forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Un peu d'une vie

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°181
Previous topic :: Next topic  
Author Message
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,608

PostPosted: Sat 11 Jul - 10:03 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

UN PEU D'UNE VIE

Deux animaux au corps massif, ancrés sur le sol, affrontent pluie, vent, bagarres, fêtes et drames sans trembler. A mesure qu'on s'en approche, on voit apparaître des crevasses sur leur peau rugueuse, de multiples yeux dont certains disparaissent derrière des paupières de tissu agitées de frémissements ; des cercles blancs, innombrables, sont rivés sur leur corps et brillent sous le soleil. Les monstres sont immobiles, pattes repliées sous leur corps pansu, et, de leur gueule ouverte monte une cacophonie de sons. Les monstres s'éveillent aux premières lueurs de l'aube, leurs bâillements résonnent dans l'air frais portent jusqu'au ciel musique, paroles, cris, bruits d'appareils électriques, de télévisions en marche, d'escaliers que l'on descend en courant, de portes qui claquent, de conversations. La vie renaît dans les deux grandes barres de la Cité des Dunes, la ruche s'active et vibrera bien après le crépuscule jusqu'à devenir silencieuse pendant un court instant de repos nocturne.
Madame Nora vit dans le bâtiment B, cage d'escalier 16, au quatrième étage. Madame Nora est vieille, si percluse de rhumatismes qu'elle ne descend jamais les escaliers et ne prend jamais l'ascenseur, perpétuellement en panne, de peur de ne pouvoir regagner son logement. Dès qu'elle se lève, elle s'installe derrière la fenêtre ouverte et vit au rythme de l'immeuble. Elle a encore de bons yeux qui lui permettent de suivre les évolutions des personnes de connaissance, et de bonnes oreilles qui ne lui font manquer aucune dispute. Elle appelle sa voisine du dessus d'une voix exigeante : « Ouarda, c'est aujourd'hui que Zohra se marie et le cortège, quand est-ce qu'il arrive ? » Ouarda sourit, la vieille Nora aimerait bien participer à la fête mais...impossible, il faudrait la descendre et la remonter à bras d'hommes. « Ne t'en fais pas, ce soir tu entendras les klaxons et la musique. »
Le soir, quand la Cité reprend vie avec le retour des hommes, Nora s'installe de nouveau à la fenêtre. Un cortège de voitures, décorées de rubans et fleurs en papiers, avance lentement dans un concert assourdissant de klaxons et de youyous poussés par les femmes, la voiture des mariés en tête. Les véhicules font trois fois le tour du terrain pour que tout le monde puisse profiter de l'événement. Aux youyous des femmes dans les voitures répondent ceux de celles qui admirent de leurs fenêtres. Madame Nora dévore des yeux les toilettes des invités :« Zohra ressemble à un gros ballon recouvert de crème Chantilly et le marié, il est maigre comme un squelette et presque chauve. » Les radios des voitures déversent des tonnes de décibels, les habitants de la Cité, sortis de leur appartement pour voir de près, se mettent à danser et à chanter. La Cité des Dunes devient un lieu merveilleux, les soucis s'envolent, les sourires fleurissent sur les visages fatigués et moroses. Madame Nora frappe dans ses mains et lance des youyous rachitiques. On croirait que les bâtiments esquissent quelques pas de danse et que de leurs mille bouches béantes jaillissent les mots de félicitations, répétés à l'infini par un écho facétieux. Cette nuit, peu de gens dormiront, les habitants, happés par la frénésie, communieront tous dans une spirale joyeuse qui n'en finira pas de s'enrouler autour d'elle-même.
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 11 Jul - 10:03 (2020)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Lemmingway
Conjonction volubile

Offline

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 1,110
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sat 11 Jul - 11:43 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

Mon 4e choix. Beau texte sur la vie en habitat collectif.
Un peu perturbé par le changement de sujet : on commence par cette très intéressante description des bâtiment assimilés à des créatures monstrueuses et gigantesques avant de les laisser tomber pour suivre Madame Nora.
C'est du bon travail.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,144
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sat 11 Jul - 13:23 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

Un titre concis qui s’affiche comme une invite. Les mots se suivent, telles des marques d’une plume alerte, ils composent avec harmonie le paysage (sémantique) du thème. Une de mes meilleures lectures.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,041
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 11 Jul - 20:52 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

Description superbe de la vie dans une cité, beaucoup de finesse dans le style, mais dont je n'ai pas bien vu le rapport avec le sujet.
Je suis passée à côté de ce texte, sans doute à tort, désolée !

"Zohra ressemble à un gros ballon recouvert de crème Chantilly et le marié, il est maigre comme un squelette et presque chauve". J'ai adoré, je déteste les robes de mariées et les mariés en costume 3 pièces !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 998
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Sat 11 Jul - 21:19 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

Magnifiques descriptions dans ce texte plein de vie, de tumulte et de bonheur. Mais je n'ai pas retrouvé le thème.
Navrée car la qualité d'écriture est bien là.
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Amélie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Apr 2020
Posts: 353
Féminin

PostPosted: Sun 12 Jul - 16:00 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

Je suis très ennuyée parce que, hormis quelques lourdeurs, j’ai beaucoup aimé la lecture de ce texte.
La description du microcosme est très juste, vivante.

Sauf que « la notion de temps comme élément déterminant » ne m’a pas sauté aux yeux du tout et les temps ont été un peu mélangés parfois.

Tout petit détail : Les monstres sont immobile, (il manque le « s » du pluriel).

Mais encore une fois, certaines descriptions sont un régal (« Aux youyous des femmes dans les voitures répondent ceux de celles qui admirent de leurs fenêtres. », et l’ensemble de l’écriture est fluide, ce qui offre une vie, une belle dynamique au texte.
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,608

PostPosted: Sun 12 Jul - 16:31 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

J'avoue ne pas comprendre certaines critiques. Quel est le thème de ce jeu? Le temps qui passe conduit à l'évènement attendu. le temps passe dans cette Cité et chacun l'occupe selon sa vie, le cadre est planté. Parmi tous ces nombreux occupants, voici Madame Nora qui occupe son temps à regarder, par la fenêtre, la vie des autres. Ce jour-là, se produit un évènement qui va fédérer les habitants de la Cité. Le temps qui passe, c'est la vie de Nora qui se nourrit de ce qu'elle voit et qui attend avec impatience le cortège de mariage annoncé.
Amélie, peux-tu m'expliquer "...les temps ont été un peu mélangés"?
Back to top
Amélie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Apr 2020
Posts: 353
Féminin

PostPosted: Sun 12 Jul - 17:10 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

J'aurais dû dire "les verbes" sont un peu mélangés. Pardon ! (et l'exemple ci-dessous m'a gênée sans doute parce qu'il est arrivé quasi au début).

*** " leurs bâillements résonnent dans l'air frais portent jusqu'au ciel musique, paroles, cris, bruits d'appareils électriques, de télévisions en marche, d'escaliers que l'on descend en courant, de portes qui claquent, de conversations."

(le verbe résonnent puis le verbe portent.... comme s'il manquait, peut-être, un "qui" : leurs bâillements qui résonnent dans l'air frais portent jusqu'au ciel, etc...ou bien un participé : leur bâillements résonnant dans l'air frais portent jusqu'au ciel, etc...).
Comme cette phrase est fort longue, je me souviens l'avoir relue parce que j'achoppais sur les verbes "résonnent" et "portent".
Je n'aurais pas dû en parler, parce que ceci n'est qu'un détail, c'est surtout le thème non retrouvé qui ne m'a pas fait élire ce texte et je peux m'en expliquer.
Oui, certes, pour tout récit, le temps passe. Ici, le noyau est le mariage. Donc on sent l'ébullition causée par la fête.
Mais cela ne répond pas pour autant au thème qui était de rendre le temps comme un élément déterminant.

Là, le temps ne m'est pas apparu, (à moi) comme déterminant dans la narration. Ce sont les personnes, la vie de l'immeuble, qui sont (remarquablement d'ailleurs) évoquées. Mais pas la notion du temps.

Par ailleurs, je l'ai dit et le redis : l'histoire est belle, bien écrite, fort bien partagée avec de très belles images. : -)


Last edited by Amélie on Sun 12 Jul - 20:49 (2020); edited 1 time in total
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,608

PostPosted: Sun 12 Jul - 19:48 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

A mon avis, il manque une virgule (oubliée) après "l'air frais".Quant au mariage, ce n'est pas le noyau mais un aboutissement, d'autant plus espéré que le temps semble s'écouler lentement pour Nora qui est impatiente de participer même de loin à la fête.Les autres habitants de la Cité, même ceux qui ne sont pas vraiment invités,participeront aussi à la liesse générale. Le temps rythme la vie de la Cité, le temps des femmes, celui des hommes,chaque jour et un évènement particulier le rend plus perceptible parce que tout le monde participera .
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,847
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Mon 13 Jul - 13:10 (2020)    Post subject: Un peu d'une vie Reply with quote

La poésie que dégage ce texte, et la belle écriture imagée, m’ont conduit à le placer en troisième position. Cependant, je comprends les observations concernant l’adaptation au thème ; le temps y est présent (dans les deux sens du terme !) mais comme dans n’importe quelle histoire. Il aurait fallu, AMHA, insister sur le mot (qui lui est absent), ou sur ce qu’il représente, pour en faire le thème central.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°181 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group