forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le frémissement de l'océan

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°94 -> Critiques constructives jeu N°94
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Tue 7 May - 09:25 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Une belle journée se lève sur le charmant petit port de pêche. Après deux jours de pluie, les badauds ne sont pas mécontents de voir percer quelques rayons de soleil. Un thonier bleu et blanc, avec ses deux mâts courts et son joli fanion, accoste le quai paisible. Personne ne porte attention à Kadour ; sur un carton disposé à même le sol, il aligne un œuf dur, du raisin et deux oranges. Il essaie de déplier sa jambe ankylosée, se lève mais titube. Sa main fouille une poubelle, son épaule heurte un marin grognon, on n'est pas toujours poli quand on a faim. Prêt à se jeter sur tout ce qui se présente, cuit ou cru, frais ou un peu pourri, et à l'avaler, Kadour trie méticuleusement les victuailles enfouies dans un vieux sac en plastique. L'odeur fétide qui s'en dégage le fait hoqueter. Il s'approche de l'eau et déverse frénétiquement ce pitoyable trésor. Mais son pauvre corps, un peu trop long, un peu trop osseux, un peu trop raide, se casse en deux et tombe lourdement dans l'océan.
De grands yeux se dissimulent maladroitement derrière dix petits doigts. Une larme s'échappe de cette prison. Une fillette pleure son ballon tout neuf englouti dans l'océan encore frémissant. Le père se désole, hésite, puis se résout à une baignade forcée. Le froid le saisit, il s'accroche au ballon et sursaute lorsqu'une main attrape son poignet. Sale et suffoquant, un vieil homme implore de l'aide. Qui repêcher en premier ? Le doute pendant un instant. Un attroupement, des chuchotements, le père essoufflé remonte les deux noyés. Il a la conscience en paix.
Sur le quai, on cajole la fillette, la couvre de baisers, la réconforte. Elle a retrouvé son jouet, le sourire illumine son visage, elle rattache ses sandales et se blottit dans les bras de son père.
Juste à côté, Kadour, les yeux mi-clos, recrache une eau salée peu ragoûtante. La foule qui s'est amassée détourne le regard. Seul un chat roux, certainement attiré par une vague odeur de poisson, vient lui lécher le bras. Le vieil homme remarque son sauveteur qui s'éloigne sans un mot, sans le moindre signe de la main. Comme un aveugle, à tâtons, en marmonnant d'insensées paroles, il regagne alors son abri. Les fruits ont disparu, l'œuf est écrasé.
Le jour n'en finit pas de mourir sur le charmant petit port de pêche. Le silence s'est installé. Kadour est là, prostré, la face rongée d'écrouelles suintantes où s'abreuvent des nuées de mouches. Dans sa détresse, cet homme sans force, sans grâce, à l'âme effilochée comme de la serpillière, vit l'un des rares moments de lucidité de sa triste existence, une ultime lueur de raison. Il pensait être un humain comme les autres, un simple humain... Alors, pauvre de tout, en rasant les murs pour ne pas être vu et ne pas voir, il s'approche péniblement de l'eau et saute.
Quelque chose de doux, de chaud, se glisse par-dessus son épaule, lui caresse la joue, peut-être les naseaux de sa mule laissée au pays. Il sent sa tête sur son cou et s'enfonce sans un cri, paisiblement.
Dans la lumière d'un léger crépuscule, une escadrille de mouettes inconsolables rase l'océan toujours frémissant.
Demain le quai sera propre, débarrassé de toute souillure, les badauds n'auront plus à détourner le regard, Kadour s'en est allé...
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 7 May - 09:25 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Elanor
Conjonction volubile

Offline

Joined: 13 Feb 2013
Posts: 331
Localisation: Suède
Féminin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

PostPosted: Tue 7 May - 10:00 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Un texte émouvant, dans lequel l'injustice de la vie est évoquée sans grandiloquence mais avec des mots justes, simples et pourtant puissants.
Bravo, Shéhérazade !
_________________
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 973
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Tue 7 May - 10:25 (2013)    Post subject: Critiques constructives Reply with quote

Félicitations Shéhérazade. J'ai mis ton texte en tête de liste, c'est dire que mon évaluation générale est favorable.Mes critères de lecture comprennent : L'histoire, la narration, l'usage du français, les aspects techniques. C'est l'histoire qui m'a le plus intéressé.Et à mon goût la syntaxe est le point faible.Je compte t'envoyer plus tard en MP mes annotations touchant les passages en cause (en mon sens).
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Tue 7 May - 10:36 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Un texte bien écrit, que je n’ai pas placé sur mon podium, mais qui s’en console avec les nombreux votes favorables qu’il a recueillis, et qui l’ont placé nettement en tête.
Je lui ai accordé une bonne note, mais je dois expliquer pourquoi pas une très bonne.
La forme est excellente, les (petits) défauts ne concernent que le fond, et pas seulement celui ou repose le pauvre Kadour. Il y a, AMHA (à répéter) une certaine complaisance et une certaine invraisemblance. Le malheureux SDF abandonné qui se jette à l’eau pour la deuxième fois, ça peut faire pleurer dans les chaumières, mais ce n’est pas très crédible. Les choses n’auraient pu se passer ainsi. La foule ne se serait pas dispersée, on aurait appelé la police ou les pompiers. Et l’attitude du sauveteur est aussi improbable : même un parfait salaud n’hésiterait pas entre un ballon et un être humain, même mal rasé ; et à propos, est-ce qu’on plonge pour sauver un ballon ? Un ballon, ça flotte ! Et comment le père a-t-il pris conscience de la présence dans l’eau d’un corps humain après celle du ballon ? Et seulement quand on lui agrippe le bras ? Et la foule qui cajole la fillette, qui n’a connu que le traumatisme d’avoir été privée de sa baballe durant quelques minutes, sans un regard pour le rescapé… C’est plus dur à avaler que de boire la tasse.
J’ai l’air d’en faire une tartine, mais ces invraisemblances selon moi ne sont pas catastrophiques, si on considère cette histoire plutôt comme une fable moderne qu’un récit réaliste. C’est ce qui lui a permis de se maintenir à flot.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,594
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 7 May - 15:56 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Histoire triste joliment écrite. Mais j'ai eu, moi aussi, un peu de mal à penser que l'on pourrait hésiter entre un ballon et un être humain!
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 8 May - 10:20 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Félicitations pour ta belle place amplement méritée.

J'ai aimé ce beau texte triste. Sur mon podium.
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Wed 8 May - 15:18 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Merci à tous ceux qui ont voté pour moi et m'ont envoyé de si gentils mots.
Merci aussi à ceux qui m'ont adressé des critiques constructives que je lis avec beaucoup d'attention, même si je ne réponds pas toujours.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,283
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 8 May - 18:15 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Mon N°1 pour le thème et pour l'écriture. Coup de cœur, sans hésitation aucune.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Wed 8 May - 19:04 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Un petit conte dont l'écriture allie simplicité et justesse pour mieux susciter notre compassion. C'est pourquoi on pourrait certes s'étonner que d'aucuns hésitent un instant entre un ballon si important aux yeux d'une fillette et un inconnu pas très net, mais dans le fond ce personnage rejeté de tous, parce qu'il est ainsi traité, nous saisit et ne peut nous laisser insensibles.
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,587
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Thu 9 May - 08:58 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

C'est un texte très bien écrit mais comme d'autres , je n'ai pas réussi à croire que l'on puisse à ce point ignorer un homme sur le point de se noyer et concentrer toute son attention sur un fillette et son ballon. Deux tout petits détails : tu dis qu'il est " sale et suffoquant " mais trempé comme il doit l'être puisqu'il est à ce moment du récit immergé dans l'eau, le détail de la saleté me parait superflu ( on ne devrait même pas être capable de le remarquer ). De même , la petite fille qui se blottit dans les bras de son père : mais , il est tout mouillé !!! ( je sais , je chipote ! )
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,872
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Sat 11 May - 07:42 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Bravo pour ta place Shéhérazade. En ce qui me concerne c'est le passage avec le ballon que j'ai préféré, comme quoi... Si cette histoire a une visée, disons, en noir et blanc, les bons les mauvais, il fallait forcer le trait sur les caractéristiques bien/mal comme dans les contes, comme dans les fables ; je ne crois pas, amha, que le réalisme ait son mot à dire dans cette vision des choses...
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,972
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Tue 14 May - 18:27 (2013)    Post subject: Le frémissement de l'océan Reply with quote

Bravo pour ta belle place sur le podium, Shéhérazade. Cette fable moderne est réussie.
Une seule remarque critique: je n'ai pas aimé "les mouettes inconsolables"...Je ne suis pas une fan de l'anthropomorphisme.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°94 -> Critiques constructives jeu N°94 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group