forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Un goût de rouille et d'os

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Confesseur
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 04 Nov 2011
Posts: 120
Localisation: Tours
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 24 Jan - 23:39 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Si le coeur vous en dit, un livre que vous trouverez en poche.
Ce sont des nouvelles, assez longues. Ça cogne dur et les personnages ne sont pas forcément sympathiques mais l'auteur a le don de vous faire entrer et même "partager" la logique de ses personnages, si bien qu'on se trouve pris de bout en bout (seule la dernière nouvelle est un cran en dessous). Au final et c'est assez étonnant, c'est un des rares livres que j'ai lu plusieurs fois en quelques mois et que j'ai l'impression de redécouvrir à chaque lecture.
Etonnant, c'est le mot !
Etonné aussi qu'il n'ait pas eu plus de succès...
_________________
http://leblogderics.blogspot.com
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Tue 24 Jan - 23:39 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 25 Jan - 07:58 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Je l'ai lu il y a 2 ou 3 ans et j'avais été scotchée par la force des ces histoires et la maîtrise du style de ce jeune nouvelliste américain. C'est vrai, il faut aimer les nouvelles longues, l'atmosphère parfois trash (l'une m'a rappelé Amours chiennes, d'Inarritu) et se débarrasser des attentes "à la française" (en particulier chute qui décoiffe - là, non) pour adhérer ; je crois, Confesseur, que ce recueil n'a pas eu de succès en France mais qu'aux Etats-Unis son auteur a reçu plusieurs prix - à vérifier.. Merci en tous cas d'avoir rappelé son talent !
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 25 Jan - 08:29 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Encore un titre que je note dans ma liste. J'adore les romanciers américains contemporains. Comment je vais faire pour tout lire moi ! Pollux, j'ai noté ta référence d'Inarritu, aussi. Je vais à la bibliothèque, ce matin, j'ai plusieurs références à chercher et, j'espère, les livres à emprunter. Sur ma liste : "Un oiseau blanc dans le blizzard" / "La nostalgie de l'Ange"/ "Amours chiennes" conseillés par toi ; "Le coeur cousu"/ "Un goût de rouille et d'os" conseillés sur ce forum. Rien que les titres m'embarquent déjà, c'est dire. S'ils ne possèdent pas ces titres, je les marquerai sur le cahier de voeux afin que d'autres lecteurs en profitent. Merci à vous
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Wed 25 Jan - 10:39 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Marixel, Inarritu est un cinéaste et Amours chiennes, un de ses films - mais dont l'ambiance m'a semblé semblable à celle de ce recueil de nouvelles.
Un bon film entre deux bons bouquins, ça peut le faire aussi, ceci dit Okay
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 25 Jan - 11:01 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Voilà je reviens de la bibliothèque, ils sont allés me chercher l'oiseau blanc en réserve - ils ont des problèmes de place - j'ai trouvé le goût de rouille et la nostalgie de l'ange, j'ai posé une réservation pour le coeur cousu. Youpee ! Elle est pas belle la vie ?
J'ai la chance que la jolie médiathèque, à dix minutes à pied de chez moi, développe bien son fond de DVD depuis deux ans maintenant, à chaque fois, je m'offre le plaisir d'emprunter deux films, souvent primés à tel ou tel festival. Les salles de cinéma, ici, se spécialisent dans les films américains à grand spectacle - de temps en temps, on a le droit à un petit festival particulier à un continent, mais hors le complexe cinéma, dans la salle d'une petite ville avoisinante dont on peut dire qu'elle fait partie de l'agglomération, enfin pas vraiment, on a voté pour la fusion qui n'a pas été acceptée par les élus. Je regrette vraiment ma métropole et surtout la salle de cinéma en V.O où je me régalais de films étrangers - quand j'avais le temps qui m'était énormément compté, à l'époque, pour des raisons familiales. Mais c'est bien la seule chose que je regrette, quand j'y retourne, je n'ai qu'une envie, d'en partir LOL tellement je me sens mieux dans mon pays des Olonnes.
Innaritu, je connais - tout au moins de notariété - mais je croyais que tu parlais du scénario publié en livre.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,283
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 25 Jan - 19:20 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

La médiathèque est très loin de chez moi et dans un quartier à problème. Je me contente du bibliobus où je fais des découvertes, pas toujours très agréables... Sinon, je peux commander... quand le préposé est de bonne humeur!  J'irai samedi prochain avec ma liste.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Confesseur
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 04 Nov 2011
Posts: 120
Localisation: Tours
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 26 Jan - 23:00 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Heureux que tu ais aimé, PolluxLesiak... "Un goût de rouille et d'os" est un recueil qui déborde de testostérone, je me demandais s'il ne s'adressait pas plutôt à un lectorat masculin - manifestement non !
_________________
http://leblogderics.blogspot.com
Back to top
Visit poster’s website
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 26 Jan - 23:07 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Confesseur wrote:

Heureux que tu ais aimé, PolluxLesiak... "Un goût de rouille et d'os" est un recueil qui déborde de testostérone,


... va savoir si ce n'est pas ce que j'ai apprécié Mr. Green
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 27 Jan - 07:23 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Confesseur wrote:
Heureux que tu ais aimé, PolluxLesiak... "Un goût de rouille et d'os" est un recueil qui déborde de testostérone, je me demandais s'il ne s'adressait pas plutôt à un lectorat masculin - manifestement non !

Effectivement c'est du "lourd", c'est le moins que l'on puisse dire. J'ai déjà lu deux nouvelles. Celle qui donne son titre au Recueil et qui est magnifique, vraiment, à la fois violente, douce et amère, je ne veux pas en dire plus pour ne pas dévoiler l'histoire. L'auteur nous prend aux tripes dès le début et ne nous lâche pas, il nous secoue, même, on se retrouve sur le ring avec la peur de se manger un mauvais coup. Et il alterne, avec brio, le présent sans concession et le douloureux passé.
La seconde sur les combats de chiens, faut s'accrocher au bastingage tant les descriptions sont saisissantes. A ne pas mettre entre les mains de ceux qui fondent de tendresse pour la gente canine.
Ses héros sont des personnages primaires, en apparence, mais il s'intéresse de près à la psychologie de ces êtres cabossés par la vie.

Je comprends ce que tu veux dire, Confesseur, quand tu parles de testotérone. En tous les cas on n'en sort pas indemne, on en prend plein la tronche - si je peux parler ainsi.
Et entre-temps j'ai alterné avec un bijou de nouvelle de Stefan Zweig dont je n'avais plus rien lu depuis belle lurette "Un soupçon légitime", là encore le personnage principal est un chien, histoire dure, aussi, un peu étrange, du beau travail mais pas étonnant de la part de ce grand auteur. J'avais 20 ans lorsque j'ai lu "La pitié dangereuse", un livre qui m'a marquée. Si vous n'en lisez qu'un, lisez le recueil de nouvelles "Amok".
Là, encore, ce petit livre réédité se trouvait sur le présentoir "Nouveautés" de mon amour de médiathèque.

Je tenais à saluer le formidable travail des traducteurs grâce à qui nous pénétrons ces univers et horizons divers.

J'ai pensé à toi, Pollux, hier : sur France 5, passait une émission dans lequel le présentateur, François Busnel, partait à la recherche des grands écrivains américains : interviews de J C Oates, L Kasichke et d'autres encore, wahoo quel bonheur de les voir, Laura est très jeune et charmante. Nous avons visité la librairie de Louise Erdrich dont j'ai tant aimé les livres qui se déroulent majoritairement dans les réserves indiennes. Quelle femme charmante, animée d'une soif d'idéal. Bref un moment rare.

Je mets le lien, l'émission est rediffusée dimanche matin, elle dure une heure environ.
http://www.france5.fr/la-grande-librairie/?page=programmation
Back to top
ptit lu
Modérateur

Online

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,382
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Fri 27 Jan - 09:58 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

J'adore les émissions de François Busnel et les regarde presque tout le temps ! La semaine dernière, Annie SAUMONT était invitée pour son dernier recueil de nouvelles ! Oui, il nous permet de rencontrer des auteurs qui se font rares dans les médias et une fois par mois il nous fait voyager. Sa série sur les USA était bien faite et riche en belles images et en rencontres. Okay

Last edited by ptit lu on Fri 27 Jan - 10:31 (2012); edited 1 time in total
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 27 Jan - 10:13 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Mince j'ai raté l'émission que tu mentionnes, Ptit Lu. J'adore Annie Saumont, j'ai lu beaucoup de ses recueils. Dans un interview, lors de la sortie de son dernier, elle explique :« J'ai toujours eu envie d'écrire des nouvelles, ça correspond à ma façon de concevoir l'écriture. C'est un genre assez particulier qui demande qu'on n'explique rien, que tout au plus, on fasse voir.» Le journaliste lui rappelle qu'elle a publié trois romans et elle s'empresse d'affirmer ne pas être du tout romancière. Ses romans répondaient avant tout à une exigence d'éditeur qui ne voulait pas publier un recueil de nouvelles comme première publication d'un auteur. Des romans aujourd'hui épuisés ou introuvables, ce dont elle ne se plaint pas. « Je ne suis pas du tout fière de ces premiers romans, sans pour autant les renier, mais j'ai l'excuse d'avoir été obligée de le faire pour arriver à être publiée. »
Ca rejoint le film sur JFE.


Last edited by Marixel on Fri 27 Jan - 11:07 (2012); edited 1 time in total
Back to top
ptit lu
Modérateur

Online

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,382
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Fri 27 Jan - 10:37 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Elle a évoqué cette obligation d'avoir dû écrire des romans aussi chez Busnel et a expliqué combien ce genre ne lui convient pas (il lui est impossible d'aller au-delà de dix pages et elle refuse de se forcer). Selon elle, sa nature la porte vers la nouvelle, de préférence noire, c'est ainsi, elle ne cherche point d'explication et se plaît à écrire. J'ai aimé cette douceur mêlée d'une volonté de fer et cette réserve. Un sacré petit bout de femme ! Et quelle bonheur d'entendre parler une pure nouvelliste, c'est si rare !
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 27 Jan - 11:06 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Faudra que je potasse un peu mieux mon programme télé, moi ! Enfin je le prends via le net mais il est bien détaillé.
Back to top
Confesseur
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 04 Nov 2011
Posts: 120
Localisation: Tours
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 28 Jan - 12:59 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Heureux de voir que tu as accroché sur "Un goût de rouille et d'os", Marixel. La plus forte du recueil est - selon moi - "Un bon tireur". A faire lire à tous les pères qui ont un garçon.
Du coup, tu me redonnes envie de revenir vers Stefan Zweig ! D'autant plus que je n'ai jamais lu "Amok"... je le place en tête de liste de mes prochains achats.
Par contre, j'avoue n'être pas fan d'Annie Saumont. Bon, j'ai quand même lu plusieurs recueils d'elle... signe que j'ai quand même eu envie d'y revenir ! Mais j'ai gardé le souvenir d'un contenu inégal.
_________________
http://leblogderics.blogspot.com
Back to top
Visit poster’s website
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sat 28 Jan - 13:10 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Amok serait dans la short-list des livres que j'emporterais sur une île déserte... Quant à Annie Saumont, c'est une grande, que l'on étudie d'ailleurs à l'école - trop tot ? Ma fille (en seconde) n'a pas du tout aimé... Rolling Eyes
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,283
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 28 Jan - 17:52 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Annie Saumont, on la présente  la plupart du temps comme un modèle pour les nouvellistes. J'avoue que ses nouvelles ne m'ont pas non plus extraordinairement marquée.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/


Last edited by danielle on Sun 29 Jan - 18:32 (2012); edited 1 time in total
Back to top
Khéops
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 997
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Sat 28 Jan - 23:48 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

J'aime beaucoup les nouvelles d'Annie Saumont, elles sont souvent fortes, abordent des problèmes graves.
Back to top
Visit poster’s website
Confesseur
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 04 Nov 2011
Posts: 120
Localisation: Tours
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 30 Jan - 23:04 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

A tout hasard, j'ai tapé "Craig Davidson" dans la barre Google... et - sur Wikipedia - j'ai trouvé ça :
Craig Davidson, né à Toronto, est un écrivain canadien anglophone. Il utilise un pseudonyme, Patrick Lestewka, avec lequel il a signé son premier roman, The Preserve, paru en 2004. Il vit à Calgary, en Alberta.
Son premier recueil de nouvelles, Rust and Bone, paru en 2005 et connu en français sous le titre Un goût de rouille et d'os, a été adapté au cinéma par le réalisateur français Jacques Audiard en 2011. Le film au titre homonyme, sixième long métrage du réalisateur, sortira le 24 octobre 2012.

Et si nos échanges avaient une vocation prémonitoire ?...
_________________
http://leblogderics.blogspot.com
Back to top
Visit poster’s website
Confesseur
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 04 Nov 2011
Posts: 120
Localisation: Tours
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 13 May - 14:45 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

En janvier, je postais un premier message sur tout le bien que je pensais du recuei "Un goût de rouille et d'os".
Hasard ou prémonition (?!) "Un goût de rouille et d'os" - le film - sort au cinéma le 17 mai.
Je viens de voir la bande-annonce. Bizarre, à première vue on dirait un mix entre deux nouvelles...
Si certain(e)s vont voir le film prochainement, ça pourrait être sympa de poster ici leur commentaire (dans la logique "adaptation en film d'un recueil de nouvelles")
_________________
http://leblogderics.blogspot.com
Back to top
Visit poster’s website
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Mon 14 May - 14:47 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Je ne connaissais pas. Je viens de commencer. C'est extraordinaire.
Back to top
Belphegor
Guest

Offline




PostPosted: Tue 5 Jun - 19:12 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

je suis allé voir le film mais n'ai pas lu le livre.
Une histoire assez improbable, je trouve, entre un mec très brute-de-décoffrage, papa d'un petit gamin ballotté au gré des boulots du père et une dresseuse d'orques à qui il va arriver un terrible accident. Une histoire de rédemption de l'homme et de la femme, grâce à l'un et à l'autre.
Audiard (c'est le réalisateur) aime bien mettre en scène des histoires hors norme et ses comédiens sont toujours au diapason (à l'image de Duris dans "de battre mon coeur s'est arrêté" ou Tahar Rahim pour "le prophète").

Cette fois, c'est Marion Cotillard et Matthias Schoenhaerts (excellent tous les deux) qui sont les héros de ce film très fort, assez brutal mais d'une très grande humanité. Je suis très surpris que le Festival de Cannes l'ait oublié dans son palmarès. Des prix d'interprétation aurait été vraiment mérités.
Back to top
Caspienne
Guest

Offline




PostPosted: Wed 6 Jun - 21:34 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Bon, je vais faire la mauvaise coucheuse (une fois de plus) mais j'ai été assez déçue par le film. Pourtant j'avais adoré la nouvelle que je venais de lire juste avant, pourtant j'adore Audiard et j'étais prête à porter le film aux nues sans même l'avoir vu (De battre mon coeur s'est arrêté, ça avait été un vrai choc). Et puis... je ne sais pas. Quelque chose, à mon avis, ne fonctionne pas. Comme si on avait du mal à comprendre où Audiard voulait en venir. Les acteurs sont formidables, ça c'est sûr, et notamment les seconds rôles. C'est bizarre. Peut-être que j'en attendais trop.
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 7 Jun - 09:38 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Il est rare qu'on ne soit pas déçu par une adaptation cinématographique quand on a aimé un livre ou une nouvelle. Logique puisqu'en tant que lecteur/lectrice on s'est fait notre petit scénario perso en tecnicolor ou en noir et blanc selon le thème et l'humeur du moment.
Back to top
Belphegor
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Jun - 12:37 (2012)    Post subject: Un goût de rouille et d'os Reply with quote

Marixel wrote:
Il est rare qu'on ne soit pas déçu par une adaptation cinématographique quand on a aimé un livre ou une nouvelle. Logique puisqu'en tant que lecteur/lectrice on s'est fait notre petit scénario perso en tecnicolor ou en noir et blanc selon le thème et l'humeur du moment.


oh que oui et les exemples sont nombreux... la seule exception qui me vient tout de suite à l'esprit est l'adaptation de Misery de Stephen King avec l'incroyable Kathy Bates.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group