forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'expédition (ou "Le festin de la bête")
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°72 -> Critiques constructives Jeu 72
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:06 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

(A la demande générale... Ou presque, c'est donc la version de 3500 caractères qui est présentée ici.)

L'expédition (ou "Le festin de la bête")

Joones ouvrit péniblement les yeux. Sa tête le faisait souffrir. Le coup de massue qui l’avait assommé résonnait encore dans son crâne en un écho perpétuel. Autour de lui, une douzaine d’indigènes semblaient se disputer. Il ne devait cette constatation qu’aux tons de leurs voix, car il ne saisissait que quelques mots épars de leur dialecte, quelques fragments de phrases, dont un en particulier qui revenait sans cesse dans leur discussion : « Festin de la bête ». L’explorateur tenta de se lever, mais il constata qu’il avait les pieds attachés ensembles par une corde épaisse et que l’autre bout de cette dernière était fixé à un solide rondin planté dans le sol.
Sa mission de premier contact avec une peuplade extraterrestre prenait une tournure fort désagréable. De plus, le coup des sauvages en pagnes qui capturent le missionnaire avec leurs lances, ça faisait vraiment cliché. Joones détestait les clichés. Toute cette mission lui semblait stéréotypée. S’il faisait abstraction de la peau violacée de ses geôliers et de quelques particularités physique singulières, comme cet appendice spongieux qui pendouillait depuis leurs nuques, alors il ne pouvait que s’étonner de leurs nombreuses similitudes avec la physiologie humaine. Deux jambes, deux bras, une tête, le tiercé gagnant, et dans le bon ordre en plus ! À les voir ainsi, à peine vêtus, vivant dans des huttes au milieu d’une jungle luxuriante, armés de façon rudimentaire, il ne pouvait s’empêcher d’y voir une des quelconques tribus terriennes primitives qui n’existent plus que dans des fictions ringardes. À les entendre ainsi répéter les mots « festin de la bête », Joones s’imaginait déjà offrande à une créature gigantesque, un singe glabre à la peau orange, un lézard à douze pattes, un tigre phosphorescent, ou n’importe quelle autre bête de cauchemar qui viendrait pour le dévorer.
Deux indigènes arrivèrent, escortant une de leurs femelles. Ils la postèrent face à l’explorateur, puis crièrent quelque chose. Tous s’enfuirent, sauf la nouvelle arrivante. A bien y regarder, cette extraterrestre avait tout en commun avec une jeune femme tout juste pubère. Joones ne connaissait pas l’espérance de vie de ces gens, mais s’il avait dû lui donner un âge humain, il n’aurait guère excédé 16ans. Sa peau semblait extraordinaire douce et, pour une raison qui lui échappait, son teint lui semblait d’un violet nettement plus séduisant que celui des autres autochtones. Ses mamelles, qu’il aurait tout aussi bien pu appeler des seins, étaient hautes et pointues. Sa crinière, pour ne pas l’appeler chevelure, était une longue rivière soyeuse d’un vert émeraude. Son visage mutin présentait un équivalent de tâches de rousseurs sur toute la longueur de ses pommettes. Le missionnaire devint cramoisi lorsqu’il senti poindre une érection coupable.
La jeune femelle se rapprocha assez de lui pour qu’il puisse la toucher malgré la corde, puis elle baissa la tête en murmurant « Festin de la bête ». Joones était troublé. Allait-elle aussi être sacrifiée ? Ou bien était-ce elle, la bête, une jeune vierge qui rentrera dans l’âge adulte en violant et en dévorant une créature exotique ? Voyant qu’il ne réagissait pas, l’extraterrestre s’approcha de lui, tendant vers lui son poignet dénudé, puis elle le lui posa contre la bouche. Il se délecta du contact de sa peau contre ses lèvres et du parfum fruité qui exhalait de la sauvageonne. Semblant s’impatienter, elle prononça un autre mot que Joones connaissais bien : « Mange ! ».


Last edited by Maneki Neko on Mon 29 Aug - 21:17 (2011); edited 1 time in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 29 Aug - 21:06 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:07 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Maneki Neko wrote:

(Notons qu'il s'agit là de la première version du texte, 3900 caractères, soit 400 de plus que la version envoyé pour le jeu.)

L'expédition (ou "Le festin de la bête")
Maneki, nous ne pouvons pas commenter un texte différent de celui que tu as envoyé pour le jeu ! Shocked
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:09 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Mais si voyons, il te suffit de dire que tu base ton commentaire sur ta première lecture du texte, qui ne comptait que 3500 caractères. De toute façon les deux versions n'ont pas grandes différences, juste quelques mots ça et là qui ont été coupé pour rentrer dans les cases du jeu. Wink
Mais, si ça gène tant que ça, alors je remplacerai par la version de 3500.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:13 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Justement, cela fait toute la différence ! Nous sommes, précisément, nombreux à raconter comme nous avons eu du mal à "caser" notre texte dans les 3500 caractères impartis et à regretter de ne pas avoir pu proposer le texte "d'origine", plus long et meilleur... Alors, nous respecterons la règle du jeu en commentant le texte que tu as proposé, et non celui que tu aurais voulu proposer ...
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:15 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Oui enfin là je ne concours plus... Mais bon, si ça te fache à ce point. Soit.
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:18 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Pourquoi présenter un texte différent ?

Enfin, à vrai dire, à la relecture, je ne peux pas dire ce qui a changé ...

C'est mon numéro 3, j'apprécie ces récits qui sont d'ailleurs mais en même temps tellement d'ici et j'ai beaucoup aimé la chute inattendue.
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:18 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Je crois que tu n'as pas compris mes arguments, Maneki : ce fil n'est pas un "atelier d'écriture" (il y en a un pour ça) mais un "débriefing" des textes qui ont été proposés à un jeu : les forumeurs qui ont voté pour toi ont évalué ton texte de 3500 mots, et pas celui de 3900... ce qui, quoique tu en dises, est très différent.
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:26 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Notons qu'à partir de mon message précédent, j'avais modifié mon premier post, car je ne désire nullement débattre de l'utilité ou non de 65 malheureux mots.
Back to top
Similien
Conjonction volubile

Offline

Joined: 02 Jun 2011
Posts: 758
Localisation: Namur (Belgique)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:33 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Mon n°1. J'ai beaucoup aimé ce texte de space opera. Une situation très clichée mais un traitement intéressant, notamment dans les descriptions des extraterrestres (l'idée de l'appendice à la nuque m'a fait sourire) et de leur faune (singe glabre à la peau orange, lézard à douze pattes, tigre phosphorescent). C'est kitch mais énoncé avec — il me semble — assez d'auto-dérision et d'ironie pour que cela passe très facilement. Bravo particulier pour le nom de Joones, tout à fait savoureux.

Personnellement, ce texte m'a évoqué une scène du film (à voir absolument) Galaxy Quest, mais des scènes similaires sont présentes dans des tas d'œuvres.
_________________
http://noeljulien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website Skype
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Mon 29 Aug - 21:48 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

L'appendice à la nuque m'a fait pensé à Matrix.
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 21:53 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

M'enfin voyons, ce sont des prises ! Wink
Back to top
Canardo
Guest

Offline




PostPosted: Mon 29 Aug - 23:23 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Je n'y vois pas le thème du jeu.... Quelques animaux bizarres, des extraterrestres qui ressemblent à des cannibales. Pas de festin. Voilà pourquoi je n'ai pas voté pour ton texte, mais ce n'est que mon avis.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Tue 30 Aug - 06:36 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Je ne suis guère friande de ce type d'histoire de SF (et c'est un goût tout personnel), mais par ailleurs j'ai mal perçu le rapport avec le thème, et entre autres mal compris que la "femme" (?) voulait en donner sa main à manger...  Shocked
Quelques fautes ou maladresses : ensembles - particularités physiques - connaissais bien - "extraordinaire douce" - le parfum qui exhalait ...
J'ai apprécié malgré tout l'humour qui parcourt ce texte d'un bout à l'autre.
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 09:32 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

C'est marrant... Mon texte me parait très clair quand je le lit, pourtant ma lectrice numéro 1 (ma chérie) et d'autres m'ont dit qu'ils n'avaient pas trop compris mon texte...
Alors... Dans l'ordre :

Quote:
notamment dans les descriptions des extraterrestres et de leur faune


Joones ne fait qu'imaginer des créatures ridicules, des King Kong extraterestres, ce n'est pas la faune locale que j'ai décrit.

Quote:
Je n'y vois pas le thème du jeu....

Je le trouve omniprésent, mais je peu concevoir que tu ne l'ai pas vu. Je n'ai moi même pas vu le rapport avec le thème dans deux textes et je l'ai trouvé très supperficiel dans d'autres. Mais ça... Dificile, quand on est seul devant ses lectures et son vote à faire, parfois, de voir où l'auteur voulait en venir.

Quote:
Quelques animaux bizarres, des extraterrestres qui ressemblent à des cannibales. Pas de festin.

Le festin n'a, certe, pas lieu (du moins pas dans la partie écrite de l'histoire), mais il est annoncé tout au long du texte tout de même.

Quote:
is par ailleurs j'ai mal perçu le rapport avec le thème, et entre autres mal compris que la "femme" (?) voulait en donner sa main à manger...

Je vais donc tenter d'expliquer mon texte. (Je n'ai pas réussi à le faire avec ma lectrice primaire, alors je sent que ça va être coton !)

Un explorateur humain est fait prisonnier par une bande de sauvages extraterrestre qu'il était venu étudier.
Les extraterrestres, de leur côté, voient l'humain comme une bête sauvage et térrifiante.
Les extraterrestres décident de lui donner à manger leur plus belle femelle pour calmer "la bête".

Donc, le festin de la bête, pendant toute l'histoire, le héro pense qu'il sera donné à manger à un genre de King Kong extrateresstre. Finalement il découvre à la fin que c'est lui le King Kong et que la femelle est sensé être son festin.

D'un côté on a donc un humain pour qui les aliens lui semblent à ce point semblable qu'il en ressent même des pulsions sexuelles pour la plus belle d'entre eux. De l'autre des aliens qui considères l'humain comme une bête sauvage.

Normalement, on était sensé comprendre ça à la fin, lorsque l'alien lui demande de la manger, elle, alors que l'humain s'attend depuis le début du texte à se faire dévorer. C'est peut-être cette dernière partie qui est raté, pour que la compréhension ne vienne pas au moment où j'avais prévu qu'elle vienne...

Quote:
Quelques fautes ou maladresses : ensembles - particularités physiques - connaissais bien - "extraordinaire douce" - le parfum qui exhalait ...

Merci pour ces fautes, c'est corrigé ! Sauf pour "exhalait", je n'ai pas compris où était la faute.


Last edited by Maneki Neko on Tue 30 Aug - 09:44 (2011); edited 1 time in total
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Tue 30 Aug - 09:43 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Peut-être parce que j'ai lu énormément de SF j'ai très bien compris l'offrande des ET à l'explorateur et c'est justement cette chute étonnante qui m'a séduite.
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,003
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 09:51 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Maneki, j'ai noté à côté du texte présenté lors du jeu : original mais je n'accroche pas. Rien de constructif, je sais... Sad
Back to top
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 09:52 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Mes anotations ne sont guère plus constructives en général. Si je les faisais lire... Haha, non, je ne le ferais pas ! Wink
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 10:09 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Même si je ne suis pas très branchée SF, excepté Ballard dont j'adore les romans, je n'ai éprouvé aucun problème de compréhension, même si bien sûr je n'ai pas dû comprendre toutes les références. La fin est claire, selon moi, et constitue une chute originale car très inattendue : on pense que le prisonnier va être supllicié et c'est la vierge qui lui est offerte en sacrifice.
J'ai bien aimé le thème de l'aventurier qui débarque dans une tribu de "sauvages". Je trouve que le sujet du jeu est bien respecté. Cependant, j''ai écarté le texte à cause de quelques fautes et maladresses de style, notamment dans ce passage : "Ses mamelles, qu’il aurait tout aussi bien pu appeler des seins, étaient hautes et pointues. Sa crinière, pour ne pas l’appeler chevelure, était une longue rivière soyeuse d’un vert émeraude." Outre la répétition du verbe "appeler", je trouve le style un peu "lourd" mais ce n'est que mon avis. Ton style y gagnerait si tu châtiais le vocabulaire. Je te donne deux exemples :
"...crièrent quelque chose." "Son visage mutin présentait un équivalent de tâches de rousseurs"

Ce sont des détails mais l'ensemble des textes s'avérait d'une telle qualité qu'il a bien fallu faire des choix.


Last edited by Marixel on Tue 30 Aug - 11:22 (2011); edited 1 time in total
Back to top
Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 11:02 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Dans mes choix, malgré les erreurs et les répétitions, pour l'humour, et le jeu avec les clichés. Je suis étonnée d'avoir compris ton texte (d'habitude, je ne comprends rien, surtout en SF). Une suggestion : pour aller pour loin dans ton combat contre les clichés, pourquoi ne pas offrir un jeune puceau en offrande à la bête ? Mr. Green
Back to top
darabesque
Guest

Offline




PostPosted: Tue 30 Aug - 13:00 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

je l'ai mis en trois. j'ai bien aimé l'histoire et j'ai fait abstraction des petits détails qui font que l'on est jugés, j'ai compris moi aussi tout en n'étant pas fan des SF
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Tue 30 Aug - 15:19 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

J'ai rencontré quelques fautes mais ce ne sont pas elles qui justifient ma visite... Non, je suis là pour m'élever avec véhémence contre la présence d'un adjectif devant lequel je suis tombé en arrêt.
Je cite : « le missionnaire devint cramoisi lorsqu'il sentit poindre une érection coupable ».
Pourquoi "coupable"?
D'accord, c'est d'un missionnaire qu'il s'agit... Quelqu'un qui a reçu à grosses doses une éducation judéo-chrétienne pure et dure mais tout de même...
Tout de même, on est là en présence d'un simple réflexe physiologique qui se manifeste (en principe) dès lors qu'un stimulus est apparu, et qui n'est pas un acte volontaire. Georges Brassens était formel sur cette question : « la bandaison, papa, ça ne se commande pas » : ce « sexo tropisme » positif était actif chez lui lorsqu'il pensait à Fernande et cessait dès lors qu'il pensait à Lulu. On peut donc hasarder une théorie : il existe des stimuli plus stimulants que d'autres. Il n'est certainement pas exagéré de prétendre que certains stimuli évoluent de façon permanente entre deux haies d'honneur constituées d'hommes au garde-à-vous. Peut-on vraiment attribuer une valeur morale -, et en l'occurrence plutôt immorale – à un acte où la volonté n'intervient pas ? De plus, Le fait de montrer d'heureuses dispositions ne peut pas être un délit : si l'on devait juger toutes les personnes qui, un jour, ont eu l'intention de... les tribunaux seraient assurément trop petits. Dans le cas de notre missionnaire, le stimulus a transité par les yeux. Faudrait-il dans ce cas que tous les hommes fussent aveugles ? Cela ne résoudrait rien : souvenons-nous du film « parfums de femmes ». Vittorio Gassman y incarnait un aveugle grand amateur de femmes : ne pouvant les voir, il avait développé son odorat...
Bref, sans doute ce missionnaire reste-t-il sur sa position (qui en vaut bien d'autres) mais, pour ma part, je demeure sur les miennes.


Last edited by Tyu on Thu 1 Sep - 23:58 (2011); edited 2 times in total
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,917
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 30 Aug - 16:04 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

J'ai apprécié la lecture de ce texte malgré les quelques fautes déjà signalées. La fin est surprenante, la dernière phrase où tout bascule gagnerait à être encore plus incisive.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,573

PostPosted: Tue 30 Aug - 17:05 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Cet explorateur chez les extraterrestres ne m'a pas séduite. D'ailleurs, pourquoi des extraterrestres? Notre bonne vieille terre n'a-t-elle pas suffisamment d'habitants?
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,902
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Tue 30 Aug - 18:39 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Tyu wrote:


Bref, sans doute ce missionnaire reste-t-il sur sa position (qui en vaut bien d'autres) mais, pour ma part, je demeure sur les miennes.
Mort de Rire
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Wed 31 Aug - 13:33 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

@ Tyu : Laughing
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,917
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 31 Aug - 15:29 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

J'adore les critiques constructives!
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Lunatik
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 08 Jun 2010
Posts: 127

PostPosted: Thu 1 Sep - 17:16 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

J'ai aimé tout là dedans sauf la chute. D'où une cinquième place dans mon vote.
Les extra terrestres n'ont eu aucun mal à assommer l'explorateur, ils l'ont même proprement ligoté, on ne fait cas d'aucune bataille sanglante au cours de laquelle ils auraient subi de lourdes pertes... bref je ne vois nulle part ce qui justifie qu'ils craignent ce pauvre gars. Et encore moins qu'ils lui filent à boulotter leur plus belle femelle. Surtout qu'il ne manifeste aucun comportement qui pourrait être considéré comme agressif envers eux. Du coup, la chute tombe comme une quenouille dans la soupe.
Un texte qui pourrait être vraiment très chouette, en le retravaillant.

Mention spéciale pour ce passage, excellent : Sa mission de premier contact avec une peuplade extraterrestre prenait une tournure fort désagréable. De plus, le coup des sauvages en pagnes qui capturent le missionnaire avec leurs lances, ça faisait vraiment cliché. Joones détestait les clichés. Toute cette mission lui semblait stéréotypée. S’il faisait abstraction de la peau violacée de ses geôliers et de quelques particularités physique singulières, comme cet appendice spongieux qui pendouillait depuis leurs nuques, alors il ne pouvait que s’étonner de leurs nombreuses similitudes avec la physiologie humaine. Deux jambes, deux bras, une tête, le tiercé gagnant, et dans le bon ordre en plus !
_________________
Back to top
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Sat 3 Sep - 09:34 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Oulalala j'ai du retard...

Dans l'ordre :

Marixel > Répétition d'apeller supprimée, ça c'est fait ! Wink Par contre je ne comprends pas ce qui te chafouine avec les mots "quelque chose" et "equivalent"...

Hélène > Haha, oui, tu as raisons ! Mais je pense que j'aurais eu plus de mal à donner la touche sensuelle du sacrifice que je voulais donner.

Darabesque > Merci. Smile

Tyu > Que veux-tu, je suis vieu jeu, j'ai du mal avec les relations sexuelles inter-espèces. :p Mais bravo pour ton humour !

Armorique > Je dois avouer que la fin m'a vraiment posé problème, et que je n'en suis pas satisfait. Toutefois, c'est le mieux que j'ai pu faire dans le temps et les caractères impartits.

Hopak > Parce que si ça se passait sur terre, il n'y avait plus de chute, puisque celle-ci nécéssite que les extrateresstres prennent l'humain pour une bête étrange et mystérieuse à qui il faut donner à manger. S'il n'y a plus que des humains, alors ça ne fonctionne plus. Et puis bon, que veux-tu ? J'aime la SF, j'aime le fantastique, les textes se rapprochant trop du réel m'ennuient généralement, c'est une affaire de goûts !

Lunatik > Merci beaucoup pour le passage que tu as aimé, ça fait plaisir. Quand à la capture, elle n'est pas mentionnée, tu pouvais donc tout à fait imaginer qu'il y avait une course poursuite palpitante, des tirs de laser de l'explorateur solitaire face à des dizains d'aliens sauvages ! Tu as choisis d'imaginer une capture rapide, mais rien dans mon texte ne t'y poussais je crois. Pour tout te dire, dans ma tête, il y avait une équipe d'au moins 4 ou 5 personnes et Joones est le seul a avoir été capturé vivant. Seulement voilà, 3500 caractères, c'est court, j'ai donc décidé de faire l'impasse sur cette partie. D'une manière générale, mon texte force à imaginer ce qui s'est passé avant et ce qui s'est passé après, c'est quelque chose que j'aime bien faire, peut-être à tort...
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,511
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 5 Sep - 17:45 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Le sujet ne m'a pas attirée du tout. Totale allergie à la SF et aucune intention de me faire soigner. Désolée.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Maneki Neko
Guest

Offline




PostPosted: Tue 6 Sep - 11:50 (2011)    Post subject: L'expédition (ou "Le festin de la bête") Reply with quote

Les goûts et les couleurs... Je suis désolé de t'en avoir fait voir 3 fois de suite avec le 72 et les 116, en ce cas ! Wink
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°72 -> Critiques constructives Jeu 72 All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group