forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Voix et silences

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°93B -> Critiques constructives Jeu 93 B
Previous topic :: Next topic  
Author Message
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Sat 6 Apr - 15:17 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Voix et silences



« Un jour, il faudra dire la vérité. »
Je le sais.
Encore une nuit sans répit. Ou si peu. Je ne me souviens jamais de ces heures. J’erre longtemps entre veille et sommeil, inconsistant, vaporeux, nauséeux. Je me lève, enfin. Je sors sur le balcon. J’attends. J’attends le jour et que la vie reprenne, que la beauté de la nuit se déchire. Je rentre aux premiers rayons, grelottant, et me couche dans le lit que tu quittes pour aller travailler. Frôlements.
Parfois, tu me rejoins dans le cocon de l’insomnie. Alors j’allume une cigarette pour toi. Nous fumons en silence. La nuit nous parle mais nous ne parlons pas. C’est le murmure de la ville, les lumières, la fraicheur que je viens chercher ici. Toi, tu cherches des réponses.
J’ai perdu tout espoir de te regarder. Tu n’as pas encore abdiqué et me regardes dans le clair de lune. Tu plisses les yeux dans un panache de fumée. Je peux y lire tous ces mots que tu gardes pour toi. J’essaie de ne rien laisser paraître de tout ce qui est vide en moi. Je te transperce de mes absences, de mes silences. Même ceux-ci ne te sont plus destinés. « Embrasse-moi. Non, je fume… » La vie est aussi sotte que cela. « Une fable dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur… » Je crois que tu te damnerais pour un peu de bruit et de fureur. Mais je ne suis qu’une silhouette qui fume dans la nuit, face à la ville. Seul, même lorsque tu me rejoins.
Tu rentres du travail. Tu me parles. Ta journée, tes collègues, le temps, la vie… J’y suis réfractaire, mais tu me parles. C’est ta thérapie. Faire comme si, tous les jours repartir de zéro, se retrouver et apprendre à se respecter, se connaître, s’aimer. Je suis le pesant passager de ces jours qui filent souvent à notre insu. Tu me hèles vers le flot de cette trépidante existence, mais mes amarres sont bien solides. Je reste à quai.
Une autre nuit sur le balcon. Je pressens que la fatigue doit déposer un masque effrayant sur ce visage que tu choyais. Mes bras trop maigres, mes jambes trop maigres, plus rien ne ressemble à l’homme que j’ai été. Je ne me vois plus depuis des mois ou des années. Je crois que tu ne vois plus non plus les ravages des jeûnes et du manque de sommeil. De l’alcool aussi. Se mentir à ce point est au-delà de l’entendement. Tu sais. Je sais que tu sais. Tu souffres. Je sais que tu souffres. Mais nous ne faisons rien. Nous mimons une vie qui n’est plus que tienne. Ton appartement, ton travail, ta santé, tes amis, tes projets, tes envies… Je n’ai que la maladie, la dépression et le silence et la crainte et l’ennui et ne plus t’aimer. Mais je ne peux me soumettre à ces évidences. Tu devras prendre un jour conscience que ta vie doit être amputée de moi. Tu seras la victime et le bourreau… Moi, cela fait longtemps que je n’éprouve plus rien. Et c’est sans doute cela le pire. « Dire la vérité » n’est rien, juste un sursaut. C’est l’entendre qui brisera un jour ce que nous avions méticuleusement construit. Tu entendras enfin tout ce que je ne te dis plus. Et tu partiras. Je crois que j’en serai soulagé.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 6 Apr - 15:17 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sat 6 Apr - 15:26 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

J'ai été touchée par ce texte que j'avais senti, pas seulement parce que le narrateur est au masculin, écrit par la plume d'un homme, et qui illustre bien, à mon sens, l'incompréhension qui s'installe parfois au sein d'un couple - incompréhension traduite par la simple disparition de la communication vocale : et voilà une façon originale et troublante d'aborder ce sujet.
Une place méritée pour ce texte, qui aurait même pu mieux faire. Mais il y en avait tant de bons !
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Sat 6 Apr - 15:31 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

"Je te transperce de mes absences, de mes silences." Que c'est beau ! Je suis encore sous le charme de cette musique d'une prose envoûtée, à la fois courroucée et nostalgique. Mon numéro 1 sans hésiter.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Sat 6 Apr - 17:28 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Cette écriture très resserrée crée une atmosphère prenante, elle parvient à nous imposer d'assister à la scène, de subir ce huis clos. Bravo, je n'aurai rien d'autre à dire !
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Sat 6 Apr - 18:49 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Sur mon cahier j'ai seulement écrit : bien !!!
Oui, c'est bien écrit, avec cette adresse à l'autre, c'est assez poignant, il y a beaucoup de mélancolie et de lucidité dans ce regard sans concession sur un amour qui meurt.
Enfin bref, j'ai aimé.
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Sun 7 Apr - 16:21 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Un très beau texte, une écriture très moderne, de l'émotion. Je n'ai pas compris, cependant, si c'est l'histoire d'un amour "normal" qui s'éteint comme bien d'autres, ou celle d'un malade en fin de vie qui en fait le bilan.
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Mon 8 Apr - 22:48 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

C'est mon texte numéro 2, j'aurais pu le placer en haut de mon podium tant je l'ai trouvé juste et vibrant. On voit le couple sur le balcon, la cigarette, la nuit, le courant d'air un peu froid, la fin qui approche. C'est criant de vérité, et juste assez retenu pour être bouleversant. La chute est superbe. Bravo Sophax, je trouve que tes textes gagnent en force quand tu les dépoussières de ces formules qui me semblaient des affèteries dans les jeux précédents. Très chouette récit.
Back to top
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Tue 9 Apr - 11:43 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Merci. Je reçois chaque commentaire et m'en nourris. J'espère m'améliorer, c'est gentil Caspienne.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,998
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Tue 9 Apr - 21:45 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Caspienne wrote:
 C'est criant de vérité, et juste assez retenu pour être bouleversant. La chute est superbe. Bravo Sophax, je trouve que tes textes gagnent en force quand tu les dépoussières de ces formules qui me semblaient des afféteries dans les jeux précédents. Très chouette récit.


Je suis d'accord avec Caspienne
Back to top
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Wed 10 Apr - 02:31 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Heureux de te lire janis. Je crois que la vie marque parfois de son sceau l’œuvre de l'artiste. J'ai toujours aimé "conceptualiser" mon écriture, et en général, mes approches ne sont dénuées d'esprit retors, de mise en question, d'appel à l'aide. Ici, un peu plus que d'habitude, c'est moi et ma vie et mes difficultés face à une situation difficile au Canada qui parlent. C'est fantasmé, c'est brodé, traduit en fiction, mais c'est à l'os parce que c'est une quintessence du vécu. Je ne conceptualise plus, je subis.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 10 Apr - 08:43 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

C'est un huis clos qui prend au cœur. J'y ai en effet perçu en effet des accents de vérité pour ne pas dire d'intimité. "Je crois que tu te damnerais pour un peu de bruit et de fureur. Mais je ne suis qu’une silhouette qui fume dans la nuit, face à la ville. Seul, même lorsque tu me rejoins..." C'est la phrase qui m'a le plus frappée.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 10 Apr - 08:50 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

sophax wrote:
Ici, un peu plus que d'habitude, c'est moi et ma vie et mes difficultés face à une situation difficile au Canada qui parlent. C'est fantasmé, c'est brodé, traduit en fiction, mais c'est à l'os parce que c'est une quintessence du vécu. Je ne conceptualise plus, je subis.

Ta réponse m'interpelle et me renvoie à une question récurrente : n'écrit-on, finalement, "bien" que ce que l'on a vécu ? Mon texte, comme le tien, est largement autobiographique, et tous deux ont séduit. Et pour moi qui depuis des années tente de "m'en sortir" en écrivant autre chose, il est troublant de me dire que, peut-être au contraire, faudra-t-il que je l'affronte, une fois pour toutes et en l'écrivant, avant de pouvoir passer à autre chose :
sophax wrote:
« Un jour, il faudra dire la vérité. »
... Qu'en penses-tu ?
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Wed 10 Apr - 12:03 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

Tu mets le doigt sur la clef du problème. Dire la vérité dans son oeuvre, la vérité de son oeuvre... Je suis d'habitude plutôt enclin à cautionner la seconde, mais des fois, des accès de véracité emportent et c'est un peu de soi qui transparait. Ce sont de vraies questions que tu soulèves. J'y pense...
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 10 Apr - 12:45 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

J'y pense aussi, très souvent, d'autant qu'alors, se greffe une autre question : pour qui écrit-on ? Un lectorat, qui peut-être se fiche totalement de (ou sera imperméable à) ce que l'on a à raconter, ou soi-même - mais alors, au risque de ne pas être lu ?
A suivre...
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Wed 10 Apr - 19:33 (2013)    Post subject: Voix et silences Reply with quote

On écrit certes bien ce que l'on a, de près ou de loin, vécu, ou très fort souhaité. Ecrire pour soi permet, à mon sens, d'écrire juste, d'écrire vrai, d'écrire un sincère par rapport à soi-même.
Ecrire pour être lu, c'est ce fameux pacte avec le lecteur, c'est parfois une obligation pour les auteurs, mais on risque alors de tomber dans les travers de la littérature qui use de ficelles, celles qui reste facile, ou encore étrangère à l'auteur.
Ce n'est qu'une question de personne, de choix d'écriture. On peut aussi se forger une personnalité d'écrivain, fortement inspirée de soi, mais fictive.
A suivre !
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°93B -> Critiques constructives Jeu 93 B All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group