forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Chambre double, grand lit

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°102 -> Critiques constructives jeu N°102
Previous topic :: Next topic  
Author Message
filou86
Guest

Offline




PostPosted: Mon 16 Dec - 09:51 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

C'est d'un pas lourd que Gilles Lagrange quitte son lit et se traîne dans la cuisine. La boite de céréale "Spécial K" trône toujours au milieu de la table, entourée de bols salles, que ses enfants se sont bien gardés de ranger.
Soudain les images de ses derniers jours lui reviennent en tête, mettant fin au moratoire de la nuit. Son licenciement de chez "Bennet & Co", son travail d'étudiant qu'il avait délaissé voilà bien des années et qu'il doit reprendre pour un salaire de misère. Pourtant, autour de lui, rien ne semble avoir changé. Il met la même cravate, enfile le même costume, puis sort par la même porte. Sa femme lui a laissé un mot sur le frigo précisant qu'elle sera
absente vendredi soir à cause d'un déplacement professionnel.
Il traverse les mêmes rues, puis au lieu de sauter dans le bus 92 qui amène au quartier de la défense, prend le RER B, direction Tremblay-en-France où son chef de réception, dix ans de moins que lui, l'attend de pied ferme pour son premier jour.
La question lancinante de son image tourne en boucle dans sa tête. "Tu connais Gilles Lagrange, l'ancien associé? Tu ne vas pas me croire, il travaille comme réceptionniste dans un hôtel miteux, près de l'aéroport."
Il se répète sans cesse, pour se rassurer: "il n'y a pas de sot métier, il n'y a pas de sot métier".
Que serait-il arrivé s'il avait persévéré dans la musique, au lieu d'abandonner? Peut-être serait-il célèbre maintenant, et non un misérable fourmillant le métro parisien tel un personnage de Métropolis.
Une fois en place derrière son comptoir, la peur de rencontrer toute figure capable de le dévisager persiste. "Gilles, vous ici? Que vous arrive-t-il? Et votre travail chez Bennet & Co? Et vos enfants, leurs études dans une école privée, qui va payer?"
Vendredi soir arrive enfin. "Plus qu'une heure à tenir", se dit Gilles.
A la réception se tient un homme dont le visage lui est étrangement familier. Le client n'a pas l'air de le reconnaître et lui demande posément "Une double avec grand lit s'il vous plaît".
Gilles baisse son regard sur l'ordinateur, entre les données nécessaires et entend au loin des bruits de talons qui se rapprochent .
Beaucoup de clients sont des cadres trompant leur femme en toute discrétion avec une stagiaire, une collègue, une secrétaire…qui sait? Il se baisse afin d'encoder les cartes de la chambre.
Une voie féminine vient l'interrompre dans sa mécanique. Ses yeux viennent se poser avec douleur sur celle qui accompagne le client. Aucun mot ne peut alors traduire quinze ans de mariage rayés en un instant.
Doucement, il passe les clés et balbutie avec la plus grande difficulté: "Chambre 69, sixième étage, troisième porte à gauche".
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 16 Dec - 09:51 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Mon 16 Dec - 16:21 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

L'histoire racontée ne parle pas vraiment de commérages mais plutôt de la peur des commérages. La chute n'est pas la conséquence d'un quelconque commérage, c'est dommage.
Ses yeux viennent se poser avec douleur sur celle qui accompagne le client. cette phrase n'est pas très claire il me semble que ce serait plus clair ainsi: Ses yeux viennent se poser avec douleur sur la personne qui accompagne le client

Petite coquille : les bols salles sales
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 16 Dec - 18:10 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

Même avis.
Une voix féminine et non une voie
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
LYSBEL
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 29 Sep 2013
Posts: 130
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 16 Dec - 18:42 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

En effet peut-être un peu "hors sujet" mais tellement émouvant. Personnellement je n'ai pas pu m'empêcher de voter pour le texte. Bravo quand même
_________________
Il faut croire aussi en l'avenir malgré le passé et en Dieu malgré ses absences...
Back to top
janis
Conjonction volubile

Online

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,999
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Mon 16 Dec - 23:14 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

Texte plein d'émotion. le récit est bien mené, mais je l'ai trouvé hors sujet, car il ne s'agit pas de commérages, mais de la découverte d'une réalité douloureuse.
Back to top
Elie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Aug 2013
Posts: 507
Féminin

PostPosted: Tue 17 Dec - 11:23 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

Le thème était : attention, commérages, danger ! Je trouvais donc que ce récit suivait le sujet, mais d'une vision différente. J'y ai lu : attention je m'attends à des commérages au vu de ma situation, ca me mettra en danger.

J'ai aimé l'histoire. La chute était prévisible, celle où sa femme s'amène avec un autre homme, mais pas la deuxième chute, celle juste derrière, l'homme lui donne les clés, résigné. C'était drôle alors que la situation ne s'y prêtait pas et que le texte était écrit plutôt sérieux. C'est ce deuxième effet "Kiss Cool" qui m'a plu.
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Back to top
Visit poster’s website
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 366
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Wed 18 Dec - 16:58 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

petites coquilles en effet comme il faut choisir forcément ...
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Wed 18 Dec - 18:27 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

Je suis du même avis qu'Elie.

Ce texte faisait partie de mes favoris tant j'ai trouvé le personnage masculin attachant et très justement décrit dans cette peur qui le ronge du qu'en dira-t-on. Il y a de l'humour aussi, une petite pointe acide distillée de temps à autre.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Sun 22 Dec - 12:56 (2013)    Post subject: Chambre double, grand lit Reply with quote

Commençons par les fautes : celles signalées plus haut. Plus « La boite de céréale » manque l’accent sur le I, et je mettrais « céréale » au pluriel. « Le bus 92 qui amène », je verrais plutôt « mène ». Le 92 ne va pas à la Défense mais à la porte de Champerret, et il ne croise pas le RER B. Le texte est à la limite du HS, il y est plus question de la crainte d’une révélation que des commérages.

Cependant, l’idée est très bonne, la chute est forte. Résultat final ; est resté, malgré ses qualités, au pied de mon podium.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°102 -> Critiques constructives jeu N°102 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group