forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Echange heureux

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°90 -> Critiques constructives jeu N°90
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Cheburashka
Guest

Offline




PostPosted: Sun 13 Jan - 20:51 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

L’océan avait été troqué contre la forêt. Des vagues et des marées, ne subsistait que la verdure désabusée. Il ne se souvenait pas du moment où l’échange s’était effectué. Nappés d’un léger brouillard, couleurs et éléments s’étaient intervertis insidieusement. Les odeurs de lignine et d’humus décomposés avaient remplacé les embruns iodés. Partout où son regard se posait, le vert et le blanc dominaient, de tous côtés. Avant, le bleu régnait et ce bleu avait la qualité, presque magique, de se métamorphoser au gré du souffle du vent et des marées. Ici, la forêt de conifères semblait immuable et le petit homme avançait lentement, traçant dans la neige fraîchement tombée ses pas légers et réguliers. Il se sentait minuscule parmi les arbres déjà centenaires, qui le toisaient de leurs statures superbes. Tous plus grands les uns que les autres, les sapins semblaient lui adresser un regard plein de dédain. Ses traces étaient vite recouvertes par le souffle du vent qui s’abattait sur la forêt frémissante. Au fil de la marche, son esprit divaguait et l’emmenait près de l’océan. Le zéphyr iodé, élu terrain de jeu préféré des mouettes, lui chatouillait le visage et le blanc de la neige s’estompait pour laisser place aux plages infinies, foulées, autrefois. Il revoyait les rochers aux mille formes qu’il fallait aller chercher au loin, pour la pêche à pied. A douze ans, une colonie de vacances l’avait transporté à trente sept kilomètres de chez lui et il avait découvert la joie de traquer crabes et crevettes, équipé de bottes bleues toutes neuves le protégeant de toute attaque incongrue de crustacé. L’anorak fût de rigueur, trombes d’eau et rafales s’étaient enchaînés sans jamais nuire au plaisir de la découverte de ces animaux étranges, tapis derrières des rochers ou des algues, qu’il fallait épier et saisir d’un geste bref, afin les observer à loisir et de les comparer avec ceux des autres camarades, devenus amis. Cheminant, il appréciait de plus en plus le troc conclu, presque derrière son dos. Les éléments et les personnes avaient changé d’allures et de visages. La mer contre la forêt, l’indifférence contre l’attention et la douceur, le chaos contre le calme et la joie. La neige continuait à tomber en légers flocons duveteux, son contact l’enveloppait d’un voile de douceur et d’apaisement mais ce mélange de sensations lui était si étranger, qu’il lui fallait l’exploser violemment. A plusieurs reprises, il se baissa pour former des boules blanches bien tassées qu’il éclatait ensuite contre les troncs des conifères jugés trop hautains. Il ne regrettait pas l’échange: c’était un don du ciel d’être ici et, chaque jour, il remerciait silencieusement le ciel pour ce cadeau surprise. La religion de sa nouvelle famille lui avait permis de découvrir des traditions et des coutumes différentes, qu’il observait avec autant de curiosité que les mouvements des papillotes de son père étudiant la Torah. Il vivait avec sa famille adoptive depuis presque un an. Ni la beauté de la mer, ni les embruns iodés, ni les plages et les marées ne lui faisaient regretter l’échange.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 13 Jan - 20:51 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
aqua
Guest

Offline




PostPosted: Sun 13 Jan - 21:29 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

== Pas très convaincant pour moi.
C’est un effet de la méthode Couhé qui voudrait qu’un tel échange (échange de famille quand même; c’est pas neutre, si ? avec ce que l’allusion au père absent et à la Torah laisse supposer de dramatique…!!) put avoir été heureux ?
J’imagine que le temps et la place ont fortement manqué pour un tel sujet ?
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 00:50 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

Je crois effectivement que cette histoire nécessitait plus de mots et que tu as dû concentrer, comprimer, compresser.

D'un côté il est difficile d'imaginer qu'un enfant ne regrette pas sa famille, même si la nouvelle est aimante et s'il y est choyé.
Par contre, si je suppose bien, cet échange lui sauve la vie et en ce sens, on pourrait se dire, oui il est heureux d'être éloigné du danger. Mais il doit avoir du chagrin concernant ses parents, mille et une questions relatives à sa judéité. Des questions relatives aux déportations?

Il n'a que douze ans, mais il n'est plus un bébé et par ailleurs il semble pouvoir se promener tout seul en forêt.

Je pense qu'avec plus de temps et plus de place, ton texte aurait pu prendre son envol et me ravir. Razz
Back to top
Pascale
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 27 Oct 2012
Posts: 79
Localisation: Tours
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Mon 14 Jan - 11:43 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

Un récit bien tourné mais qui m'a semblé invraisemblable. L'évocation des paysages, soit, mais qu'en est-il de l'angoisse que doit éprouver cet enfant ?
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 14 Jan - 11:59 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

Comme je l'ai écrit, ce texte faisait partie de mes dix premiers.

J'ai aimé l'ambiance de poésie en prose, même si "la verdure désabusée" m'a laissée un peu perplexe. J'ai apprécié la marche du petit homme. Cependant, comme Smarty, je pense que l'obligation de condenser le texte a créé un effet d'étouffement, presque de saturation : j'aurais souhaité prendre le temps de savourer les intéressantes sensations, les images "La mer contre la forêt, l’indifférence contre l’attention et la douceur, le chaos contre le calme et la joie." Peut-être aurait-il fallu utiliser des points plutôt que des virgules (?)

La chute aurait mérité d'être traitée d'un ton moins léger parce que le sujet de l'adoption est grave. Une chute, même surprenante, doit se préparer dès les premières lignes. Elle est juste évoquée par le terme "troc".

Si je n'ai pas retenu ton texte, au second tour, c'est principalement parce qu'il a souffert, tout au long, du carcan de la limite des caractères, de ce fait, les informations que tu livres paraissent un peu tronquées, le lecteur a presque l'impression de sous-entendus, de non-dits, il reste sur sa faim.

Mais je tiens à t'encourager. Selon moi, tu devrais vraiment reprendre ce texte en l'étoffant et en essayant de coller davantage aux impressions, aux émotions de ton personnage.


Puisque les critiques sont, avant tout, constructivesJe te signale deux fautes :

Pas d'accent sur le u de "fut" car il s'agit d'un passé simple : "L’anorak fût de rigueur"

Il faut mettre un e à "enchaînés "pour marquer le féminin : "...trombes d’eau et rafales s’étaient enchaînés"

Tu as utilisé trois fois l'adjectif "bleu", pour éviter la troisième répétition (je suppose que la seconde est volontaire) tu aurais pu choisir des bottes vertes ou rouges LOL


Last edited by Marixel on Mon 14 Jan - 14:48 (2013); edited 1 time in total
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 14 Jan - 14:31 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

"L'océan avait été troqué contre la forêt", belle entame. Des descriptions qui contribuent à créer une atmosphère un peu étrange avec ce petit homme qui marche dans la neige. Je l'ai perçu très dur ce petit bonhomme, senti une violence interne dans sa façon de voir les choses, comme détachée, comme hors du monde, déjà, l'observant, s'en nourrissant, c'est pourquoi la fin ne m'a pas vraiment gênée, elle "allait" avec ce que j'avais ressenti mais qui est peut-être complètement à côté de la plaque.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 15:21 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

En fait, chère Cheb, je crois que je n'ai pas compris ce que tu voulais nous dire vraiment, quel était le lien entre le récit et sa chute, peut-être en effet un problème de compression? C'est comme s'il manquait un élément essentiel dans le récit. Mais ton écriture est fort agréable!
Back to top
Belphegor
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 18:58 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

je n'ai pas trop saisi l'objectif du texte, du coup je l'ai laissé de côté, compte tenu du niveau de cette édition.
Back to top
Cheburashka
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 20:46 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

Je vous remercie pour vos remarques et critiques


aqua wrote:

C’est un effet de la méthode Couhé qui voudrait qu’un tel échange (échange de famille quand même; c’est pas neutre, si ? avec ce que l’allusion au père absent et à la Torah laisse supposer de dramatique…!!) put avoir été heureux ?

Aqua, je ne vois pas en quoi ce texte serait un effet de la méthode Coué, mais je veux bien que tu m'expliques... Quant au père, il n'est pas absent puisque son père juif est son père adoptif, il n'y a donc aucun sous-entendu dramatique dans mon texte et si c'est ce que tu as supposé, je regrette d'avoir mal formulé ma phrase qui t'as emmenée sur le mauvais chemin de la compréhension. Quant à la place, oui, j'admets, j'ai toujours tendance à aller un peu "vite" dans mes récits...

SMARTY27 wrote:

Il n'a que douze ans, mais il n'est plus un bébé et par ailleurs il semble pouvoir se promener tout seul en forêt.
Razz

Smarty, : il n'a plus douze ans, il avait douze ans lorsqu'il fut envoyé en colonie de vacances à quelques kilomètres de chez lui mais à l'heure où il chemine dans la forêt, on ne connait pas son âge.

Marixel, merci pour tes corrections et ta remarque quant aux répétitions

J'ai voulu, avec ce récit, donner l'impression que le petit homme chemine, tout comme dans la vie avec un regard extérieur qui lui permet de se protéger et d'accepter, pour finalement aimer, sa situation actuelle. J'aurais voulu donner l'image d'une marche, presque méditative, grâce à laquelle ce petit garçon parvient à ouvrir son coeur brisé pour accéder à la sérénité et au bonheur de sa nouvelle vie.
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 22:45 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

Chebu m'explique :
Quote:

"il n'a plus douze ans, il avait douze ans lorsqu'il fut envoyé en colonie de vacances à quelques kilomètres de chez lui mais à l'heure où il chemine dans la forêt, on ne connait pas son âge
"

Je n'ai pas tout compris, j'ai même imaginé qu'il avait été adopté par une famille non juive pour échapper à un risque de déportation.

Désolée, j'étais à côté de la plaque et j'y suis encore un peu.
Back to top
Lullaby
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 23:14 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

J'ai beaucoup aimé ton texte Chebu, de très belles images. J'ai été touchée par ce petit homme.
Par contre, à mon avis, tu devrais peut-être revoir la fin qui porte un peu à confusion.
Lorsque tu parles du père étudiant la Torah, on pourrait penser que le garçon se souvient de l'image de son père. Il faudrait peut-être préciser que tu parles de son père adoptif. Tu le dis dans la phrase d'après, mais on ne fait pas forcément le lien.

Voilà pour mon modeste commentaire.

Au fait, merci pour la médaille d'or que tu m'as attribuée sur ton podium, ça me fait plaisir de t'avoir fait plaisir ! Okay
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Wed 16 Jan - 17:23 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

Un texte d'une vivifiante profondeur. A lire et à relire pour se laisser happer par une histoire sincère et naturelle. Mon numéro 4.
Back to top
abdel
Guest

Offline




PostPosted: Thu 17 Jan - 02:06 (2013)    Post subject: Echange heureux Reply with quote

J'avais noté: pas trop clair, mais d'un bon style.

Comme je l'avais dit pour un autre texte, il ne faudrait pas s'aventurer sur un thème vaste pour le réduire selon les exigences du jeu. Le style prend donc son temps comme pour longtemps, les choses tardent à se manifester, on reste dans des transpositions (échanges entre forêt et océan) pour arriver plus tard à eclaircir de quoi il s'agit au fond.

C'est déjà trop tard car le compteur des mots ne pardonne pas et le lecteur trinque, car il s'attend à plus  pour se mettre dans le bain de l'histoire qui n'est pas encore aussi claire qu'elle devrait être.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°90 -> Critiques constructives jeu N°90 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group