forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Parenthèse

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°183
Previous topic :: Next topic  
Author Message
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,608

PostPosted: Mon 21 Sep - 15:38 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

PARENTHESE

La voiture s'arrête. Elle descend, inspire profondément : elle prend l'air. En contrebas, les champs de maïs et, plus loin, la mer étale un bleu puissant avant de lécher les rochers rouges. Quel calme ! Elle est encore énervée et repasse dans sa tête ce qu'elle a laissé, en bas, au village...toujours la même histoire qui se répète jour après jour...
Marco s'était réveillé, avait éructé « Saloperie de mouche » en chassant l'intruse, bâillé à grand bruit en grommelant « On ne peut jamais dormir dans cette fichue baraque », cherché du pied sous le lit ses pantoufles mais son pied explorateur s'était aventuré en vain. Aussi, à quatre pattes, assailli par la poussière soulevée, il avait été secoué d'éternuements sauvages, ponctués de rageurs « A mes souhaits ! » Il s'était installé à table où l'attendait le petit déjeuner servi par une main diligente, sa main à elle, avait marmonné un vague bonjour en réponse à l'accueillant « Bonjour, mon chéri ». Elle, imperturbable, s'était permis un sourire railleur, vite réprimé quand il avait levé les yeux...
Tiens, un lapin trottine à l'orée du petit bois, elle ne bouge pas et contemple l'animal qui s'attarde dans les buissons. Sa pensée revient vers Marco.
A peine avait-il goûté au café qu'il explosait « Encore trop chaud ! On dirait que tu le fais exprès ! » Elle, le visage figé, ne lui avait adressé ni regard ni réponse. Alors, exaspéré, il s'en était pris à la radio dont le volume était trop fort, au grille-pain qui lui présentait des toasts bien noirs, au beurre qu'il n'arrivait pas à étaler puis avait fini sa litanie par « Encore une journée qui commence bien ! » Il avait tempêté contre la douche qui voulait l'ébouillanter ou lui geler les fesses, contre la vapeur d'eau qui opacifiait le miroir au-dessus du lavabo, hurlé qu'il en avait assez de se raser plié en deux parce que la glace était accrochée trop bas et que, « depuis le temps, on aurait pu la placer à la bonne hauteur ». « On » ne lui avait pas répondu mais quand il avait vitupéré, parce qu'il s'était coupé, une voix calme s'était élevée :  « Pourquoi n'achètes-tu pas un rasoir électrique ? ». Il lui avait jeté un regard plein de ressentiment, elle avait fait semblant de ne pas s'être aperçue de cette agression muette.
Le lapin détale quand elle lève les bras et fredonne : « Dis, quand te tairas-tu ? Dis, au moins le sais-tu ? » Le soleil lui ferme les yeux, elle respire le parfum des lentisques et du serpolet qui recouvrent le sol. Elle prend l'air. Son esprit vagabonde vers des matinées paresseuses, des paroles tendres, mais, depuis le réveil de Marco, la maison a retenti de reproches, de grognements, d'aboiements de roquet frénétique. Elle s'assied sur l'herbe, s'y allonge en poussant un soupir de bien-être. Elle se détend, enfin presque, car surgit devant ses yeux l'image de Marco gémissant qu'il est en retard, que son copain Victor ne l'attendra pas.
Il l'avait bousculée, à la recherche de ses clés de voiture. Elle l'avait attendu, clés en main, devant la porte. Il s'était élancé mais, plus prompte, elle avait ouvert la porte, la lui avait claquée au nez, s'était précipitée dans la voiture et avait démarré, laissant loin derrière les insultes et les récriminations.
Maintenant, elle prend l'air, elle chasse cet homme de son esprit, se laisse bercer par le chant des tourterelles qui se répondent et, somnolente, plonge dans un rêve de douceur.
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 21 Sep - 15:38 (2020)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Amélie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Apr 2020
Posts: 353
Féminin

PostPosted: Mon 21 Sep - 16:49 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

J'aime beaucoup ce petit texte, qui plus est fort bien écrit ; tout coule, les petits détails sont très visuels. Je me demandais si elle allait faire quelque chose. Elle l'a fait.
Oui, vraiment, un petit texte charmant.
Back to top
Lemmingway
Conjonction volubile

Offline

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 1,105
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Mon 21 Sep - 20:11 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

Joli texte avec une construction intéressante et de belles images. Je l'ai trouvé toutefois moins original que ses concurrents.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,953
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 22 Sep - 17:10 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

Mon numéro 3.
Quel horrible bonhomme ! J'ai jubilé en découvrant la vengeance de la femme. Mais je suis un peu inquiète de ce qui s'est passé à son retour. C'est la poudre d'escampette qu'il faudrait qu'elle prenne en plus de l'air frais...
_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Wed 23 Sep - 07:01 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

Un texte fort, puissant. La violence de cet homme fait froid dans le dos, la chute avec le chant des tourterelles est comme une oasis au milieu du désert.
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,144
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Wed 23 Sep - 17:11 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

Mon deuxième choix. Usage subtil des formes du discours rapporté. Progression judicieuse des événements à travers des scènes saisissantes, éloquentes et expressives. L’histoire respire la délivrance où l’expression prendre de l’air prend soudain un sens réel.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Madelicea
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 11 Oct 2015
Posts: 145
Localisation: pas trés loin de Lyon
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

PostPosted: Wed 23 Sep - 20:58 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

Un sujet dur dans un décor doux.
J'avoue que j'ai été un peu troublée, voire déconcertée, par ce constant va et vient entre la violence et la douceur.
Mais ce qui m'a le plus gênée, c'est que la douceur est parfois un peu guimauve à la Walt Disney, tandis que la violence est, elle, souvent exagérée.
C'est pour ces raisons que ce texte n'est pas dans mon quatuor de tête, mais n'oublions pas que la compétition était féroce !
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,608

PostPosted: Sat 26 Sep - 14:49 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

En réponse à vos différentes critiques, je dirai ceci. Mon texte n'est pas violent, il montre seulement le râleur impénitent, le casse-pied(s) permanent, très difficile à supporter et qu'on ne "balance ""
pas parce qu'on l'aime malgré tout. Quant à l'attitude de sa compagne face à ses sempiternelles accusations, elle dénote une volonté d'ignorer ces remarques qui pourraient la porter à se moquer de ce râleur au risque d'envenimer la situation; elle n'est pas pas un personnage à la Walt Disney, elle sait très bien se contrôler, prendre ses distances et n'accorder aux paroles, entendues mille fois, aucun intérêt. Si l'exaspération la gagne, elle va prendre l'air.
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,028
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 30 Sep - 20:46 (2020)    Post subject: Parenthèse Reply with quote

Un autre type insupportable, un peu différent de celui de Janis, mais tout aussi invivable.
J'ai adoré la façon dont la femme se vengeait de cet éternel râleur. Sauf qu'ici, contrairement à chez Janis, la prise d'air n'est que temporaire. Le type aura-t-il compris la leçon ? Pas sûr ! On aimerait savoir comment va se passer le retour de la dame. Faut de l'amour pour revenir.
Belle narration. Excellent texte, sur mon podium.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°183 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group