forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Quand le temps n'existe plus

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°97 -> Critiquesconstructives jeu N°97
Previous topic :: Next topic  
Author Message
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Thu 25 Jul - 09:56 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Quand le temps n’existe plus

Ma chère maman,

Je t’écris aujourd’hui parce que je suis malheureux. J’ai l’âme en pleurs, une lassitude immense au fond de mon cœur. Je regarde autour de moi et ne contemple que la tristesse du monde. Tout me désole, je suis mal.
Cela fait trop longtemps que je ne te vois plus, hélas, trop longtemps que ta douceur ne me rassure plus, que ton amour ne soigne plus mes blessures. Le temps nous a éloignés, ou plutôt m’a éloigné, forgeant mon sinistre égoïsme, repoussant parfois tes attentions bienveillantes. Toutes ces petites choses auxquelles nous goûtions autrefois ont à présent disparu de ma vie.
Je traîne des pieds sur le passé, les yeux aveugles à demain. Les images de ma jeunesse font défiler des journées ensoleillées. As-tu remarqué comme il fait toujours beau dans les souvenirs ? Des rires enfantins fusent de toutes parts, tantôt gais comme l’insouciance, tantôt emplis d’un chagrin heureusement éphémère. Tes bras bronzés exhalant un parfum de sel marin viennent me cueillir au lever, ou m’emporter pour un câlin réconfortant, mes pieds gigotent dans le vide, ma tête repose contre la tienne. Le murmure de ta voix me berce et je m’endors alors, petit être fragile. Les vacances auprès de mes oncles et tantes rassemblent aussi mes grands cousins revenus le temps de bons moments partagés, et mes jolies cousines, légères et élégantes ; les rides profondément creusées de ma grand-mère marquent un bambin encore tout frais qui ignore le mot « vieillir ». C’était le temps de la famille, le temps où chacun vivait sans vraiment s’en rendre compte mais en profitait comme des délices enivrantes.
Je t’écris et je suis mal. Une voûte de plomb pèse sur mes épaules, m’écrase tout entier, plus dure que ma force, plus lourde que ma peine. Mes journées succèdent à mes nuits mais je ne perçois ni l’éclat des unes, ni le repos des autres. La solitude est devenue ma cavalière, elle m’accompagne dans une danse cynique à laquelle je ne peux me soustraire. Ses griffes m’enserrent et pénètrent pas chair, son ombre m’avale. Où es-tu maman ? J’ai besoin de toi ici. Lis-tu mon chagrin ? Ton cœur se serre-t-il en apprenant ce mal-être ? Le monde m’est devenu insipide il y a longtemps déjà, lorsque la famille s’en allée ; chacun de notre côté, nous avons entretenu l’illusion de liens éphémères, virtuels. Factices et caduques. Il y a cent ans, on ne vivait pas ainsi, on était ensemble jusqu’au bout. Sa laideur m’apparaît enfin, il arrache aux êtres aimants leur âme, les dépouille de leurs sentiments, les vide de leur substance. Voilà tout ce qui envahit mes pensées. Cela ne se tient jamais tranquille et me torture sans cesse avec ardeur.
Ma chère maman, je te dis aujourd’hui cet au revoir qui nous déforme les lèvres et les entrailles, toi qui m’as laissé seul dans ce monde désormais accablant où j’ai le mal de vivre. Oui, le passé éveille une nostalgie douloureuse, le futur un vide atroce. Le temps n’existe plus sans toi.
Ton fils adoré
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 25 Jul - 09:56 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Thu 25 Jul - 09:57 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Bon, certes, je suis un peu loin du sujet... Mais sinon ?
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Thu 25 Jul - 12:14 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Je n'ai pas trouvé ce texte si loin du sujet, quand bien même cette idée d'une modernité qui distend les liens familiaux correspond davantage à un ressenti personnel du personnage, plutôt qu'à une réalité incontournable.
Pour moi, un joli texte, auquel j'ai préféré d'autres thèmes.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Thu 25 Jul - 12:21 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

L'écriture est très plaisante, mais le texte m'évoque plus les sombres pensées d'un grand dépressif que celles d'un homme qui déteste le monde moderne.
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,008
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 25 Jul - 16:12 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

L'idée d'un monde moderne qui nuit à la famille et qui du coup est repoussé, remis en question est bien analysé malheureusement la déprime du narrateur prend le dessus sur le thème. Rien à redire sur le style : rythme, métaphores... J'aime beaucoup le texte.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 25 Jul - 18:10 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Mon N°3: bien dans le sujet! Fichu monde moderne qui nuit à la cohésion familiale. N° 3seulement car j'ai trouvé le narrateur un tout petit peu trop larmoyant même s'il pleure avec brio !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Thu 25 Jul - 19:35 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

C'est un texte fort réussi mais, le thème favorisant selon moi les histoires plus construites, je lui en ai préféré d'autres aux intrigues davantage développées et « rebondissantes ».
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Thu 25 Jul - 21:39 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Un peu hors-sujet pour moi et une écriture trop riche ( à mon goût )

( je suis obligée de faire bref, je n'ai pas une très bonne connexion )
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 26 Jul - 09:40 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Un texte qui me trouble car il m'évoque des choses personnelles. Un texte très fort. A rebours, j'aime beaucoup ton style que je trouve lyrique et puissant. C'est une drôle de sensation quand vous tombez sur des auteurs qui disent mieux que vous ce qui bouillonne en votre for intérieur... Il était dans mes favoris, et si je n'ai pas voté pour lui, c'est peut-être que je voulais juste un peu sourire les jours de mes lectures, rien d'autre. Aucun problème pour ma part quant à savoir si ce texte était hors-sujet ou non. Bravo A rebours, et désolé de n'avoir pas voté pour toi...
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Fri 26 Jul - 12:07 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

La densité de l'écriture rend bien l'enfermement du personnage mais justement... impression de "c'est trop", ce qui donne peut-être une vision un peu "larmoyante", comme dit Danielle, du narrateur... Je te livre là mon ressenti, un peu brut de décoffrage.
PS : par contre, si tu veux reprendre ton texte pour autre chose, deux mini coquilles, du genre qu'on ne voit jamais même en lisant notre texte dix fois : "lorsque la famille s'en allée" ; " et pénètrent pas chair". Voilà.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Fri 26 Jul - 14:47 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Belle lettre d'amour d'un fils à sa mère. J'y ai ressenti plus de nostalgie du temps passé qu'une réelle détestation du temps moderne.
La signature m'a interpellée , il me semble que je signerais "ton fils qui t'adore" et non" ton fils adoré"???
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Sat 27 Jul - 10:41 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Merci pour vos commentaires. Comme le dit notamment Danielle, c'est le monde moderne qui amène le personnage à autant se désespérer, d'où les propos parfois larmoyant, c'est vrai. Alan, ta remarque me touche beaucoup. Merci Jodie pour les coquilles qui sont à présent corrigées !
Quant à la signature, "adoré" pour moi montrait que le fils se met "dans le coeur" de sa mère à ce moment-là, plus qu'il ne lui dit qu'il l'adore, et je trouvais ça plus joli, mais je comprends ton interrogation Armorique.
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Sat 27 Jul - 16:52 (2013)    Post subject: Quand le temps n'existe plus Reply with quote

Même impression qu'Alan, ses propos pourraient être les miens. Cette lettre est tellement belle. C'est la gorge serrée qu'on en termine la lecture. C'est peut-être triste mais toutes les mamans du monde aimeraient que leur enfant leur écrive ces quelques mots déchirants.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°97 -> Critiquesconstructives jeu N°97 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group