forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Editions la Cause du Poulailler

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> BATAILLES DE PLUMES -> A vos marques, prêts, partez!
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Thu 25 Sep - 11:49 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Ouais, le nom est marrant, manie la dérision : http://cause.du.poulailler.free.fr/index.html

Petite maison d'édition sympa dont les livres sont beaux, sobres et peu onéreux. Je relaie leur appel à textes pour un recueil de nouvelles collectif, à paraître en décembre, la dead line est proche mais je suis certaine que vous avez des nouvelles toutes prêtes dans vos tiroirs et qui pourraient correspondre à leur ligne éditoriale.

Lien pour l'appel à nouvelles :

http://cause.du.poulailler.free.fr/manuscrits.html

Au plaisir de se retrouver dans ce recueil
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 25 Sep - 11:49 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Thu 25 Sep - 12:17 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Avec ma tête de linotte, qui se plaît sans doute dans un poulailler, j'ai complètement oublié de remercier notre amie Emmabovary grâce à qui j'ai pu avoir accès à cet AT après qu'elle l'a relayé sur un autre forum. Donc EmmaB, si tu repasses par ici : merci !
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 25 Sep - 13:47 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci, Jodie Je vais me laisser tenter en leur envoyant un texte écrit pour l'un des jeux MDA.

Au plaisir de te retrouver dans le recueil, alors. Croisons les doigts, enfin plutôt les pattes. Wink
Back to top
Eleonore
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 10 Nov 2010
Posts: 69
Localisation: 78
Féminin

PostPosted: Sat 11 Oct - 22:44 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

J'ai envoyé deux textes et reçu très rapidement une réponse positive pour l'un d'eux. Mais je suis perplexe. Il s'agit en fait d'un compte d'auteur, ce que je n'avais pas compris en envoyant mes textes. L'auteur n'a rien à payer (encore heureux!), mais il lui est demandé (bien que ce ne soit pas une obligation) de vendre lui-même 10 recueils, et plus si possible, sur lesquels il percevra 25 % du prix de vente. Je n'ai déjà pas la fibre commerciale, mais je ne me vois pas abuser de la gentillesse éventuelle de quelques proches pour leur vendre un recueil dont je ne connais rien, à part ma propre nouvelle, car il ne semble pas y avoir d’exemplaire gratuit prévu pour les auteurs. J'imagine donc qu'il faut d'abord l'acheter pour savoir ce qu'il contient, ce qui ne me plaît guère. Bref, j'aimerais en savoir plus sur cet "éditeur" avant de me décider. Si vous avez un avis ou une expérience à partager, en particulier si nos experts en édition passent par là, j'apprécierais beaucoup votre éclairage.
Back to top
Visit poster’s website
Vieufou
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Sep 2010
Posts: 2,935
Localisation: astéroïde B612
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Sat 11 Oct - 23:22 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

je comptais participer, mais n'avais pas toutes ces infos, qui tempèrent mon ardeur, d'un seul coup !
_________________
Gelée, l'eau boude la langue

http://vieufou.unblog.fr/2017/12/08/de-lointains-revages-rroyzz-editions/
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sun 12 Oct - 06:46 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Il m'est arrivé la même chose, Eleonore.

J'avais envoyé deux textes et j'ai reçu, hier, le même courrier, m'informant que l'un d'eux était retenu.

Il est d'abord rappelé que la maison d'édition prend tous les frais en charge, puis est énoncé un contrat qui ne figurait absolument nulle part - j'ai parcouru le règlement du site.

"Selon les termes du contrat d'auteur, et si vous l'acceptez, nous vous demanderons de soutenir l'association en vous invitant à vendre par vous-même 10 ex du recueil sans que cela constitue une obligation. Vous ne payez à la maison d'édition 75% de leur prix qu'après les avoir vendus. En contrepartie, vous percevez directement 25% du prix de vente sur ces livres vendus, cette somme constituant vos droits d'auteur. Merci de nous faire savoir si ces conditions vous conviennent et si c'est le cas, de bien vouloir nous faire parvenir le fichier numérique de votre texte, pour la mise en maquette."

Comme il est précisé que l'achat de livres n'est pas une obligation (encore heureux !) on peut se poser la question de savoir si le texte serait publié en cas de renonciation aux droits d'auteur. Cependant, la dernière mention (si ces conditions vous conviennent, faites-nous parvenir le fichier numérique) fait plutôt penser le contraire. La publication semble liée à l'engagement d'acheter dix livres (le terme "achat" n'est jamais prononcé, on parle de vente)

Si ma déduction est juste (je dis bien "si"), je ne trouve pas honnête de faire croire aux candidats qu'il s'agit d'un concours et de les laisser envoyer leurs textes (impression papier/envoi postal) sans être informés du contrat d'auteur. De plus, l'achat des dix livres est présenté comme un soutien à l'Association alors qu'il s'agit d'une maison d'édition. Le prix du recueil n'est pas indiqué, non plus. Sur le site, certains ouvrages atteignent douze euros - je vous laisse faire la multiplication !

Je ne participe pas aux concours pour gagner de l'argent mais, là, non seulement j'y serais de ma poche car je ne me vois pas, non plus, démarcher mon entourage, mais mon texte serait grillé puisque paru dans un recueil avec ISBN.

J'attends, moi aussi, des informations supplémentaires - peut-être Jodie va-t-elle passer par là pour éclairer notre lanterne ? Wink


Last edited by Marixel on Sun 12 Oct - 10:11 (2014); edited 1 time in total
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sun 12 Oct - 07:44 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

De quoi refroidir les ardeurs, en effet.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Eleonore
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 10 Nov 2010
Posts: 69
Localisation: 78
Féminin

PostPosted: Sun 12 Oct - 10:06 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

C'est vraiment dommage parce que je trouvais leur site et leur démarche sympathiques et qu'ils m'avaient l'air plutôt honnêtes. Dans cet article http://cause.du.poulailler.free.fr/celebre50.pdf, ils disent partager les bénéfices 50-50 avec les auteurs et fonctionner en association. Dans leur lettre ils passent de "la maison d'édition" à "l'association" sans rien préciser. Ils ont aussi l'air assez actif dans leur région pour faire de la promotion. S'ils prennent 10 nouvelles dans le recueil, avec 10 exemplaires vendu à 8 € à chaque auteur, cela leur fait une rentrée de 800 € (et une dépense de 80 € par auteur) si je ne me trompe pas pour avoir simplement imprimé 100 exemplaires. peut-être faudrait-il relancer ce sujet dans la rubrique édition pour avoir l'avis des spécialistes. Pour ma part, j'ai l'impression qu'il font financer le recueil par les auteurs et que même s'ils ne font peut-être pas beaucoup de bénéfices, l'auteur n'a rien à y gagner, à moins, ce qui est rarement le cas, qu'il soit un excellent commercial...
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sun 12 Oct - 10:29 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Oui, je trouve cela dommage, aussi.

Eleonore wrote:
S'ils prennent 10 nouvelles dans le recueil, avec 10 exemplaires vendu à 8 € à chaque auteur, cela leur fait une rentrée de 800 € (et une dépense de 80 € par auteur) si je ne me trompe pas pour avoir simplement imprimé 100 exemplaires. peut-être faudrait-il relancer ce sujet dans la rubrique édition pour avoir l'avis des spécialistes. Pour ma part, j'ai l'impression qu'il font financer le recueil par les auteurs ...


Sur le catalogue, j'ai repéré le recueil du précédent appel à textes qui s'intitule "Graviers" http://cause.du.poulailler.free.fr/graviers.html

Il est en vente au prix de dix euros et concerne neuf auteurs. Pour voir sa nouvelle éditée, chacun d'entre eux a donc dû reverser dix fois 7,50 £ (je retiens 25% de droits d'auteur) soit 75 euros. Neuf auteurs auront donc payé 675 euros, ce qui, je pense, finance la publication du recueil, d'autant plus qu'il n'y a pas d'exemplaires gratuits offerts aux auteurs sélectionnés.

Je n'ai rien contre le procédé en lui-même dès l'instant qu'il est explicite ; ce qui me gêne, c'est la façon dont ils procèdent, via un appel à textes dont le règlement omet totalement les modalités du contrat d'auteur.
Back to top
jean-luc
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Oct - 12:11 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Bonjour
Je réponds au message concernant les éditions la Cause du Poulailler. Ah ! c'est bien regrettable que nous nous soyons mal fait comprendre et nous en sommes désolés. Mais peut être pouvons nous répondre très précisément aux questions que vous vous posez concernant les éditions la Cause du Poulailler que nous avons créées il y a cinq ans à titre de bénévoles, toujours, pour éditer des "modestes de l'écriture" dont nous mêmes sommes et qui comme nous soit n'ont pas accès à de l'édition - diffusion grand public, soit ont subi la tromperie d'officines payantes à compte d'auteur, soit ne souhaitent pas s'inscrire dans l'économie marchande.
Les auteurs que nous éditons ne paient rien, ne font pas d'avance, ne paient pas pour être édités, ne sont pas sûrs d'être édités car nous choisissons les textes de façon subjective etc. Par contre pour proposer des prix bas: notre travail de mise en maquette n'est pas rémunéré (nous sommes une association sans but lucratif), nous faisons appel à une imprimerie d'Orthez avec qui nous avons de très bons rapports humains (pour le prochain avec photos nous faisons appel à une imprimerie bordelaise ce qui double le coût) et nous évitons la chaîne marchande du livre (diffusion et distribution). Donc nous ne déposons pas les livres en librairie (cela arrive rarement car les librairies nous demandent 30 à 35% du prix de vente du livre pour chaque vente). La vente se fait par réseau de connaissances, par salons mais peu (aujourd'hui nous participons à Alternatiba à Bordeaux avec un stand par exemple, la semaine dernière en Bretagne parce qu'il y a un réseau d'amis et que le projet n'était pas un salon du livre) et par Internet. Notre site propose d'ailleurs des ouvrages en téléchargement gratuit. Parce que nous sommes une association avec des objectifs et des convictions, nous préférons que les personnes publiées comprennent ces principes et participent à la promotion de leurs livres (nous avons en dépôt des quantités de livres invendus malheureusement qui nous ont coûté), sans obligation bien sûr !! pas besoin d'acheter dix livres et de les payer d'avance l'important est qu'ils se vendent afin que le projet perdure. Et parce qu'écrire est un travail, nous payons chaque vente par un auteur 25% du prix du livre, si nous vendons nous-mêmes 15% du prix de chaque livre va à l'auteur. Le rapport d'un livre sert à éditer d'autres livres. Nous éditons en petites quantités de 100 à 200 exemplaires car toute nouvelle impression nous est facturée au même prix. Nous avons édité 25 livres en cinq ans et certains relèvent de projets collectifs d'histoire locale sociale (la Commune, le théâtre Ferranti ) d'autres sont des recueils collectifs de nouvelles qui d'ailleurs dépassent des auteurs locaux aujourd'hui sans qu'on cherche forcément cela, mais nous souhaitons simplement que des personnes qui ont le goût et le plaisir d'écrire puissent être édités dans la mesure où cela nous correspond car bien sûr n'étant pas une société de service nous faisons des choix. Peut être faut il qu'on sorte des mots "sélection", "concours" pour échapper aux idées que cela coûterait aux auteurs. Nous combattons le compte d'auteur comme le faisait une association il y a bien longtemps le Calcr'. Mais je comprends les suspicions car vu le nombre d'annonces dans les journaux il y a beaucoup de tromperie. Enfin, nous allons mettre dans notre site un exemple de notre contrat d'auteur, merci de soulever cette question. J'espère que vous croirez à la sincérité de notre démarche simple et sans plus d'ambition et que ce mail déjà vous convaincra de notre transparence dans les informations. Nous restons, Maryse Belloc et moi même Jean-Luc Richelle à l'écoute d'éventuelles questions et prêts à répondre. Mais c'est important pour nous de ne pas être classés dans le monde marchand qui profite d'auteurs en mal d'édition ! Cordialement. Jean-Luc Richelle
Back to top
Eleonore
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 10 Nov 2010
Posts: 69
Localisation: 78
Féminin

PostPosted: Sun 12 Oct - 16:50 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci d'être passé nous apporter ces informations. Vous m'avez l'air sincère et j'apprécie votre démarche (en particulier votre "zone de gratuité", un peu de gratuité dans ce monde mercantile fait toujours du bien). J'attends de voir le fameux contrat et j'espère que vous repasserez nous donner le lien quand vous l'aurez ajouté sur le site. Quoiqu'il en soit en ce qui me concerne, si jamais je donnais suite à votre proposition, je n'achèterais aucun recueil. D'abord par principe et aussi parce que les temps sont durs et que je n'ai pas de budget pour cela. Et je pense quand même que si un recueil collectif ne compte qu'une dizaine d'auteurs, chacun devrait pouvoir recevoir un exemplaire gratuit.
Back to top
Visit poster’s website
jean-luc
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Oct - 18:15 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci Eleonor de vos remarques qui nous permettent d'être beaucoup plus précis dans la formulation de notre contrat d'édition, qui correspond à la pratique que nous avons eue jusqu'alors, afin chacun comprenne sans ambiguité les questions financières et les droits des uns et des autres. Je vous joins le contrat type que nous avons établi et que nous mettrons prochainement en ligne dans le site de La Cause du Poulailler.
C'est avec plaisir que nous vous offrirons le prochain recueil collectif qui paraitra en décembre. Indiquez nous par mail cause.du.poulailler@free.fr l'adresse où vous souhaitez le recevoir.
Cordialement
http://www.sendspace.com/file/ez6t34
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sun 12 Oct - 18:21 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci pour ces informations. Notre forum est fait pour ce genre d'échanges qui permettent d'éclaircir les choses, voire de dissiper des malentendus. Après, à chacun de décider.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sun 12 Oct - 18:33 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci de ces informations. La lecture du contrat permet de mieux comprendre votre démarche dont nous ne doutons pas de la sincérité.

Cordialement.


Last edited by Marixel on Sun 12 Oct - 18:42 (2014); edited 1 time in total
Back to top
jean-luc
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Oct - 18:38 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Le contrat type se trouve maintenant en ligne sur le site à l'adresse suivante :
http://cause.du.poulailler/CONTRAT-type-collectif.pdf
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sun 12 Oct - 18:54 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

jean-luc wrote:
Le contrat type se trouve maintenant en ligne sur le site à l'adresse suivante :
http://cause.du.poulailler/CONTRAT-type-collectif.pdf


Il manque .free.fr à l'adresse, la bonne URL est donc http://cause.du.poulailler.free.fr/CONTRAT-type-collectif.pdf
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
ricmag
Guest

Offline




PostPosted: Mon 13 Oct - 10:34 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Je comprends qu'on soit tous un peu "méfiants" et "échaudés" par de mauvaises surprises, mais je confirme la sincérité et la philosophie non mercantile de cette maison (j e viens de les appeler) qui essaie de vendre ses ouvrages. Il n'y a aucune obligation de notre part, pour ma part j'ai refusé d'avoir 10 exemplaires car je sais qu'autour de moi personne ne les achètera (snif!!) et je préfère leur faire économiser cela.
Comme tous les ouvrage collectifs il n'y a pas de droits (cf Le traversier etc...) c'est à chacun de voir, moi je suis toujours content de voir un texte publié plutôt que de dormir dans un tiroir (d'ordinateur bien sûr-Smile))
J'espère être en bonne compagnie et serai ravi de vous lire
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 13 Oct - 10:50 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci, Ricmag.

Ton message me conforte dans l'idée que c'est davantage un souci de communication qui ne met aucunement en cause la crédibilité de cette maison d'éditions.
D'ailleurs (sans l'avoir demandé), je viens de recevoir, dans ma boîte mail, un fichier du contrat, accompagné d'un message destiné à lever toute ambiguité sur les conditions de publication qui n'étaient pas très explicites dans la première communication (certains s'en sont plaints, à juste titre).

ricmag wrote:
Je viens de les appeler). Il n'y a aucune obligation de notre part, pour ma part j'ai refusé d'avoir 10 exemplaires car je sais qu'autour de moi personne ne les achètera (snif!!) et je préfère leur faire économiser cela.


J'ai pensé, moi aussi, à cette solution de leur envoyer le fichier de mon texte, en précisant que je souhaite recevoir uniquement l'exemplaire de l'auteur.
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Mon 13 Oct - 15:14 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Je viens de téléphoner à Maryse Belloc, une des responsables de la basse-cour, au sujet des préoccupations exprimées dans ce fil. Ah oui ! J’allais oublier, je fais partie des heureux élus destinataires du courrier que certain(e)s ont reçu. De cette aimable conversation il ressort que l’incompréhension apparaissant dans les propos échangés plus haut, surtout avant la mise au point de Jean-Luc, est surtout due à l’image erronée que nos habitudes ont formée de cette association, qui n’est pas une maison d’édition à proprement parler, ni un organisateur des genres de concours que nous fréquentons. Il s’agit d’une association, type 1901, qui travaille dans un esprit de bénévolat, dont le rayon d’action est essentiellement local, et dont le but avoué est de permettre à des auteurs de se faire connaître. La publication de l’appel à texte dans un forum de renommée mondiale comme MDA, en élargissant leur audience jusqu’aux quatre coins de l’hexagone qui en compte six, et même au-delà, les a confrontés à un panel d’auteurs qui dépasse le cadre courant de leurs activités.

Jusqu’ici, à ce que m’a dit mon interlocutrice, les ventes de livres par leurs auteurs ont permis à l’assos de rentrer dans ses sous et de faire face aux frais que nécessitent l’impression des ouvrages, qui n’est pas, elle, assurée par des bénévoles. Le fait de mettre en dépôt, sans contrepartie financière immédiate, une dizaine d’exemplaires, en comptant sur l’honnêteté des auteurs, et en assumant une perte possible au cas où il ne les vendrait pas, peut sembler bizarre, et je ne suis pas le dernier à trouver ce système déroutant. Mais, m’a dit Maryse, la CDP avait jusqu’alors l’habitude de mener ses projets avec des gens qu’elle connaissait peu ou prou, dans un esprit de confiance, et « à la bonne franquette ».

Je compte donner suite à cette sélection, bien que ce mot sembla faire tiquer ma correspondante ; parce que, comme on dit, ça ne mange pas de pain. A ceci près que mon texte multi-recalé devra abandonner ses chances dans les concours interdits aux « publiés de quelque manière que ce soit ».

Il n’y a pas de droits d’auteurs à toucher, comme c’est le cas pour les livres écrits à une seule main dans la même maison (15 %). La seule rémunération qu’un auteur du futur recueil pourra recevoir ne sera que le quart du produit de ses ventes, s’il parvient à les faire.

Il n’y a aucune captation de droit, pas de clause d’exclusivité.

Ce n’est pas du compte d’éditeur, mais encore moins du compte d’auteur, puisque ce dernier n’a rien à débourser et que tous les frais sont pris en charge par l’association.

Considérez plutôt votre participation comme un « coup de pouce » accordé à une association à but non-lucratif. Et, qui sait, peut-être la chance d’élargir votre lectorat.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 13 Oct - 15:49 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci, Bay, de ton intervention. Je pense que nous avons tous bien compris qu'il n'y avait aucune tentative d'arnaque de la part des sympathiques organisateurs de cet appel à textes.

Je suis en train de réfléchir, en relisant un passage du premier message de Jean-Luc :"Parce que nous sommes une association avec des objectifs et des convictions, nous préférons que les personnes publiées comprennent ces principes et participent à la promotion de leurs livres (nous avons en dépôt des quantités de livres invendus malheureusement qui nous ont coûté), sans obligation bien sûr."

Il est bien certain que si, suite à la parution de cet appel à textes sur MDA, cinquante pour cent des auteurs sélectionnés (voire plus) envoient leur fichier numérique, en précisant qu'ils ne veulent pas recevoir les dix livres destinés à la vente, non seulement cela ira à l'encontre des objectifs de cette maison d'édition associative mais risquera de poser des problèmes de trésorerie.

Pour ma part, refusant d'entamer le moindre "démarchage"auprès de mon entourage, je trouve plus honnête de renoncer à la publication de mon texte.
Back to top
Tournesol
Guest

Offline




PostPosted: Mon 13 Oct - 17:17 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

C'est dommage, ce concours m'intéressait : j'allais tout envoyer demain matin (je crois qu'on a jusqu'au 15 ? ).

Mais, effectivement, je ne connais personne à qui je pourrais vendre ces 10 exemplaires ... alors je comprends bien que nous ne sommes pas obligés de les vendre, mais je ne me sentirai pas honnête de ne pas parvenir à le faire et me trouverait redevable.

Suis déçue Sad
Back to top
Pilgrim
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Aug 2011
Posts: 1,375
Localisation: Dans le bunker...
Masculin

PostPosted: Mon 13 Oct - 18:48 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Au fait, bravo à tous pour ce recueil MdA !!! Mr. Green Un beau tir groupé que celui-ci !
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/280-chroniques-dun-pere-au-foyer/
http://benoitcamus.eklablog.com/
Back to top
Visit poster’s website
djin
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 607
Féminin

PostPosted: Tue 14 Oct - 13:18 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Réticences compréhensibles. Mais de là à ne pas se fendre de l'achat d'un ou deux recueils... Moi, dans les possibilités de mon escarcelle qui vont et viennent, j'essaie toujours de soutenir les petites maisons. On se veut auteur mais pas acquéreur. Or acheter un recueil collectif c'est acheter le plaisir de lire les nouvelles des autres, non ? Les merci à Zonaires, au concours Calipso, à JFE, aux mini livres, à la chouette borgne, à tous ces bénévoles motivés qui se lancent dans des galères pour la défense de la littérature...etc. ne suffisent pas, hélas, en cette période pénurique... Mais bon, je dis ça, je ne dis rien sinon je sens venir le retour de bâton.
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/dominique-guerin/ http://ska-librairie.net/index.php?id_supplier=75&controller=supplier
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 15 Oct - 11:13 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

djin wrote:
Réticences compréhensibles. Mais de là à ne pas se fendre de l'achat d'un ou deux recueils... Moi, dans les possibilités de mon escarcelle qui vont et viennent, j'essaie toujours de soutenir les petites maisons. On se veut auteur mais pas acquéreur. Or acheter un recueil collectif c'est acheter le plaisir de lire les nouvelles des autres, non ? Les merci à Zonaires, au concours Calipso, à JFE, aux mini livres, à la chouette borgne, à tous ces bénévoles motivés qui se lancent dans des galères pour la défense de la littérature...etc. ne suffisent pas, hélas, en cette période pénurique... Mais bon, je dis ça, je ne dis rien sinon je sens venir le retour de bâton.


Pour moi, ce n'est absolument pas une question financière - j'ai assez trimé dans ma vie professionnelle pour profiter d'une retraite relativement confortable. De plus, lors d'un concours (Epicuria Events) mon texte a été édité dans un recueil dont tous les bénéfices et les droits d'auteurs étaient offerts à une association humanitaire. J'ai reçu un exemplaire gratuit, comme tous les auteurs sélectionnés, et j'ai eu envie d'en commander cinq (au prix public de 12 euros pièce) que j'ai offerts, autour de moi.

Ici, ce n'est pas une question de se fendre de l'achat d'un ou deux recueils, pour reprendre ton expression, c'est juste que, perso, ça me dérange de ne pas suivre les objectifs de la maison d'édition associative, à savoir une coopération entre l'éditeur et l'auteur, ce dernier essayant de vendre plusieurs d'exemplaires. Donc, je ne trouverais même pas honnête d'en "acheter" (dans mon cas, il s'agirait d'un achat) même quatre-cinq. Quand je décide quelque chose, je ne le fais pas à moitié et j'essaie de respecter au maximum objectifs et contrats dont je prends sérieusement connaissance. Ici, il y a eu un problème de communication qui n'était pas volontaire de la part des organisateurs et tous les candidats l'ont bien compris.

Quant aux collègues de plumes, sélectionnés avec moi, je ne connais pas leur situation mais, il a été un temps - assez bref, heureusement - où l'achat de deux exemplaires aurait mis à mal l'équilibre de mon budget familial. Donc, il se pourrait que certains reçoivent le message comme une leçon de morale.

PS : tous les candidats n'ont pas la chance de se retrouver fréquemment sur les podiums, avec, souvent, de gros chèques à la plume.


Last edited by Marixel on Wed 15 Oct - 14:01 (2014); edited 1 time in total
Back to top
djin
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 607
Féminin

PostPosted: Wed 15 Oct - 11:49 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Merci de ne pas m'avoir décue.
Je retiens tout, la leçon, la morale et le fait que j'ai des euros à la pelle récoltés sur des podiums (tu les as vus tomber comme à Gravelotte, toi, les gros chèques ?)...
Et une fois de plus, rideau.
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/dominique-guerin/ http://ska-librairie.net/index.php?id_supplier=75&controller=supplier
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 15 Oct - 12:01 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Quote:
Merci de ne pas m'avoir décue.


On ne récolte que ce que l'on sème.

Quote:
Je retiens tout, la leçon, la morale et le fait que j'ai des euros à la pelle récoltés sur des podiums (tu les as vus tomber comme à Gravelotte, toi, les gros chèques ?)...

Je ne parlais absolument pas de toi. Il me semble même avoir lu, sous ta plume, que tu participais très peu aux concours. Je n'ai voulu nommer aucun pseudo mais j'aurais dû préciser que c'était de portée plus générale. Tant mieux pour ceux qui récoltent, ils le méritent amplement.

Quote:
Et une fois de plus, rideau.


Bizarre que tu ne puisses échanger sans prendre aussitôt la mouche.

Sur ce, je te souhaite une bonne journée.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 15 Oct - 12:06 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Marixel wrote:
tous les candidats n'ont pas la chance de se retrouver fréquemment sur les podiums, avec, souvent, de gros chèques à la plume.

Les "gros chèques", quel prix en offre encore à part George Sand (où, je le précise, seule la 1ere remporte 2000 € et zero pour les suivantes ?)...
Quand bien même, je ne vois pas bien le rapport entre fréquenter "souvent" les podiums de concours et avoir - ou non - les moyens d'acheter des recueils ; ou en tous cas il y a disproportion...
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 15 Oct - 12:25 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

Quote:
Les "gros chèques", quel prix en offre encore à part George Sand (où, je le précise, seule la 1ere remporte 2000 € et zero pour les suivantes ?)...


Pégase, je crois, mais, effectivement, l'adjectif "gros" est inapproprié, ici.

Quote:
Quand bien même, je ne vois pas bien le rapport entre fréquenter "souvent" les podiums de concours et avoir - ou non - les moyens d'acheter des recueils ; ou en tous cas il y a disproportion...


Tout à fait, voilà pourquoi j'ai mis cette remarque en PS mais je n'ai pas exprimé mon idée dans son intégralité.

Je ne fonctionne pas ainsi mais j'en connais qui font un budget concours et réinvestissent leurs gains (certains concours offrent des sommes décroissantes selon les prix). Donc, certains sélectionnés pourraient piocher dans une éventuelle réserve pour se procurer les recueils.

Mais j'aurais pu me dispenser de cette dernière remarque qui peut prêter à confusion, alors que je ne suis aucunement envieuse des succès (mérités, je le répète) des brillants candidats, au contraire je m'en réjouis pour eux. Je retire donc cette remarque.

Bon, c'est pas tout ça, il faut que j'aille nourrir mes poules, moi ! Razz
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Thu 16 Oct - 19:29 (2014)    Post subject: Editions la Cause du Poulailler Reply with quote

djin wrote:
On se veut auteur mais pas acquéreur. Or acheter un recueil collectif c'est acheter le plaisir de lire les nouvelles des autres, non ? Les merci à Zonaires, au concours Calipso, à JFE, aux mini livres, à la chouette borgne, à tous ces bénévoles motivés qui se lancent dans des galères pour la défense de la littérature...etc. ne suffisent pas, hélas, en cette période pénurique...


Saintes paroles, je trouve. Lorsque l'on participe à un appel à texte et que l'on a la chance d'être sélectionné et publié, c'est déjà un joli cadeau. Si, de plus, les organisateurs offrent un ou des recueils, voire des sous, c'est encore un cadeau et c'est très gentil de leur part. Mais c'est un cadeau à mes yeux, pas un dû.

Dès lors, soutenir toutes ces structures qui nous offrent ces petits plaisirs s'apparente à un échange de bons procédés, et aide en parallèle à leur viabilité et donc à celle de notre avenir de scribes obscurs mais heureux. Je n'aimerais certes pas que l'on m'oblige à acheter un recueil, mais le cas échéant je l'achèterai toujours volontiers de mon propre chef, par ... solidarité? Parce qu'on est tous dans le même bateau, enfin je pense, et qu'une dizaine d'euros pour un bouquin, ce n'est tout de même pas la mer à boire rapporté au prix des ramettes, cartouches d'encre, timbres, enveloppes, imprimantes, ordinateurs, paquets de clope (pour le stimulus)... etc...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> BATAILLES DE PLUMES -> A vos marques, prêts, partez! All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group