forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Délire d'amour - Ian McEwan

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Guylou
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Jun 2010
Posts: 188
Localisation: Orléans
Féminin

PostPosted: Mon 15 Oct - 18:28 (2012)    Post subject: Délire d'amour - Ian McEwan Reply with quote

De Ian McEwan, j'avais déjà lu "Expiation" et "Sur la plage de Chesil". J'avais gardé le souvenir d'une certaine pesanteur psychologique, le mot "pesanteur" est sans doute mal choisi, puisque doté d'une connotation négative, mais je ne vois pas par quoi le remplacer. Epaisseur ? Pas plus joli, pas plus parlant. Densité, peut-être, ou étendue, au sens philosophique du terme. Bref, Ian McEwan entre dans l'esprit et visite l'âme de ses personnages, et nous convie à le suivre.
Dans "Délire d'amour", il commence par raconter un accident, que je me garderai bien pour ma part de vous décrire. Le narrateur, Joe, s'emploie d'abord à chercher à quel moment il s'est trouvé d'une manière irrémédiable lié à l'accident, soit ce qui a déterminé qu'il fut à cet endroit, à ce moment précis. Ensuite, il décline l'enchainement des faits, tout en relatant son état d'esprit chaque fois qu'il lui semble nécessaire pour illustrer la situation. Enfin, puisque l'accident en question a découlé à un moment d'un choix humain, il tente de savoir qui, comment, pourquoi, quand, etc. ?
L'accident, avec mort d'homme, n'est pas sans conséquence pour ceux qui l'ont vécu, qui doivent faire face à l'inévitable culpabilité et répondre à l'éternelle question du "si j'avais..." Par ailleurs, il permet la rencontre entre Joe et Jed, jeune homme exalté qui y voit la main de Dieu et ne veut pas la lâcher. Il ne veut surtout plus lâcher Joe et l'inonde d'un amour démesuré, qui semble totalement incongru. Joe commence par l'ignorer, mais c'est sans compter sur l'acharnement de Jed. Très vite, la situation vire au harcèlement.
La grande force de Ian McEwan est de nous introduire dans les pensées et le ressenti de Joe. Forcément, les réactions des autres personnages, dont la femme de Joe, nous apparaissent à travers ce miroir, ce qui nous conduit à nous insurger, nous révolter, voire nous mettre en colère. J'avoue que je reste pantoise à constater l'emprise qu'arrive à avoir cet écrivain sur son lecteur. Franchement, c'est du grand art !
Encore un très beau moment de lecture.
_________________
A ce stade, il s'apercevait qu'il n'écoutait pas ce que ses yeux lisaient... Laurence Cossé
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 15 Oct - 18:28 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group