Vu que c’était un chat) mais craignant l’homicide
Il se fendit d’une remarque perspicace.
« MèrMichèle, veux-tu que je sois ponctuel ?
Dans ce cas je te prie de vouloir me prêter
Cette montre à gousset. Remplir ton écuelle
A l’heure me sera ainsi facilité. »
Elle vit qu’il désignait l’objet de convoitise
Pendu à son gros cou plissé comme une prune
Et aussitôt chercha quel genre de bêtise
Il pourrait faire avec. Mais n’en voyant aucune
Elle accepta enfin de lui donner la chose.
Le lendemain matin voilà donc l’animal
Qui s’en va pourvu et fier dans le matin rose,
Jurant de respecter l’horaire maximal.

La chaîne était trop longue et il fit plusieurs tours
Pour fixer à son cou le pendule doré.
Cependant qu’il marchait, arrangeant ses atours,
Il faillit de très peu se faire dévorer
Par le chien du voisin, tout distrait qu’il était.
Il grimpa aussitôt pour se mettre à l’abri
Sur un gros marronnier. Mais alors qu’il sautait
Sur une haute branche, la chaîne se prit
Dans le feuillage épais et il resta coincé.
Rien à faire : il eût beau s’échiner et tirer
Impossible de s’en déloger. Le basset
Du voisin Lustucru finit par se lasser.
Ainsi resta bloqué pendant une journée
Notre pauvre chaton. Il avait beau miauler
Personne n’entendait et le jour déclinait.
Quand la nuit venue il parvint à démêler
Les nœuds qui l’entravaient, las ! , l’heure du souper
Etait bien dépassée. Descendant de son tronc
Il songea qu’il allait se faire découper
En aiguillettes et jeter dans le chaudron
De la MèrMichèle. Pour tenter d’apaiser
Le courroux redouté, il s’en fut dérober
Chez le PèrLustucru quelques fûts de rosé
Qu’il y savait cachés : la matrone imbibée
Etait moins énervée. Mais à peine fut-il
Entré par la fenêtre, que Maître Basset
Entendit le tic-tac de la montre inutile.
Sitôt il se jeta sur le chat au gousset.
Cependant attendri par l’âge de sa proie
Il s’en vint déposer le chaton plein d’effroi
Aux pieds de son maître. L’homme plein de surprise
Décida aussitôt de garder les deux prises.

Depuis la croyance dévoyée est restée
Que voir un chat noir est présage de malheur.
Mais ceci est faux et je peux vous attester
Que la vraie maxime est : Chat noir porte mal l’heure !
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 5 Oct - 10:39 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sun 5 Oct - 14:34 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Mon numéro 3. J'ai apprécié cette histoire en forme de fable, j'ai applaudi le mal que tu t'es donné pour en arriver au jeu de mot final
Je remplacerais bien marrant par amusant, car je trouve que "marrant" ne convient pas avec le reste de la fable...
Mais pour lui ce jeu là n’était pas bien marrant.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
filou86
Guest

Offline




PostPosted: Sun 5 Oct - 18:25 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Mon numéro 1, pour moi un vrai texte avec de l'originalité
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sun 5 Oct - 18:42 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Vraiment original et bien construit mais pas assez de places sur mon podium ! J'ai tiqué moi aussi sur marrant qui jure avec le style général du poème.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,142
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sun 5 Oct - 18:49 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Mon n°5 . Comme d'autres textes usant du conte le résultat est louable. Des phrases bien construites et un récit clair. Petite remarque : j'ai relevé une profusion de mots terminées par "ant". L'histoire est sympathique avec beaucoup de péripéties pour un espace peut être restreint.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 5 Oct - 21:16 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans ce poème... pourquoi? Je ne sais trop Embarassed

Cela a à voir je crois avec le rythme:
"Y dérobait tout ce / qui lui faisait envie" ou "Or la matrone qui / n'avait pas le replay" ou "Qui s'en va pourvu et/ fier dans le matin rose"... par exemple. Impression de me prendre les pieds dans le tapis, ce qui a compromis la fluidité de l'ensemble.


_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Mon 6 Oct - 00:03 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Je suis tout à fait d'accord avec Thaïs : un alexandrin, ce n'est pas 12 syllabes, c'est deux fois six syllabes (trois fois quatre, à la rigueur de temps en temps, n'est-ce pas, Monsieur Totor ?). Thaïs cite quelques uns des vers qui ne respectent pas la césure à l'hémistiche et qui cassent le rythme. J'ajouterai une profusion de rimes en [e] ou [ɛ] (inquiété/réalité, ordonnait /rapporter, laqué/piqué, plaît/loupé etc... près de la moitié (36/80 sauf erreur) et jusqu'à 9 de suite. Ces rimes sont mal vues des amateurs de poésie car jugées comme trop faciles. En effet, si l'on considère que sur les quelque 12000 verbes de notre langue il doit bien y en avoir 11000 qui appartiennent au 1er groupe et donc se terminent par le son "é" à l'infinitif, si l'on ajoute les désinences en "ai", ais", "ait", "aient', ez" des 12000 verbes quand ils sont conjugués, on a, rien que pour les verbes, une supériorité numérique écrasante. Ceci dit, les mots qui se terminent par le son "é" existant, il n'y a pas de raison de se les interdire en poésie mais point trop n'en faut sinon il est incontestable que cela engendre une certaine monotonie.
Et à part ça ? Eh bien, il y a le magnifique calembour final. Je l'ai beaucoup aimé et cela d'autant plus que je ne l'avais pas vu venir et qu'il m'est tombé dessus sans crier gare. Une perle !
Back to top
Elie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Aug 2013
Posts: 507
Féminin

PostPosted: Mon 6 Oct - 11:08 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Le poème m'a emballé et amusé. J'ai trouvé les idées originales et bien écrites, un mélange de modernité et de passé bien mixé et drôle. La fin est un régal temporel !
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Back to top
Visit poster’s website
Mélomaniac
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 17 Aug 2014
Posts: 96
Localisation: Luxembourg
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 6 Oct - 23:41 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Je vous remercie pour vos remarques. Concernant la question de la césure, je dois avouer que j'ai composé "à l'oreille", il me semblait que ça tombait juste, mais visiblement non.
Si j'ai bien compris, je dois non seulement former des groupes de mots de six syllabes, mais aussi des "groupes d'idées"?
Je remercie ceux qui ont apprécié mon jeu de mot final, mon mari trouvait ça très nul, d'où remise en question, doute... Au moins tout le monde n'est pas du même avis! Laughing
Back to top
Cheburashka
Guest

Offline




PostPosted: Tue 7 Oct - 11:28 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

J'ai apprecié ce texte original, rythmé et j'ai beaucoup aimé l'humour de ce poème. J'ai souri en lisant ce texte et pour moi aussi, j'ai trouvé le jeu de mots à la fin bien trouvé! Bravo pour ton texte Mélomaniac!
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,820
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 9 Oct - 18:15 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

La fable était une excellente façon de traiter ce sujet. Le jeu de mots délicieux. Mon numéro 2
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,997
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Thu 16 Oct - 01:39 (2014)    Post subject: La Fable du Chaton Mignon Reply with quote

Selon moi, il est dommage que ce texte ait été écrit en vers car son auteur ne maîtrise pas suffisamment les règles de la prosodie et il n'a pas su éviter les nombreux pièges tendus par les alexandrins .
Certaines de ces règles ont déjà été rappelées plus haut par Thaïs et Tyu, et la lecture d'un traité de prosodie pourrait t'être utile, Melomaniac, si tu veux te familiariser avec les secrets de l'alexandrin.
Cependant, l'idée est originale, le récit est bien mené et le souci de traiter le sujet est tout à fait louable. Et surtout, le jeu de mots final est une trouvaille éblouissante qui m'aurait paru suffisante pour que je place ce texte sur mon podium, si j'avais eu l'opportunité de voter.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°112 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group