forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Requiem pour un clown

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives du jeu 86
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Wed 26 Sep - 12:49 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Requiem pour un clown
Nous sommes réunis pour rendre un vibrant hommage à Arthur Cozzini qui s’est éteint hier, à la veille de son anniversaire que nous nous apprêtions à célébrer en fanfare, avec tambour et trompette. J’ai l’habitude de jongler avec des quilles, des balles, des anneaux ou des torches en feu mais il est rare que je jongle avec des mots. Si je m’y risque ce soir, c’est pour honorer sa mémoire. Et pour réussir mon numéro, je vais peser chacun d’entre eux, à commencer par le mot « vibrant » auquel j’aimerais que vous donniez tout son sens : que notre chapiteau résonne de rires et d’applaudissements ! Que les cymbales, les rugissements des lions, les claquements des fouets, les barrissements des éléphants, les roulements de tambour, le galop des chevaux emplissent notre cirque ! Cozzo Le Clown est parmi nous, dans son cercueil, au centre de la piste, à l’endroit précis où il a si souvent fait le spectacle pour le plus grand bonheur des enfants et des plus grands. Cette représentation unique, pour laquelle chacun d’entre nous s’est préparé en secret et qui devait être le point d’orgue des festivités prévues pour ses 85 ans, lui est dédiée.

Notre ami s’est éteint. Là encore, je pèse mes mots, car il était une étoile, la vedette de notre cirque, celui dont la réputation avait franchi les frontières, celui pour qui les spectateurs venaient en nombre grossir d’interminables files d’attente. Même si Cozzo s’en va rejoindre ses semblables au panthéon des clowns, il sera toujours notre guide, notre étoile brillant au firmament du chapiteau. Il scintillera encore dans les yeux des enfants qui découvriront le numéro de Coco Le Clown, son disciple. Beaucoup d’entre nous sont trop jeunes et n’ont pas eu le privilège d’assister au spectacle de Cozzo Le Clown mais les anciens ont raconté : les tartes à la crème, les pitreries, les seaux d’eau versée sur la tête de Luigi, son complice, le comique de répétition, les paroles rabâchées qui provoquaient, à chaque fois, des rafales de rire, ses gestes amples et souples, comme lorsqu’il faisait le télégraphe avec son chapeau au bout du bras pour déclencher des salves d’applaudissements. Enfin, comment ne pas évoquer avec émotion son inoubliable maquillage qu’il dessinait de façon à porter tour à tour le masque d’un clown triste ou d’un clown gai, en changeant simplement l’inflexion de ses sourcils, la courbe de ses lèvres, la contraction de ses maxillaires, l’expression de son regard, comme s’il s’agissait d’un tour de passe-passe.

Depuis quinze ans, Cozzo Le Clown avait tiré sa révérence. Il avait quitté la piste mais pas le cirque. Il était devenu ce vieil homme à la présence indispensable, toujours prêt, dans sa roulotte ou en coulisses, à prodiguer ses conseils avisés à ceux qui le consultaient sur un détail de la programmation, un accessoire, un costume ou un aspect de leur numéro. Ces dernières années, il aimait consacrer son temps aux animaux. On pouvait le voir à la ménagerie, auprès des singes, des chiens, des perroquets, des tourterelles, de tous ses partenaires sur la piste à l’époque où il était encore sous les feux de la rampe. Il leur parlait, veillait à leur alimentation, à la propreté et à l’hygiène de leur cage.

Ce soir, nous avons peint nos visages comme il le faisait. Nous allons jouer, sauter, dompter, voltiger, exécuter nos numéros, rire et pleurer, pour lui dire adieu, à notre façon, et lui témoigner notre profond respect et notre amour.
Que le spectacle commence !
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 26 Sep - 12:49 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,608

PostPosted: Wed 26 Sep - 13:54 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Le clown est mort, vive le clown! Dans mon palmarès. J'ai aimé ce récit d'une vie consacrée à faire rire et sourire, écrit simplement, sans effets mélodramatiques.
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,961
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 26 Sep - 14:52 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Mon numéro 1. Très bel hommage à ce clown. L'ambiance du cirque est bien rendue, une vraie belle histoire. Est-ce l'éléphant qui t'a donné l'idée du cirque? Mr. Green
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 15:23 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Il règne dans ce texte une atmosphère languissante et nostalgique qui nous enveloppe totalement. Au fur et à mesure de notre lecture, nous sommes immergés dans le monde du cirque, ses bruits, ses images, ses odeurs. Ce soir c'est Cozzo qui en est la vedette pour un dernier spectacle. Nous avons là une rubrique nécrologique réussie que j'ai placée sur la deuxième marche de mon podium.
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 16:15 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Joli et sensible, j'ai beaucoup aimé
et la belle idée du cirque m'a séduite aussi


Mais d'autres textes sont passés devant le tien !
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 26 Sep - 16:16 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Très joli texte
Je ne saurais dire ce qui m'a fait le laisser de coté... trop de bons textes par ailleurs sans doute. Pardon Tonina !
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 26 Sep - 16:24 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Très joli texte, comme toujours, Tonina. Mais, si je l'ai laissé, ça n'a rien à voir avec toi mais avec l'univers du cirque que je n'ai jamais aimé : j'étais obligée d'y aller, gamine, car mon père adorait nous y emmener. Excepté les jongleurs, les trapézistes ou les écuyères, ça ne me faisait pas rêver du tout, bien au contraire, je plaignais les bêtes sauvages sorties de leur triste cage pour se soumettre au dompteur, je trouvais ridicule Monsieur Loyal, et les clowns me paraissaient pitoyables ( je déteste la grosse farce) donc tu vois, c'est juste lié à ces souvenirs là.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 18:08 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Dans mon classement, même si je ne suis moi non plus guère amatrice de cirque. Ce texte correspondait tout à fait à ce que j'espérais lire, touchant et original. Des larmes de chagrin au pays du rire.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,584
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 26 Sep - 18:39 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Je ne vais pas être très constructive. Il n'y a rien d'ailleurs à critiquer ou à reconstruire dans cet excellent texte sur le thème de: le spectacle continue. Pas assez de places sur le podium, c'est tout.
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Wed 26 Sep - 21:44 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

J'ai trouvé que l'atmosphère était particulièrement bien rendue. On s'y croirait !
Malheureusement, comme Marixel je n'apprécie que très peu le cirque du coup d'autres textes m'ont plus embarquée.

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 22:42 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Mais pourquoi vous n'aimez pas le cirque ?
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 27 Sep - 07:58 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Et bien quand j'étais petite, j'ai développé une horreur absolue pour les clowns...
En plus de ça, ça ne me fait pas rire la plupart du temps.
Après, j'ai pu quand même apprécier quelques grands cirques mais leurs spectacles sont de magnifiques mises en scène avec orchestre et effets de lumière et avec des artistes de très haut niveau côté danses ou acrobaties par exemple.
Ceci dit, c'est bête que ça m'ait empêchée d'apprécier pleinement ce texte mais bon on y peut rien !

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,584
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 27 Sep - 08:06 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Moi j'ai beaucoup aimé le cirque et j'y suis allée souvent dans mon enfance. A l'école primaire, on donnait des places gratuites aux meilleurs élèves et j'étais un petit ange très sage et très doué! Maintenant, je suis beaucoup moins enthousiaste. Mais va falloir que je fasse un effort: mon petit-fils de six ans vient de s'inscrire à l'école du cirque (en activité annexe). On lui a tout proposé: musique, judo, etc etc, il n'a rien voulus avoir. Son grand-père prie pour qu'il se lasse vite!
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Jean Pierre19
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Sep - 08:22 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Mon n° 2. Un hommage particulier mais réussi, riche de tout ce qu’un bon spectacle de cirque est capable de produire…
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 27 Sep - 09:00 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Mita wrote:
Mais pourquoi vous n'aimez pas le cirque ?

J'ai expliqué la raison principale dans mon message. Ceci dit, j'ai emmené ma petite-fille quand elle avait 8 ans au spectacle d'un grand cirque, je reconnais que c'était superbe, je m'émerveillais autant qu'elle des trapézistes ou des acrobates sous jeux de lumière, des artistes remarquables. Par contre, sans que je lui en ai parlé, elle m'a dit qu'elle ne trouvait pas les clowns rigolos du tout (sic), il faut dire que tout le numéro se déroulait autour du même scénario : l'un des partenaire tapait sur la tête de l'autre qui poussait des cris d'orfraie, les deux prenant le public à témoin de la "sottise" de son "collègue".
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Thu 27 Sep - 10:23 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Tonina nous a offert là l’un de ces beaux textes dont elle a le secret. Si on le lit à haute voix, on s’aperçoit très vite qu’on a adopté, sans y penser, le ton du bateleur qui passe dans les rues l’après-midi pour annoncer le spectacle exceptionnel auquel on pourra assister le soir-même sur la place du village.
J’aime bien le cirque, spectacle complet, mais les grandes entreprises qui ont pignon sur rue ne m’intéressent pas. J’ai une affection particulière pour les petits cirques familiaux minables qui survivent encore ici ou là. La petite fille de six ans vend le programme, la grand-mère tient la caisse à l’entrée, le gamin de 14 ans fait des sauts périlleux, le père est tour à tour jongleur, machiniste, clown, le petit singe effronté fait partie de la famille, le lama crache à qui mieux mieux pour se montrer fidèle à sa réputation…
Oui, j’aime bien le cirque mais ça n’a strictement rien à voir avec le fait que j’apprécie ce texte…
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Sep - 11:20 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Je n'aime pas le cirque. Je n'aime pas les clowns. Et pourtant j'ai aimé le texte de Tonina. Finalement dans la vie, nous avons tous notre masque de clown, sur le visage ou sur le coeur, selon les circonstances et les spectateurs.

Comme Tyu, j'ai pensé à ces petits cirques de village, dont tous les membres forment une vraie famille, déjantée peut-être mais solidaire. Le vieux ne va pas à l'hospice, il vend les tickets à l'entrée. L'enfant travaille déjà, à son niveau, et chaque soir c'est un rêve qui jaillit et meurt. Comme nous tous.

L'écriture est colorée, sensible, juste.
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Sep - 12:14 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

tu sais qu'tu commentes bien, toi ?
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Sep - 13:56 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Tonina, je crois que si je n'ai pas gardé ton texte c'est parce que tu as payé ma détestation du cirque. Tu parles d'un critère littéraire! Rolling Eyes Quand je vois ces pauvres chameaux et ces pauvres chiens qui attendent à l'extérieur de la tente, ça me met hors de moi. Alors, évidemment, c'était pas gagné de m'emporter avec ton choix de sujet... même si tu dresses un beau portrait de cet homme sage.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,078
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Thu 27 Sep - 16:31 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

J'ai classé ce texte en 1 sur mon podium car je l'ai trouvé intelligent, sensible, superbement écrit. L'auteur a mis à l'honneur, et avec panache, tout le vocabulaire du cirque qui sonne parfaitement juste dans ce "vibrant" hommage. De plus, les mots imposés ont été glissés au fil du texte sans que l'auteur ait semblé peiner à les intégrer, ce qui na pas été en apparence facile pour tout le monde .
Je m'étonne un peu que le fait que l'on aime ou pas... le cirque, ou autre chose... puisse jouer un rôle aussi important dans le jugement que l'on porte sur la qualité d'un texte. Ce qui compte plus que tout, à mon avis, c'est le texte lui-même. Mais ce n'est que mon avis...
Back to top
Marine
Guest

Offline




PostPosted: Fri 28 Sep - 22:25 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

J'ai trouvé ton texte très beau ; l'ambiance du cirque est très bien rendue. Mais il n'y avait pas assez de places sur le podium...
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Sun 30 Sep - 18:12 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Merci à tous pour vos commentaires. Je ne suis pas spécialement une " fan" de cirque. Contrairement à beaucoup, je suis très peu allée au cirque lorsque j'étais petite, peut-être même jamais ( il faudra que je demande à mes parents pourquoi ! ) mais j'étais une inconditionnelle de l'émission de télé " la piste aux étoiles " qui me faisait rêver. Oui, Armorique, c'est le mot éléphant qui m'a donné l'idée de rédiger un texte sur le thème du cirque et puis, je trouve le personnage du clown très intéressant.
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Sun 30 Sep - 20:22 (2012)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Oh oui je me souviens bien de cette émission. J'ai vérifié car ma mémoire n'est pas totalement exacte, cette émission a débuté en 1954 et a perduré jusqu'en 1976. Roger Lanzac en monsieur Loyal.
Laughing
Back to top
JeanLuc
vocable éloquent

Offline

Joined: 18 Jul 2018
Posts: 2
Masculin

PostPosted: Wed 18 Jul - 12:11 (2018)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Bonjour, en quelle année est décéder se clown ?
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,584
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 18 Jul - 13:53 (2018)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

Un petit tour par la case présentation, svp !
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
JeanLuc
vocable éloquent

Offline

Joined: 18 Jul 2018
Posts: 2
Masculin

PostPosted: Wed 18 Jul - 14:04 (2018)    Post subject: Requiem pour un clown Reply with quote

danielle wrote:
Un petit tour par la case présentation, svp !


Hello Danielle, Je m'appelle Jean-luc et je suis passioné par les clowns, le cirque et tout se qui tourne autour. Voila voila Smile et je suis tellement passionné que j'en ai fait un site avec un ami, https://lamaisondujonglage.fr/
Je vais ouvrir bientôt un site d'association pour regrouper les personnes ayant des souvenirs mémorial des clowns depuis les année 50 Smile
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives du jeu 86 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group