forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Captain Ludd

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°97 -> Critiquesconstructives jeu N°97
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Thu 25 Jul - 18:07 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

SCÈNE 1 : Salle de mariage d'une mairie de province. Un samedi un peu gris, avant la cérémonie.
Margaux : 27 ans, des lunettes d'intello depuis qu'elle en a six, visiblement pas dans son élément.
La tante Marie : 54 ans, vieille fille, du poil au menton, vêtue comme à son habitude d'une toilette semblant tout droit sortie de Downton Abbey.

— Quelle robe t’as là, Margaux ! Tu vas faire de l'ombre à ta sœur.
— Elle vient juste de chez H&M, tu sais...
— Quand même : ce que ça te change ! Si avec ça tu ne te trouves pas un gars, aujourd'hui... Hé ! peut-être qu'il me faudrait la même, en fait.
— Chut ! Ça commence...

SCÈNE 2 : Réception dans le jardin de l'hôtel.
Margaux : A réussi a semer sa parente mais est poursuivie par les mots de celle-ci : trouver un gars. Déjà que sa petite sœur se marie avant elle ; et si elle finissait comme la tante Marie ?
Ludovic : 29 ans, à l'évidence excentrique. Il est coiffé d’un haut-de-forme et arbore sur son ventre ce qui a tout l'air d'être une chaîne de montre à gousset. Nonobstant, Margaux le trouve plutôt mignon.

— ... ah ah, t'as raison : cette dame ressemble vraiment à Pierre Richard du temps du Grand Blond !
— On en croise, hein, des gens de toutes sortes, aux mariages... D'ailleurs, tu fais quoi, toi, dans la vie ?
— J'achève une thèse en physique. En fait, mes recherches concernent la particule de... Hé mais, où tu vas ?

SCÈNE 3 : Moment de flottement entre la fin du vin d'honneur et une séance photo.
Margaux : À l'écart, frustrée de s'être ainsi prise le « vent » du siècle. Contrairement à son habitude, elle entame un second verre de vin et termine les amuse-bouches restés dans les plateaux. Peut-être finira-t-elle comme la tante Marie, en fin de compte…
Nicolas : 25 ans, meilleur ami et témoin de la mariée, pipelette sachant toujours tout sur tout le monde.

— Hé quoi, tu boudes ?
— T'occupe. Et puis non, en fait. Le type en queue-de-pie, c'est quoi son problème ? Il a tourné les talons sitôt que je lui ai parlé de mon boulot.
— Ah, Captain Ludd…
— Hein ?
— On l'appelle comme ça, du nom du légendaire militant anti-industriel anglais. Tu connais pas ?
— Non. C'est quoi son problème ?
— Il est dingue. Ce gars déteste tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la technologie moderne. Il n'a pas de portable, a renoncé à internet, tout ça. Alors tu imagines : une physicienne... Lui, c’est un horloger qui passe ses journées à réparer de vieux coucous.
— Mais enfin, c'est juste pas possible ! Comment il fait pour se déplacer ?
— À qui crois-tu qu'elle est, la deudeuche dans le parking ?

SCÈNE 4 : Remaquillage express dans les toilettes, avant de passer à table.
Margaux : Toujours perplexe, et un peu déçue.
Céline : 24 ans, heureuse mariée et petite sœur de l'autre. Ressemble aujourd’hui à une meringue et a les pieds tachés de vert après avoir renoncé à ses talons hauts qui lui « tuaient les pieds ».

— Ça va, tu t'amuses ?
— Ça va. Je m'en veux juste un peu d'avoir gâché ma chance avec ce type, Ludovic. Il avait l'air cool...
— Nico m'a dit. Fais-toi une raison : à moins que tu caches une robe à crinoline dans ta voiture, c'est mort ; tu ne parviendras plus à attirer son attention.

SCÈNE 5 : Devant le grand panneau indiquant la place de chacun, à table. L'entrée va être servie.
Margaux : Sur le point d'abandonner sa croisade impossible. Elle change soudain d'avis lorsque son regard tombe sur un nom familier, lui donnant une idée.

— Tante Marie ? Cette fameuse robe H&M... ça te dirait de l'essayer ?
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
Publicité






PostPosted: Thu 25 Jul - 18:07 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Thu 25 Jul - 19:32 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

Mon n°2. J'ai beaucoup aimé les instantanés, comme un album de photos... de mariage. Belle idée. Le texte est vivant, les dialogues naturels, ce récit se lit avec plaisir.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Thu 25 Jul - 22:13 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

J'ai trouvé tout cela un peu ... décousu et je n'ai pas trop accroché.
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Fri 26 Jul - 06:07 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

J'ai aimé le traitement de texte version scénario, les "instantanés" (je plagie Thaïs) d'un mariage avec juste le détail bien vu qui rend toute l'ambiance. Tu as l'oeil-caméra et tu sais écrire avec lui, avec une juste mesure. J'ai aimé ton Captain Ludd, le côté mystère du bonhomme (pas mal éclipsé avec la deudeuche, cela dit Smile). Agréable moment de détente. Merci.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Fri 26 Jul - 09:11 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

C'est amusant, mais comme Tonina, je trouve le texte un peu trop heurté.
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 26 Jul - 09:17 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

Mon numéro 1. J'ai tout de suite été emporté par l'histoire, et j'ai trouvé cette construction en petites scènes bien inspirée, originale ! Écriture efficace, sans fioriture. Merci Similien !
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Fri 26 Jul - 14:41 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

J'ai trouvé ce récit très difficile à suivre car trop découpé . De plus je n'ai pas compris le rapport avec le sujet. Désolée
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Fri 26 Jul - 15:04 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

J'ai l'impression que chacun a compris la consigne différemment...

Danielle wrote:
Imaginez un personnage, homme ou femme, qui déteste le monde moderne. Vous êtes libres de raconter l'histoire qu'il vous plaira, à condition d'y intégrer ce personnage.

En ce qui me concerne, je me suis contenté d'intégrer au texte le personnage de Ludovic. Il me semblait que c'était suffisant.


En revanche, je reconnais que ce texte est fort décousu. Le premier jet était sensiblement plus long, ce qui faisait que — chaque scène étant plus développée — on avait davantage le temps de respirer avant d'être bousculé vers une autre. De mémoire, le texte que j'ai envoyé à Danielle faisait 3499 signes. Je pouvais donc difficilement adoucir encore ces transitions...

Dans un tout autre ordre d'idée, il va falloir que je change de style. On dirait que mes histoires d'amour impromptues, dialoguées et baignées de pop culture se font trop facilement repérer (deux personnes m'avaient percé à jour, ce coup-ci). Il faut dire que je ne me renouvèle guère, ces derniers temps... Laughing
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 27 Jul - 10:50 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

Pas de hors sujet pour moi. Par contre, l'aspect pièce de théâtre a introduit un peu de confusion, d'où une impression de décousu.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,997
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Mon 29 Jul - 19:11 (2013)    Post subject: Captain Ludd Reply with quote

L'idée du dialogue de théâtre était intéressante, mais le texte est difficile à suivre car la mise en page -et le fait que tout soit rédigé avec la même police- ne permettent pas de distinguer du regard les répliques et les didascalies. D'où l'impression de "décousu," de "haché".
Et je trouve aussi que l'ensemble frôle le hors sujet.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°97 -> Critiquesconstructives jeu N°97 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group