forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse.

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°72 -> Critiques constructives Jeu 72
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:25 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Un mercredi soir, Colin, onze ans, est surpris par sa mère en train de chaparder dans son porte-monnaie. Sur le coup, elle ne dit rien mais, au terme du repas, les deux parents retiennent leur fils à table. «On doit te parler». Ils le poussent gentiment à l’aveux, voulant savoir pour quelle raison un si petit garçon pouvait avoir besoin d’argent au point que celui qu’ils lui donnent chaque mois n’y suffise plus.
Colin commence par nier, rechigne à s’expliquer. Puis devant l’insistance de sa maman et de son papa, il fond en larme. «Je sais que je n’aurais pas dû. C’est mon ami. J’ai besoin de plus d’argent pour qu’il puisse manger. Il a besoin de moi, le pauvre... sans cesse poursuivi par ses fantômes...» Aussitôt, il quitte la pièce, s’enferme dans sa chambre et n’en sort plus.
La confusion est totale pour Jean-Luc et Fabienne. Ils s’attendaient au péché de gourmandise, ou à la nouvelle babiole à la mode que «tous ses copains ont déjà» mais pas à ça, pas à l’expression d’une pareille empathie, pour un ami dont ils n’ont jamais entendu parler. Ils tardent à aller se coucher, s’interrogent. Après avoir espionné à la porte de leur fils, s’assurant qu’il dormait bien, ils s’installent au salon et soupirent, leurs regards plongés l’un dans l’autre.
— Qui peut bien être cet ami ? Un petit animal qu’il aurait recueilli ?
— Ne sois pas ridicule, Fab’, on vit en appartement ; aucune bestiole à ce point chère à nourrir ne pourrait être cachée ici sans qu’on le sache.
— Ou alors il le garde ailleurs !
— Je ne pense pas. Ça doit être autre chose... Tu te souviens qu'il a parlé de «fantômes qui le poursuivaient» ? Et s’il s’agissait d’un sans domicile fixe ? Qu’il ait parlé ainsi de son passé à Colin et que celui-ci l’ait pris au sens propre ?
— Possible... Tu sais quoi ? Demain, on va le suivre depuis la sortie de l’école.
Le lendemain, comme toujours, Colin quitte seul la cours de récréation et marche à travers le quartier, vers chez lui. Ses parents suivent ses pas, à bonne distance. Le garçon passe devant Raymond «Tête d’Ampoule» — qui radote à qui veut l’entendre à propos du temps où il était employé à entretenir l’éclairage public ; «... et puis avec le temps, les ampoules se sont perfectionnées, sont devenues plus fiables, et moi j’ai perdu mon boulot...» — sans lui accorder un regard, puis ignore superbement Néné Stridente — la goualeuse bien connue dont les vieilles rengaines résonnent quotidiennement dans les rues — ainsi que la casquette qu’elle tendait sous son nez. La perplexité de Jean-Luc et Fabienne va en augmentant au fur et à mesure que leur fils dépasse les démunis du quartier. Il entre enfin dans une salle d’arcade, toujours suivi des deux autres.
Il s’y déplace comme s’il était le propriétaire du lien, se précipite vers une console encore libre et glisse une pièce (où a-t-il bien pu la dénicher ?) dans la fente. Des sons électroniques arrivent aux oreilles des adultes, qui découvrent avec stupeur leur gamin guidant adroitement Pac-Man dans son labyrinthe et lui faisant avaler gomme après gomme. Bouche sans estomac et ventre sans patte, le monstre jaune engloutissait boulette après boulette, inlassablement, insatiablement, comme un quidam à IKEA. Pas banal, comme ami imaginaire...
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
Publicité






PostPosted: Mon 29 Aug - 21:25 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:29 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

J'ai trouvé ton idée amusante, mais ai été gênée par les fautes que j'ai relevées (l'aveux - il fond en larmes - propriétaire du lien (inattention...))
Je n'ai pas compris, non plus, le rapport entre Pac-Man et le "quidam à Ikea" ... à moins que tu n'aies voulu évoquer le dédale imposé dans leurs magasins Shocked ?
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:34 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Mon gros coup de cœur de cette édition 72, ton texte !
D’abord parce que je l’ai trouvé cocasse dans son déroulement et son écriture, ensuite parce que la chute était inattendue et m’a fait bondir de joie. (Bin oui, quoi, PACMAN, zut alors !)
Sinon, quand même deux-trois petites choses :
La phrase entre parenthèse « (où a-t-il bien pu la dénicher) », au milieu d’une autre phrase, je trouve que ça ne rend pas terrible et que ça casse le rythme.
Autre chose, je n’ai pas bien compris la métaphore avec Ikea, au sens où je n’y ai jamais vu personne y avaler des boulettes… Pitié, éclaire-moi sur ce point, je n’en dors plus la nuit !
Back to top
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:37 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

J'ai aussi remarqué ces fautes après coup. Il faudrait vraiment que je fasse un peu plus attention mais, pour ma défense, ce texte a été écrit en pleines vacances, imaginé dans la piscine et rédigé en une soirée tout en regardant Des racines et des ailes à la télé. Laughing

Pour le lien entre Pac-Man et IKEA, il se trouve dans les boulettes.
EDIT: Mouais, apparemment, c'était vraiment pas clair. J'aurais donc mieux fait de m'en abstenir.
Pour ce qui est de l'incise à laquelle fait référence Maneki, je l'ai rajoutée à la relecture. Peut-être était-ce une seconde erreur ?...
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:58 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Après recherche google, j'ai vu qu'Ikea servait des boulettes de viandes dans ses restau... Hum, soit, mais ce n'est pas, à ma connaissance, le détail le plus mémorable chez Ikea. :p
(Voir à ce sujet le sketch de Gad Elmaleh sur l'enseigne suedoise.)
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Tue 30 Aug - 09:50 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

CITATION : J'ai trouvé ton idée amusante, mais ai été gênée par les fautes que j'ai relevées (l'aveux - il fond en larmes - propriétaire du lien (inattention...)) pollux
+ la cours de récréation
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,996
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 10:05 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Comme pour Maneki, j'ai noté : texte original mais je n'accroche pas, désolée Similien.
Back to top
Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 10:53 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

J'ai beaucoup aimé l'idée, (vive Pacman !) et la gentillesse du couple parental, mais vu qu'il fallait bien faire un choix, les erreurs d'orthographes l'ont emporté...

Les boulettes de viande d'Ikéa : une vraie spécialité suédoise (ils n'en ont pas beaucoup...) qu'ils mangent à toutes les sauces (rissolées avec des pommes de terre et de la sauce aux airelles, coupées en tranches et froides dans un sandwich...), c'est plutôt bon en fait. Mais la spécialité suédoise qui je préfère, c'est quand même le Princess Cake, un gros gâteau rond tout vert, à base de génoise, crème chantilly et recouvert d'une épaisse couche de pâte d'amande, un délice ! Comment ça, je m'égare ? Mr. Green
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 11:30 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Désolée je n'ai pas accroché, un peu "rebutée", je dois bien l'avouer, par les fautes et des maladresses de style qui montrent, effectivement, que ton texte aurait gagné à être retravaillé.
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,996
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 11:42 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Je crois que Similien passait un examen la semaine où il a participé au jeu... Ceci explique certainement cela... Wink
Back to top
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Tue 30 Aug - 12:14 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Non, les examens, c'est maintenant (mais qu'est-ce que je fais ici ? Je ferais mieux d'étudier). Razz
Ce texte a été écrit en vacances, alors je n'ai pas vraiment d'excuse.
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
darabesque
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 13:18 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

je n'ai pas du tout accroché peut-être moi aussi à cause des vacances? (humour)
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,915
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 15:43 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

Comme précédemment les fautes m'ont un peu rebutée. J'ai noté: idée bonne mais narration décevante. En le retravaillant il y a là un bon début Okay
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,510
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 6 Sep - 08:52 (2011)    Post subject: Le festin de la bête, ou Une amitié ruineuse. Reply with quote

J'ai bien aimé l'idée directrice et le suspense entretenu, ainsi que le ton un peu naïf mais les fautes et les maladresses de style ont fait tomber le couperet! En tout cas, pas de découragement, un tout petit peu de travail et c'est gagné.
P.S: Il y a des gens qui ne connaissent pas les boulettes de chez IKEA? Je connais, mais pas pour les avoir dégustées. Chez IKEA, je préfère le saumon!
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°72 -> Critiques constructives Jeu 72 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group