forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

conte

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> BATAILLES DE PLUMES -> Les textes médaillés
Previous topic :: Next topic  
Author Message
mamouchka
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jul 2014
Posts: 256
Localisation: LYON
Féminin

PostPosted: Thu 10 Jul - 17:13 (2014)    Post subject: conte Reply with quote

CONTE


Il était une fois au bord de la nuit
Un royaume de givre,
Une fée autrefois d’un geste fortuit
Y laissa tomber d’un livre
A son grand désarroi, les lettres enfuies
D’un alphabet de lune.

Les lettres merveilleuses, tout au long des siècles
S’accroissant une à une,
Une brousse soyeuse monte et s’enchevêtre,
Et par les nuits sans brume
-Clarté mystérieuse- semble une comète
Qu’un lac pâle consume.

Il eût fallu au moins un prince charmant
Pour trouver son chemin
Et frayer un passage dans le foisonnement
De cet alphabet sans fin,
Ce fut une princesse, par un soir d’orage
Qui de ses blanches mains

Tenta cette prouesse pour écrire un message
Et ciseler enfin
Dans la tresse de ce fragile bocage
Des mots de pâle ivoire :
Un parler de déesse, en effet, serait digne
Pensait-elle d’émouvoir

Le cœur plein de noblesse d’un beau chevalier
Qu’elle aimait en secret.
Et s’armant de courage, elle chantonnait
Se mettant à l’ouvrage :

« J’écrirai des mots
Que jamais encore
Personne n’a lu,

Comme des émaux
Brillant à l’aurore
D’un éclat ténu,
2



Des mots merveilleux
Des mots inédits
Des mots tout en fleurs

Mots de mille feux
Mots de mille nuits
Arrivés d’ailleurs

Si mélodieux
Tout de pierreries
(Et pleins de douceur)

Des mots si soyeux
Comme évanouis
Pour tomber en pleurs

-Frêles flocons bleus-
Pour tomber en pluie
Embaumant son cœur

De parfums inouïs… »

Hélas ! Sitôt délivrée, au creux de sa main
Chaque lettre fondait
Malgré tous ses efforts et tout son chagrin
Toutes disparaissaient
Laissant, comme un remords aux reflets d’airain
Trois gouttes qui brillaient…

Contre ce coup du sort s’irritant en vain
Et redoublant d’efforts
Elle s’acharna tant, meurtrissant ses mains
Toutes baignées de larmes,
Qu’on vit en un instant s’écouler au loin
En un flot plein de charme

Et former un étang, ce qui n’était plus
Qu’un alphabet de larmes.
C’est alors que l’orage, longtemps contenu
Se déchaina soudain
Entraînant les ravages d’un déluge dru
Tout grondant d’aquilon


3





L’étang, démesuré, grossit, s’étala
Lançant à profusion
Sous le ciel courroucé de si hautes vagues
Que bientôt submergée
La princesse affolée, dans un tourbillon
Faillit se noyer…

Déjà l’aube pointait quand, triste et glacée
Elle se résolut
Les mains vides, épuisée, à s’en retourner
Livide et fourbue
Cacher son désespoir, seule, abandonnée
Au fond de son manoir.

Elle y resta cloîtrée trois longues années
Et put y méditer :
L’amour ne s’est jamais, fut-ce avec des mots
Laissé emprisonner,
On ne l’achète pas, c’est un bel oiseau
Qui s’en vient à son gré,

L’unique parure qu’il veut exiger
Est un cœur simple et pur,
Espérance et patience sont les doux appeaux
Qui ont ses égards
Et pour l’apprivoiser, les plus beaux joyaux
Brillent dans un regard.
_________________
L'étang reflète
Profond miroir
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure

Rêvons, c'est l'heure.
(Paul Verlaine) - mon site : http://desmotspourquoifaire.fr
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Thu 10 Jul - 17:13 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 10 Jul - 17:53 (2014)    Post subject: conte Reply with quote

Tu peux nous dire à quel concours ce texte a été médaillé?
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
mamouchka
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jul 2014
Posts: 256
Localisation: LYON
Féminin

PostPosted: Thu 10 Jul - 18:59 (2014)    Post subject: conte Reply with quote

je l'ai mis dans le sujet : les jeux floraux de Picardie 2012 (prix contes et nouvelles)
_________________
L'étang reflète
Profond miroir
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure

Rêvons, c'est l'heure.
(Paul Verlaine) - mon site : http://desmotspourquoifaire.fr
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> BATAILLES DE PLUMES -> Les textes médaillés All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group