forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le festin de la bête "Salute"

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°72 -> Critiques constructives Jeu 72
Previous topic :: Next topic  
Author Message
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:47 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Le festin de la bête « Salute »

Les hommes sont là, juste derrière une porte dont le vieux chêne répand de bruts effluves. Tôt ou tard, ils se résoudront à quitter leur antre du diable pour assouvir leurs instincts. Pour le moment, des chants aux accents profonds et cisalpins sortent de l’abri, fuyant à travers les arbres accrochés à la roche sèche, puis se meurent dans des profondeurs inconnues. L’humeur festive m’attise puissamment, le souvenir de quelques autres soirées réjouissantes éveille mes sens à l’envi.
Pourtant, une fois de plus, je ne suis pas convié. Ils m’évitent, me fuient souvent, même. Mais que connaissent-ils de moi ? Quelle sinistre légende, parole ancestrale de vieux paysans, sourd de cette terre hostile ? Rares sont ceux qui me rencontrent pour ensuite délivrer la vérité, vile bestiole. Qu’ils aillent tous paître au milieu de leurs brebis.
Ce soir, je sens leur détestable chaleur humaine au plus profond de mes entrailles, et malgré tout, je dois les laisser prendre confiance. Je reviendrai s’il m’est impossible d’entrer cette nuit.
La dernière fois qu’il m’a été donné de partager une table, les bougres ont dû le regretter. Des restes de polenta jonchaient la cuisinière tandis qu’un civet bouillait encore sur le feu affaibli. Des fonds de verres donnaient le sentiment qu’un petit vin couleur de sang avait eu raison d’hommes égayés, occupés à se partager un plat de charcuterie odorante. De vagues effluves s’échappaient de la cave. Et je les ai laissés là, pris sur le vif.
Il y a aussi eu ce merveilleux soir de Noël, empli d’une ferveur si typique. Les vieux fusils de familles avaient été briqués pour cette belle soirée à venir, les jambons suspendus à un crochet emplissaient la baraque d’un fumet salé. Tous se réjouissaient de célébrer la naissance du Sauveur. Moi, grave et solitaire, calme et solide, j’avais traversé les torrents et gravi les rocs la journée durant. Jaillissant en pleines agapes, j’en avais fait mon banquet, sans manifester le moindre trouble, avant de tourner le dos aux présents qui resteraient pour longtemps dans leur joli emballage doré.
Ainsi est ma vie. J’arpente les massifs, parcours les eaux et les forêts, couche là où caillasse et poussière me reçoivent. Fuyant l’ennemi, je le traque pourtant. Ici, le vieux assis sur un tas de pierres funèbre, là, deux frères armés prêts à défendre leur honneur mais pas leur vie, ici encore une femme pleurant son époux victime d’histoires de vengeance. Les ronces m’écorchent la peau, la chasse me renforce et me fortifie. 
A présent, la nuit tombe sur le maquis. Les enfants descendent précipitamment des châtaigniers dans lesquels ils ont joué toute la journée, attirés par l’odeur de nourriture, aiguisés par l’appétit. Eux aussi. Les chants cessent enfin, le dîner va débuter.
La lune baigne mon ombre d’un fluide argenté. Il est temps de faire mon entrée inopportune dans cette belle et grande famille. Bien souvent j’ai fui les forêts habitées, les demeures à flanc de montagne, affaibli par la faim. Mais bientôt, la terre sur laquelle je m’endormirai accueillera un corps repu. 
Encore une fois, je mangerai à leur santé.
Je les dévorerai tel un festin, en pensant à mes prochaines victimes.
Salute…


Last edited by A rebours on Wed 31 Aug - 16:23 (2011); edited 1 time in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 29 Aug - 21:47 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:51 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

J’ai vraiment apprécié ce texte à l’écriture et à l’ambiance sombres et travaillées.
Je ne trouve pas grand-chose à y redire… Peut-être la fin qui n’est pas très « claquante ». (Je ne sais pas si tu verras ce que j’essaie d’exprimer par là…)
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 29 Aug - 22:01 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Je n'ai pas bien compris s'il s'agissait d'un renard ou d'une autre bête ? J'ai apprécié ton écriture, comme toujours, mais elle ne m'a pas fait vibrer, désolée...
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Mon 29 Aug - 22:23 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Très bien écrit mais un peu trop obscur à mon goût.
À vrai dire, je n'y ai pas compris grand chose, malgré plusieurs relectures. Et la frustration causée par tant de "blancs" dans l'intrigue m'a fait reléguer ton texte au milieu de mon classement.
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 23:11 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Mon numéro 1. Très obscur et pas trop "long" à mon goût. Quand tu raccourcis les phrases, cela donne du très bon. Mais il va falloir cesser de tuer les gens...
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 07:18 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

J'ai adoré ce texte, mon numéro 2. Une fois de plus tu m'as enlevée grâce à ton style puissant, imagé. Que dire de plus à part bravo ?
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,003
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 09:45 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Mon choix n°4. Ton texte aurait pu être encore mieux classé mais il m'a fallu trois lectures pour que le récit me semble clair. J'en ai aimé le côté noir, le suspens. J'ai tiqué sur "de brutes effluves", l'expression ne me paraît pas "jolie"... (ok, c'est subjectif).
Back to top
darabesque
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 09:46 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

j'ai aimé l'écriture, mais l'histoire? j'en suis encore à me demander qui est la "bête" au début je pensais le saumon car tu parles de torrents, ensuite, j'ai pensé loup? en fait pas trop compris... Rolling Eyes
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 10:45 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

On ne sait pas vraiment qui est la bête, on pense à un torrent qui déborde, à une tornade, à un animal, à un homme devenu loup solitaire. J'aime bien ce flou artistique, à nous d'imaginer qui est la bête. A Rebours le sait-elle elle-même ? LOL
Back to top
darabesque
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 12:46 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

certes en effet !! Laughing
Back to top
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 15:26 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Quelle étrange bête plane sur ce récit ? Je ne l'ai pas débusquée, mais la richesse des descriptions la rendent à la fois omniprésente et si évanescente. Un trouble presque romanesque nous enveloppe ; les effluves du terroir se heurtent au surnaturel, cette contrée nimbée de mystère nous envoûte sans crier gare. Mon numéro 1.
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 15:48 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Canardo wrote:



C'est la bêbête du Gévaudan qui a déménagé ?
Back to top
juju
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 20 Jul 2011
Posts: 51
Localisation: Bételgeuse
Féminin Lion (24juil-23aoû) 猪 Cochon

PostPosted: Tue 30 Aug - 15:50 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Très sombre, j'ai bien aimé, mais c'est vrai j'étais un peu perdue et ai du relire plusieurs fois pour comprendre de quoi il retournait!
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,917
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 16:19 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

PolluxLesiak wrote:
Je n'ai pas bien compris s'il s'agissait d'un renard ou d'une autre bête ? J'ai apprécié ton écriture, comme toujours, mais elle ne m'a pas fait vibrer, désolée...


Pareil, désolée aussi...
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Tue 30 Aug - 17:19 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Beaucoup de clichés corses. Les enfants descendent des chataigniers dans lesquels ils ont joué toute la journée... Je ne savais pas que la population de cette île était arboricole!
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 18:57 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Les enfants ne jouent-ils plus dans les arbres chez vous ? Moi, je les vois tout le temps le faire...


Merci à tous pour ces remarques. L'écriture un peu vaporeuse, évanescente comme le dit Shéhérazade, ou obscure comme le souligne Similien, a voulu vous plonger dans cette nature sauvage et hostile (je sais, cliché). Je suis heureuse de lire les commentaires de ceux qui se sont laissé séduire.
Pour le reste, reprenons afin de vous éclairer. Je sais mes textes souvent opaques, là c'était vraiment voulu, et c'est pour cela que vous avez été nombreux à ne pas identifier la bête : Marixel a tout vu, je n'ai pas souhaité moi-même qu'elle soit identifiée ! Risqué, c'est vrai.. Tous ces blancs viennent laisser notre imagination décider d'un animal, d'un homme sauvage, version Gévaudan corse, ou même entité...
@ Maneki, une chute plus claquante ? J'avais peur de tomber dans le gore. Possible, en tout cas !
@ Canardo : tuer des gens, moi ? Oh mince, je suis démasquée...
@ Ptit Lu : pour les effluves, j'avais choisi un autre adjectif, plus cliché mais aussi moins joli encore car je me suis rendu compte que ce nom est masculin, or on l'entend souvent au féminin !


Voilà voilà...


Last edited by A rebours on Wed 31 Aug - 18:19 (2011); edited 1 time in total
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 19:05 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

A rebours wrote:
Je sais mes textes souvent opaques, là c'était vraiment voulu, et c'est pour cela que vous avez été nombreux à ne pas identifier la bête : Marixel a tout vu, je n'ai pas souhaité moi-même qu'elle soit identifiée ! Risqué, c'est vrai.. Tous ces blancs viennent laisser notre imagination décider d'un animal, d'un homme sauvage, version Gévaudan corse, ou même entité....


Selon moi, c'est l'un des charmes du texte, je n'ai vu qu'un appel à l'imaginaire du lecteur et je t'ai suivie, bien sûr à travers la nature sauvage mais pour ceux qui sont très cartésiens, je comprends que ça les dérange.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 19:07 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Je les comprends aussi, mais comme c'est mon style, l'essentiel est que cela plaise à au moins un type de lecteurs ! Merci Marixel !
Back to top
Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Wed 31 Aug - 13:39 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Je dois être cartésienne alors Razz
Je rejoins Armorique et Pollux dans leurs commentaires. Un moment, j'ai cru que c'était la mort qui parlait, mais certaines phrases devenaient alors un peu bizarres...
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,996
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Wed 31 Aug - 15:04 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

A rebours a écrit: "pour les effluves, j'avais choisi un autre adjectif, plus cliché mais aussi moins joli encore car je me suis rendu compte que ce nom est masculin, or on l'entend souvent au féminin ! "
A Rebours, il me semble justement que, lorsque tu écris de "brutes effluves", tu fais comme si le nom "effluves" était au féminin.


Last edited by janis on Thu 1 Sep - 00:15 (2011); edited 1 time in total
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Wed 31 Aug - 16:24 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Oups oups, merci !
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Wed 31 Aug - 19:59 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

"aiguisés par l'appétit", c'est plutôt leur appétit qui est aiguisé. Par ailleurs, cela fait très longtemps que je n'ai pas vu des enfants jouer dans les arbres et, pourtant, je passe 5 mois dans un petit village où la nature environnante regorge d'arbres. Je me rappelle avoir grimpé aux arbres pendant mon enfance mais les enfants préfèrent maintenant les jeux vidéo.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Wed 31 Aug - 20:09 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Revoilà les enfants... Je vous inviterai à passer par chez moi où je vois régulièrement, dans un beau jardin de type à la française, les enfants venir grimper, tous autant qu'ils sont, dans un magnifique arbre (un résineux dont j'ai oublié l'espèce), filles et garçons d'ailleurs. Les enfants se succèdent depuis plus de 10 ans, et ils y viennent toujours ! Alors, à moins que j'aie des hallucinations, je pense que les enfants grimpent toujours aux arbres, il ne s'agit tout simplement pas de ceux qui jouent aux jeux vidéo, semble-t-il... Je penserai à prendre des photos, la prochaine fois !
Quant à "aiguisé", dans la mesure où cela signifie "rendre plus vif", l'appétit pourrait bien exciter les humains, non ? L'appétit aiguisé, ça ferait cliché...  Neutral


Last edited by A rebours on Thu 1 Sep - 18:00 (2011); edited 1 time in total
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Wed 31 Aug - 20:22 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Peut-être que l'appétit aiguisé ferait cliché...je reconnais qu'un esprit aiguisé est un esprit vif mais des enfants aiguisés sont tout aussi surprenants que le raccourci. "A moins que j'ai des hallucinations",...le subjonctif me semble indispensable : "A moins que j'aie..."
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,003
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 1 Sep - 10:45 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

J'ai deux enfants (6 ans et 9 ans) et je peux vous assurer qu'ils jouent aux jeux vidéo et grimpent aux arbres dès qu'ils sont dehors avec leurs copains. Vivant dans un quartier populaire et la bande d'amis de mes petits ayant entre 5 et 12 ans, composée d'une dizaine de gosses, je ne pense pas qu'il s'agisse de cas particuliers... Ils adorent aussi faire des cabanes ! Mr. Green (je vis en Bretagne et c'était pareil auparavant en Isère alors pourquoi pas en Corse ?)

Ceci étant dit, je pense que cette histoire d'enfants dans les arbres d'Arebours n’entache en rien la qualité de son texte, non ?
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Sep - 13:14 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

ptit lu wrote:


Idem pour les miens, Nintendo, arbres, vélo, dvd, pêche, devoirs, internet et facebook se mélangent assez bien avec plus ou moins d'assiduité suivant les âges.
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Thu 1 Sep - 13:18 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

Canardo wrote:


Peut-être construisent-ils des bombes avec des bogues de châtaignier ?
Back to top
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Sep - 19:03 (2011)    Post subject: Le festin de la bête "Salute" Reply with quote

J'ai beaucoup aimé l'atmosphère mystérieuse de ce texte et son écriture tout aussi envoûtante que celle de Shéhérazade.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°72 -> Critiques constructives Jeu 72 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group