forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

héritages

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°69 -> Critiques constructives Jeu N°69
Previous topic :: Next topic  
Author Message
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,973
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 10 Jun - 18:59 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Héritages

La nouvelle tomba, brutale, sidérante. Ce matin-là, Monsieur et Madame Bec avaient été découverts morts à leur domicile, par leur femme de ménage venue pour les aider à ouvrir leurs volets. Ils avaient plus de quatre-vingts ans tous les deux, mais mourir ainsi, la même nuit, cela parut suspect. Des examens rapides permirent de conclure qu’ils étaient décédés des suites d’une intoxication alimentaire. Qu’avaient-ils mangé la veille? Chacun une douzaine d’huîtres qui venaient de chez nous. La police débarqua aussitôt. Oui, on s’en souvenait parfaitement, c’était même mon mari, Gérard qui les avait ouvertes. Non, il n’avait pas repéré d’odeur particulière, et moi qui les avais livrées, non plus. Toutes les huîtres de nos bassins furent interdites à la vente, et dès le soir même il y eut un embargo total sur tous les coquillages de la baie. Prélèvements, analyses des organismes marins et de l’eau de mer, vérification de l’état des treillages des parcs, des barges de transport, des tracteurs, et contrôle sanitaire de l’équipement du magasin… Les jours suivants, une rumeur nous rendit responsables des diarrhées et douleurs abdominales dont furent victimes quelques personnes du canton. Personne ne voulut croire à une banale épidémie de gastro. Lorsque les laboratoires côtiers rendirent leurs conclusions excluant la présence de vibrions toxiques, cela ne suffit pas pour faire revenir la clientèle…
Nous eûmes du mal à encaisser le coup. Puis, une brève période de déprime passée, Gérard et moi fîmes les comptes. Nous avions gagné assez d’argent en trente années d’exploitation des parcs à huîtres, il était temps de raccrocher. Nous décidâmes de vendre nos concessions ainsi que notre magasin de poissons et coquillages. Nous conserverions notre maison pour nos vieux jours et nous consacrerions les belles années qui nous restaient, à faire des voyages. Nous prendrions l’avion pour la première fois. La Thaïlande serait notre première destination. Nous allions renouveler nos garde-robes : nos valises seraient pleines de légers pantalons de lin pour Gérard et d’adorables tuniques de soie pour moi. Après l’Asie, nous pensions déjà à découvrir l’Australie et la Nouvelle-Zélande…Pour la première fois depuis que j’étais mariée, j’étais d’accord avec Gérard sur tout.
Quelques jours plus tard, nous prenions notre petit-déjeuner quand Jean, le fils Bec, est entré dans la cuisine, en braquant sa carabine sur Gérard, pétrifié : « Espèce de salaud, tu vas crever sur ton tas de fric sans pouvoir en profiter. C’est à cause de toi qu’ils sont morts, mes parents ! » Quand il a tiré, j’ai vu Gérard tomber et je suis sortie en hurlant.
Jean est en prison. Il a pris cinq ans. On lui a accordé des circonstances atténuantes à cause du choc provoqué par la mort de ses parents… Mais je saurai l’attendre. J’ai déjà patienté pendant des années. Je vais le voir régulièrement au parloir. L’aumônier me félicite d’avoir su pardonner à l’assassin de mon mari. Une belle attitude chrétienne, dit-il… Quand il sera libre, je ferai des voyages avec Jean, mon amant depuis vingt ans. Nous avons nos deux héritages à dépenser maintenant. Gérard ne s’est jamais douté de rien. C’est Jean qui, n’en pouvant plus d’espérer l’argent de ses « vieux » et mon divorce improbable, a tout combiné : il m’a chargée d’empoisonner les huîtres que je livrerais à ses parents avec un produit indétectable par un labo d’analyses de province. Après, tout s’est enchaîné...
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 10 Jun - 18:59 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Fri 10 Jun - 19:30 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Du janis pur jus
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Fri 10 Jun - 19:59 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Retenu pour moi en n°4, bien écrit et qui tient en haleine. Je regrette juste que le titre annonce déjà un peu la fin...
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 10 Jun - 20:02 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Texte fort bien mené qui, comme le dit A Rebours, tient le lecteur en haleine de la première à la dernière ligne. Mon numéro 3.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,973
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 10 Jun - 22:14 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Pour Tyu: ça veut dire quoi" du janis pur jus?"
Pour A rebours: tu as raison, je n'étais pas très satisfaite de ce titre...
Pour Marixel: je suis contente que tu aies apprécié ce petit suspense.
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Sat 11 Jun - 13:52 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Mon numéro 1 pour le scénario savoureux parce que tordu à souhait.

J'ai relevé une phrase (6 et 7 ème ligne) qui m'a un peu écorché l'oreille :
Toutes les huitres de nos bassins furent interdites à la vente, et dés le soir même il y eut un embargo total sur tous les coquillages de la baie.
On peut supprimer le dés et la virgule avant le et ce qui donne
Toutes les huitres de nos bassins furent interdites à la vente et le soir même il y eut un embargo total sur tous les coquillages de la baie.
Il me semble que ça sonne mieux non ?
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Sat 11 Jun - 15:11 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Je ne voudrais pas répondre à la place de Janis, je dirai simplement que sa phrase me semble meilleure.
(par ailleurs, Janis a écrit "dès" et non pas "dés").
Back to top
Jean Pierre19
Guest

Offline




PostPosted: Sat 11 Jun - 17:37 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Un scénario noir parfaitement agencé de bout en bout.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,465
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 11 Jun - 17:54 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Un texte original puisqu'écrit par la poissonnière en personne. Un scenario bien orchestré. J'ai trouvé le ton un peu sec, un peu froid...
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Sat 11 Jun - 18:00 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

J'ai bien aimé le cynisme de ce texte et j'adore les histoires de meurtres ! Un ton froid qui me plaît ! Mr. Green
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Mon 13 Jun - 18:16 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Une intrigue très bien ficelée dans un style toujours parfait - pourquoi pas sur mon podium ?? je me le demande encore...  Rolling Eyes
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,557

PostPosted: Wed 15 Jun - 10:02 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

Encore un meurtre abominable dicté par la cupidité et la concupiscence!Mais où va-t-on, où va-t-on?
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,973
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Thu 16 Jun - 13:15 (2011)    Post subject: héritages Reply with quote

hopak wrote:
Encore un meurtre abominable dicté par la cupidité et la concupiscence!Mais où va-t-on, où va-t-on?

Merci Hopak! je découvre ton post ce matin seulement et je m'aperçois que si la gentille petite fille à nattes a osé médire de moi hier soir au nom de la morale, c'est parce que tu lui en avais donné l'idée! La prochaine fois j'écrirai un texte bien sage, bien lisse et j'espère que tu ne trouveras rien à y redire.
Laughing Laughing Laughing
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°69 -> Critiques constructives Jeu N°69 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group