forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Franskillon

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEUX N°107 -> Critiques constructives Jeu N°107
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Mon 5 May - 09:47 (2014)    Post subject: Franskillon Reply with quote

Cela remonte bien loin, déjà. J’ai six ans, peut-être sept et je joue seul dans ma chambre. Mon père est parti enseigner, ma mère visite une amie. Soudain, un murmure, dehors, se met à grossir, devient grondement, de plus en plus angoissant. Je distingue des cris qui s’échappent du tumulte comme autant de menaces : « Walen buiten ». Qui sont donc ces Wallons dont la foule réclame le départ, l’expulsion ? Pas ces aimables paysans ardennais chez qui nous logeons pendant les vacances ? Je revois la rivière aux eaux limpides qui borde leurs champs, les poissons qui se meuvent comme de vivants cailloux entre les herbes ondulantes, les enfants de la ferme avec qui je passe des heures exaltantes de découvertes et d’aventures. Personne ne pourrait vouloir les chasser de nulle part. Bien sûr, ils ont un drôle d’accent, qui parfois m’empêche de bien les comprendre. Mais ils sont aussi gentils que les voisins de ma grand-mère, en Campine, dont l’accent est tout aussi difficile à déchiffrer. Et si c’était moi, la cible de ce courroux ? Terrorisé, je me réfugie dans le coin le plus sombre, n’en bouge plus jusqu’au retour de mes parents.
Depuis ces temps maudits, l’épuration linguistique n’a jamais cessé d’étendre ses tentacules nauséabonds. Tantôt plus insidieuse, tantôt plus brutale elle s’est infiltrée jusqu’aux moments les plus infimes de la vie. Que ce soit dans la cour de récréation, à la plaine de jeux, dans l’équipe de football, l’usage du Français ne m’a plus été permis. Les commerçants se sont vus interdire de me répondre dans cette langue. Jeune marié, l’achat d’une maison m’a été refusé, sous prétexte que ma culture risquait de polluer l’harmonie du village où je souhaitais m’installer. J’ai voulu me réfugier dans les mots, ceux de Verhaeren tout autant que ceux de Claus, enseigner par la poésie l’amour du bon, du juste et la beauté éternelle de ma région. Mon refus de privilégier les textes d'auteurs exclusivement néerlandophones m’a rapidement écarté des salles de classe. Où était-il, l’esprit de tolérance censé régner sur notre civilisation moderne ? Où se cachait-elle, cette Europe qui prétend défendre le moindre de ses citoyens ? Quelle est donc cette peste brune qui s’étend, ici comme ailleurs, quand on la croyait dissipée à jamais ?
Alors, en désespoir de cause, je me suis tourné vers la politique. C’était la seule issue, l’unique espoir de préserver cette parcelle d’humanité qui, depuis des siècles, fait résonner quelques légères tonalités francophones en pays flamand, apportant dans une étincelle de gaieté ses notes de flûte au sein de l’orchestre de la société. Un parti s’était créé, il demandait le respect des droits de tous, quelle que soit leur langue, la survivance d’une culture ancestrale et de sa touche de diversité, cet enrichissement discret mais réel à la grande symphonie de ma terre natale. Je m’y suis engagé, comme modeste adhérent. Ce soir, nous sommes partis coller quelques affiches, et me voici, couché sur le trottoir, la tête fracassée, la vie s’échappant de ma plaie béante. Je suis un Franskillon, un francophone de Flandre. Je dois disparaître.
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 5 May - 09:47 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 5 May - 10:19 (2014)    Post subject: Franskillon Reply with quote

J'ai particulièrement apprécié la progression du texte, à travers les regards de l'enfant, de l'adolescent puis de l'adulte, toujours marginalisés.

Un sentiment d'incompréhension, d'abord, puis d'injustice.

La chute dramatique m'a donné l'impression que l'ensemble du texte équivalait à un rapide défilé de la vie du personnage avant son grand saut de la mort.

Sur mon podium.
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Mon 5 May - 12:15 (2014)    Post subject: Franskillon Reply with quote

Comme Marixel, j'ai trouvé cette progression pleine de justesse, qui tenait si bien compte de l'évolution du personnage, de ses stades de maturité. Ce texte est une belle réussite à mon avis, je l'ai pour ma part cependant trouvé moins en adéquation avec le sujet que d'autres, dans la mesure où le narrateur ne m'a pas semblé être unique dans son cas. Même s'il est vrai, à posteriori, que le ressenti de l'isolement ne correspond pas forcément à un réel et total isolement, et que l'on peut s'estimer différent sans l'être réellement. Au temps pour moi sur ce coup-là
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Mon 5 May - 12:52 (2014)    Post subject: Franskillon Reply with quote

Merci pour votre appréciation.
L'impression de Marixel est correcte. Il s'agit en fait de la dernière partie, retravaillée, d'une nouvelle qui vient d'être primée au concours de nouvelles politiques, basée sur l'assassinat d'un colleur d'affiches électorales (http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Jacques_Georgin).
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 5 May - 13:47 (2014)    Post subject: Franskillon Reply with quote

Très près de mon podium, ce texte qui dénonce l'intolérance, l'injustice subie une vie entière, un combat qui se termine de façon dramatique. Le constat que notre société dite moderne continue à entretenir d'iniques discriminations.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEUX N°107 -> Critiques constructives Jeu N°107 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group