forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Sur le fil du rasoir

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°108
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sat 31 May - 07:00 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Sur le fil du rasoir

Il doit être six mois à ma barbe-pendule. Plus ? Moins ? J’en sais rien. Le temps s’est arrêté, étalé de tout son long, course bloquée par un croche-pied. Vol suspendu, il est devenu ce vers qui me ronge, parasite invasif qui boulotte mes pensées. Six mois, oui, je parie sur six mois. Vertige rouge sang, un père y passe, j’étais papa avant. Mais là, je ne suis plus rien, l’ombre de moi-même est au-dessus de mes moyens, il n’y a pas de lumière. Six mois, à vue de doigts, pas de miroir. Pas de lavabo, pas d’eau, hormis cette flaque dans mon écuelle. Parfois, je trouve un peu de riz à mon réveil, j’en chasse les cancrelats ; comment est-il arrivé là, passe-passe ou bien passe-plat ? Je ne vois jamais personne. Les autres ont disparu, leur pluriel au passé, pas d’accord mais pas le choix, ils ne participent plus au présent. Saint Axe, priez pour moi, je pue, ça me tue. Humour à deux balles logé en pleine tête. Rien ne subsiste de vivant, sinon cette excrétion poilue à mon menton et sa kyrielle de poux qui défèque mes globules. Je suis une roche de solitude couverte de parasites et de broussailles, à la fois moi et il, une île, dérivant enfoncée dans un cloaque de terre. Un trou. Une cave.

Depuis quand suis-je ici ?

Il y a eu la période de l’action, du kidnapping violent, celle de la rébellion, des cris encore conscients. Puis l’heure de l’épuisement, tout juste avant la prostration : état hagard du moi qui se barre. Pendant tout ce temps, ma barbe a continué de pousser, une vraie mécanique suisse. À défaut de coucou la vermine s’y tapit, se niche aux plis de mon cou dans l’effusion intime de sa tendresse hématophage.

Combien de temps ? Atavisme salvateur que cette interrogation de durée, question du jour au cœur de l’éclipse de vie, y répondre, c’est contester l’oubli. Pas loin de la largeur d’une paume à la grande aiguille de kératine qui pend à mon menton. En tablant sur une moyenne d’un centimètre et quelques par mois, la croissance de mes crins faciaux confirme le semestre. Au mollet, je mesure l’épaisseur d’un doigt, poil étiré, mais il en a toujours été ainsi je crois, horloge de longtemps arrêtée. Comme moi. Écrasé par la pesanteur du cachot, encapsulé dans ce cocon calcaire, je vogue, toutes amarres neuronales larguées, trajectoire contrariée par la glaise. Dans combien de temps la planète Marx ? Barbe opulente, généreuse, bien nourrie… une barbe bourgeoise, le traître ! J’espère ne pas glisser si loin. M’arrêter à la lune, oh, la revoir, surtout revenir sur terre. Oui, sur terre, plus jamais en-dessous… Ne pas atteindre les six pieds, abolition du tout, encore deux paumes peut-être, mais je finirai par sortir. Avant d’être complètement fou.

Combien de temps ? Je m’accroche au seul étalon qui me reste, cette queue de barbe effilochée, douteux indice divulgué par mon corps. Et s’il me trahissait ? Puis-je me fier à ces seuls phanères, n’ont-ils pas été corrompus par quelque fluctuation hormonale ou prédisposition génétique ? Isolé, au fond du trou, il faut meubler : chevaucher le dos d’une idée et la mener bride abattue, pour fuir l’affreuse réalité de cette geôle souterraine. Alors, je m’accroche à pleines mains à mon collier miteux, pour éviter la chute. Le vide m’aspire à mesure que progressent les signes de l’hirsutisme. Un rasoir… oui, c’est cela ! Je vous en prie, donnez-moi un rasoir, qu’on en finisse…
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 31 May - 07:00 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,005
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 31 May - 11:12 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Après plusieurs lectures... impossible de pénétrer ce texte, d'apprécier votre idée, même si je goûtais agréablement à certaines de vos trouvailles... Il y a là un "trop de je ne sais quoi" qui brouille les pistes laissées par vos intentions d'auteurs. Bref, je crois ne pas avoir compris qrand chose à ce texte... Sad
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Sat 31 May - 12:22 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

"ce vers qui me ronge" : si c'est un alexandrin, il y a du souci à se faire car ça ne manque pas d'appétit, ces bestioles-là...
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sat 31 May - 12:43 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

ptit lu wrote:
Après plusieurs lectures... (
Merci en tout cas de ne pas avoir lâché l'affaire de suite Okay

En résumé, l'idée est celle d'un homme séquestré, privé de stimuli, de toute interaction, au point de frôler la folie. Le texte prétend le saisir sur le fil, alors qu'il lutte en tentant de s'accrocher à la pensée en guise de bouée, et que celle-ci se dérobe, entremêlant images et idées. Tout ce qui lui reste de concret : estimer le temps passé au moyen de la vitesse de pousse de sa barbe. Obsession poilue.

Nous avions discuté, mon partenaire et moi, de la manière dont nous souhaitions restituer la folie. Trop structuré, ce texte à la première personne aurait perdu en crédibilité. Nous a-t-il semblé. Au final, petit score pour ce texte, mais les deux seuls votants l'ayant choisi l'ont placé en haut de leur podium, et cela fait plaisir. Si peu ont adhéré, l'adhésion fut réelle, à priori. Et je suis pour ma part très fière de ce texte qui m'a tirée loin des sentiers battus, par la force de l'inspiration de mon comparse, plus libre et débridée que la mienne.

Et très curieuse aussi des critiques éventuellement mauvaises mais sincères qu'il recueillera ! Very Happy (le texte, pas le comparse)

En effet,Tyu, merci de compatir !
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,005
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 31 May - 12:50 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Je suis tenace Mr. Green et sentir qu'un truc m'échappe, même si j'en ai saisi l'idée générale, m'agace un poil... Merci pour tes explications qui me permettront de mieux suivre le phil sans craindre de leurre si je le relis une dernière fois votre texte.
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sat 31 May - 12:59 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Avec plaisir

_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Sat 31 May - 13:36 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

On aurait dit du Jodie
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sat 31 May - 15:26 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Eh non, ce n'était que nous Mort de Rire
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Sat 31 May - 15:51 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Mais le leurre n'a pas fonctionné, tu as laissé des traces de ton ADN sur le lieu du crime Mr. Green
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Sat 31 May - 16:55 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Ce récit tiré par les cheveux est un poil trop compliqué pour moi ! Désolée de ne pas avoir su le démêler !
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sat 31 May - 20:36 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Canardo wrote:
Mais le leurre n'a pas fonctionné, tu as laissé des traces de ton ADN sur le lieu du crime Mr. Green


Par anoploure interposé sans doute Mr. Green

Merci Shéhérazade pour cet avis sincère qui ne coupe pas les cheveux en quatre !
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Vegaphil
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Dec 2013
Posts: 356
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sun 1 Jun - 01:28 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Bonjour,

Comme l'a indiqué Thais, ce texte est véritablement hybride, empruntant à l'un et à l'autre quelques éléments identitaires.
Le lieu du crime est double, la cave et l'intra-cranien.
La cave n'est que la scène visible, elle ne procède que du moyen rationnel. L'arme du crime est la privation des sens, la privation de soi-même et du regard des autres. Une arme lente et insidieuse qui laisse éclore ses larves de folie.
Le contexte foliesque Shocked n'appelait d'ailleurs pas de poésie, si ce n'est celle du dérisoire, possible appel mécanique d'auto-défense.

Il y a eu débat soutenu sur les formes et expressions que pouvaient prendre cette folie dans le contexte tracé. Nous sommes parvenus à un compromis sur l'axe de la cohérence/incohérence des propos, ou structuration/déstructuration.
Thaïs tirait la corde vers la cohérence et la compréhensibilité du texte et pour ma part vers la déstructuration, le chaos, le néant, vers ce que je percevais comme une (nécessaire) cohérence contextuelle.

La résultante est une position médiane.

Mon souhait était de mener une expérience, celle d'un exercice de rédaction en duo, tout aussi intéressé par le processus lui-même que par son résultat.
Merci à Thaïs, j'ai appris quelques trucs.

Et désolé pour les points perdus lors de ce jeu Mr. Green
Dans l'évolution entre l'être et le néant... j'ai joué le rôle de Dark Vador (pour dire presque moderne)
Back to top
Elie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Aug 2013
Posts: 507
Féminin

PostPosted: Sun 1 Jun - 09:37 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Je vous avais reconnu.... Cool

Pour moi, ce texte est un petit bijou, mais il faut dire que j'adore ce genre compliqué et psycho-angoisso-dépravé Mr. Green !
L'introduction m'a suffit pour voter pour lui. Il aurait pu parler du cheval blanc d'Henry 4 que ça ne m'aurais pas dérangé de le placer sur le podium, tellement j'ai aimé la plantation du décor. Mais comme la suite était tout aussi réussie, je l'ai bue comme du petit lait...et la fin, belle fin qui prend le texte en sandwich avec l'intro, m'a laissé sans voix...

Encore du fil, que j'en finisse (d'autres) !
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sun 1 Jun - 17:52 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Mes notes: style alambiqué, n'est-on pas un peu loin du sujet? Ils sont fous ces deux-là ! (Ben oui, je vous avais reconnus !)
Tout ça pour dire que mon bon sens cartésien s'est complètement perdu dans votre texte. et qu'il a préféré s'éclater ailleurs...
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/


Last edited by danielle on Mon 2 Jun - 08:03 (2014); edited 1 time in total
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 1 Jun - 22:43 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Bien consciente en postant le texte d'être en mode ça passe ou ça casse Laughing Et bien contente, Elie, qu'il t'ait plu, merci d'avoir embarqué sur nos montagnes russes


danielle wrote:
Ils sont fous ces deux-là !.


Je mets cela dans ma musette à compliments (si,si). Par contre, loin du sujet, je ne pense pas: la scène primaire de crime (la cave avec son isolement) détermine totalement le crime (faire basculer sciemment un homme dans la folie par privations sensorielles en est bel et bien un, rapt et séquestration sont également délictueux)
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 2 Jun - 10:27 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Sur ma petite fiche, j'ai écrit pour ce texte : "n'arrive pas à comprendre le sens de l'histoire, pourtant il y a quelque chose qui fait qu'il ne faut pas l'écarter avant relecture"... Et je me suis dit que c'est peut-être à moi de faire un effort de compréhension. Pourtant, après relecture, j'étais toujours dans l'expectative... Et il y fait noir... Après vos explications, j'y vois plus clair ! C'est un texte exigeant qui a son charme, pour ma part c'est indubitable, mais j'ai préféré des textes plus faciles à "cerner", cette fois-ci ! Cela dit, chapeau pour le travail en duo !
Back to top
Vegaphil
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Dec 2013
Posts: 356
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Tue 3 Jun - 00:17 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Présent musical

De Zbigniew Preisner "Requiem for my friend" accompagné de la soprano Elżbieta Towarnicka
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Tue 3 Jun - 12:46 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Bien écrit, la mise en commun des deux plumes a bien fonctionné et abouti à un style cohérent. Mais c’est beaucoup trop déjanté pour moi, difficile à lire, et hors sujet. L’intérêt se niche dans les nombreuses astuces et jeux de mots mais l’histoire n’est pas trop passionnante.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,997
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Tue 3 Jun - 14:29 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

On sent que les deux auteurs de ce texte ont pris un plaisir un peu égoïste à l'écrire, sans avoir véritablement le souci de faire partager ce plaisir aux lecteurs lambda dont je fais partie et qui se sentent à la fois un peu mystifiés et frustrés.
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Tue 3 Jun - 15:21 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Dans le souci d'éclairer ma lanterne (souci de compréhension, nullement de contestation) j'en appelle à la bonne volonté de ceux qui ont estimé le texte hors sujet. Le lieu (la cave) détermine totalement le crime (torture psychologique) à mon sens. Je suis sincèrement curieuse des opinions contraires

Alan, merci pour ce commentaire plein d'indulgence Very Happy

Avons-nous pris un plaisir égoïste à produire cet...ovni? Pour ma part, oui et non. Plaisir de se frotter à une pensée très riche et libre, oui, c'était instructif! Mais difficulté aussi de mixer deux désirs d'expression différents, nous nous sommes copieusement ( mais gentiment!) chamaillés. Néanmoins, la volonté de partage allait au delà du duo ! Si nous avons échoué, je crois que c'est moins parce que le texte est incompréhensible (il ne l'est pas, j'ai testé sur cobayes innocents) que parce que nous n'avons peut-être pas su donner l'envie d'y pénétrer. Pas su le rendre assez "accrocheur". Voilà un point à méditer, retravailler, j'aime décidément beaucoup cette rubrique des "CC".

Merci à tous pour vos avis !! Okay
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 4 Jun - 15:34 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

J'ai perdu le fil (du rasoir ?) assez vite et malgré une deuxième lecture je ne suis toujours pas entrée dans l'histoire. Désolée!
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
chrystie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 19 Jan 2012
Posts: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 5 Jun - 15:52 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

J'ai trouvé amusante l'optique choisie, même si un ou deux rébus sont restés irrésolus. L'humour file tout au long du texte et certaines formules m'ont bien plu...
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 6 Jun - 22:45 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Merci Chrystie et Armorique pour vos avis
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Vegaphil
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Dec 2013
Posts: 356
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sat 7 Jun - 01:38 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Quote:
On sent que les deux auteurs de ce texte ont pris un plaisir un peu égoïste à l'écrire


D'une certaine façon on pourrait évoquer l'exil de l'autolâtre, c'est exact. Mon approche de ces jeux est ludique et expérimentale. Une image inspirée de l'actualité de Roland Garros: le but n'est pas de gagner le match mais de tenter quelques points audacieux, quitte à mettre la balle en plein dans le filet (car nous ne sommes pas à Roland Garros).

Ce texte nous place dans la peau d'un gars qui déraille et non dans celle d’un spectateur. On n'essaye pas ici d'objectiver par une prise de distance et une technique narrative (même s'il y en a tout de même quelques éléments)
La pensée est fiévreuse et se disloque. Elle perd l'énergie requise pour une organisation linéaire et structurée, elle devient associative. Les liens se montrent aléatoires, les idées acquièrent une mobilité quantique et l’échelle de la carte est gommée. Le glaçon que l'on connaît usuellement cubique devient flaque. La montre se ramollit… la ligne droite se fait fragile parabole, se brise et se disperse. C’est alors que l'empathie cognitive du lecteur risque de s'estomper et sa position devenir rapidement inconfortable, déboussolé, upside down.
Par exemple l'idée de voguer mène à celle de Mars, instantanément recombinée - en raison de l'obsession de la barbe - à celle de Marx qui elle même entraîne - en raison de la malnutrition - à une considération quasi anthropophage (traduite par l'opulence) puis à une réaction de frustration et de rejet devant sa propre inanité: le traître. (nouveau glissement disruptif, rejet exprimé sous forme politique)

Même si la pensée analogique est présente en chacun de nous, mais à des degrés divers, c'est un fait que suivre les méandres de celle d'autrui – non domestiquée et sans mode d'emploi - est souvent difficile. Inférences chamboulées.
Ainsi le voyage en ces troubles hallucinatoires proposé ici ne peut certainement pas convenir à tous. C'est plus que légitime.

Se pose alors une question « Dans le contexte de ces jeux, faut-il rechercher un large consensus et viser une victoire électorale ? »
Je ne le perçois pas comme nécessaire. J’ai compris que Thaïs aurait une réponse plus affirmative à cette question, mais c’est à elle de s’exprimer, éventuellement.

Et il me semble que l’option « Ne faire plaisir qu’à quelques-uns » présente quelques vertus, dont celle de la diversité.
J'ai ainsi noté avec intérêt qu'Elie semblait avoir quelques prédispositions pour la collision et l'effervescence, les entraves vaincues. Interpellée, il me semble qu'il y a donc partage = non égoïsme.

En conclusion la pièce dispose alors de deux faces, générosité ou égoïsme, et on pourra considérer alternativement l’une ou l’autre, selon son regard.
Back to top
Elie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Aug 2013
Posts: 507
Féminin

PostPosted: Sat 7 Jun - 10:52 (2014)    Post subject: Sur le fil du rasoir Reply with quote

Elie a adoré et il me semble que d'autres aussi, au vu des votes qui lui ont été attribués. Il me semble même avoir vu ce texte voté en premier, en dehors du mien.
Je ne comprends donc pas le message sur "l'égoïsme des auteurs de ce texte", puisque ceux-ci ont réussit à le partager avec nous. Il n'est pas obligatoire de vouloir partager un texte avec "tous" puisque chacun à des goûts différents en matière de lecture (et les gouts évoluent). Rien à voir avec lecteur Lambda ou pas.
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°108 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group