forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Impression, soleil couchant

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°96 -> Critiques constructives jeu N°96
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 30 Jun - 09:20 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Impression, soleil couchant.

Elles sont parties devant parce qu’il avait à faire en ville, ou du moins l’a-t-il prétendu. Petit mensonge de plus mais c’est pour la bonne cause, pour ne pas gâcher la journée, ni ce pique-nique au bord de l’eau que Camille réclame à [b]cor[b/] et à cri pour son anniversaire. Elle est bizarre, sa fille… A l’âge où la plupart des ados rêveraient plutôt d’une fiesta dans la cave, avec lumières psychédéliques et enceintes rugissantes, tout ce qu’elle demande est de s’asseoir dans l’herbe autour d’une belle nappe à carreaux et de défendre le livarot contre les assauts des fourmis. Seize ans de fraîche candeur mâtinée d’énergie joyeuse, pas une seule fausse note à ce jour sur la [b] partition [b/] de sa jeune vie. Seigneur ! Rien qu’à l’idée de lui faire du mal, il se déteste.
Lorsqu’il les aperçoit au bord de la falaise, on dirait deux balises fichées dos au vent à l’attendre, silhouettes longilignes et gracieuses sur la toile azurée du ciel. Ou deux [b] archets [b/] fragiles d’étoffe claire et de chair, cintrés par les bourrasques, dont la vue fait hurler en lui la corde la plus sensible. Sur le point de les rejoindre il trébuche et s’arrête, souffle court et cœur emballé, étouffé d’émotion. En cette saison, la Côte d’Albâtre pare sa blancheur crayeuse des gemmes les plus précieuses, améthyste des trèfles ou citrine des cristes-marines, et s’exhibe toutes couleurs débauchées. Ce serait presque trop, si ce n’était si beau. Hormis ses deux femmes, la mère et la fille, qui se dressent immobiles presque à la pointe du promontoire, tout s’agite et ondoie sous la brise, vivant ballet qui lui remue les tripes. Même les barques de pêche se dandinent sur les vagues, moqueuses, et paraissent le mettre au défi d’oser saccager de ses mots la perfection de l’instant.
Comment leur dire ? « Désolé, les filles, mais on m’attend ailleurs, et ainsi va la vie !» Il faudra bien pourtant, il ne veut pas les mettre au pied du mur. Mais peut-être pas aujourd’hui, pas maintenant. Réfléchir, arrondir les angles, c’est le moins qu’il puisse faire.
L’[b] aria [b/] soudain des mouettes bouscule la berceuse lancinante du ressac, crescendo insistant qui l’arrache peu à peu à sa contemplation. A cent mètres, Adèle et Camille patientent, elles doivent s’énerver à présent ; il est en retard.
« Juste une petite course à Yvetot, une heure tout au plus » leur avait-il promis. Elles l’ont cru. En guise d’alibi, il tourne entre ses doigts un mince paquet enrubanné, cadeau-surprise. Il n’a pas voulu les inquiéter mais à la vérité, il est surtout allé chercher les résultats de l’IRM qu’il a passée lundi, en secret. Banal examen de contrôle, mais il les connait assez pour savoir qu’elles s’en seraient fait un monde, se seraient affolées. Avec quelques raisons après tout ; récidive, c’est mal barré.
Il les surprend en grande conversation, en plein débat sur le côté has been des imprimés à tête de mort, leurs trucs de filles. Elles sursautent, se tournent d’un même élan vers lui :
− Ben… pas trop tôt ! T’étais où ?
Il ment, et fait le pitre. Tend son présent à Camille qui reconnait, un peu surprise, un disque de [b] jazz [b/] : You must believe in spring, Bill Evans. Elle fait la moue, préfère de loin David Guetta. Adèle se fige et lève sur son mari des yeux noyés. Elle a deviné.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 30 Jun - 09:20 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,006
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sun 30 Jun - 12:24 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Texte que j'ai écarté à cause d'éléments modernes qui contrariaient l'idée que je me faisais du sujet (critique très subjective,je sais, tu peux me gronder Thaïs) d'autant plus que (je ne sais pourquoi) à la lecture des prénoms je pensais à Adèle H et Camille Claudel (idée saugrenue, lol) mais tu as un joli style toujours agréable à lire.
Back to top
Anne Veillac
Guest

Offline




PostPosted: Sun 30 Jun - 21:31 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Un de mes choix parce que l'écriture est fluide, parce que je suis bien entrée dans l'histoire, parce que les personnages sont attachants (surtout cette adolescente qui n'est pas comme les autres).
Au début, je croyais que cet homme avait une double vie, avec une autre femme. Et puis la révélation de la fin est arrivée en douceur, naturellement, en toute logique. Je m'étais juste trompée.
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,142
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Mon 1 Jul - 09:29 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

J'ai été touché par ce texte (N°2 sur ma liste) dont l'atout est d'aborder une situation grave avec des mots simples, les sentiments montrés avec nuance sont bien transmis.Le récit est intéressant par la fluidité et une bonne articulation des idées. Une remarque cependant : côté conjugaison les nombreux changements de temps ne me semblent (je n'ai pas forcément raison) pas cohérents avec ceux de la chronologie de l'histoire.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 1 Jul - 10:18 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Bravo Thaïs pour ce texte ! J'ai été moi aussi touché par l'histoire. Je trouve le récit entraînant, et j'ai particulièrement aimé la fin ! Mon numéro 3 !
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 1 Jul - 11:34 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Pour les personnages, pour l'idée, pour l'ambiance, pour le dernier paragraphe avec Bill Evans et ce cadeau qui dit beaucoup. Bravo.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Elanor
Conjonction volubile

Offline

Joined: 13 Feb 2013
Posts: 349
Localisation: Suède
Féminin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

PostPosted: Mon 1 Jul - 20:55 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Un texte bien écrit et très touchant qui figure en bonne place sur mon podium. Bravo Thaïs !
_________________
http://www.laurrin.com
Back to top
Visit poster’s website
aqua
Guest

Offline




PostPosted: Mon 1 Jul - 21:15 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

J'avais initialement noté: Peut-être?
Pour l'idée de la trame qui m'allait bien.
Pour le reste, des réticences:Par exemple, les références au tintamarre syncopé de Guetta me paraissant tellement incompatibles avec le mot musique...Et puis les "deux archets fragiles d’étoffe claire et de chair, cintrés par les bourrasques, dont la vue fait hurler en lui la corde la plus sensible". Phiouuu!

Mais pourquoi diantre 5 textes sur 15???
Bon, c'était la règle. On ne discuta pas. Déjà Tonina s'était faite rembarrer.
Alors, mon N°5.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 2 Jul - 07:13 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Pourquoi 5 sur 15, je me le demande aussi! Mr. Green
Celui-ci aurait sans doute été mon 6ème. Au niveau du style, quelques expressions qui pèchent par trop de recherche.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 2 Jul - 08:57 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Ce bon texte, à l'écriture maîtrisée, m'a touchée par son sujet grave et douloureux mais surtout par la manière dont tu arrives à faire affleurer la tendresse un peu bourrue - tout au long du texte et sans aucun pathos - simplement à travers le regard que l'homme condamné pose avec regrets sur la nature et les deux femmes aimées.

Idée originale d'imaginer une histoire contemporaine à partir d'un tableau impressionniste. J'ai apprécié le décalage entre le style classique, par moments poétique, et des expressions plus contemporaines, plus "branchées" - je n'arrive pas à bien exprimer mon idée : davantage qu'un style, il s'agit plutôt d'une ambiance, de mon impression de lectrice.

Je l'ai classé septième mais, à le relire ce matin, il aurait pu tout aussi bien se retrouver sur mon podium. Un trop bon cru que ce 96 ! Bravo et au plaisir de te relire !
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Thu 4 Jul - 20:56 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

14 : belle écriture. Titre très bien choisi. Histoire émouvante qui met mal à l’aise. Une fin implicite, et bien vue.

14 lectures terminées. Ce texte fera partie du groupe compact qui se presse au pied de mon podium.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 5 Jul - 12:49 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

Merci à tous d'avoir pris la peine et le temps de me livrer vos critiques, que j'ai trouvées vraiment gentilles et qui me sont autant d'encouragements.

Bay, crois bien que je suis désolée de t'avoir mis mal à l'aise, là n'était pas mon but. En écrivant ce texte je voulais évoquer ces personnes qui bien que mal en point, se préoccupent autant sinon plus du ressenti de ceux qui les entourent que d'elles-mêmes, ou des difficultés qu'elles affrontent. Des personnes qui m'évoquent ce film "La vie est belle", ou "La route" de Mc Carthy, et dont la générosité m'impressionne toujours. A priori, je n'ai pas bien su rendre cet aspect positif.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Fri 5 Jul - 21:26 (2013)    Post subject: Impression, soleil couchant Reply with quote

@Thais : Je crois que tu m’as mal compris, et ne sois pas désolée. Le « mal aise » que j’ai ressenti à la lecture de ton texte n’a rien de négatif, bien au contraire ! Ce qui importe, c’est qu’un travail artistique, j’ose le mot, soit fort. Qu’il touche, qu’il émeuve, qu’il remue. « La vie est belle » que tu cites, par exemple, n’est pas au final particulièrement gaie ; et pourtant le film fournit au spectateur une émotion forte, qui lui laisse, sinon une sensation de plaisir, au moins un souvenir marquant. Que ça se termine en « happy end » ou non n’a pas grande importance. Et les grands classiques de la littérature française, de Racine à Hugo en passant par Flaubert et Maupassant, ne sacrifient pas trop à l’optimisme… Même si leur conclusion est un message d’espoir. Parfois. Seule compte l’émotion.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°96 -> Critiques constructives jeu N°96 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group