forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Quatorze juillet

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°84 -> Critiques constructives Jeu N°84
Previous topic :: Next topic  
Author Message
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,997
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Wed 1 Aug - 10:52 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Quatorze juillet

Sur ton épaule
Glisse sa paume
Brûlante et lourde
Comme le soir

Il est venu pour te parler
D'une fête sur une place
D'un bal
Qu'on donnera près du canal
Sous une tente blanche et bleue

Des girandoles en festons
S'accrocheront dans les platanes
On jouera de l'accordéon

Il te demande
Si tu viendras.
Il te sourit
Tu lui dis oui
Les yeux fixés sur ses dents blanches

Et ton cœur danse
Autour d’un feu de la Saint-Jean

Dès le matin tu vas t’étendre
Timide offrande à demi nue
Près du figuier où le soleil
Brûle la soie de tes épaules
Saupoudre tes joues de safran
Blondit ton cou et tes bras blancs
Et fait dorer tes pâles jambes
Dans le parfum d’une huile d’ambre

Sous les caresses des rayons
Qui t’enveloppent de promesses
Ton corps s’embrase dans la fête
Le ciel bascule
Des anges passent

Quand tu t'avances
Toute en frissons
Dans ta robe à fleurs et dentelles
Il est déjà sous les lampions
Ses bras enlacent la plus belle

Alors tu descends vers les rives
Des désespoirs adolescents

Sous l'ample saule larmoyant
Grelotte un rêve de cristal
Brisé par les flonflons du bal

Leurs notes griffent
L'eau du canal

Vingt ans après
Ta voix me touche
Dans un murmure quand tu dis
Que les échos d'un bal musette
Te font pleurer comme jadis

Je n’aime pas que tu sois triste
Et que tes larmes
Salent ma bouche

C’est pour cela que je t’emmène
Au cinéma des Trois Soleils
Au lieu de flâner sur les berges
Les soirs de quatorze juillet.
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 1 Aug - 10:52 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Wed 1 Aug - 11:14 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Une superbe démonstration que la poésie libre, c'est aussi de la poésie. La deuxième place sur mon podium.
Back to top
Jean Pierre19
Guest

Offline




PostPosted: Wed 1 Aug - 11:32 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Un poème franc et net comme je les aime, qui palpite à la lecture. Bravo Janis !
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 1 Aug - 14:25 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Poème qui m'a beaucoup plu et que je t'ai attribué immédiatement. Je n'ai pas voté pour lui, car je n'ai pas vu de "déjeuner de soleil"...
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 1 Aug - 16:16 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Je vais plagier Armorique. Je n'ai pas retenu ce poème doux et musical (dont j'ai reconnu immédiatement l'auteure) car je n'y ai pas vu de rapport avec le sujet.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,997
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Wed 1 Aug - 16:25 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Sans doute mon texte n'était-il pas suffisamment explicite. J'ai pris l'expression "déjeuner de soleil" à la fois dans le sens figuré de ce qui est éphémère ( en respectant la définition donnée par le Robert culturel d'Alain Rey, explication confirmée par Tobermory) comme le bonheur de l'adolescente qui se croit attendue à la fète , et en même temps j'ai voulu offrir au soleil le corps abandonné de la jeune fille, comme un déjeuner dont il se délecte...( dans le passage ci-dessous)

Dès le matin tu vas t’étendre
Timide offrande à demi nue
Près du figuier où le soleil
Brûle la soie de tes épaules
Saupoudre tes joues de safran
Blondit ton cou et tes bras blancs
Et fait dorer tes pâles jambes
Dans le parfum d’une huile d’ambre

Sous les caresses des rayons
Qui t’enveloppent de promesses
Ton corps s’embrase dans la fête
Le ciel bascule
Des anges passent...

Il m'avait semblé qu'ainsi je respectais doublement le thème proposé. Mais puisque je suis obligée d'expliquer mes intentions, c'est que je n'ai pas vraiment atteint mon but. Désolée, Armorique et Marixel.
Back to top
Geache
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 12 Jun 2012
Posts: 114
Localisation: Mons
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

PostPosted: Wed 1 Aug - 20:35 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Je n'accroche pas facilement aux poèmes. Je ne parviens que rarement à les apprécier.
Back to top
Marco
Guest

Offline




PostPosted: Wed 1 Aug - 22:28 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Je n'ai pas voté pour ce texte : je l'ai placé directement hors concours. Suivant les périodes, je suis plus ou moins réceptif il est vrai, mais là, bang, touché en plein coeur !
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 2 Aug - 08:20 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

janis wrote:
Il m'avait semblé qu'ainsi je respectais doublement le thème proposé. Mais puisque je suis obligée d'expliquer mes intentions, c'est que je n'ai pas vraiment atteint mon but. Désolée, Armorique et Marixel.

Ou c'est moi qui n'ai pas saisi tes intentions, Janis. Bravo pour ta belle place.
Back to top
Felix
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Mar 2012
Posts: 365
Localisation: Lyon
Féminin

PostPosted: Fri 3 Aug - 01:02 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Ce texte faisait partie de mes préférés, et pourtant, je suis rarement sensible aux poèmes ! Mais il fallait en choisir 4 et j'en suis restée aux nouvelles... J'ai aimé les vers libres et la narration en deux temps, avec le rôle du narrateur qui prend sa pleine mesure à la fin tandis que la "plus aussi jeune" femme révèle ses failles.
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Sat 4 Aug - 17:41 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Comme tu parles bien des émotions, des sentiments qu'on n'ose,bien souvent,exprimer clairement. Tes phrases glissent, légères,et touchent en plein coeur. en tête de mon palmarès;
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Sat 4 Aug - 18:08 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Ce poème faisait partie de ma première sélection. Il y est resté longtemps mais il fallait choisir. Je vais plagier Hopak : tes phrases glissent, légères, et touchent en plein coeur. "Sous l'ample saule larmoyant/ Grelotte un rêve de cristal/ Brisé par les flons-flons du bal". Et voilà. Bravo.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 4 Aug - 19:35 (2012)    Post subject: Quatorze juillet Reply with quote

Dès le matin tu vas t’étendre
Timide offrande à demi nue
Près du figuier où le soleil
Brûle la soie de tes épaules
Saupoudre tes joues de safran
Blondit ton cou et tes bras blancs
Et fait dorer tes pâles jambes
Dans le parfum d’une huile d’ambre

Sous les caresses des rayons
Qui t’enveloppent de promesses
Ton corps s’embrase dans la fête
Le ciel bascule
Des anges passent...

Ce sont mes strophes préférées. Le poème effleure le thème avec la légèreté d'un papillon. C'était mon N°5 après moult lectures et états d'âme parce que toute la cuvée du 84 était de qualité.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°84 -> Critiques constructives Jeu N°84 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group