forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Chassé-croisé

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°81 -> Critiques constructives jeu N°81
Previous topic :: Next topic  
Author Message
chrystie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 19 Jan 2012
Posts: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 12 May - 04:57 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

Le soir en rentrant du travail, il avait pris l'habitude de flâner. Il se laissait guider par l'instinct du moment. Suivre le cours du fleuve, longer ses ponts pittoresques.

Devant la boutique de maquettes, il s'arrêta longuement pour admirer les corvettes. Il se rappela le goût pétillant du cours sur les grandes explorations. Puis le sentiment de dépit qui avait suivi : il ne resterait plus rien à découvrir quand il serait grand...

Il se fit dépasser par deux surfeurs, venus rejoindre l'aire de planches à roulettes. Sur un banc à l'écart, il suivit leurs prouesses. Une bande de jeunes s'élançaient et sautaient sur les structures aménagées dans un bruit qui finit par le troubler.

Il n'était pas sans lui rappeler le crissement désespéré quand la voiture de son père avait été heurtée de front par un véhicule incontrôlé. La ceinture et l'airbag les avaient sauvés tous deux. Ils pouvaient se réjouir d’être survivants. La sueur perlait à son front, des morceaux de pare-brise lui avaient constellé la joue et un éclat s'était logé dans l'artère du cou. Il saignait abondamment. Il avait fallu le transporter aux urgences. A l’hôpital, il s’était recroquevillé dans son premier souvenir d'enfant. Sa mère dans l'encadrement de la porte rayonnait de bonheur. Son père, un genou au sol, faisait rouler le camion que lui avait offert sa marraine. Et lui, en culottes courtes, renvoyait l'engin que sa menotte avait peine à contenir, puis applaudissait. Le médecin, confiant, avait prévu sa sortie pour deux jours plus tard et ses parents s'empressaient à son chevet. Mais leur sollicitude semblait cacher quelque chose. Une ombre de doute planait entre leurs sourcils. Peu à peu, à la maison, des bribes l'avaient mis sur la piste. Il se sentait comme un intrus. Ses parents avaient fini par lui avouer. Les analyses avaient révélé qu'il n’était pas leur fils. Il se souvient des insomnies de ses parents et de leurs recherches. Puis l'affaire avait paru dans les journaux, prenant de nouvelles dimensions. A la naissance, leur bébé avait dû être placé sous rayons suite à un ictère et il y avait eu inversion. Que penser de toutes ces salades ? La rencontre avec sa mère biologique et son alter Ego n'avait fait qu’ébranler son identité. Elle resterait sans suite. Il s'était passé aussi trop de temps pour songer à un recours. De son côté, il avait mené son enquête. Comme un fin limier, il avait dépisté la femme qui avait commis l'irréparable. Une mégère acajou que le temps avait recroquevillée.

La famille s’était ressoudée, et surtout il avait découvert sa voie: il jetterait des ponts, des viaducs pour relier les rives. On le ferait venir de loin pour établir des liens.

Le vent se mit à fraîchir, les passants faisaient crépiter les feuilles mortes. Le crépuscule et le fleuve l'apaisaient. Il descendit les marches, tout en laissant glisser ses mains le long du parapet de pierre. Au passage, l'une d'elles trembla comme descellée. Il la palpa, elle était lourde et, curieusement, avait la forme d'un cœur. Il la glissa précieusement dans sa besace qui lui plomba l'épaule.

Soudain il l’aperçut. Il reconnut sa démarche saccadée, sa mèche en visière. Elle avançait seule, serrant contre elle son cabas, les doigts crochetés sur la bride. Il pressa le pas, mû par une curiosité magnétique ou guidé par une secrète prophétie. A sa hauteur, il se défit de sa besace, la lui passa au cou en médaille de baptême et la précipita dans un tourbillon du fleuve.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 12 May - 04:57 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Sat 12 May - 06:30 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

Je n'ai pas retenu ce texte pour plusieurs raisons : déjà, je trouve que certains mots ont été insérés de façon un peu artificielle. Par exemple, " La sueur perlait à son front, des morceaux de pare-brise lui avaient constellé la joue et un éclat s'était logé dans l'artère du cou. Il saignait abondamment. Il avait fallu le transporter aux urgences. " Le détail de la sueur qui perle est, pour moi, dérisoire car lorsque quelqu'un a des morceaux de verre plantés partout dans le visage et dans l'artère du cou, est-il utile de préciser qu'il transpire ? C'est tellement anecdotique. Tu dis "qu'il se sentait comme un intrus", pourtant, toute la première partie du texte ( l'amour de ses parents qui l'entourent , etc ) montre le contraire. Même chose pour " toutes ces salades ", ce sont des faits véridiques, donc, ce ne sont pas des salades, non ? Bon, je sais bien que ce n'était pas facile de les placer, ces fichus mots !
D'autre part, la mère " rayonnait de bonheur" au début du texte mais cela ne colle pas avec la suite ( insomnies, ombre entre leurs sourcils ). C'est mon impression, d'autres peuvent avoir ressenti les choses différemment. J'ai presque fini : la mégère acajou ? C'est parce qu'elle est noire? Si c'est cela, ça me gêne un peu, comme formulation ...
Encore une fois, tout cela n'engage que moi !
Back to top
chrystie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 19 Jan 2012
Posts: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 12 May - 06:41 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

Acajou pour moi se réfère à une couleur de cheveu évidemment!
En tous cas, ce que j'ai voulu traduire c'est ce sentiment douloureux quand les siens ne lui avouent pas directement ce qui se trame et où il est le dernier concerné. Même si les faits sont véridiques, il préfère imaginer que ce sont des salades.
Mais je reconnais que trop d'informations en si peu de lignes nuit à la limpidité du texte...
Back to top
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Sat 12 May - 07:09 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

Acajou : au temps pour moi !
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sat 12 May - 07:48 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

J'ai apprécié ce texte malgré le titre qui, selon moi, ne reflète pas la teneur de l'histoire, ce qui m'a fait un peu hésiter au moment du choix. J'aime bien l'image du pont qui revient en leitmotiv : le pont (construction matérielle) qui relie les rives et auquel le garçon se raccroche pour ne ne pas devenir "fou", et le pont (construction psychique) qui lui permettra peut-être de se réconcilier avec lui-même, de se relier, de se re-lier. Mais ce ne sera pas suffisant et le sentiment d'injustice, la haine prédomineront jusqu'à le pousser au meurtre.
Autant de regards que de lecteurs : les mots imposés m'ont semblé bien intégrés.
Concernant l'expression "la mégère acajou", j'ai pensé, aussi, à la couleur de peau mais ça ne m'a pas choquée car c'est la vision du garçon haïssant cette femme qu'il rend responsable de tous ses malheurs.
Ce texte, à l'étroit dans la limite des caractères imposés, gagnerait à être la base d'une nouvelle plus longue, ainsi le lecteur pourrait-il digérer les nombreuses et riches informations qu'il contient. Au boulot Chrystie LOL
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Sat 12 May - 12:44 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

bonjour christie ! ainsi donc... (Ü)
Moi, j'ai apprécié, beaucoup, ce texte, même si il aurait mérité un plus long développement.
Comme je l'ai dit plus haut, les quatre textes autres que mon coup de cœur, je les ai presque classés en les jouant aux dés


J'en ai bien aimé et le thème, et le traitement, et l'écriture (mon premier critère)
au plaisir de te lire encore
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 12 May - 14:41 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

Ce texte avait retenu mon attention à la première lecture. Cependant la fin ne m'a pas plu car plutôt invraisemblable de mon point de vue. Le fait que sa famille s'était ressoudé était pour moi un critère de pardon et d'oubli et la fin est une vengeange qui ne me parait pas en accord avec ce qui est raconté précédemment. Mais ce n'est que mon avis...
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 553
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sat 19 May - 10:11 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

L’idée du pont, présente dès la première ligne et qui prend une valeur symbolique est intéressante. Le personnage cherche à se reconstruire, à établir des liens entre les êtres. Mais à la fin, ce symbole perd de sa lisibilité, quand le narrateur précipite la vieille femme, précisément du haut d’un pont. J’ai eu l’impression que le texte n’osait pas choisir entre deux directions, celle de l’apaisement et celle de la haine, toutes deux restant présentes et contradictoires.

Autre symbole qui m’a semblé un peu lourd : la pierre en forme de cœur.

Et j’ai trouvé peu crédible que le héros voue une telle haine à la femme qui avait « commis l’irréparable », sans doute par erreur.
J’ai moi aussi buté sur la « mégère acajou ». Pourquoi la caractériser par ce détail anecdotique de son apparence ?
Autant d’éléments qui pour moi ont gâché un texte par ailleurs intéressant.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
chrystie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 19 Jan 2012
Posts: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 19 May - 10:31 (2012)    Post subject: Chassé-croisé Reply with quote

Merci pour ces retours.
Dans mon esprit, il la précipite d'un quai, les ponts sont le plus souvent protégés de parapets.
Il essaie de panser sa plaie, mais il suffit de la rencontrer de façon inattendue pour qu'il y repense et que la plaie se ravive.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°81 -> Critiques constructives jeu N°81 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group