forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

INSIDE LLEWYN DAVIS - Ethan et Joel COEN

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma
Previous topic :: Next topic  
Author Message
ysiad
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Jun 2010
Posts: 337
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 7 Nov - 10:03 (2013)    Post subject: INSIDE LLEWYN DAVIS - Ethan et Joel COEN Reply with quote

Mettez un bon gros pavé bien meurtrier au beau milieu du trottoir : si Llewyn Davis vient à passer par là, il y a toutes les chances pour qu’il se le prenne et s’étale en se faisant très mal. Tout le thème du nouveau film des frères Coen est là : c’est Monsieur Pas d’chance, chanteur de folk doué jusqu’au bout des ongles, artiste intègre, sourd aux sirènes de la chanson commerciale, qui va se prendre toutes les tôles qui traînent sur le coin de la tronche. Les unes après les autres, sans exception. Il échoue, systématiquement, comme si une malédiction pesait au-dessus de sa tête et lui faisait payer son entêtement à vouloir rester l’artiste intègre qu’il est.

Nous sommes à New York, au début des années 60. C’est l’hiver et il neige. Elvis Presley sort de sa Cadillac rose pour vendre des disques par millions alors que Llewyn Davis (interprété par le talentueux Oscar Isaac) galère au jour le jour avec sa guitare sur le dos. Ses belles chansons, il les offre à un public confidentiel, dans un club de folk miteux de Greenwich village (avant de se prendre des beignes à la sortie). Sans domicile fixe, sans un sou en poche, sans projet à long terme, il frappe à des portes qui se ferment, court derrière un chat roux fugueur, endure le froid sans manteau, enregistre à son corps défendant une chansonnette commerciale en renonçant aveuglément à ses droits, s’explique avec Mary, son ex (Carey Mulligan, peau de pêche et regard de velours, mais d’une cruauté à toute épreuve avec le pauvre Llewyn) à deux pas de Washington Square, reçoit de sa part des bordées d’injures pour l’avoir mise enceinte. Comme Llewyn est un perdant au grand cœur, il va faire de son mieux pour lui trouver une solution, bien évidemment à ses dépens.

Son aveuglement presque candide l’entraîne dans la spirale du malheur qui atteint un sommet de noirceur lorsqu’il se rend à Chicago tenter sa chance pour la énième fois, dans une voiture pourrie avec des compagnons de route tout aussi pourris, au bout du rouleau de leurs illusions (prestation grandiose de John Goodman). C’est la scène la plus forte du film, un moment de malheur absolu servi par des dialogues aussi noirs qu’irrésistibles. Car on rit aussi dans ce film noir. Beaucoup, et souvent.

La suite ne fait qu’enfoncer un peu plus Llewyn dans une impasse, qui culmine à la dernière image du film, après qu’il nous a chanté la chanson la plus émouvante de son répertoire. En sortant du cinéma, j’ai pensé qu’il était dommage que notre chat Patou n’ait pas croisé le chemin de Llewyn Davis ; l'animal de fourrure aurait paisiblement écouté ses chansons sur ses genoux en plissant les yeux de bonheur, au lieu de prendre bêtement la fuite. Revers de la médaille : nous n’aurions pas eu ce petit chef-d’œuvre qui consacre l’immense talent des frères Coen.
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 7 Nov - 10:03 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Thu 7 Nov - 12:46 (2013)    Post subject: INSIDE LLEWYN DAVIS - Ethan et Joel COEN Reply with quote

Ouh que ça fait envie !

J'adore le ciné des frères Coen, j'ai profité qu'Arte rediffusait The Big Lebowski lundi pour me replonger avec plaisir dans leur univers.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Belphegor
Guest

Offline




PostPosted: Fri 15 Nov - 13:34 (2013)    Post subject: INSIDE LLEWYN DAVIS - Ethan et Joel COEN Reply with quote

ce film est au programme de mon week-end ciné. On en reparle bientôt Smile
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Fri 15 Nov - 14:20 (2013)    Post subject: INSIDE LLEWYN DAVIS - Ethan et Joel COEN Reply with quote

Je l'ai vu et je dirai tout pareil que Ysiad mais beaucoup moins bien, alors, je préfère me taire !
Les moments musicaux du films sont tout simplement très beaux. De l'humour, de la poésie, de la bonne musique et la galère d'un musicien authentique.
Back to top
ricmag
Guest

Offline




PostPosted: Thu 28 Nov - 14:19 (2013)    Post subject: INSIDE LLEWYN DAVIS - Ethan et Joel COEN Reply with quote

Oui j'adhère à 100% (même plus!) à ce qui a été dit plus haut, c'est un grand moment de cinéma à tous points de vue. Image magnifique, jeu des acteurs, personnages sortis d'on ne sait où, scénario parfaitement construit, quel talent d'écriture justement...Un vrai bonheur, voilà, j'ai totalement adhéré, vous l'aviez compris...
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group