forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Dans le cercueil du temps

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives du jeu 86
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 12:59 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Vieillir jeune, telle était la devise d’Arthur Cozzini, artiste ridé mais radieux qui, au tape-à-l’œil, préférait les œuvres ratées mais dans lesquelles il y avait un souci d’honnêteté, d’authenticité.
Dénouer l’écheveau de sa vie, défaire les nœuds les uns après les autres, revisiter son histoire, nous n’en aurons pas le temps. Au-dessus de ce vide immense que nos larmes sont impuissantes à combler, nous voulons simplement, avec une infinie délicatesse, dessiner un visage, mettre des mots sur la tendresse qui nous unissait. Courte lettre pour un long adieu, ce cri de douleur n’acclame que la vie. Il l’aurait voulu ainsi. Il rabâchait sans cesse qu’aux enterrements, les monologues lancinants l’emplissaient d’effroi. Au creux de la tourmente mortifère qui vient de s’abattre, la vie et la mort s’échangent des politesses ; il est parti, mais inoubliable, il restera à jamais gravé dans la mémoire du cœur. Tapi on ne sait où, aucun télégraphe ne pourra lui rapporter nos paroles, mais elles subsisteront pourtant dans un monde orphelin de sa présence.
Longtemps victime des sarcasmes de ses contemporains, souvent blessé par la critique, il restait convaincu de la sincérité de ses œuvres. Il se livrait à l’exercice de l’autoportrait, métamorphosait son image, révélant ainsi, plutôt qu’une ressemblance, son humeur du moment. Quand, lassé de l’hostilité du public, il projetait sa colère sur la toile, des masques, cohortes de spectres grimaçants, envahissaient les tableaux, incarnations de la bêtise humaine pointant la vanité de l’existence.
Son intensité semblait venir du bord de la nuit. Avec des couleurs qui fouettaient l’air, il donnait des coups de tendresse dans le vide.
Deviner les non-dits, creuser les fêlures, nous n’en avons guère envie. S’appesantir sur l’hygiène de sa vie, nulle nécessité. Mais pourquoi l’abandon, et ce départ en silence, sans prévenir ? Utiliser une arme blanche contre les idées noires, nous n’avons pas su, Arthur, vous offrir une autre échappatoire.
Aujourd’hui, baignés par des vapeurs d’église, nous sommes là, assis, la trace de notre chagrin à peine posée au coin des yeux, transportés dans une atmosphère fuligineuse d’ombres et de flamboiements, sous des voûtes de pierre orangée, célébrant Dieu sans jamais oublier l’enfer. Alors que sur la peau reste l’encens, un souffle de sulfureux désir s’évapore.
Monsieur Cozzini s’en est allé dans la blancheur d’une fin d’été. Il a choisi le moment où les brouillards montent du fleuve et enserrent les maisons, brumes accrochées aux pics effilés, époque où lentement l’automne arrive, vie et mort mêlées.
Sous la paix des arbres et des mousses, tel un vieil éléphant solitaire, respirez, ami, l’indolente sérénité d’une terre au parfum d’éternité.
Dans le cercueil du temps, l’amour ne déserte personne…
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 26 Sep - 12:59 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Jean Pierre19
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 13:47 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Mon n° 4. Belle écriture pour un hommage réussi.
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Wed 26 Sep - 13:56 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

J'ai énormément apprécié la magnifique écriture et le choix des mots.
Le titre aussi m'avait attiré dès le début.

Mon numéro deux !

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Wed 26 Sep - 14:44 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Une écriture qui m'a rebutée par son côté artificiel, mélange de clichés (la mémoire du coeur,la vanité de l'existence...) et d'expressions malvenues (l'atmosphère fuligineuse, baignés par des vapeurs d'église...) ou de phrases obscures "son intensité semblait venir du bord de la nuit"!!!
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Wed 26 Sep - 15:10 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

J'ai aussi été gênée par une écriture parfois trop précieuse, que l'on n'attend pas, selon moi, pour une nécrologie. On attend plutôt un hommage à la personne disparue et non de belles descriptions.
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 26 Sep - 15:58 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Ce qui m'a gênée, outre l'écriture un peu trop sophistiquée, c'est le fait que l'on ne sache pas qui rend cet hommage. Je pense que si l'on savait qui parle du défunt cela donnerait à ce récit une tournure plus véridique...
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 16:13 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

hopak wrote:
Une écriture qui m'a rebutée par son côté artificiel, mélange de clichés (la mémoire du coeur,la vanité de l'existence...) et d'expressions malvenues (l'atmosphère fuligineuse, baignés par des vapeurs d'église...) ou de phrases obscures "son intensité semblait venir du bord de la nuit"!!!


Tes commentaires m'ont paru tout aussi obscurs que l'ont été apparemment pour toi certaines de mes phrases.
Que signifie "expressions malvenues" ? Quant aux clichés...


Tonina wrote:
J'ai aussi été gênée par une écriture parfois trop précieuse, que l'on n'attend pas, selon moi, pour une nécrologie. On attend plutôt un hommage à la personne disparue et non de belles descriptions.


Il y a peut-être quelques descriptions qui me paraissaient nécessaires dans ma nécrologie, mais au moins c'en est une. Si je ne m'abuse, beaucoup ont voté pour de belles histoires qui n'avaient rien d'une nécrologie.
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Wed 26 Sep - 17:02 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Fuligineuse signifie chargée de suie ou qui en a l'aspect. Qu'est-ce qu'une "atmosphère fuligineuse d'ombres et de flamboiements" dans une église?
"...baignés par des vapeurs d'église". Qu'est-ce que des vapeurs d'église?
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 17:10 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

pour moi aussi, l'écriture somptueuse, que d'un côté j'admire, car elle est riche, m'a laissée un peu en dehors.


Pour ma part, je fais la chasse aux adjectifs et aux adverbes, là il y en a beaucoup, c'est très imagé, c'est un style qui se défend tout à fait mais qui m'a un peu étouffée.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 26 Sep - 17:10 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Belle écriture quoiqu'un peu trop précieuse pour une nécro. Je ne sais trop ce qui m'a gênée dans ton texte ; à la premiere lecture (mais j'avoue ne pas avoir trouvé le temps d'en faire une deuxieme) j'avais noté "manque de relief"...
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,511
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 26 Sep - 18:50 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Mon N°2. Pour l'écriture, le titre, l'atmosphère créée et la phrase de chute. Un bel ensemble.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 19:03 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Ce bel hommage rendu à un artiste en souffrance ma' paru tout à fait dans le sujet, touchant, vivant (terme paradoxal pour un défunt). J'ai aimé plus que d'autres certaines expressions très imagées comme " Au creux de la tourmente mortifère qui vient de s’abattre, la vie et la mort s’échangent des politesses".

Justement, pour revenir sur les propos d'Hopak, ce sont ces détails qui constituent l'atmosphère, au même titre que les phrases "périlleuses" citées dans un autre texte. Le terme "fuligineuse" a ainsi un sens abstrait, que l'on trouve dans le dictionnaire, qui traduit bien l'atmosphère obscure, parfois confusément alourdie des églises embrumées d'encens. J'aime qu'un texte me donne autant à voir. Il est dans ces jeux quelques forumeurs qui écrivent ainsi, et c'est formidable !
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Wed 26 Sep - 19:19 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Ce vocabulaire tue l'émotion par sa recherche à tout prix.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 20:00 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

... selon les lecteurs, bien entendu, il faut le préciser.
Back to top
Marine
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Sep - 23:05 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Troisième marche de "mon" podium. J'ai trouvé ton texte très beau (hé oui, chacun ses goûts Okay ), plein de tendresse et de poésie. Son titre est une belle trouvaille !
Back to top
SMARTY27
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Sep - 13:49 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

J'ai choisi ce texte après Surraliste.

Je ne trouve pas l'adjectif fuligineux malvenu, rarissime ou inconnu. Je l'ai employé récemment dans un roman pour qualifier un brouillard dans une ville industrielle.

Justement les "vivants" sont dans le brouillard dans cette église car ils ne parlent pas la langue du défunt, la langue du pourpre, du rouge, du bleu, du noir aussi.

Le défunt était un artiste, un être qui de la vie et de la mort, boit toutes les substances, s'en imbibe comme un buvard, pas un bavard.

"Utiliser une arme blanche contre les idées noires, nous n’avons pas su, Arthur, vous offrir une autre échappatoire."

A force de filtrer le monde au travers de sa palette, il a fini par en être saturé. Seul le suicide par arme blanche pouvait proprement crever l'abcès né dans les braises de son alchimie artistique. Trop de plomb, trop de tourbe?

La grandiloquence des derniers mots de l'hommage sied bien à l'artiste parti en tapinois, certes, mais fier et entier.

Ce texte m'a émue.
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Sep - 14:47 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

Shéhérazade, cette fois nous n'avons pas eu la même idée! Il y a des choses que j'ai beaucoup aimé ici: la première phrase, la dernière, et des formules au fil du texte, des rapprochements de mots incongrus qui renouvellent l'émotion. Mais parfois, j'ai eu l'impression qu'à trop chercher la formule on tombait dans l'artifice; je dois avouer que j'ai décroché à un moment -- peut-être celui où tu dis "Deviner les non-dits, creuser les fêlures, nous n’en avons guère envie", affirmation paradoxale dans ce texte très évocateur. Enfin bref, je ne l'ai pas gardé, dommage!
Back to top
janis
Conjonction volubile

Online

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,996
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Thu 27 Sep - 22:58 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

J'ai eu beaucoup de mal cette fois à départager les textes qui me plaisaient. Peut-être ai-je choisi ce texte sur un malentendu.... Car j'ai constaté que "les vapeurs de l'église", les clichés, le ton sophistiqué de cet hommage... rendaient parfaitement compte de ce type de cérémonie où les mots convenus sonnent parfois creux dans l'emphase, et en ce sens, j'ai trouvé que le texte était réussi.
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Fri 28 Sep - 15:10 (2012)    Post subject: Dans le cercueil du temps Reply with quote

SMARTY27 wrote:
J'ai choisi ce texte après Surraliste.

Je ne trouve pas l'adjectif fuligineux malvenu, rarissime ou inconnu. Je l'ai employé récemment dans un roman pour qualifier un brouillard dans une ville industrielle.

Justement les "vivants" sont dans le brouillard dans cette église car ils ne parlent pas la langue du défunt, la langue du pourpre, du rouge, du bleu, du noir aussi.

Le défunt était un artiste, un être qui de la vie et de la mort, boit toutes les substances, s'en imbibe comme un buvard, pas un bavard.

"Utiliser une arme blanche contre les idées noires, nous n’avons pas su, Arthur, vous offrir une autre échappatoire."

A force de filtrer le monde au travers de sa palette, il a fini par en être saturé. Seul le suicide par arme blanche pouvait proprement crever l'abcès né dans les braises de son alchimie artistique. Trop de plomb, trop de tourbe?

La grandiloquence des derniers mots de l'hommage sied bien à l'artiste parti en tapinois, certes, mais fier et entier.

Ce texte m'a émue.


Merci, voilà un commentaire détaillé de mon texte que tu as parfaitement saisi et su lire entre les lignes. Cela fait plaisir de voir que certains prennent la peine de creuser les textes et d'en retirer les bonnes choses, qu'on aime ou pas.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives du jeu 86 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group