forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Lettre à Laurent Gaudé

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu n°184
Previous topic :: Next topic  
Author Message
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,998
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sun 18 Oct - 13:25 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Lettre à Laurent Gaudé
Paris, le 3/10/2020


Cher Laurent Gaudé,

Après bien des hésitations, je m’autorise enfin à vous écrire.
Etudiant en Lettres Modernes, je suis un de vos lecteurs assidus. Ma première rencontre avec votre œuvre date de la lecture de «Le soleil des Scorta», roman qui me fut conseillé par mon prof au lycée. La découverte de votre écriture pleine de sensualité et créatrice d’un univers riche de contrastes a provoqué en moi un véritable éblouissement et a suscité mon désir de lire vos autres ouvrages.
Je vous ai également suivi à plusieurs reprises lors des émissions «La Grande Librairie », j’ai écouté vos conférences diffusées sur internet et, à chaque fois, j’ai eu envie de vous dire combien j’appréciais la clarté de vos propos, la richesse de votre langue, la générosité de vos déclarations, la force de vos appels à la fraternité et à la tolérance. J’ai souvent été tenté de vous exprimer mon admiration, sans jamais oser franchir le pas car je sais que nombre de critiques élogieuses ont été écrites sur vos romans et vos pièces de théâtre, et que vous devez être habitué à recevoir des compliments parmi lesquels, une lettre de plus, la mienne, serait passée inaperçue.
Mais aujourd’hui, pardonnez mon audace, mon désir de vous contacter est devenu si fort que cette démarche m’apparaît nécessaire, et j’espère que ce courrier que j’envoie à l’adresse de votre éditeur vous sera transmis. Qu’importe si je ne reçois pas de réponse, l’essentiel pour moi est de vous faire connaître l’intensité de la déflagration que la lecture de votre recueil de poésie, «De sang et de lumière» vient de produire en moi, dès le prologue. «Je veux une poésie du monde… une poésie moite et serrée…, une poésie à hauteur d’homme ...une poésie charnelle, incarnée.» A force de lire et relire vos vers poignants, lumineux et percutants, je peux citer par coeur des pages entières de ce recueil pour lequel je veux vous dire simplement merci. Merci d’être celui qui trouve «les mots obscurs et clairs à la fois» dont nous avons besoin. Merci d’être celui qui nous guide à travers le monde afin de nous montrer «l’inégalité violente des hommes» et de rendre visibles les humiliés, les sacrifiés, les oubliés dont «les vies seront sauvées du néant» grâce à vos mots. Merci de mettre votre langue superbe au service de la colère générée par la souffrance des faibles. Merci de nous faire entendre «les voix des vaincus », victimes de l’esclavage, de la famine, des profits, des guerres, des séismes et du fanatisme. Merci pour l’ardente musique qui court à travers vos poèmes. L’ample mouvement qui anime vos vers libres transporte le lecteur dans cet élan puissant qui mène de la fureur à l’espoir, et donne aux asservis «la force de relever la tête.»
Votre poésie aux images saisissantes et neuves fait se lever un chant «épique et tragique» dans un monde qui sent «la sueur et l’effroi.» Tout au long de cette magistrale partition, qui s ’achève par le vibrant et essentiel «Serment de Paris», se révèlent votre engagement, votre humanisme et votre sensibilité poétique. Je ne trouve pas de mots assez forts pour le traduire : je suis conquis, fasciné, ébloui par l’écrivain accompli et l’homme libre et fraternel que vous êtes.
J’espère que vous accepterez cet hommage même si vous le jugez pesant et maladroit : il est sincère, désintéressé et m’a été dicté par l’enthousiasme suscité par votre indéniable talent.


Votre lecteur fervent et fidèle.
Jean Dupré.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 18 Oct - 13:25 (2020)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Lemmingway
Conjonction volubile

Online

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 970
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sun 18 Oct - 13:39 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Mais qui est donc ce Jean Dupré ?
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
Lemmingway
Conjonction volubile

Online

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 970
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sun 18 Oct - 13:50 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Dans mon classement, ce texte fait partie d'un groupe de trois ex æquo (avec George et la thébaïde) en 5e position (soit au pied du podium, comme on dit sur MDA).
J'ai aimé le choix de l'auteur, que je ne connaissais pas (il va falloir que la boîte magique de Lemmisheim fasse des miracles, avec ces nouveaux - pour moi - auteurs à découvrir) , la construction du texte, le fait qu'il donne envie de lire. J'ai moins aimé le titre, la posture d'admiration béate de Jean Dupré (mais qui c'est, ce Jean Dupré ?) et les nombreuses (trop, à mon goût) citations.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,824
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 18 Oct - 17:02 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

J'adore Gaudé, que j'ai découvert aussi par la lecture du "Silence Soleil des Scorta", qui m'a donnée envie de lire d'autres de ses œuvres. Je ne connais pas sa poésie : je vais y remédier ! Avantage de ce texte, de donner envie, mais ce monsieur Dupré a, à mon avis, manqué d'originalité dans ses compliments un peu trop classiques et emphatiques.
Une belle lettre cependant, mais j'en ai préféré d'autres.

J'avais attribué ce texte à Cab et le texte de Cab à toi !

Détail typographique : il faut un espace après les guillemets anglais ouvrants, et un avant les guillemets fermants
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen


Last edited by MamLéa on Sun 18 Oct - 20:44 (2020); edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Lemmingway
Conjonction volubile

Online

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 970
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sun 18 Oct - 17:11 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

MamLéa wrote:
Détail typographique : il faut un espace après les guillemets anglais ouvrants, et un avant les guillemets fermants


Je ne vois pas de guillemets "anglais" dans ce texte, mais uniquement des « français ». Je confirme que, à l'inverse des parenthèses, et comme tout signe de ponctuation double en français, les guillemets français sont précédés ET suivis d'une espace.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sun 18 Oct - 17:15 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

En deuxième position sur mon podium. J'ai apprécié cette lettre claire qui dit bien l'admiration de son auteur pour cet écrivain. Cela donne envie de découvrir ses écrits dont j'ai entendu parlé mais que je n'ai pas lus.
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Sun 18 Oct - 17:56 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Une jolie déclaration d’amour à un auteur. C’est bien écrit, bien mené. Le texte est arrivé au pied de mon podium. Je pense que le côté panégyrique (que je voulais personnellement éviter) m’a un peu gêné.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Sun 18 Oct - 17:58 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Je n'ai jamais lu cet auteur. Je crois qu'il me faut le découvrir ! Le Silence des Scorta pour commencer peut-être ?
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,998
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sun 18 Oct - 18:42 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Il m'a semble que ce Jean Dupré s'était identifié : il se présente comme un étudiant de lettres modernes qui peut avoir 19 ou 20 ans. L'anonymat du jeu d'écriture m'a amenée à me cacher derrière ce personnage de fiction. Mais il est bien évident que ce jeune fan s'adresse à son auteur fétiche avec un enthousiasme excessif qu'il reconnaît lui-même. Cependant, sur le fond, je peux proclamer que Jean Dupré , c'est moi! ( oui j'ose emprunter cette réplique à Flaubert, se confiant à propos d'Emma Bovary!)
J'ai écrit ce texte comme une vraie lettre que j'aurais aimé pouvoir adresser à Laurent Gaudé lui-même ( d'où le titre), et je me suis adressée à lui en me comportant comme l'aurait fait une jeune groupie totalement sous le charme et sans aucune retenue dans l'expression de son admiration. D'où l'excès dans cet hommage que je voulais " pesant et maladroit".
Je suis heureuse si j'ai pu te donner, Lemmingway, l'envie de découvrir cet auteur. Et je sais que sur MDA , nombreux sont les lecteurs qui le connaissent et l'apprécient.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,998
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sun 18 Oct - 18:59 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

j'ai passé trop de temps a rédiger ma réponse précédente au post de Lemminway et je n'avais pas vu les critiques postées après la sienne. Le titre qui a rendu Gaudé célèbre, car il a obtenu le Goncourt , n'est pas "Le silence des Scorta", mais "Le soleil des Scorta". lisez-le, et si vous êtes séduits par ce roman, vous aurez peut-être, comme moi, envie de lire tous ceux qui ont suivi.
Back to top
Amélie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Apr 2020
Posts: 229
Féminin

PostPosted: Sun 18 Oct - 19:05 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

En second sur mon podium. Ici, l'admiration est si bellement contée, les qualités et souvenirs reliés à l'auteur si vivement décrites que j'ai eu l'impression de lire une lettre d'amour. Très beau.
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,824
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 18 Oct - 20:44 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Oui, le Soleil... j'avais même pas relevé !

Idem, pour les guillemets, j'm'a confusionnassonné ! Les chevrons, c'est français ! Embarassed C'est ceux qui nécessitent un espace.

Dupré = Janis, ça aurait dû être un indice pour t'identifier.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 912
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Mon 19 Oct - 08:06 (2020)    Post subject: Lettre à Laurent Gaudé Reply with quote

Lemmingway wrote:
Mais qui est donc ce Jean Dupré ?


Je me suis fait également la réflexion. Je l'ai cherché mais pas trouvé.
Mais en lisant les commentaires précédents je comprends mieux.
Cette lettre est très belle mais j'ai un peu la même sensations que mes copains d'écriture. C'est le côté panégyrique comme dit si bien Pierre qui m'a fait choisir à sa place "la boîte magique" d'Armorique...Ces deux textes ont longtemps lutté l'un contre l'autre sur ma feuille de notes...Et il finit 5ème....
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu n°184 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group