forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Temps mort

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu anniversaire des 10 ans
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,918
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 10 Jun - 14:08 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Temps mort

J'ai eu cinquante ans, puis, insouciante, j'ai tourné la tête et je me suis oubliée. Quand je me suis à nouveau observée, corps et âme, dans un miroir, j'en avais soixante !
Ces dix ans, où étaient-ils passés ? Aucune idée. Ils s'étaient envolés dans les airs sans laisser de traces remarquables ni sur mon physique ni dans mes souvenirs. Après un examen approfondi de mon visage, il y avait bien quelques fines ridules aux coins des yeux que l'on nomme par politesse : rides d'expression. Pas de quoi fouetter un chat.
Comment avais-je utilisé cette longue période ? Aucune réponse intéressante ne me vint spontanément à l'esprit. Les jours avaient succédé aux semaines et elles-mêmes aux mois sans que je me remémore particulièrement l'un d'entre eux. Je commençai à me désoler.
À force de réfléchir, je me rappelai enfin cette tempête qui avait arraché le toit de mes voisins, cette chaleur mortelle pour les anciens, ce tsunami tragique... Oui, bien sûr, mais moi avais-je véritablement été partie prenante de ces épisodes?
Je n'avais été touchée ni par la canicule, ni par la tempête, encore moins par le tsunami.
Le sablier s'était vidé peu à peu et il ne restait presque plus rien dans ma mémoire.
Les enfants avaient quitté le domicile, sans bruit, en douceur. Nos fils depuis l'adolescence n'étaient guère bavards et souvent absents. Leur envol n'avait donc pas bouleversé notre quotidien. La tristesse infinie due à cette absence et dont s'était plaintes certaines de mes amies confrontées à un départ similaire, ne m'avait pas atteinte. Étais-je une mauvaise mère ? Cette indifférence apparente à toutes choses pouvait-elle être la responsable de ce manque d'empreintes des saisons passées sur mon esprit ?
Et mon compagnon, quelle place avait-il tenue durant cette période ? L'amour était-il toujours là ? Un couple, pour durer, devrait regarder ensemble dans la même direction, si on en croit Saint Exupéry. Était-ce le cas ? Agissions-nous ainsi ? Franck était surtout préoccupé par son travail, mais à l'heure de la retraite que choisirait-il de faire ? Je l'ignorais. Pourtant, l'échéance approchait et je me rendis compte soudain que nous nous étions perdus de vue depuis longtemps. Dix ans ? Plus ? Je n'aurais su le dire. Comme la mienne, son apparence n'avait guère changé. De rares fils argentés parsemaient sa chevelure encore fournie et une bedaine acceptable avait remplacé le ventre plat de ses trente ans. J'étais, il faut bien l'avouer assez indifférente à son aspect physique...
Durant un instant, ce manque de souvenirs précis et marquants m’a navrée. Je commençais à douter du bon fonctionnement de mon cerveau. Je me rassurai rapidement en constatant, qu'avec un petit effort, je retrouvai, par exemple, les lieux de nos vacances passées et le prénom de neveux nés durant ce laps de temps et d'autres détails encore.
À mon grand soulagement, je n'étais donc pas atteinte d'Alzheimer précoce. Simplement, durant ces dix ans, tout avait glissé sur moi, comme la pluie sur les plumes d'un canard.
Je me sentais coupable, car contempler mon époux, chaque week-end, en train de compter les dents de ses timbres de collection n'aurait pas dû me contenter et j'aurais dû réagir plus vite.
Le constat de cette existence transparente et sans relief me chagrinait vivement malgré tout.
Je devais reprendre ma vie en mains, en être la marionnettiste et non plus la marionnette. Il fallait maîtriser mon destin au lieu de le subir.
Ce jour là, devant cette "glace sans tain", je me jurai que les dix prochaines années ne ressembleraient en rien à celles qui venaient de s'écouler.
Le regard sans concession que je venais de porter sur ce passé insipide avait changé mon comportement. Franck ne mit pas longtemps à ne pas apprécier cette nouvelle femme que je voulais devenir, je pris des décisions qui ne lui convinrent pas. Entre autres, je changeai de coiffure et je partis en vacances avec des amies de jeunesse. Je refusai, pour la première fois, de l'accompagner à un congrès de philatélie. J'avais toujours trouvé prodigieusement ennuyeux cette occupation sans oser le lui dire.
Après une discussion, sans concession de part et d'autre, nous décidâmes de nous séparer. Cela se fit sans heurts et sans haine...

Devant moi, les dix prochaines années s'ouvrent sur un avenir à inventer et je vais faire en sorte de profiter de chaque instant...
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 10 Jun - 14:08 (2020)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,815
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Wed 10 Jun - 14:58 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

10 ans de la vie d'une femme, où rien ne se passe… Les enfants sont partis, la retraite est arrivée : elle va enfin pouvoir vivre pour elle. Ce n'est pas rare que des divorces se produisent ainsi, mais peut-être plus souvent quand c'est l'époux qui prend sa retraite ?
Une histoire somme toute très simple, trop peut-être, bien écrite, mais qui aurait mérité plus de punch, une chute plus originale ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,918
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Wed 10 Jun - 15:53 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

L'histoire est simple en effet ( pas très inspirée... ), mais c'est aussi ce côté un peu banal que j'ai voulu mettre en avant. C'est son changement de décennie qui réveille cette femme.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,142
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Wed 10 Jun - 17:15 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Le titre est expressif. Rien à redire sur la forme qui jure l’aisance et la beauté du style l‘auteure. Une dernière phrase qui tombe telle la quintessence de cette confession assumée. Remarque : mon impression d’avoir lu un billet rédigé à la hâte, ce qui a sans doute pesé sur l’accueil mitigé des participants.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 708
Masculin

PostPosted: Wed 10 Jun - 22:07 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Un constat amer, un rebond en guise de chute, un avenir plein de promesses… L’histoire d’une vie, de ses compromissions, de ces regrets. Le titre est excellent. C’est un texte « dur », cruellement réaliste. Il est, hélas, criant de vérité…
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 907
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Wed 10 Jun - 23:11 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Mon coup de cœur!
Peut-être parce qu'il m'a rappelé le mien...
10 ans de vide dont on a du mal à se souvenir à part quelques petites lueurs.
Et comme bien souvent après un constat, la décision finale.
Magique.
Merci Armorique
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,918
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 11 Jun - 11:34 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Merci à tous les trois.
Merci Cab pour ton coup de cœur.
Cette histoire n’est pas autobiographique... mais il arrive parfois que l’on se regarde avec une certaine tristesse dans le miroir et c’est le confinement qui m’a inspiré cette prise de conscience de ce qui se passe parfois quand on fait une petite introspection.
Je préfère écrire des textes gais mais cette fois-ci cela ne m’est pas venu.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Lemmingway
Conjonction volubile

Offline

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 962
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Thu 11 Jun - 23:49 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Un texte en demi-teinte, pour un constat sincère. De l'étonnement, pas de la tragédie... Un ressort cassé que la narratrice décide de remonter.

C'est un texte plus intéressant que son classement ne le dit, mais il a été livré à ses lecteurs dans un environnement de fous furieux où ses nuances délicates sont passées pour de la fadeur.
Mea culpa.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
ptit lu
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,004
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 13 Jun - 10:38 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Je partage l'avis de Cap, Pierre et Lemmingway. Un texte qui a dû demander du travail pour ainsi mettre en avant, sur le ton de l'introspection, le résumé d'une vie. Le ton, le style enveloppent le lecteur qui plonge sans difficulté dans les pensées et la vie de la narratrice. Tu composes rarement des textes amers, il n'était pas évident de te dénicher parmi les 21 jouteurs ! Sur mon podium.
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,918
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 13 Jun - 11:25 (2020)    Post subject: Temps mort Reply with quote

Merci à vous deux
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu anniversaire des 10 ans All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group