forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

vive le cinéma

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°89 -> Critiques constructives Jeu N°89
Previous topic :: Next topic  
Author Message
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Fri 21 Dec - 19:38 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Vive le cinéma

Cela devait être le plus beau jour de ma vie. De ma vie d’enfant. J’avais six ans et je rêvais de voir un film de Laurel et Hardy. J’étais familiarisée avec les silhouettes de ce duo comique car j’en avais vu des photos, je connaissais leurs voix françaises que j’avais entendues à la radio. Mais surtout, l’un des plaisirs favoris de
la « Bande du Petit Passage »(groupe de gosses de mon quartier, que dis-je, du pâté de maisons dans lequel se trouvait l’immeuble où j’habitais) était d’assister au spectacle gratuit et réjouissant que deux frères,membres de ce cercle très fermé, nous donnaient environ une fois par semaine, à notre demande. Bruno et Marcel imitaient à la perfection les voix des deux compères américains, reproduisant l’un la naïveté et les mimiques pleurnichardes de Stan Laurel, l’autre la vanité et l’absence de gentillesse d’Oliver Hardy. Nous nous réunissions dans le « Petit Passage », nom que nous avions attribué à une impasse, terrain de nos jeux enfantins, et attendions que les acteurs entrent en scène et déploient leur talent pour notre seul plaisir. De nombreux rires ponctuaient leur prestation, saluée par des applaudissements nourris. Bien sûr, nous n’étions pas dans une salle de théâtre, enfouis dans des fauteuils confortables mais assis en cercle, par terre. Pas de rideau qui se lève ni de musique; seuls les klaxons des voitures passant dans la rue voisine accompagnaient cet intermède qui nous transportait de joie .
Donc, pour la première fois, ma mère nous emmènerait, mes frères et moi, voir les « vrais » Laurel et Hardy au cinéma. J’attendais avec une grande impatience qu’arrive ce dimanche, jour du cinéma. Tous les soirs de la semaine, après être sortis de l’école, nous nous retrouvions dans l’impasse pour jouer et, le vendredi précédant ce dimanche qui devait être mémorable, Bruno et Marcel avaient décidé de nous régaler d’un nouveau Laurel et Hardy. Nous étions suspendus à leurs lèvres alors que les deux personnages conversaient et se disputaient comme au cinéma lorsque quelques gamins, ne faisant pas partie de notre bande, foulèrent le sol de l’impasse et voulurent assister à la représentation. Nous nous dressâmes comme un seul homme, défendant notre territoire. Spectateurs et acteurs prirent part à une bataille de chiffonniers. C’était la guerre! Sus aux intrus qui nous envahissaient. Nous regagnâmes nos pénates dans un triste état, si dépenaillés que notre génitrice, pourtant bienveillante, n’hésita pas à nous priver de cinéma. Triste jour que le dimanche qui s’annonçait. Adieu Laurel et Hardy. Il fallut attendre quelques semaines de plus pour, enfin, rire aux éclats devant les pitreries de ce duo inégalé.
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 21 Dec - 19:38 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,006
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 22 Dec - 11:03 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Rien à dire sur l'écriture à part un détail, à la fin j'ai tiqué sur "génitrice" tout en comprenant qu'il était difficile de trouver un synonyme. Ce texte se trouvait dans ma pré-sélection mais je l'ai ensuite éliminé parce qu'il m'a semblé que le héros n'avait pas vraiment manqué le plus beau jour de sa vie, il ne s'agissait que d'un report. En le relisant ce matin, je me dis qu'il conviendrait certainement à un concours dont le thème porterait sur l'enfance ou le cinéma.

Last edited by ptit lu on Sat 22 Dec - 11:27 (2012); edited 1 time in total
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,997
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sat 22 Dec - 11:23 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Un joli texte touchant et amusant à la fois. Une belle évocation d'un petit quartier animé dans lequel les enfants mettaient leur imagination et leurs talents au service de leurs rêves. On sent dans la narration le plaisir pris à se souvenir et la nostalgie de l'enfance perdue. Sur mon podium.
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 22 Dec - 13:23 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Histoire agréable à lire, la bagarre et l'ambiance font penser aux Petites canailles, ( petits films américains qui passaient à la TV dans les années 60). Pour la fin j'ai été déçue, j'aurais préféré  que le film de Laurel et Hardy soit déprogrammé et donc pas vu par les enfants! Mais ce n'est que mon avis.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Sat 22 Dec - 15:37 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Un texte que j'ai hissé sans hésiter sur mon podium et que j'ai été surprise de ne pas voir mieux classé. J'ai aimé l'idée de la séance de cinéma tant rêvée comme plus beau jour d'une vie. C'est vrai que nous nous souvenons tous de notre premier film au cinéma ... Une écriture sans faille, un brin de nostalgie, du rêve, un petit côté " guerre ces boutons " , bref , un fort joli texte.
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Sat 22 Dec - 16:26 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

merci pour vos commentaires. Ce texte? un petit côté de mon enfance.
Back to top
abdel
Guest

Offline




PostPosted: Sat 22 Dec - 22:09 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Un très beau texte que j'avais classé dans ma catégorie A pour l'impression générale. J'ai juste été un peu déçu par la conclusion qui était tiède ou moins chaude que ce qu'annonçait tout le récit. Une impression de freinage brusque de l'élan donné au texte.
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Sat 22 Dec - 22:34 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

J'ai noté une écriture maîtrisée, une idée sympathique, une atmosphère bien rendue.
Mais j'ai trouvé que l'histoire manquait de rebondissement et que la fin était un peu décevante, disons pas frappante.

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sun 23 Dec - 08:53 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

J'ai noté "texte bien écrit et plein de fraîcheur". Si je ne l'ai pas retenu, c'est sans doute parce que j'ai été "gavée" de films de Laurel et Hardy quand j'étais gamine.

Armorique, j'adorais la série des petites canailles dont tu parles.
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Sun 23 Dec - 23:36 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Ecriture très agréable et moi aussi, j'ai ressenti cette nostalgie d'enfance, touchante et joyeuse.

J'ai trouvé comme ptit lu que finalement, puisque la séance était simplement reportée, la déception n'était pas énorme. Ce n'était que partie remise.
Back to top
Anne Veillac
Guest

Offline




PostPosted: Mon 24 Dec - 11:48 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

J'ai vraiment bien aimé cette histoire, mais moins le style. Je l'ai trouvé un peu contraint. Je me permets de l'écrire parce que je vois que mon avis n'est pas partagé par les autres "commentateurs". Et c'est très bien, cela montre la subjectivité des lecteurs.
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Tue 25 Dec - 10:35 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Anne, j'aimerais que tu m'expliques ce qu'est "un style contraint".
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Dec - 21:21 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Bon, moi non plus je n'ai pas gardé ce texte à cause de sa fin, qui m'a parue en retrait par rapport au reste. Rien à redire sinon, l'histoire est amusante, nostalgique ce qu'il faut, bien menée; mais j'ai eu l'impression qu'il manquait un vrai point culminant; que tu tournais, en fait, autour de la vraie morale de cette histoire sans réellement l'aborder. Je ne sais pas si c'est très clair!
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Thu 27 Dec - 23:05 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

Pour moi, il n'y a pas de morale,vraie ou fausse, à cette histoire, il n'y a qu' un petit morceau de ma vie.
Back to top
Anne Veillac
Guest

Offline




PostPosted: Fri 28 Dec - 14:43 (2012)    Post subject: vive le cinéma Reply with quote

hopak wrote:
Anne, j'aimerais que tu m'expliques ce qu'est "un style contraint".


Difficile à dire en fait ... Rolling Eyes Smile
J'aurais dû tourner ma main sept fois avant d'utiliser mon clavier.
Ma lecture a un peu manqué de fluidité. Tu as un joli style. On sent que tu y fais attention. Mais peut-être que, justement, un style fluide c'est quand le lecteur ne se rend pas compte du style, quand il l'oublie.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°89 -> Critiques constructives Jeu N°89 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group