forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

découvertes

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°110
Previous topic :: Next topic  
Author Message
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,078
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Thu 31 Jul - 09:04 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Découvertes


La première fois que j'ai vu la mer, c'était au cinéma. Dans un film en noir et blanc. J'avais quatre ans, et cette vision m'a tellement frappée que je revois la scène. Un homme assis sur des rochers chante, tandis que, derrière lui, la mer s'agite. Il écarte les bras, puis presse ses mains sur sa poitrine. Il se redresse, lève les yeux vers le ciel, tourne ses paumes vers les nuages. Sa voix résonne : « J'aime la mer, comme une femme »... Des vagues écumantes déferlent, éclaboussent les rochers, les recouvrent. L'homme se met debout. Son image recule, le paysage s'élargit. La mer étincelle sous un ciel clair. Au loin, des îles... Une barque à moteur longe la côte. Et l'homme, imperturbable, reste en équilibre sur les rochers, insensible au bruit et au mouvement des vagues. Sans chercher à se protéger des éclaboussures, il chante : « Au gré du vent, jusqu'à la grève, les flots mouvants bercent mon rêve... » Et moi, j'ai peur pour lui, j'ai peur qu'il glisse, qu'il tombe, qu'il se noie... Mais il continue lancer vers le large des paroles incompréhensibles pour moi : « J'ai dans la chair leurs baisers bleus et verts, Comme une femme j'aime la mer »… J'apprendrai plus tard le nom de ce chanteur : Alibert.
Le deuxième souvenir que je garde de la mer est un « tableau de vocabulaire » accroché au mur de la classe de CE2. Une image très colorée représente la Côte d'azur en été. La mer est d'un bleu vif. Sur le sable uniformément jaune, toute une famille est en maillots, sauf la grand-mère qui tricote sous un parasol et le grand-père qui se dirige vers l'eau, un havenet sur l'épaule. Le père joue au ballon avec deux garçons. Près de leur mère en bikini, deux fillettes armées de seaux et de pelles font un château. Des voiliers passent au loin tandis qu'un hors-bord s'éloigne dans un sillage blanc. La maîtresse nous apprend à faire des phrases exclamatives en utilisant le vocabulaire de la mer. « Oh ! Que la mer est belle… Quel plaisir d'y nager! Avec quelle rapidité ce bateau file vers le large!... » J'adore cet exercice oral.
Enfin, j'ai dix ans. Nous quittons la campagne profonde pour venir habiter plus près de la mer. Dans la voiture, nous précédons le camion de déménagement. « Regardez à droite ! » dit papa, « Dans une minute, on va apercevoir la mer ». Mon frère et moi collons notre nez à la vitre. « Je la vois ! » s'écrie mon frère. Je scrute désespérément le paysage. Je ne devine que du bleu pâle vaguement verdâtre, derrière les arbres. « Papa ! Moi, je l'ai pas vue !
- Ne pleure pas, dit mon père. On a une bonne heure d'avance sur le camion ! On va la voir de près! »
Papa ralentit, on tourne à droite. Une odeur inconnue emplit l'air. La voiture est à peine arrêtée, qu'à l'exemple de maman, nous enlevons nos souliers et nous courons tremper nos pieds dans les vagues clapotantes qui nous caressent les chevilles en chuintant. Nous rions, sautons, galopons sur la frange d'écume, en nous éclaboussant. Je plonge mes mains dans l'eau et je me mouille le visage. J'aime cette saveur salée qui me pique les lèvres et la langue. Mon regard balaie la baie. Je suis éblouie par les teintes mouvantes qui ondulent, allant du bleu le plus pâle en passant par toutes les nuances de turquoise et d'émeraude, jusqu'à ce violet profond et fascinant, au loin.
Je viens de découvrir la mer. Je l'ai vue, respirée, entendue, touchée et goûtée ! Tous mes sens ont été comblés. Inoubliable instant de bonheur absolu...
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 31 Jul - 09:04 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 867
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Thu 31 Jul - 10:45 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Un texte qui sent bon l'enfance.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Thu 31 Jul - 13:18 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Il n'y a pas besoin d'en faire des tonnes pour émouvoir. Tout le charme de ce texte réside dans sa ... simplicité. Sur mon podium.
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,130
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 31 Jul - 13:40 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

D'accord avec Tonina. Je suis admirative de ton style, Janis. Maîtrisé et alerte. Dosé pile poil. Un vrai plaisir
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,584
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 31 Jul - 16:13 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

"Il n'y a pas besoin d'en faire des tonnes pour émouvoir. Tout le charme de ce texte réside dans sa ... simplicité. Sur mon podium."
Merci Tonina, je ne saurais dire mieux ! Et ce texte méritait à mon avis un meilleur classement.
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,961
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 31 Jul - 16:59 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Joli récit qui m'a rappelé des souvenirs personnels. Petit bémol, en ce qui me concerne, j'aurais préféré un seul souvenir plus fouillé au lieu de plusieurs...
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 31 Jul - 18:13 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Ce récit de qualité faisait partie de ma sélection, pourtant je l'ai écarté car l'énumération des souvenirs m'a semblé un peu trop "scolaire" - cela tient sans doute à ta louable intention de bien traiter le sujet, Janis.

Last edited by Marixel on Fri 1 Aug - 10:08 (2014); edited 1 time in total
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,608

PostPosted: Thu 31 Jul - 19:11 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Mon n°3. Moments d'enfance et émotion , j'ai ressenti tout cela. je n'ai qu'un reproche :malgré ma longue fréquentation des rivages de la Côte d'Azur, je n'ai jamais vu de pêcheur de crevettes avec un havenet.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,078
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 1 Aug - 09:54 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Exactement, Marixel. Je voulais absolument participer au jeu 110, mais je n'avais aucune inspiration à ce moment-là, alors comme le font les élèves qui s'y mettent à la dernière minute pour rendre leur copie à temps, j'ai traité le sujet sans rechercher l'originalité. ...
En effet Hopak, comme je ne suis jamais allée sur la Côte d'Azur, j'ai utilisé mon vocabulaire de Bretonne et j'ai nommé havenet ce que j'aurais dû appeler épuisette.
Mais j'ai fait pire: j'ai inventé le "bikini" avant l'heure: ni le mot ni la chose n'existaient à l'époque que j'évoque dans mes souvenirs. Et ça, il n'y a que moi qui pouvais le savoir, vous êtes tous trop jeunes pour avoir repéré l'anachronisme...
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 1 Aug - 10:17 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Je n'ai pas repéré l'anachronisme mais j'aurais dû.

Ma mère portait un maillot de bain une pièce, acheté dans une boutique chic, comme on disait à l'époque. Pour les enfants, ça n'existait pas ou c'était trop onéreux, alors elle nous tricotait des maillots de bain une pièce en laine - nous étions quatre, ça lui donnait bien du travail, outre son métier d'institutrice.

Tiens, je mets une photo de moi, dans les années 50 - je devais avoir 6-7 ans - sur laquelle je porte le fameux maillot tricoté qui, sec me grattait, et mouillé, pesait des tonnes. Ca ne m'empêchait pas de profiter des joies de la plage, et je me baignais dans la Manche, même quand elle était à 13°, nous passions nos vacances chez ma famille maternelle, dans le Finistère Nord.

Souvenirs ! souvenirs !

Je mets la photo sous spoiler, il suffit de cliquer


Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,961
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Fri 1 Aug - 10:29 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Les maillots de bain tricotés par nos mamans... Que de souvenirs. Rien que d'y penser cela me gratte Embarassed Pour le bain on en avait en tissu parce que la laine cela se détend et avec le poids de la laine mouillée plus le sable inévitable on se serait retrouvées les fesses à l'air et l'époque n'était pas au naturisme.
Moi je n'ai pas eu de maillot en laine à bretelles, tu as été gâtée Marixel...
Mais comme tu dis on avait de la chance d'aller en vacances à la mer!
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,130
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Fri 1 Aug - 10:30 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

Tu es trop mimi, Marixel !

Je sais juste que ma grand-mère (qui adorait défier les siens) fut l'une des premières à porter un maillot 2 pièces et que cela faisait scandale auprès de mon arrière-grand-mère (Parisienne adorable mais avec des principes dont un petit côté "bien comme il faut") !!!!
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,144
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Mon 4 Aug - 15:34 (2014)    Post subject: découvertes Reply with quote

La rédaction ne souffre d'aucun aléa et les scènes descriptives meublent le récit.Le récit relate l'histoire d'une excursion comme un journal, aussi je l'ai perçu comme une jolie prose sans intrigue et sans tension.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°110 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group