forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Conte africain

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°84 -> Critiques constructives Jeu N°84
Previous topic :: Next topic  
Author Message
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,568
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 4 Aug - 11:18 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Conte africain
— Maman, je l’adore ce recueil de contes africains que m’a offert oncle Jean. Mon histoire préférée, c’est la dernière. Tu veux que je te la raconte ?
Bien qu’occupée à la préparation du déjeuner, il m’est difficile de dire non à ma benjamine de treize ans qui arrive de sa chambre, serrant un livre sur son cœur, un sourire ravi au coin des lèvres et les yeux brillants de plaisir.
— Eh bien, voilà. Elle s’appelle Le Soleil et la Lune. Le Soleil et la Lune, il y a très longtemps, habitaient sur la terre dans un petit village d’Afrique et s’entendaient très bien. Mais les habitants n’arrêtaient pas de se plaindre que la journée, ils étaient mal à l’aise pour travailler à cause de la chaleur dégagée par le Soleil et ses nombreux enfants, les soleillons et que la nuit, ils étaient gênés pour se reposer et dormir à cause de la lumière de la lune et de ses nombreux enfants, les lunaillons. Alors, pour faire taire les récriminations, le Soleil et la Lune se sont concertés et ont décidé de se débarrasser de leurs petits.
Chacun a attendu qu’ils soient profondément endormis pour les mettre dans un grand sac de jute, puis les deux amis sont allés ensemble un soir les jeter à la mer. Seulement la Lune, mauvaise joueuse, avait rempli son sac de cailloux. Et le lendemain, à la nuit tombée, quand le Soleil l’a aperçue en compagnie de tous ses lunaillons, il est entré dans une rage folle et s’est précipité pour aller donner une leçon à la roublarde. Leur course poursuite les a entraînés jusque dans les nuages où ils ont entamé une partie de cache-cache que la Lune a gagnée dans un premier temps. Elle a réussi à masquer entièrement le Soleil pendant quelques minutes, évidemment avec l’aide de ses lunaillons. Les habitants du petit village africain ont été très surpris, même effrayés ; ils venaient d’assister à ce qu’en Europe on appelle une éclipse. C’est aussi depuis ce temps-là que le Soleil et la Lune ont définitivement élu domicile dans le ciel où ils continuent à se pourchasser, pour se masquer l’un l’autre. Sans beaucoup de succès. Enfin si, parfois, mais très rarement. Jolie histoire, maman, n’est-ce pas. ? Les soleillons, les lunaillons, tu ne trouves pas que ce sont de jolis mots, nimbés de poésie dirait ma prof de français. Au fait, tu sais ce que sont devenus les soleillons morts? Des coquillages qui, par moments, viennent s’échouer sur les plages! Il fallait y penser. Et les lunaillons, tu sais ce que sont les lunaillons ? Les milliers d’étoiles qui éclairent le ciel pendant la nuit, ça c’était facile à deviner.
Sophie s’interrompt, tout à coup songeuse, son petit menton serré dans sa main droite, puis reprend, sentencieuse :
— Mais finalement, tout bien réfléchi, je me demande si je n’aurais pas préféré une fin un peu plus…poétique.
Un soleil passe dans son regard.
—Je crois même avoir une idée.
—Je t’écoute, jeune poétesse.
—Tu vois, j’aurais imaginé que cette victoire de la lune sur le soleil se serait passée vers midi ou 1h de l’après-midi, au moment où les villageois, assis devant leurs cases auraient été en train de déguster riz, sauce aux gombos, cuissot d’antilope, enfin peu importe. Et l’ancien, le chef du village, pour rassurer tout le monde, se serait écrié : « Voilà que la Lune nous condamne à manger dans l’obscurité pendant qu’elle s’offre un déjeuner de soleil !
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 4 Aug - 11:18 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Sat 4 Aug - 11:20 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Je ne sais pourquoi je n'ai pas été sensible à cette histoire et pourtant j'adore les contes ...
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,114
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 4 Aug - 12:20 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Pour moi, ce fut le contraire et il est donc sur mon podium. Texte malicieux qui m'a emportée bien loin...
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,952
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 4 Aug - 12:27 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Je n'adore pas obligatoirement les contes mais celui là m'a beaucoup plu... Il est donc sur mon podium.
J'ai moins aimé la phrase ci dessous, je la trouve bien alambiquée et pas très naturelle dans la bouche d'un enfant.
Tu vois, j’aurais imaginé que cette victoire de la lune sur le soleil se serait passée vers midi ou 1h de l’après-midi, au moment où les villageois, assis devant leurs cases auraient été en train de...
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Sat 4 Aug - 13:49 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Tout en légèreté et en poésie, ce conte africain m'a ravie. L'idée est excellente, joliment traitée, fraîche comme l'été, turbulente comme l'enfance. Mon numéro 2.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,568
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 4 Aug - 14:59 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Je me suis livrée à une petite étude sur les contes africains en vue d'une soirée lecture-causerie qui a finalement été reportée. Je me suis donc inspirée d'un conte togolais qui m'était resté à l'esprit, que j'ai réécrit à ma façon, ou plutôt à celle de la fillette pour le faire coller au thème. La phrase qui ennuie Armorique m'a permis à la fois de respecter la concordance des temps et le langage propre à une fillette de treize ans. Mais ça peut se discuter!
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,952
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 4 Aug - 15:06 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Ennuyée est un grand mot... Disons plutôt que j'ai buté sur cette phrase, pourtant très correcte, à la lecture. Elle m'a semblé plus "écrite" que "parlée ". Mais ce n'était qu'un détail par rapport au reste que j'ai bien apprécié .
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Sat 4 Aug - 17:11 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Soleillons et lunaillons. J'ai adoré ces mots et tout ce qu'ils offrent à l'imagination...
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Sat 4 Aug - 21:07 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Il me semblait en effet que j'avais déjà entendu une histoire un peu semblable.
Ceci dit, la lecture de cette version est très agréable.
Back to top
Marine
Guest

Offline




PostPosted: Mon 6 Aug - 14:14 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

5ème texte dans mon classement. Les contes me ravissent et celui-ci ne fait pas exception. Mais j'ai eu le même sentiment qu'Armorique, et la fin ne m'a pas beaucoup plu.
Back to top
Felix
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Mar 2012
Posts: 365
Localisation: Lyon
Féminin

PostPosted: Mon 6 Aug - 19:00 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Danielle, je me rends compte que je t'ai oubliée ! Oups ! Voici donc ma bafouille :
J'ai bien aimé le "corps" du texte, c'est à dire la partie "conte". En revanche, je n'ai pas accroché au dialogue mère-fille que j'ai trouvé trop artificiel. A mon humble avis, tu aurais dû "oser" t'approprier vraiment ce conte, quitte à le modifier, le réécrire mais en assumant ce genre narratif. (Tiens, d'ailleurs, un conte pour la jeu 85, ça peut être sympa !!? Rolling Eyes )
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,568
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 7 Aug - 07:03 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Bien reçu, Félix!
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 553
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Fri 10 Aug - 10:39 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Mon ressenti sur ce texte rejoint largement celui de Felix. J’ai trouvé dommage que ce texte courre deux lièvres à la fois : le conte proprement dit et le dialogue mère fille. Le conte est joli, avec ses lunaillons et ses soleillons et de mon point de vue, il aurait été intéressant de s’y consacrer entièrement. Le conte étant mis dans la bouche de la fillette, je n’ai pas toujours trouvé crédible le langage employé et je n’ai pas trop accroché au dialogue. Pour ces raisons, je n’ai pas retenu ce texte, qui figurait pourtant dans ma première sélection.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,568
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 10 Aug - 11:38 (2012)    Post subject: Conte africain Reply with quote

Je me rallie à vos arguments. J'aurais en effet pu reprendre cette idée de conte en m'en tenant strictement au conte. Peut-être vais-je le reprendre.
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°84 -> Critiques constructives Jeu N°84 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group