forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Mon ami Bernd
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°77 -> Critiques constructives Jeu N°77
Previous topic :: Next topic  
Author Message
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Sat 21 Jan - 17:03 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Désolé, mais je n'avais pas vu cette rubrique. Je me permets d'y ajouter, sans doute un peu en retard, ma modeste contribution à cet exercice. D'avance merci.


Mon ami Bernd

voilà, c’est fait et bien fait, je ne suis pas mécontent du résultat, le moment crucial c’était quand même cette mise à mort, il ne fallait pas tout gâcher en une lutte pathétique ou risible, un roulé-boulé cocasse, enfin je ne sais pas quoi de dérisoire qui aurait tout foutu par terre, mais là je crois —il faudra que je vérifie sur la vidéo si la prise est bonne— je crois que nous avons fait du bon boulot, sacré Bernd, une bonne tête ce type, un bon coup aussi, il a pas moufté quand je lui ai coupé la queue, aurait pu se débattre mais non, rien, il a fait comme s’il n’avait rien senti, grâce au garrot qui lui serrait la base de la bite depuis dix minutes aussi, c’était mon idée ça, pour l’hémorragie, j’aurais pas voulu que les choses se terminent mal, pas à ce moment-là, c’était pas la conclusion de notre histoire, une belle histoire, commencée étrangement quand même, une annonce sur le net, vraiment, ah ah, si j’avais su qu’il y avait des gens capables de répondre à une annonce postée par un type surnommé « Francky le Boucher » et qui demandait des volontaires pour se faire manger, au sens propre du terme, et se manger soi-même en plus, oh, dingue, quand j’y pense, t’es allé rudement loin, un sacré mec, y’a pas à dire, je l’ai vu de suite que ce type en était, on en rencontre pas deux comme ça dans sa vie, un sacré coup, oui, vraiment, ouh, quand j’y repense ça me titille encore le fondement, et sa belle bite coupée et débitée dans la poêle en train de frire, et il en a mangé et redemandé, c’est dingue, mon cher Bernd, tu as assuré, qui aurait cru en passant une simple annonce, enfin j’espérais quand même parce que sinon je ne l’aurais pas passée, cette annonce, mais lui, pas d’erreur de casting, et zou, la lame dans la trachée et il bouge pas un poil, juste un frémissement des paupières, et encore un coup sous la mâchoire, crac, la lame qui coupe et le sang qui bouillonne, une belle mousse rouge, vivement le film, mais là j’ai du pain sur la planche, les crochets, c’est où que je les ai foutus, merde, je les avais là, dans les mains y’a pas dix minu… ah les voilà, foutus crochets, je vais te le suspendre ici, hum, hum, l’est pas en plume, ah ah, sacré Bernd, je vais te choyer moi, voilà, encore un peu, hum, et les couteaux, ils sont là, je vais pas te débiter des sornettes ni des rôtis, que du filet de toute beauté, puis je me ferai un festin, un petit steak, ou non, une entrecôte, le reste, j’en tirerai bien, pouah, trente ou quarante kilos de viande rouge, au moins, je pense, les os pèsent guère plus de quinze kilos, y’a la tête dont on fait pas grand-chose, les tripes et les poumons, pfft, aux chiens, moi j’aime pas ça, j’ai jamais aimé, le cœur c’est bon, pas trop cuit, mais là, il y a de la bidoche, regarde-moi ça, je te découpe une pièce dans le haut de la cuisse, rien que ça, c’est huit kilos de viande, je retirerai la peau et la graisse tout à l’heure, c’est drôle sans la queue, Bernd, si tu te voyais, ah ah, un sacré coup quand même, et merde, la caméra, j’avais oublié, là, comme ça c’est mieux, faut pas tourner le dos à l’objectif, hein Bernd, souris, allé, ah ah, tiens encore un beau steak, quand je le mangerai, celui-là, je me paierai une bouteille de vin français et une franche rigolade en notre hommage, je nous ferai un gâteau avec inscrit dessus, comme pour un anniversaire, « à Armin Meiwes et Bernd Jürgen Brandes »
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 21 Jan - 17:03 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Sat 21 Jan - 17:05 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Beaucoup de b et q, mais le repas a dû être bon.
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,006
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 21 Jan - 17:35 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Trop trash pour moi tant au niveau de l'histoire que du vocabulaire. Ce qui m'a le plus inquiétée dans ce monologue... C'est que ce genre de cauchemar peut exister... Beurk, non vraiment trop... "dégueu"...

Une question à l'auteur : ta démarche était juste de choquer ou d'essayer d'exploiter l'aspect le plus "clauque" du sujet donné ? (simple curiosité)


Last edited by ptit lu on Sat 21 Jan - 17:53 (2012); edited 1 time in total
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Sat 21 Jan - 17:49 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Voilà un texte plein de mauvais goût, écrit avec mauvais goût... Même question de celle de Ptit Lu.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 21 Jan - 18:45 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Je me suis demandé, moi aussi, s'il n'y avait pas là une simple intention de choquer. Ce genre de texte n'est pas vraiment dans l'esprit du forum.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Sat 21 Jan - 19:26 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

C'est vrai Sophax, c'est de mauvais goût ! Choisis mieux tes morceaux la prochaine fois !
Back to top
tomceben
Guest

Offline




PostPosted: Sat 21 Jan - 20:11 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Trash, assurément et pas mal de provoc aussi. Après, il faut reconnaître que c'est bien écrit, ça va vite et on est en plein dans le délire du meurtrier. Contrat rempli ? Vraisemblablement pas pour tout le monde mais il figure dans mon palmarès.
Back to top
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Sat 21 Jan - 20:17 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Désolé mais je ne connais pas encore "l'esprit du forum"...
Je vais m'expliquer... Tout ceci est vrai... Strictement vrai... Un atroce fait divers qui, par sa singularité, m'a assez déboussolé. La mort consenti du fameux Bernd, les neuf heures de tournage, le repas "en amoureux" après les rapports homosexuels... L'exécution, le corps débité, la viande consommée (l’enquête retient que 10 kilos de viande humaine ont été retrouvés dans le congélateur de ce fou de Meiwes et qu'il en avait mangé 20 avant son arrestation). Le décalage invraisemblable de l'entente entre ces deux hommes, leur relation charnelle, tout me paraît à ce point FOU que je me suis dit : Qu'est-ce qui a bien pu leur passer par la tête ? Comment ces dernières heures se sont-elles passées ?Un petit dîner aux chandelles ? une amitié naissante ? D'où le ton de ce texte qui se place dans la tête d'Amin et juste après la mort de Bernd, pour coller au thème. C'est une énigme pou moi tout ça, mais cela m'a tant intrigué ! Je les imagine devant la caméra, assis autour d'une nappe blanche avec une bouteille de bon vin mangeant... vous savez quoi... C'est aussi une preuve, s'il en faut, que la réalité dépasse toujours, toujours et de beaucoup, la fiction. Vous vouliez un homme qui tue quelqu'un, je n'ai rien inventé. J'ai lu. J'ai imaginé les interstices de ce drame avec une pointe de provocation, soit, mais ce n'est à mon sens rien en comparaison de ce que les pièces à conviction peuvent encore receler.
Je ne voulais pas choquer pour le seul but de choquer. J'espère que vous comprendrai l'interrogation profonde qui nourrit ce texte et, de part l'obligation de me placer dans la tête de celui qui a commis ces actes, la pénible descente dans laquelle je nous ai conviés. Curieux voyage. Mais un voyage que nous ne referons peut-être plus. Peut-être, seulement...

Merci tomceben...
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Sat 21 Jan - 20:23 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Quel cynisme.
Back to top
Vieufou
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Sep 2010
Posts: 2,935
Localisation: astéroïde B612
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Sat 21 Jan - 23:36 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

sophax wrote:
de part l'obligation de me placer dans la tête de celui qui a commis ces actes, la pénible descente dans laquelle je nous ai conviés..


je suis d'accord avec cette partie, j'éprouve quand je me mets (le temps d'un écrit) dans la tête de ce genre de psychopathes (ou de quelconque autre personnage confronté à ses démons) , des difficultés multiples. à y rester, à en sortir, à dormir...c'est un exercice (pour moi) assez douloureux, oppressant, angoissant.
il n'y a que quand le texte est(enfin) fini que je me retrouve et que je peux souffler.
La schizophrénie n'est jamais loin...
_________________
Gelée, l'eau boude la langue

http://vieufou.unblog.fr/2017/12/08/de-lointains-revages-rroyzz-editions/
Back to top
Visit poster’s website
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Sun 22 Jan - 13:17 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Pour ma part, je n'ai rien contre le fait de manger des invités (rognons au madère) ni d'employer un langue crue - bien que cuit ce soit meilleur - mais j'avoue avoir fini avec une indigestion. Peut-être le texte aurait-il gagné à être un peu moins précis, à laisser un peu de flou pour nous emmener vers une chute. Néanmoins, c'est un vrai monologue, avec la confusion des pensées
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Sun 22 Jan - 13:19 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Il y avait aussi un chinois qui mangeait ses petites amies, il y a quelques années.
Des gens bien sympathiques, ma foi
Back to top
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Sun 22 Jan - 13:38 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Sans souligner son aspect vulgaire, j'ai trouvé ce texte difficile à lire par son absence de ponctuation forte. Il faut quand même laisser respirer celui qui parle et aussi le lecteur.
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 553
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sun 22 Jan - 13:43 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Mita wrote:
Il y avait aussi un chinois qui mangeait ses petites amies, il y a quelques années.
Des gens bien sympathiques, ma foi


Voyons, Mita, c'était un japonais. Faudrait voir à pas confondre les sushis avec le canard laqué ! Mr. Green
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
Vieufou
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Sep 2010
Posts: 2,935
Localisation: astéroïde B612
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Sun 22 Jan - 14:12 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

faut aimer la viande irradiée
_________________
Gelée, l'eau boude la langue

http://vieufou.unblog.fr/2017/12/08/de-lointains-revages-rroyzz-editions/
Back to top
Visit poster’s website
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Sun 22 Jan - 14:38 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

non mais c'est fini les garçonnades ?
d'accord, un Japonais
mais il faisait ça à Paris
ce qui ne change rien
bon, j'me recouche
Back to top
Vieufou
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Sep 2010
Posts: 2,935
Localisation: astéroïde B612
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

PostPosted: Sun 22 Jan - 14:42 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Mita wrote:

d'accord, un Japonais
mais il faisait ça à Paris
ce qui ne change rien
bon, j'me recouche


on dirait du Prévert...
_________________
Gelée, l'eau boude la langue

http://vieufou.unblog.fr/2017/12/08/de-lointains-revages-rroyzz-editions/
Back to top
Visit poster’s website
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sun 22 Jan - 15:10 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Vieufou wrote:

Mita wrote:

d'accord, un Japonais
mais il faisait ça à Paris
ce qui ne change rien
bon, j'me recouche


on dirait du Prévert...
c'est vrai
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Sun 22 Jan - 15:53 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

D'une trop grande impertinence naît l'ennui. Et là, je dois avouer que j'ai eu du mal à terminer la lecture de ce texte. Je dirai que sa vulgarité tient autant dans le choix des mots que dans l'insignifiance des propos.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Sun 22 Jan - 19:55 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Shéhérazade wrote:

D'une trop grande impertinence naît l'ennui. Et là, je dois avouer que j'ai eu du mal à terminer la lecture de ce texte. Je dirai que sa vulgarité tient autant dans le choix des mots que dans l'insignifiance des propos.
Je te trouve bien dure, Shéhérazade... Ce texte n'est pas "vulgaire", il est cruellement réaliste ; on ne peut non plus prétendre que les propos cités sont "insignifiants" !
Je pense enfin que Sophax n'a pas cherché l'impertinence mais plutôt à interpeller ceux d'entre nous qui auraient été susceptibles de l'être... (je précise que je n'en ai pas été, malheureusement)
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Sun 22 Jan - 20:02 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Je ne rouvre pas de débat, mais admettons tout de même qu'il y a là de la vulgarité.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,512
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sun 22 Jan - 20:14 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Je me suis doutée que l'auteur partait d'un fait divers (il ne faut s'étonner de rien!)  et se mettait dans la tête du tueur. Mais c'est vrai que le monologue aurait été tout aussi compréhensible avec un peu moins de b. et de q. comme l'a dit Canardo!
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Gaspard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Jun 2010
Posts: 228
Masculin

PostPosted: Sun 22 Jan - 20:40 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Canardo wrote:
C'est vrai Sophax, c'est de mauvais goût ! Choisis mieux tes morceaux la prochaine fois !
Quand je pense !!!!
Heureusement, je ne pense pas beaucoup.
_________________
« Vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne.
Jean-Jacques Rousseau
Back to top
Visit poster’s website
Gaspard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Jun 2010
Posts: 228
Masculin

PostPosted: Sun 22 Jan - 20:44 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Mon commentaire :

je me paierai une bouteille de vin français et une franche rigolade
Armin Meiwes et Bernd Jürgen Brandes étaient des allemands. c'est pour ça que tout le monde se moque d'eux.

Mais tu sais, ici, ils ne savent pas encore que le grand guignol est un genre.
Tu as voulu aller à fond dans le sordide, mais a mon avis tu est trop gamin.
L'assassinat est l'un des beaux arts, ne l'oublie jamais.

En tous cas, tu auras essayé.
_________________
« Vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne.
Jean-Jacques Rousseau
Back to top
Visit poster’s website
sophax
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jan 2012
Posts: 379
Localisation: Toulon
Masculin

PostPosted: Sun 22 Jan - 21:57 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Merci PolluxLesiak.
Pour le sino-japonais, je vous ferai noter que ses victimes n'étaient pas consentantes. C'est un point tout à fait surprenant et terrible du drame que j'ai choisi de traiter et qui soulève de nombreux questionnements.
La mite au logis à dit :
Quote:
j'ai trouvé ce texte difficile à lire par son absence de ponctuation forte. Il faut quand même laisser respirer celui qui parle et aussi le lecteur.

C'est justement l'inverse. J'ai écrit ce monologue en une inspiration, en collant au plus près au flot de pensées de l'esprit tourmenté de Meiwes. C'est un choix, une prise de risque, mais je l'assume. Qui ne tente rien n'a rien. Je préfère me tromper seul en tentant ce genre d'expérience plutôt que...
J'espère en tout cas qu'en ayant pu vous présenter le mûrissement de ce texte, la justification de mes choix, vous comprendrez que la provocation ou la volonté de choquer n'était pas les premiers de mes vœux. maintenant, je ne suis pas naïf et je savais que ce texte portait une certaine radicalité. Je ne suis pas surpris par vos réactions et les accepte donc.
Gaspar a dit :
Quote:
Tu as voulu aller à fond dans le sordide, mais a mon avis tu est trop gamin.
L'assassinat est l'un des beaux arts, ne l'oublie jamais.

AH AH AH
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Sun 22 Jan - 22:43 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Gaspard wrote:
Canardo wrote:
C'est vrai Sophax, c'est de mauvais goût ! Choisis mieux tes morceaux la prochaine fois !
Quand je pense !!!!
Heureusement, je ne pense pas beaucoup.


C'est vrai que j'ai pensé que tu étais l'auteur de ce texte !
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 23 Jan - 09:24 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Moi je suis vraiment étonnée des réactions. Bon il y a de la b et du q et alors ? Sommes-nous pudibonds à ce point, ici ? Si vous me répondez oui, même en essayant d'argumenter, je m'interrogerais sur ma présence, ici.
Bon sang, ne me dites pas que vous n'avez jamais lu San-Antonio ou Bukowski ou d'autres ?
Après il y ceux qui pensent que l'histoire est de mauvais goût - encore que la chair humaine ne doit pas avoir un goût très marqué, moins que celle du mouton, par exemple - certes, elle l'est et trop nombreux, hélas, existent des faits divers aussi horribles que cette histoire. Et passerait-on sa vie, au fond d'une cave, à concocter des tortures, on n'arriverait pas à la cheville des nazis ou autres tortionnaires tristement célèbres, hélas.
Sophax a choisi de présenter un grand psychopathe de la plus terrible espèce, un type dépourvu de la moindre parcelle de sentiment, qui n'a aucun regret parce qu'il n'a absolument pas conscience du "bien" et du "mal" (j'utilise cette appellation bien que je ne l'aime pas du tout car elle porte en elle des relents catho ; je vais encore choquer, tant pis, je préfère le correct et le moins correct, l'acceptable et l'inacceptable). Il ne va pas le faire déambuler, dans un champ de marguerites, une fleur à la bouche pendant que la brise du soir soulève ses cheveux blonds comme les blés, si ?

Je ne reprends pas son texte point par point mais le style dense - trop riche, trop confus, trop ce que vous voulez - colle avec le personnage, cf ce qu'a écrit Vieufou. Il y est allé à fond et ce type est un monstre, oui ! Alors il n'a pas fait dans la dentelle mais ça ne me dérange pas, la preuve je n'avais pas compris ce que voulait dire Mita, l'autre jour, en blaguant et en me demandant si j'avais écrit le texte des b et des q.

Voilà ce que j'ai écrit en face du texte "un peu trop gore à mon goût" mais tout simplement parce que, comme dans les films, je préfère l'angoisse distillée, suggérée, je tremble bien plus si le héros entend du bruit dans le jardin que s'il reçoit un coup sur la tête.
Quant à la vulgarité, j'ai lu des textes qui se voulaient châtiés, bien plus vulgaires que celui-là dans les idées exprimées. Je connais la définition du mot vulgaire - pas besoin du lien du Robert en ligne, merci - disons que je l'utilise au sens large.

Une dernière chose, moi au-delà de l'aspect insoutenable du dépeçage sauvage d'un malheureux qui va finir dans une assiette, je suis beaucoup plus impressionnée par l'image d'un enfant ficelé comme un rôti pret à être enfourné, ou autre petit qui attend, ligoté et terrorisé de se faire cuire dans un four de boulanger par un vieux frappadingue (textes d'un jeu littéraire sur MDA) que par celle d'une b découpée et passée à la poële.

PS : je rappelle quand même le sujet du jeu : se mettre dans la peau d'un personnage qui a tué quelqu'un.

Je valide ou je valide pas ce message qui va peut-être passer pour un pavé dans la mare ? Mr. Green
La mare des canards au sang bien évidemment.

Bonne semaine à tous


Last edited by Marixel on Mon 23 Jan - 09:38 (2012); edited 1 time in total
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 23 Jan - 09:37 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Okay Marixel
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 23 Jan - 09:38 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

Merci Pollux Embarassed
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Mon 23 Jan - 09:49 (2012)    Post subject: Mon ami Bernd Reply with quote

c'est très bien dit !
j'adhère à 100%
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°77 -> Critiques constructives Jeu N°77 All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group