forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'étau de la solitude

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°89 -> Critiques constructives Jeu N°89
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 20 Dec - 10:37 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

L’étau de la solitude

Cela devait être le plus beau jour de ma vie. Il n’en fut rien. Une fois de plus. Assis sur mon trône d’albâtre, je laisse le désespoir ronger mon esprit las. Je resserre le manteau sombre qui couvre mon corps grêle sans y trouver la moindre chaleur. Je quitte ce trône glacial qui transit mes os et erre à travers les multiples salles caverneuses de ma demeure. Mes pas résonnent alors que je passe sous les voûtes sculptées de dentelles dont les gracieux drapés de granit s’étendent jusqu’au sol. L’émerveillement que je ressentais jadis devant ces splendeurs s’est mué en un sentiment d’étouffement intolérable. Ma demeure est devenue un tombeau où nul être ne vient dérider ma solitude. Ceux qui en franchissent le seuil me fuient et se cachent, rêvant de partir ailleurs. Aucun ne cherche à me connaître ni à m’aimer. Mes yeux d’onyx les effraient, mes longs cheveux fins comme la soie des araignées les rebutent et ma peau de clair de lune les dégoûte. Et pourtant, comme j’aimerais être des leurs. Je quitte parfois ces lieux et m’en vais me noyer dans la foule de leurs semblables. Je me gorge des couleurs qui palpitent dans leurs vies, des rires et des cris qui animent leur monde, des sourires et des paroles qu’ils échangent entre eux. En ces instants, je sens ma peau se réchauffer, mes iris s’ensoleiller et mon esprit tanguer sous la houle d’un bonheur tant espéré. Mais trop vite leurs yeux se détournent, leurs corps s’écartent sur mon passage et leurs pas se pressent loin de moi. Alors, seul et désemparé, je retourne dans ma demeure, me rassois sur mon trône et laisse s’écouler mes larmes de détresse. Hier, tout aurait pu changer. Pour une fois, j’ai arpenté le méandre des couloirs avec joie et impatience. J’ai passé du temps à tout inspecter et tout vérifier. Je n’étais pas sorti de chez moi pendant des jours et pourtant jamais je ne me suis senti aussi vivant. Ils devaient venir, tous, sans exception. Ma demeure aurait repris vie et les salles somptueuses se seraient remplies jusqu’à la dernière. Ils auraient amené avec eux les couleurs, les rires et la chaleur, celle d’une présence. J’ai attendu l’heure fatidique, l’esprit éperdu d’amour et d’espérance. Cette fois encore, aucun d’eux n’est venu et je suis resté seul, comptant les heures qui s’envolaient avec les dernières bribes de mon espérance. J’étais brisé, je refusais de croire qu’ils m’aient menti une nouvelle fois. Je me suis enfoncé dans les salles lointaines et oubliées, je me suis jeté sur leur beauté, j’ai griffé leur splendeur de pierre, entaillant ma peau. Mes cris et mes pleurs ont déchiré le silence jusqu’à ce que je m’écroule dans un coin d’ombre et que je referme mon manteau sur mon désespoir. Je n’ai plus bougé depuis.
Nous sommes le 22 décembre 2012 et moi, la Mort, j’attends toujours que survienne la fin du monde.
_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 20 Dec - 10:37 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 20 Dec - 10:58 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Voilà un texte qui s'était retrouvé dans ma première sélection. J'avais surtout apprécié le style puissant, imagé, la force du monologue. Pourtant, en le relisant, je l'ai écarté à cause de sa chute : peut-être est-ce moi qui manque totalement d'humour - noir, ici - mais je n'ai pas goûté la vision de la mort guettant ses proies, malgré l'allusion humoristique au 22 décembre 2012.
Ca n'enlève rien à la qualité de ton texte, Eyrlis.
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Thu 20 Dec - 11:44 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

J'aurais juré que c'était une autre maudauteurienne qui l'avait écrit.
En critique : tu as masculinisé la Mort peut-être à tort, non ?
Sur mon podium
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Thu 20 Dec - 11:51 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Moi c'est la chute qui m'a plu. J'ai trouvé que c'était un texte malin, qui appelait une relecture pour mieux "détricoter" les effets. A la première lecture je me suis dit "mais qu'est-ce que c'est que ce zombie", à la deuxième je me suis amusée. Mais il fallait faire un choix! tant pis, dommage...
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Thu 20 Dec - 12:26 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

même remarque que Canardo :
1è ligne : assis sur mon trône
dernière : moi, la Mort
comment le lecteur peut-il s'y retrouver ?
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,114
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 20 Dec - 12:45 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

J'ai pardonné à cette masculinisation de la Mort parce que ton texte m'a emportée.
Back to top
abdel
Guest

Offline




PostPosted: Thu 20 Dec - 13:21 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Pour rester fidèle à ma subjectivité face aux textes je me suis appuyé sur une grille de six critères (Réponse au thème, originalité du sujet, intrigue, chute, style , vocabulaire). J'ai classé ensuite les textes en deux ordres : par réponse élevée aux critères et ensuite par impression générale indépendante des critères.

Pour le critère "réponse au thème". J'ai considéré que ce ne sont pas les humains qui vont vers la mort, mais la mort qui vient vers eux et que cela ne pouvait pas être le plus beau jour de sa vie, d'autant que la mort est éternelle et n'a pas de jours plus beaux ou plus mauvais les uns que les autres, comme dans une vie humaine limitée.

Et pourtant, le texte avait satisfait à tous mes autres critères subjectifs . L'impression générale est très bonne, il n'y a qu'une divergence de point de vue sur l'action de la mort. Donc c'est très subjectif comme avis.
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,952
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 20 Dec - 15:24 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

La lecture de ce texte m'a bien plu. C'est bien écrit et la pointe d'humour de la fin est très bonne. Toutefois je ne suis pas d'accord avec le fait que la Mort puisse connaitre le plus beau jour de sa Vie... Donc, pour moi le sujet n'était pas respecté.
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Fri 21 Dec - 15:19 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Un texte à savourer pour son style goûteux en diable ! J'ai beaucoup aimé le titre et la richesse de l'écriture.
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Fri 21 Dec - 16:26 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Merci Shéhérazade !
P'tit Lu tu as été longtemps mon unique vote "bouée de sauvetage" !
Je l'avais dit, je ne m'attendais pas à grand chose de ce texte qui finalement n'est pas si mal classé.
Canardo et Tyu, je dois vous avouer que dans mon esprit la mort est étrangement masculine. Je me suis néanmoins fait la réflexion en écrivant la dernière phrase et "la Mort" que du coup cela semblait bizarre. Mais voilà j'étais à la bourre et impossible de refaire le texte !
Armorique et Abdel, là je pense que chacun a son point de vue. J'ai aimé imaginer cette Mort comme un être solitaire, unique en son genre et qui justement cherche à vivre à tout prix. Elle considère son état éternel comme une vie, elle ne connaît de toute façon rien d'autre. Ici elle ne va pas chercher les "âmes" mais celles-ci arrivent dans son royaume au jour de leur mort. C'était une façon de voir les choses. On est d'accord ou pas !

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,071
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 21 Dec - 17:32 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Je n'ai pas reconnu ton style, Eyrlis... Et j'ai éliminé ton texte, car je l'ai trouvé trop froid, trop sophistiqué. "le trône d'albâtre, les salles caverneuses...les voûtes sculptées de dentelles... les drapés de granit" m'ont imméditament écrasée, pétrifiée, et j'ai éprouvé un sentiment de malaise qui m'a découragée de lire ton texte jusqu'au bout.
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Sat 22 Dec - 03:12 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Canardo et Tyu, je dois vous avouer que dans mon esprit la mort est étrangement masculine (Eyrlis)

Ca peut très bien se concevoir mais elle ne peut pas être masculine durant tout un texte et féminine à la dernière ligne
féminine tout le temps : une douzaine de "e" à ajouter
masculine tout au long du texte : remplacer "la Mort" par "l'Ange de la Mort" par exemple
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,568
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 22 Dec - 07:25 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Cruelle cette idée de la mort guettant ses proies. C'est précisément ce que j'ai aimé dans ce texte. Je l'aurais classé bien avant que le N°6, si la mort avait été femme tout au long du récit. La Mort au masculin, contrairement à Tyu, j'ai du mal à l'imaginer.
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sat 22 Dec - 07:36 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

danielle wrote:
La Mort au masculin, contrairement à Tyu, j'ai du mal à l'imaginer.

Ou alors l'Ankou, dans le folklore breton, cependant, sa représentation est tellement précise (malgré une évolution du Moyen-Age aux siècles suivants) que cette figure légendaire n'aurait pu donner lieu à un texte dans lequel l'on ne devine le personnage qu'à la toute fin.

Excellente idée que celle de l'Ange de la Mort qui donne une dimension encore plus poétique à l'histoire.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Sat 22 Dec - 17:27 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

J'ai retenu ce texte pour le classer 5°. Les expressions que cite Janis figurent au nombre de celles que j'ai aimées, celle qui plantent un décor, qui peignent une atmosphère, et c'est très bien pour ce type de sujet. Bon, j'ai moi aussi grincé en "lisant" une mort masculinisée, mais l'ensemble m'a bien plu !
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Sat 22 Dec - 22:46 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Ah oui l'Ankou j'y avais pensé !
Dans ma tête ma personnification de la Mort étant masculine (en tout cas dans cette histoire), je ne me voyais pas le changer. Par contre j'aime beaucoup l'idée de l'Ange de la mort !
Navrée Janis que tu n'ai pas pu aller au bout. Il faut avouer que les sentiments que tu décris étaient voulus. La Mort elle-même se sent écrasée par ces salles voûtées à la beauté de glace. C'est pas vraiment un petit coin douillet chez elle Wink
Bon je vois bien que cette masculinisation m'a enlevé pas mal de votes mais bah tant pis, on peut pas être sur le podium à chaque fois ! (et puis je l'aime bien moi cette Mort solitaire et tristounette)

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Sun 23 Dec - 04:28 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

La Mort au masculin, contrairement à Tyu, j'ai du mal à l'imaginer. (Danielle)

La notion de féminité est pourtant associée au don de la vie. "La Mort au masculin" ?... Ce sont les hommes qui déclenchent les guerres et les font jusqu'à ce que mort s'ensuive...
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,071
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sun 23 Dec - 11:54 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Eyrlis écrit: Navrée Janis que tu n'aies pas pu aller au bout. Il faut avouer que les sentiments que tu décris étaient voulus. La Mort elle-même se sent écrasée par ces salles voûtées à la beauté de glace. C'est pas vraiment un petit coin douillet chez elle
J'avais bien compris que les sentiments que j'ai ressentis étaient voulus par l'auteur, mais ce sont justement ces sentiments-là que je n'ai pas du tout envie d'éprouver quand je lis un texte.
J'ai relu ton texte en entier avant de faire mon commentaire et je pourrais ajouter que je n'ai pas du tout aimé cette vision de La Mort guettant ses proies, cette vision artistico-intellectuelle, évoquée dans une langue sophistiquée, où les images choisies font trop souvent référence au luxe et à la beauté des lieux. Et je ne parle pas des sentiments, de "détresse", de "joie" d'"espérance" prêtés à La Mort qui attend la fin du monde! . C'est sans doute parce que j'ai été très récemment confrontée à la mort véritable, sans majuscule, mais dans toute sa réalité dévastatrice et injuste. Tu vois, chacun juge selon sa sensibilité et son vécu... c'est pourquoi " on ne peut pas être sur le podium à chaque fois"!
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Sun 23 Dec - 13:21 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Et on ne peut pas plaire à tout le monde ! Mais je suis contente de constater que l'atmosphère que j'ai voulu créer est bien rendue. C'est l'essentiel. Après évidemment selon nos goûts, notre vécu, notre état d'esprit, on ne réagit pas de la même façon à un texte.
(ouh la belle faute ! J'étais fatiguée hier mais quand même elle est belle !)

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,071
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sun 23 Dec - 18:09 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Mais on n'écrit pas pour plaire, n'est-ce pas?
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Mon 24 Dec - 19:20 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

A rebours wrote:
J'ai retenu ce texte pour le classer 5°. Les expressions que cite Janis figurent au nombre de celles que j'ai aimées, celle qui plantent un décor, qui peignent une atmosphère, et c'est très bien pour ce type de sujet. Bon, j'ai moi aussi grincé en "lisant" une mort masculinisée, mais l'ensemble m'a bien plu !


J'aurais juré que c'était toi qui l'avais écrit !
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Tue 25 Dec - 20:22 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Canardo wrote:
A rebours wrote:
J'ai retenu ce texte pour le classer 5°. Les expressions que cite Janis figurent au nombre de celles que j'ai aimées, celle qui plantent un décor, qui peignent une atmosphère, et c'est très bien pour ce type de sujet. Bon, j'ai moi aussi grincé en "lisant" une mort masculinisée, mais l'ensemble m'a bien plu !


J'aurais juré que c'était toi qui l'avais écrit !


Mais non voyons : ce texte est trop clair pour être né de ma plume Mr. Green Comment dire, je me serais sans doute perdue sur des sentiers à la fois obscurs et prétentieux... Là, Eyrlis a bien rendu son atmosphère !
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Tue 25 Dec - 20:36 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Héhé ! Il m'est arrivé de faire des textes obscurs mais je m'améliore !
Bah A rebours, il suffit de doser subtilement. Je te conseillerais juste de ne pas trop en faire pour happer le lecteur sans le perdre. Et tu le fais très bien selon les textes.
Janis, je pense qu'on peut écrire pour des millions de raisons différentes. A chaque personne sa raison. Plaire peut en être une.
Moi c'est parce que j'aime raconter une histoire, créer un monde, une atmosphère, faire voyager ou rêver le lecteur. Je n'écris pas pour moi, je n'écris pas pour raconter ma vie. J'écris déjà parce que j'aime ça, parce que j'ai toujours quelque chose qui trotte dans ma tête et qui veut en sortir, parce que sinon je ne suis pas moi et parce que je veux partager tout ça.
Je pourrais en parler plus mais mon cerveau est en train de cuver ! Mr. Green

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Tue 25 Dec - 20:57 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Eh oui Eyrlis, chacun écrit pour ses propres raisons, et c'est bien là le difficile pari de l'écriture. Quant à moi, j'écris plus pour créer une atmosphère, souvent celle qui est dans ma tête, que raconter une histoire, d'où le flou qui demeure parfois. Certains de mes textes sont ainsi bien confus, le pire c'est que je m'en rends compte sans rien y pouvoir ! Enfin si, il faudrait que j'écrive plus pour plaire, mais ça... ! Je crois qu'à nous deux, on pourrait faire des histoires sacrément "tordues" (au bon sens du terme, hein !) Mr. Green
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Tue 25 Dec - 21:38 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Tenter le duo un jour pourrait être marrant !
Histoire et atmosphère sont aussi importants l'un que l'autre pour moi. Et ce que j'aime par dessus tout c'est observer les réactions après lecture. Savoir si j'ai réussi à provoquer ce que j'avais prévu et noter ce que je n'avais pas prévu (ce qui est tout aussi intéressant !). Finalement, l'écriture a pour moi un sens si elle est lue, quoique... La sensation est très différente pendant le processus d'écriture et après, une fois le texte fini. Pendant, tout se joue entre moi et moi. J'extirpe les images et les couleurs qui emplissent ma tête et tente de les peindre en mot sur la page. Je crois avoir déjà dit quelque part que cela tenait de l'alchimie. Le choix des mots, l'équilibre et la musicalité des phrases, les émotions qui naissent tout au long du texte, les choses dites, les choses tues, les choses qui m'échappent mais qui restent là parce qu'elles y ont une place. Mais maintenant, une fois que je ressors d'un texte, je souhaite de plus en plus le faire lire, le partager. Ce n'était pas le cas avant, c'est venu petit à petit. Et le but en est surtout d'analyser la portée de chaque texte, de le décortiquer à nouveau pour faire profiter les prochains que j'écrirai de l'expérience acquise. En écrivant là, je me rends bien compte que la finalité n'est pas faire lire un texte mais améliorer toujours plus ce travail d'écriture.
Bon j'arrête là, mon cerveau fume. Ce n'est pas le meilleur jour pour philosopher !

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Tue 25 Dec - 23:08 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

La Mort personnifiée au masculin ou au féminin, cela m'est égal.
En principe, la mort est un état, ou un phénomène physique. Ou alors c'est un outil, un instrument de la nature ou des Dieux.

La mort éprouve-t-elle des sentiments, de la colère ou de la joie? Personnellement, je la ressens comme neutre, abstraite.

Les descriptions des lieux imaginaires où réside la Mort (je n'ai pas écrit où vit la Mort), voûtes de granit, dentelles de pierre et celles de la Mort elle-même, yeux d'onyx et peau de lune sont poétiques, et installent une ambiance d'éternité belle et glacée. La Mort est-elle un miroir dans lequel se mire la vie jusqu'à s'y perdre? Je ne sais pas.

J'ai aimé la prose, mais je n'ai pas pu adhérer à l'idée que la fin du monde aurait été le plus beau jour de la Mort. Car elle n'a pas de jour et de nuit, pas de temps compté, elle est dans le monde de l'éternité, sans matin ni soir. Sans joie ni peine.

Naturellement, c'est mon ressenti et cela ne vaut que pour moi. Je peux parfaitement comprendre que pour toi, la Mort s'ennuyait seule dans son palais et voulait ...mourir elle-même en beauté, puisque la fin du monde aurait signé son inutilité.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,071
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Wed 26 Dec - 02:04 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Même si, ainsi que je te l'ai dit plus haut, je n'ai pas apprécié ton texte, j'aime bien tes réflexions sur l'écriture, Eyrlis.
Back to top
Anne Veillac
Guest

Offline




PostPosted: Fri 28 Dec - 14:55 (2012)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Le style de ce texte est vraiment très beau. Mais je n'ai pas voté pour lui parce que je l'ai trouvé froid. Evidemment, si c'est la mort qui parle, il ne peut pas être autre chose que froid... Donc, il est très réussi de ce point de vue.
Au début de ma lecture, j'ai pensé à la sorcière dans "Le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique". L'effet de froideur est parfaitement rendue.
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Fri 4 Jan - 17:20 (2013)    Post subject: L'étau de la solitude Reply with quote

Merci à tous pour vos commentaires !
Janis, la philosophie imbibée de champagne a l'air de me réussir alors Mr. Green

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°89 -> Critiques constructives Jeu N°89 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group