forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Riche comme c'est pas permis

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°82 -> Critiques constructives du jeu 82
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Mon 4 Jun - 22:00 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Et si on le faisait ce voyage de noces, elle a dit en rentrant du travail.
Et avec quel argent j’ai dit, l’argent, hein, tu vas le trouver où ?
Elle a posé son manteau sur sa valise d’infirmière. Elle s’est planté les poings sur les hanches, les seins en avant, avec sa blouse blanche c’était quasi de la provocation. C’est tout ce que tu trouves à répondre, elle a dit, l’argent, et notre lune de miel alors, ce voyage à Venise qu’on a jamais fait ?
J’ai laissé passer l’orage. Après tout, elle avait raison. On reportait sans cesse pour cause de finances en compote. Elle qui rêvait de la place Saint Marc. A continuer comme ça, on serait en retraite qu’on n’aurait toujours pas vu les pigeons.
N’empêche que pour partir il fallait des sous, et des sous, on n’en avait pas.
Bon, j’ai dit à la fin. Tu comptes prendre un crédit ?
C’était pas malin de ma part. Le crédit, elle détestait ça. Depuis l’épisode de la BMW, elle détestait ça. Je comprends. Même si, entre nous, on aurait sans doute pu garder le chéquier si elle n’avait pas fait sa razzia d’escarpins.
J’ai un nouveau patient, elle a dit. Un vieux, tellement vieux qu’on dirait un cliché. Grabataire, méchant, et une belle liasse sous le matelas. En voilà un de riche comme c’est pas permis. Il lui faut deux piqures par jour. La seule qui lui fait des sourires, aujourd’hui, tu comprends, c’est moi.
Tu crois qu’il va te prêter des sous ?
La seule qui lui fait des sourires, c’est moi, elle s’est contentée de répéter, et elle a disparu dans la cuisine en tortillant son joli petit derrière.
J’ai terminé mes œufs brouillés. Si elle s’en sentait capable, tant mieux.
Et puis Venise, hein.
Vous diriez non au Danieli ?

On venait de rentrer de dîner et je regardais les vaporettos depuis le balcon. Le soleil se couchait sur la lagune. C’était beau à en devenir sentimental. T’avais raison, je lui ai dit, on aurait dû faire ça plus tôt. Elle s’est penchée vers moi. Elle m’a embrassé. C’est jamais trop tard pour bien faire, elle a dit. Je l’ai attrapée par la taille et je commençais à comprendre pourquoi on appelait ça voyage de noces quand on a frappé à la porte.
Zut j’ai dit, juste au moment ou ça devenait bien.
Elle s’est redressée en lissant le haut de sa jupe. Le room service, elle a dit, et j’en étais encore à m’esbaudir de ce genre de mots quand un type est entré dans la pièce.
Il n’avait pas l’air d’un grouillot. Il n’avait pas l’air de vouloir rendre service.
A vrai dire, il ne lui manquait que la matraque.
Police, il a dit, des fois qu’on n’ait pas compris.
Il tenait à la main Le Parisien ouvert en page intérieure. J’ai baissé les yeux sur l’article, mais je savais déjà ce qu’il contenait. Ca parlait d’un sale fait divers. Un vieillard retrouvé dans son lit, victime d’un trop plein de calmants.
Un couple en fuite.
J’ai jeté un regard à ma femme. Elle a haussé les épaules.
Il y avait d’autres gars derrière. Elle a tapoté ses boucles fraîchement teintes. Au moment de sortir de la chambre, elle a penché la tête vers moi. Elle souriait de toutes ses dents trop blanches.
Bon Dieu, qu’elle était sexy.
Vous habitez chez vos parents mademoiselle, je lui ai dit, et ça l’a fait rigoler malgré la flicaille environnante. Et puis, un ton plus bas : je prends tout sur moi, t’inquiète.
Je m’inquiète pas, elle a dit, avec toi je m’inquiète jamais, et elle m’a attrapé la main. Tu les vois jeter au cachot deux quasi-retraités comme nous ?
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 4 Jun - 22:00 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Anne Veillac
Guest

Offline




PostPosted: Mon 4 Jun - 22:06 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

En lisant ce texte, j'ai pensé au Facteur sonne toujours deux fois. Est-ce que tu as lu ce roman et est-ce qu'il t'a influencé ?
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Mon 4 Jun - 22:10 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Je l'ai lu, il y a longtemps, à une époque étrange où je n'appréciais pas du tout les romans noirs et ça m'avait glissé dessus comme l'eau sur les plumes d'un canard (si je peux me permettre l'expression). Faudrait que je le reprenne, tiens. Paraît que Cain était perfectionniste au point de calculer les effets de style par rapport à la mise en page (genre: la grosse révélation pile après avoir tourné la page), je ne sais pas si c'est vrai...
Back to top
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Tue 5 Jun - 08:34 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Salut caspienne. J'ai lu ton texte avec circonspection. Placé dans le moitié des textes à retenir, je pense que j'ai dû me plier au choix de le laisser dans l'ombre à cause d'une "timidité" dans l'histoire qui ne m'a pas emballé. Je veux dire que l'intrigue comme le ton ne m'ont pas fait rêvé. Il manque un peu de surprise.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 5 Jun - 09:34 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Tu m'as fait passer un excellent moment avec ton texte bourré de tendresse. Je l'ai adoré ton vieux couple amoureux, cette femme qui rêve de réaliser un de ses rêves les plus chers et son mari qui ne sait pas lui dire non. Ils sont si touchants que tu nous ferais presque pardonner le geste de la femme. Et la fin est un vrai bonheur:

"Bon Dieu, qu’elle était sexy.
Vous habitez chez vos parents mademoiselle, je lui ai dit, et ça l’a fait rigoler malgré la flicaille environnante. Et puis, un ton plus bas : je prends tout sur moi, t’inquiète.
Je m’inquiète pas, elle a dit, avec toi je m’inquiète jamais, et elle m’a attrapé la main. Tu les vois jeter au cachot deux quasi-retraités comme nous ?"
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 5 Jun - 09:53 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

J'ai aimé ce texte et sutout son style qui lui donne une chouette atmosphère de roman américain des années 30 préfigurant celui des cadors de la Beat generation. Je ne l'ai pas retenu pour une raison* dont tu n'es pas responsable : il était si dense, si riche que je l'ai senti, par moments, un peu à l'étroit dans son costume 3500 pièces, j'ai eu l'impression que tu t'appliquais à le condenser, un peu comme un sac débordant dont on essaie de retenir le contenu qui s'échappe. Mais à la relecture, je le regrette et je crois qu'il ferait partie de mon podium.
Bravo Caspienne

"Le facteur sonne toujours deux fois" fait partie de la liste des dix romans que j'emporterais sur une île déserte, l'adaptation cinématographique est excellente, aussi.
*et surtout parce que face au dilemme du choix des textes, on cherche toujours de "bonnes" raisons pour écarter un texte qu'on apprécie pourtant.
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,896
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Tue 5 Jun - 10:21 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Sur mon podium. Beaucoup de plaisir à la lecture. Comme Danielle j'applaudis la fin : une réussite. En peu de mots tu as réussi à nous rendre à la fois familiers et attachants tes personnages. On est tout de suite dedans pour ainsi dire. J'avais le film devant les yeux. Bravo.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Tue 5 Jun - 10:27 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

merci! :$
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Tue 5 Jun - 13:47 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Ah celui-là, il aurait pu en être !
humour, dérision, ton, mais à moi aussi il manquait un petit quelque chose d'un peu plus débridé, qui aurait très bien collé à ton histoire. Bravo quand même !
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 5 Jun - 15:31 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

J'ai apprécié cette histoire bien racontée et mise en scène. Ce que j'ai moins aimé, c'est le langage familier, même s'il est voulu... La prolifération des : "il a dit ou elle a dit", m'a gênée également. Embarassed
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 553
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Tue 5 Jun - 15:59 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de polar ou film noir, un genre que j’adore ( « le facteur sonne toujours deux fois », « assurance sur la mort », « La griffe du passé » et tant d’autres. ) On en retrouve la femme enjôleuse qui entraîne l’homme dans une spirale infernale. Mais il y a aussi plusieurs petits décalages qui évitent la copie conforme. Mon N° 3.

Bémol : gêné moi aussi par les "il a dit" etc.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Tue 5 Jun - 16:28 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

En tête des textes à lire et en tête de mes choix
J'ai tout de suite aimé le style : des phrases courtes, un rythme rapide, la familiarité entre eux, les 'elle a dit' 'j'ai dit' c'est justement ce qui fait le côté gouaille, les années Arletty.
Le saut entre l'idée du voyage de noces et les vaporettos du deuxième paragraphe qui nous font comprendre tout de suite qu'on est à Venise.
Et puis juste cette phrase 'Bon Dieu, qu’elle était sexy' qui nous dit combien il est encore amoureux de sa femme après toutes ces années ensemble.
Craquant ! et j'ai craqué d'emblée malgré la mort d'un homme mais bon, elle l'avait bien dit que c'était 'un cliché de vieux' 'grabataire et méchant' alors ... Mr. Green
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
Fred
Guest

Offline




PostPosted: Wed 6 Jun - 16:47 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Tu vas me haïr Caspienne !

J'ai beaucoup aimé ton texte. L'histoire, la façon dont elle est racontée, les dialogues indirects (je ne sais pas si ça se dit...), l'atmosphère qui y règne.
Cependant, j'ai longuement hésité entre ton texte et celui de Tobermory pour la 5ème place de mon podium, et... Finalement, après plusieurs relectures des deux histoires, je me suis laissé séduire par celle de Tobermory... Wink
Back to top
Felix
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Mar 2012
Posts: 365
Localisation: Lyon
Féminin

PostPosted: Wed 6 Jun - 17:01 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Caspienne@, j'arrive à mon tour avec ma petite bafouille. Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas voté pour ton texte, vraiment ! Il est génial. (peut-être parce qu'on est limités à 5, grrr Evil or Very Mad ) Et j'aime bien les "j'ai dit", ça crée l'effet oral du texte.
Fred@ : le paroles ne sont pas au style indirect (dans lequel on n'entend que la voix du narrateur), ici c'est du style direct mais avec la liberté du registre familier (pas de guillemets, pas d'inversion du sujet, justement, "il dit" au lieu de "dit-il"). Mr. Green
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Wed 6 Jun - 22:24 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Merci beaucoup pour vos commentaires enthousiastes! En fait, c'était un peu un essai pour moi de présenter les dialogues comme ça, d'habitude je respecte les guillemets et les retours à la ligne, et je me demandais si ça n'allait pas sembler artificiel. (en même temps, j'ai bien conscience qu'il y a longtemps que ce n'est plus un procédé révolutionnaire!)
Première conclusion: pourquoi pas réessayer, à l'occasion, en y allant plus mollo sur les"'il dit" peut-être?
Deuxième conclusion: ça fait du bien d'écrire sur des personnages sympas! Pareil, je vais réessayer, ça...
@Fred: ce n'est pas toi que je vais détester, mais Tobermory qui m'a piqué ma place! Very Happy
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 7 Jun - 08:31 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Caspienne wrote:
En fait, c'était un peu un essai pour moi de présenter les dialogues comme ça, d'habitude je respecte les guillemets et les retours à la ligne, et je me demandais si ça n'allait pas sembler artificiel. (en même temps, j'ai bien conscience qu'il y a longtemps que ce n'est plus un procédé révolutionnaire!)
Première conclusion: pourquoi pas réessayer, à l'occasion, en y allant plus mollo sur les"'il dit" peut-être?

Ce serait vraiment dommage et je reprends en italique les propos de La Belle Na auxquels j'adhère : "les 'elle a dit' 'j'ai dit' c'est justement ce qui fait le côté gouaille, les années Arletty". Oui ce serait dommage car c'est l'un des charmes de ton texte, tu m'as emmenée on the road, on the road again - allusion à Kérouac and Co mais aussi aux fabuleux groupes, Canned Heat, The Ten years after.

Quant aux trouvailles, elles abondent, deux exemples parmi d'autres :

*Génial quand tu interpelles le lecteur "Et puis Venise, hein. Vous diriez non au Danieli ?"

*"Bon Dieu, qu’elle était sexy." alors qu'elle a du sang sur les mains, et, bien sûr, on se demande si ce n'est pas cette raison qui excite le conjoint.

Et en relisant une énième fois ton texte et les critiques, je me tape la tête contre le mur Mr. Green de ne pas t'avoir hissée sur mon podium et en numéro un pour la peine, non mais eho ! LOL

Caspienne, ne bride surtout pas la "folie" de ton écriture, ce serait une erreur magistrale, selon moi. Je t'envie, moi qui, "formatée" par des études de lettres, ai tant de mal à oser le lâcher-prise. Ceci dit, je crois que je progresse et sois assurée que des écritures comme la tienne m'y aident énormément.
Merci
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Thu 7 Jun - 09:33 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

La Belle Na ??!!!???

Mais qui est donc cette Belle Na ?

La Belle LNA sans espace svp ... suffit d'épeler les lettres LNA ... pfffffff
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 7 Jun - 09:41 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

J'aurais mieux fait de me limiter à La Belle ! Na ! Ou alors écrire La Belle Nana
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Thu 7 Jun - 09:51 (2012)    Post subject: Riche comme c'est pas permis Reply with quote

Very Happy

Parfois les gens ne comprennent pas ce qui me semble si évident ... tu n'es juste pas la première ... et pas la dernière sans doute ...

Bonne journée
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°82 -> Critiques constructives du jeu 82 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group