forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[b]Splendeur et décadence[/b]

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°95 -> Critiques constructives Jeu N°95
Previous topic :: Next topic  
Author Message
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 4 Jun - 12:03 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Défoulez-vous! (Prudence, il n'y a pas de métro à Saint-Etienne mais nous avons des bus et des tramways...) Mr. Green

« Vous pouvez partir mais ne quittez pas Paris, nous n’en avons pas fini avec vous ». Effondré, je ressasse les mots du commissaire à l’issue de cette horrible journée d’interrogatoire. J’ai la nausée et une énorme envie de pleurer. Je ne comprends rien à ce qui m’arrive. Ce séjour parisien devait être une fête et marquer le début de ma nouvelle vie, toute de lumière et de célébrité. L’aventure a commencé quelques mois plus tôt avec la lettre de Galflam, un coup de soleil dans ma grisaille. Enthousiasmé par mon roman Splendeur et décadence , l’éditeur acceptait de le publier. Après maintes tentatives infructueuses, à vingt-deux ans, j’ai signé mon premier contrat, et avec un GRAND ! Le livre à peine sorti s’est vu couronné par le prix Richelieu de la première œuvre. Rien désormais ne pouvait briser mon élan. J’ai même envisagé de quitter le bureau où je m’ennuie ferme et m’enfonce dans la déprime, de vivre de ma plume. Car Galflam qui m’a invité huit jours à Paris à l’occasion de la remise du prix m’a fait signer pour trois nouveaux ouvrages. Jusqu’à ce matin, je sentais la gloire à ma porte. Et voilà que mes beaux projets se trouvent compromis par une sordide histoire dont je ne peux démêler les fils. Le ciel m’est tombé sur la tête lorsque deux inspecteurs de police sont venus me chercher alors que je me préparais pour une séance de dédicaces. De quoi me soupçonne-t-on, m’accuse-t-on ? De viol deux jours auparavant sur la personne d’une jeune attachée de presse.
De cette soirée de remise du prix, je me rappelle les personnalités présentes et mon émotion mêlée de fierté évidemment. Être félicité par de distingués académiciens, des écrivains de renom que je ne connaissais jusque-là que par leurs best-sellers, j’en avais rêvé si souvent ! Passé ce moment, vers les vingt-deux heures, l’ambiance est devenue plus festive. L’alcool a coulé à flots, j’ai été accaparé par une bande de joyeux lurons entourés de jolies filles. Un verre par ci, un verre par là, deux ou trois cigarettes au curieux parfum, je flottais sur un nuage. Quelqu’un a parlé de terminer la soirée en boîte et m’a pris par le bras. A partir de là, plus rien, le trou noir. Je me suis réveillé le lendemain sur mon lit, débraillé, migraineux. J’ai attribué mon piteux état à mes libations et me suis promis de faire attention à l’avenir. Un viol ? Je suis incapable de ce genre de saloperie mais ne me souvenant de rien, comment me défendre ? Les analyses ADN vont me disculper. Dans combien de temps ? A moins que, sous l’empire de l’alcool, j’aie commis l’irréparable ? A moins que j’aie été victime d’une odieuse machination ? Un sale tour joué au provincial un peu naïf ? Le coup du bouc émissaire ? Tout est possible. Chez Galflam, ils doivent déjà être au courant de cette lamentable affaire. Le jeune lauréat du prix Richelieu accusé de viol : belle publicité pour la maison ! Adieu contrats, dédicaces, interviews. Non seulement ma carrière naissante va prendre fin mais je risque de croupir des années au fond d’une cellule. Que faire ? Si seulement je parvenais à retrouver des souvenirs de cette soirée... Que faire ?Une heure plus tard, ma décision est prise. A l’image du héros de mon roman Splendeur et décadence , je laverai mon honneur dans un geste sublime criant mon innocence et mon désespoir. Un geste qui me fera passer de héros de quelques jours à la postérité. Je quitte ma chambre d’hôtel et me dirige vers la station de métro la plus proche.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 4 Jun - 12:03 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ian
Guest

Offline




PostPosted: Tue 4 Jun - 12:33 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Ce qui m'a le plus rebuté dans ce texte, c'est la lourdeur du style. Les phrases, je trouve, ne s'enchaînent pas très bien les unes avec les autres. Pourtant, c'est un texte d'actualité, il y a des réminiscences d'affaires célèbres (Polanski, DSK), et au total ce n'est pas une mauvaise idée. La succession temporelle aurait pu être mieux suggérée, puisqu'il y a un important flash-back juste après l'introduction (et le mettre au plus que parfait au lieu du passé composé aurait fait sans doute gagner au texte de la clarté)
Enfin, je trouve que le narrateur pourrait attendre les résultats de l'enquête avant de prendre une décision extrême.
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Tue 4 Jun - 14:24 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Je suis totalement d'accord avec Ian sur un point: le narrateur aurait dû attendre les résultats de l'enquête avant de recourir à l'extrême. Ben oui, le pauvre... j'ai eu de la peine pour lui. Mais en même temps, il y a tant de choses que nous devrions faire dans les règles, et que l'impulsion du moment nous pousse à accomplir différemment. Je ne suis pas persuadée que le suicide soit un acte réfléchi et censé, et le désespoir peut tout balayer.
Sad

Pour ma part j'ai apprécié l'écriture claire, précise, l'histoire se tient et colle au sujet. Sur mon podium, d'ailleurs...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 4 Jun - 15:01 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Lourdeur du style ? Ecriture claire et précise?
Merci Thais de m'avoir comprise: un pauvre garçon naïf, timide, dépressif, exilé hors de sa province et confronté à l'horreur à Paris, c'était assez pour qu'il tourne la carte...
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Tue 4 Jun - 20:00 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Tu étais mon 5° (ça te fait bien plaisir hein ! Mr. Green ), et j'ai beaucoup aimé le titre. Je ne trouve pas le style lourd du tout, mais la situation plus banale que dans d'autres textes m'a amenée à te laisser au pied de mon podium... Tu sais bien que ces atmosphères contemporaines ne ravissent pas toujours la "XIX°miste" que je suis ! Okay
Back to top
Elanor
Conjonction volubile

Offline

Joined: 13 Feb 2013
Posts: 349
Localisation: Suède
Féminin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

PostPosted: Tue 4 Jun - 21:14 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Comme Ian et Thaïs, je pense que le héros va un peu vite pour commettre l'irréparable... Personnellement j'ai été un peu gênée par le nombre important de questions. Cela rythme le texte, certes, mais parfois l'alourdit un peu. J'ai bien aimé le titre également.
_________________
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Wed 5 Jun - 06:30 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

@Elanor: Je regrette son suicide (parce qu'il est sympa, ce gars!) mais le trouve néanmoins crédible, nombre d'indices clairement posés en amont pouvant justifier ce passage à l'acte.
- son succès lui procure "une émotion mêlée de fierté" et non le contraire, c'est un sensible
- il est "incapable de ce genre de saloperies", il a donc de hautes valeurs morales
- "chez Galflam il doivent déjà être au courant", il s'inquiète du regard des autres
Le texte donne tous les éléments nécessaires à la compréhension du dénouement, il est construit de manière précise et ne s'envole pas dans tous les sens pour faire joli, c'est du coup terriblement efficace. Le portrait psy du héros, préalablement dressé à petites touches, suggère tout l'insupportable de son honneur bafoué.

Du moins l'ai-je ainsi ressenti Laughing
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 5 Jun - 07:15 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Merci Thaïs.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Wed 5 Jun - 11:55 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Je n’ai pas accroché. L’histoire m’a semblé trop banale, je veux dire d’un point de vue littéraire, pas dans la réalité heureusement ! Elle pourrait se dérouler dans un autre milieu que la littérature, le lien n’étant donné qu’à la fin, avec l’action du romancier imitant son héros. Et la fin n’est pas suffisamment explicite ; je prends souvent le métro, mais je ne me suis jamais suicidé. Mr. Green
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 5 Jun - 14:06 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Heureusement !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Wed 5 Jun - 14:12 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

danielle wrote:
Heureusement !

Ca dépend pour qui ! Mr. Green
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,142
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 6 Jun - 18:26 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

Rien à redire sur la forme du récit .L’histoire cependant m’a semblé manqué de tension, dépourvue de suspens et l’intrique inconsistante. A l’arrivée, ça donne le récit d’un héros ( ?) responsable de sa propre mésaventure. Je pense que le choix d’un narrateur extérieur (héréto D) aurait donné plus d’allant à cette histoire.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,010
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Mon 10 Jun - 11:10 (2013)    Post subject: [b]Splendeur et décadence[/b] Reply with quote

A rebours wrote:
Tu étais mon 5° (ça te fait bien plaisir hein ! Mr. Green ), et j'ai beaucoup aimé le titre. Je ne trouve pas le style lourd du tout, mais la situation plus banale que dans d'autres textes m'a amenée à te laisser au pied de mon podium... Tu sais bien que ces atmosphères contemporaines ne ravissent pas toujours la "XIX°miste" que je suis ! Okay


Moi non plus je n'ai rien à redire au style. S'il n'est pas sur mon podium c'est simplement parce que d'autres m'ont séduite davantage.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°95 -> Critiques constructives Jeu N°95 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group