forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Franz

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°90 -> Critiques constructives jeu N°90
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Agia Sophia
Guest

Offline




PostPosted: Sun 13 Jan - 19:43 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

FRANZ

Seul dans sa demeure obscure, bercé par le tic-tac régulier de l’horloge, Franz ne dormait pas. Il songeait à celle qui occupait toutes ses pensées. Elle habitait à trois maisons de la sienne, vers la gauche et du même côté, un petit chalet pimpant dont le nom « Mon beau sapin » s’étalait en lettres rouge vif au-dessus de la porte. Elle était arrivée un mois auparavant et Franz en était déjà éperdument amoureux. Et pourtant s’ils se voyaient très fréquemment, c’était toujours de loin ; et jamais pour longtemps.

La première fois, elle lui apparut un après midi sur les coups de cinq heures. Elle sortait de sa maison au toit couvert de neige et, quand il la vit paraître sur le seuil, une émotion intense l’envahit devant ces yeux noirs et cette voix enjôleuse. Il oublia tout le reste ; les voisins des deux chalets qui les séparaient, la rumeur dont bruissait l’atmosphère, les maisons d’en face aux volets peints de couleurs vives et leurs habitants qui se tenaient devant les portes.

Elle s’appelait Frieda. C’est ainsi qu’il avait entendu le vieux Horst l’appeler, peu de temps après son arrivée. Depuis quelques jours il était certain de ne pas lui être indifférent. Franz surprenait lors de ses nombreuses escapades hors de sa maison une lueur complice dans les yeux noirs de Frieda. Il n’escomptait rien de plus que ces coups d’œil furtifs, mais ça suffisait à combler sa vie. Tout au plus pouvait-il espérer qu’un jour ils habiteraient côte à côte et qu’il lui serait possible de converser avec sa dulcinée sans que se dressât entre eux l’obstacle des voisins. Il pourrait alors, - qui sait ? L’amour peut tout réaliser – lui offrir en cadeau un chocolat enveloppé d’une papillote dorée.

Franz aimait surtout les longues promenades de minuit, quand la lumière blafarde de la lune, boule opaque et indifférente, donnait aux chalets un charme romantique propice aux regards langoureux.

Il quitta sa maison à 3 heures de l’après midi. En regardant vers la gauche il fut en proie à une terrible déception : Tous les voisins étaient sortis mais la porte de Frieda demeurait désespérément close ! Elle n’était pas là au rendez-vous !

Devant lui, en contrebas, Horst lisait le journal en fumant sa pipe. Franz voulut crier au vieil horloger :

« Eh ! Meister ! Vous avez oublié de remonter l’horloge de Frieda ! »

Mais il ne put que dire :

« Coucou ! Coucou ! Coucou ! »
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 13 Jan - 19:43 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
aqua
Guest

Offline




PostPosted: Sun 13 Jan - 20:01 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Autant j’ai pu accrocher à la fin de l’ampoule à filament de Tonina, que je n’ai pas embrayé sur les aventures du coucou suisse de Frieda.
Ce n’était plus l’heure peut-être ?
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Sun 13 Jan - 20:21 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Mon cerveau n'a pas compris rapidement qui étaient Frieda et Franz. Oui, il m'arrive souvent d'être bête, surtout de ces derniers temps.

Ce n'est pas de la faute du coucou, ni de la tienne... mes méninges étaient mal remontées et d'autres textes m'avaient déjà séduite.

Je suis malheureusement peu sensible aux histoires qui nous "induisent en erreur" et dont la fin fait tilt ou doit faire tilt. J'ai l'impression d'avoir été bernée et d'avoir été tellement bête qu'on m'a bien "eue". Par contre j'aime bien quand on mélange réalité et fantastique.
Back to top
Pascale
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 27 Oct 2012
Posts: 79
Localisation: Tours
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Sun 13 Jan - 20:23 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Mon numéro 2. J'ai vraiment beaucoup aimé le style. Je me suis faite avoir comme une bleue par la chute Wink
Back to top
Lullaby
Guest

Offline




PostPosted: Sun 13 Jan - 21:02 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Mon numéro 3.

A la première lecture, tout comme Smarty, je n'ai rien capté (donc rassure-toi Smarty, tu n'es pas bête ).
A la seconde lecture, le texte m'a révélé son sens et j'ai adoré son originalité. Comme Pascale, tu m'as bien eu avec la chute !

En résumé, tes deux textes sont sur mon podium. J'aime beaucoup ton style, tes univers et tes chutes qui arrivent à me surprendre.
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 14 Jan - 11:14 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

J'ai envie de plagier Aqua : alors que j'ai adoré la chute de l'ampoule à filament, je n'ai pas du tout adhéré à celle du coucou suisse. C'est dommage parce que j'ai bien aimé le style et le ton de l'histoire.

J'aurais facilement accepté l'idée que le personnage soit amoureux d'une horloge mais, là, j'ai trouvé la dernière phrase presque grotesque - j'espère ne pas te froisser.
Back to top
Agia Sophia
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 12:31 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Je suis aussi infroissable qu’une plaque d’égout. Marixel, c’est Agia, pas aqua ! Ignorerais-tu mon aversion pour ce breuvage insipide ? Merci pour vos critiques.

J’ai écrit Hansi, c’était le nom de Franz au départ, il y a fort longtemps. A l’époque où je savais faire court. Il ne comportait évidemment pas les mots imposés, j’ai dû l’adapter un peu ; ça m’a été facile.

Edith : oups ! J'ai lu trop vite. J'ai cru que aqua me désignait avec une faute, alors que ce n'était que le pseudo de notre amie. Mes excuses.


Last edited by Agia Sophia on Mon 14 Jan - 12:50 (2013); edited 1 time in total
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 14 Jan - 12:42 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Même remarque que Lullaby et Pascale : rien vu venir. Au fur et à mesure que je lisais, je me disais : ouh là, un peu beaucoup kitsch quand même. Et puis boum, la chute. Alors, relecture. Et super, tous les petits détails réunis. Bravo.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 14 Jan - 13:02 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Agia Sophia wrote:
Edith : oups ! J'ai lu trop vite. J'ai cru que aqua me désignait avec une faute, alors que ce n'était que le pseudo de notre amie. Mes excuses.

Notre ami car Aqua est un homme. Allez, je suis bonne fille Mr. Green je te prête le smiley Embarassed
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 14:49 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

C'est drôle, c'est bien écrit, c'est bien mené... Mais je me suis rendu compte, en lisant les nouvelles de ce jeu 90, d'une vérité dont je me doutais depuis quelque temps: en fait, je n'aime pas les nouvelles à chute. J'ai essayé d'en écrire, j'ai eu du mal à y arriver, et puis... finalement, ce n'est pas ce que je préfère. Une fois l'effet de surprise envolé, il est très difficile de marquer l'esprit du lecteur. Voilà, ma pauvre Agia, tu as payé le prix de mon épiphanie! mais comme tu n'existes qu'à moitié, je peux me permettre de te dire les choses sans fard...
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Mon 14 Jan - 17:18 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Mon numéro 3. Une histoire d'amour, du suspense, une chute pleine d'humour, un très sympathique cocktail qui m'a fait sourire et que j'ai donc retenu
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Belphegor
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 Jan - 18:21 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

je suis passé à côté de ce texte dans lequel je ne suis pas du tout entré.
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Mon 14 Jan - 19:32 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Un texte qui fonctionne un peu comme le mien mais que j'ai trouvé plus poétique, plus fantaisiste que le mien ( et que j'ai, très sincèrement, préféré au mien, si tant est qu'on peut avoir un regard objectif sur ses propres textes, enfin, moi, je n'y arrive pas )
Bref, j'ai aimé les amours de ces coucous ... Pas sur mon podium mais vraiment pas loin !
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,998
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Mon 14 Jan - 19:36 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Je suis de l'avis de Caspienne, je n'aime pas trop les nouvelles " à chute" quand je les sens construites uniquement en vue de l'effet final , comme une mécanique mise en place dans le but de berner le lecteur. En résumé, je n'aime pas qu'on me mène en bateau et je l'ai déjà dit à Tonina à propos de sa nouvelle" Lueur d'espoir".
On peut donc se demander pourquoi j'ai laissé "Franz" figurer sur mon podium, alors que finalement cette histoire, qui se situe dans un décor convenu ressemblant à une illustration de conte pour enfants, parle d’un amour à l’eau de rose sans faire l’économie de clichés ringards tel « un charme romantique propice au regards langoureux » pour ne relever qu’un exemple… Et bien, c’est tout bête… c’est tout simplement parce que cette fois mon choix n’a été guidé par aucun critère esthétique ou littéraire. Ce choix a été totalement subjectif et tient à un détail presque inavouable : j’ai chez moi un coucou à l’aspect tellement kitch que je le dissimule au bout d’une étagère de cuisine derrière un bouquet de verveine mis à sécher la tête en bas. Cet objet, peint de couleurs criardes, est ridiculement laid, mais à chaque fois que le cri du coucou retentit cela m’amuse.
Et voilà comment des textes de qualité peuvent se trouver supplantés par d’autres qui ne sont pas forcément meilleurs, tout simplement parce que des lecteurs oublient parfois que la critique et le jugement littéraires ne doivent pas être guidés seulement par le feeling ou un quelconque petit coup de cœur…
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Tue 15 Jan - 13:02 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

Tu devrais écrire un poème sur ton coucou, Janis !
Back to top
abdel
Guest

Offline




PostPosted: Wed 16 Jan - 00:39 (2013)    Post subject: Franz Reply with quote

J'ai lu trois fois attentivement pour savoir qu'il s'agit d'un coucou d'horloge. Je crois que les qualités d'un texte font un tout. On ne peut aimer le style, le feeling et excuser l'obscurité du texte, ou excuser sa propre obscurité de compréhension. Le lecteur n'est pas censé suer pour comprendre, c'est à l'auteur d'être "agréable" partout.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°90 -> Critiques constructives jeu N°90 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group