forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

A TOUCH OF SIN - JIA ZHANGKE

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma
Previous topic :: Next topic  
Author Message
ysiad
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Jun 2010
Posts: 337
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 29 Dec - 14:39 (2013)    Post subject: A TOUCH OF SIN - JIA ZHANGKE Reply with quote

Jia Zhangke (dont je n'avais jamais entendu parler) est un cinéaste chinois qui a remporté le prix du scénario au Festival de Cannes pour A touch of sin. Autant dire qu’il n’en est pas à son coup d’essai. Il a à son actif plusieurs films qui ont tous retenu l’attention de la critique et obtenu des prix prestigieux dans les festivals de films internationaux – dont le Lion d’or pour Still Life en 2006 (merci Wikipédia).

Cela dit, le spectateur peut tout à fait se passer de Wikipédia pour se rendre compte dès les premières images qu’il n’a pas affaire à un débutant. A touch of sin (qui n’est toujours pas autorisé en Chine) présente quatre histoires entremêlant leurs personnages, toutes tirées de faits réels. Ainsi le cinéaste s’inspire-t-il d’histoires vraies et récentes pour montrer au spectateur le délabrement de son pays dominé par trois poisons : la corruption, l’argent roi, l’absence absolue de justice sociale.

En contrepoint à la modernité dans laquelle son pays s’est engagé, Zhangke fait allusion à la Chine ancienne en filmant des séquences de théâtre populaire en plein air, des pagodes en contrejour ou des animaux vivants ou simplement figurés, qui renvoient directement à la symbolique du zodiaque chinois : ce n’est pas un hasard si dans la première histoire, Dahai, personnage courageux et solitaire, part se faire justice avec son vieux fusil enveloppé dans une couverture où figure une impressionnante tête de tigre.

Les personnages principaux de ces histoires se ressemblent ; confrontés à une situation de départ inacceptable, ils vont être amenés à basculer dans la violence la plus extrême. C’est là leur unique porte de sortie, et le fil conducteur de ce film. Chacun se débrouille avec ce qui lui tombe sous la main, arme à feu ou arme blanche, au choix (à l’exception du jeune homme de la 4ème histoire, qui contrairement aux autres ne possède pas d’arme et retourne la violence contre lui). Violence omniprésente, donc, et toujours filmée avec une objectivité glacée, sans effets, sans fioritures, sans concession aucune ; elle va donc, à mon avis, beaucoup plus loin que la violence des films de Tarantino, elle n’est pas gratuite mais toujours fondée, toujours justifiée ; ancrée dans la réalité sociale, elle plonge au cœur même de la détresse humaine (et du coup, le Tarantino, il peut aller se rhabiller.)

Qu’il soit question du travail dans un bordel ou un club de seconde zone, de la vente d’une usine au secteur privé, du supplice qu’un homme fait subir à un cheval (animal symbolisant l'honnêteté!), d’un film diffusé dans un bus, la violence est partout à l’œuvre. Pas la peine d’espérer l’aide d’une quelconque justice dans la Chine d’aujourd’hui. L’individu est absolument seul face aux fléaux qui gangrènent son pays (corruption, course à l’enrichissement, inhumanité de l’entreprise, manque d’avenir pour la jeunesse, pour n’en citer que quelques uns).
Les scènes de nuit restent pour moi les plus éblouissantes du film, tant pour leur esthétisme que pour la vérité qu’elles donnent à voir. Mais je n’en dis pas plus, pour ceux qui ont envie d’aller voir ce que j’ai vu comme un très grand film.
Bonnes fêtes à tous.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 29 Dec - 14:39 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group