forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

SEPIA

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°105 -> Critiques constructives Jeu N°105
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Thu 6 Mar - 11:06 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Sépia

Louis retira le couvercle de la boîte en fer blanc qui abritait pêle-mêle toutes ses photos anciennes. Lorsqu’il sentait la nostalgie se réveiller comme un vieux rhumatisme, il se réfugiait dans le fouillis de son histoire et se laissait envahir par les souvenirs que les photos sépia aux contours crénelés ravivaient un instant. Il les caressait, les respirait pour mieux retenir les images qu’elles faisaient ressurgir. Il aimait ce parfum du passé. C’était pour lui le meilleur des remèdes contre l’ennui. Dans la cheminée, quelques bûches se consumaient lentement. Les langues de feu qui léchaient timidement le bois le faisaient rougir et gémir. Mais le faible rayonnement du foyer semblait impuissant à réchauffer les murs suintant de tristesse ainsi que le vieil homme emmitouflé dans une couverture. Pourtant, il suffisait à Louis de passer en revue quelques-uns des clichés d’autrefois pour que naisse dans ses yeux une lueur dont on aurait pu croire qu’elle était le reflet des flammes si elle ne brillait pas encore longtemps après que les dernières braises s’étaient éteintes. Seuls les souvenirs heureux pouvaient ainsi attiser son regard
Comme à chaque fois que Louis ouvrait la boîte, il resta un moment à contempler ses photos sans s’attarder sur aucune. Puis il choisit celles qui dataient de l’été 1969 : la croisière au large des côtes italiennes, les plus belles vacances de sa vie. C’est au cours de ce circuit organisé qu’il avait rencontré Rosine ... Le regard du vieil homme s’arrêta sur le portrait de la jeune femme, appuyée contre le bastingage du paquebot, dont la silhouette sculptée dans le bleu minéral du ciel- ou bien était-ce la mer - était drapée de mousseline légère qui laissait entrevoir sa peau brune et ses formes rondes. Un rêve, il avait eu l’impression qu’elle n’était qu’un rêve. Ou peut-être une étoile qui aurait encore scintillé pour lui seul bien qu’éteinte depuis des millions d’années. Il avait par la suite découvert sa voix, son sourire, les inflexions de son corps quand elle sautillait dans les ruelles d’Amalfi et que chacun de ses pas soulevait la poussière et la faisait virevolter dans la clarté crue du matin. Chaque nuit, dans sa cabine, il sombrait dans une torpeur délicieuse, emporté par la houle de sa danse. Elle était gaie, volubile et se prêtait volontiers aux caprices de l’appareil photo.
Au fil des clichés que ses doigts parcoururent, il la revit, debout sur la passerelle menant au ponton. Appuyée contre un arbre, contemplant l’horizon laiteux. Assise sur un banc, dans le port de Naples, au bout d’un quai luisant de lumière. Posant parmi les eucalyptus et les bougainvilliers. Ou bien encore installée à la terrasse d’un restaurant où fleurissaient des parasols blancs sur fond de mer turquoise, brandissant vers l’objectif un plat de spaghetti noirs, cuisinés à l’encre de seiche. Al nero di seppia. Il ne fit qu’effleurer les clichés représentant la baie de Naples dominée par l’imposant Vésuve, les rochers qui s’effritaient sur les plages de basalte. Il ne voulait se souvenir que d’elle, s’épanouissant dans le soleil aveuglant d’un été italien. Les photos de Robert, son mari, posant à ses côtés, l’enlaçant d’un bras protecteur, il y a bien longtemps qu’il les avait déchirées. Elles lui rappelaient avec trop de cruauté que Rosine n’avait jamais été sa femme ni même sa maîtresse. Seulement un amour secret. Un rêve, une étoile. Quelques photos sépia. Un fantasme sur papier glacé.
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 6 Mar - 11:06 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Thu 6 Mar - 11:19 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Très joli, beaucoup d'émotion; sur mon podium.
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 6 Mar - 11:46 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Je ne me suis pas beaucoup foulée pour les pronostics mais j'aurai dû deviner que c'était toi.
Je le redis, tu es douée pour faire passer de l'émotion.
Un texte très bien écrit imprégné d'émotion et d'une ambiance bien rendue.
La fin est belle. J'aime la série des petites phrases courtes.
Peut-être pas le texte le plus proche du thème imposé mais quatrième sur mon podium quand même !

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Thu 6 Mar - 11:49 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Il l'a échappé belle, le Louis : une nana qui se prénomme Rosine, qui se drape dans de la mousseline, et qui, en plus, est volubile (euphémisme pour "vrai moulin à paroles", c'est à fuir comme la peste... Sinon, de belles images.
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Thu 6 Mar - 13:01 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Mon troisième. Très belle écriture, une histoire pleine de sens, avec une fin surprenante. De l’émotion, une habile allusion au titre et à la couleur des photos. J’avais attribué ce texte à ARebours mais j’aurais dû deviner Tonina, à cause de l’Italie. Je me suis un temps posé la question du HS, et j’ai tranché favorablement.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,948
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 6 Mar - 15:53 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Pour une fois je n'ai pas voté pour un texte sorti de ta plume. Il m'a pourtant plu, bien écrit et tout et tout... Mais... C'est peut être bête j'ai été arrêtée par le fait que tu parlais de photos sépia. Or il se trouve qu'il m'arrive de regarder avec nostalgie des photos de juillet 1969 et elles sont en couleur et ce détail m'a empêchée de croire à cette histoire. Tu aurais mis 1929, pas de soucis. C'est un peu stupide, je le conçois très bien, et j'espère que tu pardonneras mon infidélité
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Thu 6 Mar - 16:23 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

@rmorique : Remarque pertinente. J'ai moi aussi un peu tiqué sur ce sépia anachronique, et je n'y ai pas accordé d'importance. Mais tu as raison.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Thu 6 Mar - 20:39 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

L'écriture est impeccable, et j'ai trouvé chargée de sens et de paradoxe l'histoire de ce voyage mille fois refait, à chaque incursion dans la boîte à photos, et qui sans doute a empêché le narrateur d'aller de l'avant dans sa vie, le clouant sur place, en somme.

Pour pinailler, je dirais pour ma part avoir décelé une incompatibilité entre "papier glacé" (donc brillant, non?) et "photos sépia" (très mates en général)
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 7 Mar - 12:59 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Très joli texte nostalgique qui s'est naturellement retrouvé second de mon podium.

Je t'avais devinée, Tonina.
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 7 Mar - 14:59 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Comme Marixel, je trouve que c'est un très joli texte plein d'émotion et d'une tendre nostalgie. J'ai été sensible à tes mots. Se trouve sur mon podium (et il l'était bel et bien malgré mon étourderie au moment du vote, encore pardon...)
Back to top
Sarah Lou
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 09 Oct 2013
Posts: 144
Féminin

PostPosted: Fri 7 Mar - 22:07 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Le N° 2 de mon podium : j'ai beaucoup aimé la poésie de ce texte et l'émotion qui s'en dégage.
_________________
Sarah-Lou
https://votrevieparecrit.com/

Rien de tel pour apprendre l'écriture qu'un maître qui ne sait pas lire - Paul Claudel
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Fri 7 Mar - 22:24 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Un sépia anachronique ? c'est fort possible, je n'y connais rien du tout ! Mais, en 1969, j'avais 7 ans et il n'y a pas de photos couleurs de moi, petite fille alors j'ai cru que c'était assez éloigné dans le temps. Mais vous avez sans doute raison !
Merci pour vos commentaires.
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Fri 7 Mar - 22:25 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Tyu : Roseline, ça aurait été mieux que Rosine, c'est ça ? Et il aurait fallu qu'elle soit muette et drapée de soie ? pfffff ........
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sat 8 Mar - 08:01 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Tonina wrote:
Un sépia anachronique ? c'est fort possible, je n'y connais rien du tout ! Mais, en 1969, j'avais 7 ans et il n'y a pas de photos couleurs de moi, petite fille alors j'ai cru que c'était assez éloigné dans le temps. Mais vous avez sans doute raison !


Les photos des années 60 étaient en noir et blanc, le plus souvent sur papier brillant alors que les photos sépia (en noir et blanc au départ) tiraient sur le brun, elles ont eu cours bien avant, aux alentours de 1900.
Cependant ce détail ne m'a pas choquée, d'autant plus que certains photographes d'art contemporains s'amusent à restituer cet effet.
Je viens de regarder et j'ai découvert que le terme sépia était du genre féminin, on en apprend tous les jours.

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/sépia

Tiens, un petit cadeau pour toi, Tonina (mon logiciel de photos m'a proposé plusieurs possibilités dont la couleur sépia)



Last edited by Marixel on Sat 8 Mar - 09:05 (2014); edited 5 times in total
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Sat 8 Mar - 08:06 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

 Roseline, ça aurait été mieux que Rosine, c'est ça ? (Dame Tonina)
c'eût été à peine moins tarte... 
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Sat 8 Mar - 08:59 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Merci Marixel pour ce cadeau : Tonina en sépia ! Bon, j'ai donc tout faux. J'ai juste choisi sépia plutôt que noir et blanc pour faire un écho aux spaghetti al nero di seppia !
Tyu : ma prochaine héroïne s'appellera Claudia ou Cindy ...
Pour ceux qui pensent que j'ai frôlé le hors sujet : il y a deux voyages dans mon texte. La croisière et le voyage de Louis dans ses souvenirs.
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Sat 8 Mar - 09:19 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

forcément ! l'exagération ! Dame Tonina...
sépia : je ne pige point où est le problème : on peut bien faire des photos de cette couleur aujourd'hui si le coeur nous en dit... mais le pb est peut-être ailleurs
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,948
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 8 Mar - 09:37 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Il n'y a pas de problème , j'ai seulement fait la réflexion que les photos sépias dataient d'une époque beaucoup plus ancienne que celle indiquée dans l'excellent texte de Tonina. A l'heure actuelle on peut d'un clic changer la couleur d'une photo mais en 1969 presque toutes les photos de l'album que je possède sont en couleur et celles qui ne le sont pas sont en noir et blanc. Ceci dit Sépia est plus joli titre que Noir et blanc. Je possède également un très vieil album de photos qui date du début du vingtième siècle et dont la plupart des clichés sont en noir et blanc et quelques uns seulement en sépia...
Jeudi en me promenant sur un sentier douanier à côté de Dinard j'ai vu une plaque commémorative qui indiquait qu'en 1877 les frères Lumière avaient, dans la grotte en dessous du chemin, effectué leurs premières photos en couleur....
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Anne Veillac
Guest

Offline




PostPosted: Sat 8 Mar - 10:10 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Que c'est triste... ce vieil homme dont la vie est derrière lui et cette fin... sniff... j'en pleurerai presque. Mais j'aime bien être triste quand je lis un texte ou quand je regarde un film.
Il n'y a que le milieu du texte, avec les souvenirs, qui est gai. D'ailleurs, ton style y est différent (et je l'aime moins que dans les parties "tristes"); Est-ce que tu l'as remarqué ?
Back to top
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Mon 10 Mar - 02:33 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Il y a une douceur et effort évocation d'une délicieuse époque que la patine des années a rendue attachante. Mais il y a aussi des lourdeurs et des maladresses comme spaghettis (petite coquille anodine) ou une concordance de temps qui me laisse perplexe (pourtant, il suffisait à Louis de passer en revue quelques-uns des clichés d’autrefois pour que naisse dans ses yeux une lueur dont on aurait pu croire qu’elle était le reflet des flammes si elle ne brillait pas (n'avait brillé ?)encore longtemps après que les dernières braises s’étaient (se furent?) éteintes.). Très belle atmosphère cependant. Un bon texte.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Tue 18 Mar - 16:29 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Sophax, j'ai retourné ma phrase dans tous les sens et les temps que j'ai employés ne me choquent pas mais tu as peut-être raison ...
Quant à spaghetti, j'ai volontairement omis le S final car " spaghetti" est le pluriel ( italien, certes ) de " spaghetto ". Mais là encore, c'est peut-être toi qui as raison !
Sinon, tu parles aussi de " lourdeurs" et ça m'aurait intéressée de savoir à quoi tu faisais plus précisément allusion ?
Merci pour ta réponse ( si tu me lis )
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 867
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Tue 18 Mar - 16:58 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Quant il s'agit de mettre un s ou pas à spaghetti, tout le monde a raison.
Ça dépend si tu l'écris en italien ou en français.

Pizza, par contre, c'est pizzas en français mais pizze en italien.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,565
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 18 Mar - 17:02 (2014)    Post subject: SEPIA Reply with quote

Par delà l'écriture, à laquelle je ne vois rien à reprocher, j'ai beaucoup aimé la chute, cruelle et dramatique. A figuré aussi sur mon podium.
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°105 -> Critiques constructives Jeu N°105 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group