forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Voyage oublié

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu N°180
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sun 10 May - 10:48 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Voyage oublié

Le jour où j'ai eu une sensation de déjà vu, ce fut une nuit ! Je me réveillai vers 3 heures du matin avec dans la tête les images très précises du rêve qui venait de s'achever. En temps habituel, que le songe soit agréable ou pas, je l'oubliais sitôt les yeux ouverts. Il ne me restait qu'une impression plaisante ou non. Cette fois, tout était intact, les détails toujours précis et présents et j'avais de surcroît la quasi certitude que rien n'était fantasmé. Il me semblait avoir déjà vécu, dans la réalité, toutes ces scènes et pourtant cela me semblait incroyable.
Cela avait débuté par un voyage vers une île sur un gros bateau, genre ferry, La mer était agitée et j'avais très mal au cœur. Je vomissais sur les chaussures d'une passagère qui criait et ma mère s'excusait tant et plus ! Puis, sans transition, je me retrouvais devant une petite maison blanche aux volets bleus dont la porte de la cuisine s'ouvrait en deux comme celle d'un box pour chevaux. Je partageais la chambre de mes parents et mon lit était recouvert d'un plaid en patchwork très coloré que je trouvais magnifique. Puis, on se promenait tous les trois en vélo. La petite route serpentait joliment et parfois les côtes étaient abruptes. Mon père s'essoufflait, râlait et je l'encourageais en riant ... Au détour d'un chemin nous nous arrêtâmes pour admirer la vue. Nous surplombions une crique déserte, la mer léchait le sable doré et étincelait de mille feux. Soudain, j'étais à nouveau sur le gros bateau et maman pleurait sur l'épaule de mon père.
C'est à cet instant que j'avais repris conscience.
C'était vraiment étrange ce sentiment d'avoir déjà assisté à ces scènes hautement improbables, puisque je n'avais, à ma connaissance, jamais mis les pieds sur un ferry-boat ni passée de vacances sur une île. Il devait s'agir d'un délire nocturne... Toutefois, je décidai d'en parler à mes parents afin de tirer cette histoire au clair.
Dans la matinée, je filai chez eux et leur racontai mon rêve.
Ils se regardèrent éberlués.
- C'est perturbant ce que tu racontes, me dit maman, cela me parait inimaginable que tu puisses te rappeler, avec autant de détails, véridiques qui plus est, ces vacances ratées à Belle-Île en mer. Tu avais à peine cinq ans et nous sommes restés quatre jours à peine !
Ce n'était donc pas une invention de ma part ces bribes de souvenirs. J'interrogeai encore :
- Pourquoi n'est-on pas resté davantage et pourquoi pleurais-tu au retour ?
Maman, avait l'air perturbée et ce fut mon père qui me répondit :
- Avant notre départ, ta grand-mère n'allait pas très fort et nous étions inquiets de la laisser ainsi. Hélas, nos craintes étaient justifiées car on apprit son décès trois jours après notre installation.
- C'est pour cela que maman pleurait au retour ?
- Bien sûr ! répondit-il. Mais ce qui est étrange et qui bouleverse ta maman c'est l'extraordinaire coïncidence entre ce souvenir remonté à la surface seulement maintenant et précisément aujourd'hui.
étonnée, je le questionnai :
- Qu'y a-t-il encore de si insolite ?
- Tu n'as pas fait le rapprochement, mais nous sommes le 30 mars et c'était il y a 20 ans, jour pour jour, que ta mamie mourait, alors avoue que c'est troublant que ce soit justement cette nuit que tout cela te soit revenu en mémoire...
Je ne sus que dire et je pris ma mère dans les bras pour lui faire un câlin de la part de cette aïeule qui avait peut-être désiré que je vienne consoler sa fille, en ce jour anniversaire, par ce moyen détourné.
Qui sait ?
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 10 May - 10:48 (2020)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sun 10 May - 10:52 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

J’ai voulu participer mais je n’étais pas particulièrement inspiré, mon moral n’étant pas très bon au moment où j’ai écrit... j’aurais sûrement mieux fait de m’abstenir même si cela m’a finalement fait du bien de penser à autre chose 😀
Merci aux trois votants
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 908
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Sun 10 May - 18:06 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Tu aurais eu tort de t'abstenir Armorique. En effet l'histoire est belle. Il m'est arrivé un peu la même chose! Je te raconte vite fait: Lorsque j'étais enfant, nous habitions un immeuble qui donnait directement sur l'arrière de l'hôpital où se situent les ateliers et un parking. Mais, chaque fois que je fais un rêve de mon enfance qui se déroule précisément dans ma chambre et que, dans ce rêve, je regarde par la fenêtre, je vois un pré avec un ruisseau en son milieu. Un jour, comme dans ta nouvelle, j'en ai parlé à ma mère. Elle est restée totalement abasourdie et m'a raconté qu'avant que l'hôpital ne soit construit, donc lorsque nous y vivions, il y avait un pré, un ruisseau et un lavoir...Mais j'étais alors si petite qu'elle ne pensait pas que je m'en souvenais.
L'inconscient est une merveille je trouve.
Donc tu as bien fait d'écrire cette nouvelle, car même si je n'ai pas voté pour elle, peut-être à cause de lourdeurs dues au rythme de l'histoire, elle m'a permis de repenser à mon rêve (toujours le même d'ailleurs).
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Sun 10 May - 18:28 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Une jolie histoire. Des souvenirs enfuis peuvent revenir ainsi à la surface. Même des souvenirs datant d’avant l’âge où l’on est susceptible de conserver ses souvenirs. J’aime beaucoup la première phrase qui plante le sujet de façon humoristique ! Les souvenirs égrenés sont très agréables à lire. Ils sont pleins de nostalgie, de mystère aussi. J’ai aimé également cette chute toute simple, cette chute familiale tendre et douce. Armorique je te trouve bien sévère pour ton propre texte !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,142
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sun 10 May - 18:30 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

La rédaction ne souffre d’aucun travers. Le récit onirique avec une résonance avec le sujet du jeu se termine sur le mystère qui interpelle l’imagination du lecteur. Quelques problèmes de temps verbaux sur déroulement de l'histoire. Les personnages sont passifs, avec pour effet : l’absence d’événements moteurs.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Lemmingway
Conjonction volubile

Offline

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 963
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Mon 11 May - 00:30 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Ce texte termine au milieu de mon classement. Pas désagréable à lire, il manque toutefois de vitalité, de surprise, de rythme.
Par ailleurs, je ne suis pas sûr qu'il réponde vraiment au thème.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Mon 11 May - 10:35 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Moi aussi j’ai bien aimé la première phrase ! Ce texte est agréable mais il manque peut-être un peu de rythme et je n’ai pas su ressentir l’émotion qui devrait s’en dégager...
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Mon 11 May - 15:17 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Merci beaucoup pour vos critiques. Je suis entièrement d’accord avec le fait que cette histoire manque de rythme mais je n’ai pas eu le déclic qui aurait pu rendre ce texte plus dynamique...
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 5,818
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 11 May - 18:10 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Ben moi, j'ai bien aimé ton histoire, bien dans le thème, la réalité croisant le rêve. Triste, comme la période, certes, mais moi, dès qu'il est question d'une île Bretonne, je jubile.
Du coup, sur mon podium !

À ce propos, les bateaux qui vont à Belle-île, avec transport de véhicules, ne sont pas des "ferries", mais des "courriers". (j'ignore pourquoi cette différence !)
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,511
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 11 May - 18:58 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

On sent en effet un léger manque d'aisance dans le style qui a nui au texte qui ne manque pourtant pas d'intérêt. Ne regrette rien, si tu l'as écrit, c'est que tu en avais besoin sinon tu aurais calé en route.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Online

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,759
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Thu 14 May - 15:32 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Au pied de mon podium. L’idée de ce déjà vu onirique est intéressante et originale. Je ne peux m’empêcher de voir dans la première phrase une allusion à Barbara. Et la scène sur le bateau m’a rappelé le cri de Munch ; peut-être est-ce voulu ? À moins que ce soit une manifestation de mon inconscient…

Le sujet est bien choisi, et flirte élégamment avec le fantastique, mais gagnerait à être traité de façon moins plate et prévisible. Par exemple en bouleversant l’échelle du temps, avec un dialogue surprenant, un flash-back, une rupture dans le rythme… Enfin quelque chose que j’ai du mal à définir. Et un titre un peu plus original. Mais tel qu’il est, je lui trouve des qualités, et je n’y vois pas un texte écrit à la va-vite. Méritait un meilleur classement.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 14 May - 21:12 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Merci à vous trois.
@ Alain K tu as une imagination plus grande que la mienne... Barbara, Munch de belles références mais non voulues.
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Amélie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Apr 2020
Posts: 220
Féminin

PostPosted: Mon 22 Jun - 10:04 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

"Voyage oublié" : 2è dans mon classement.
La description de ce sentiment ("déjà vu", déjà vécu) est très habile, pleine de finesse, et très juste. C'est véritablement une démonstration superbe de ce qu'est l'inconscient. La chute est d'autant plus forte qu'elle est à portée de l'humain, toute simple, toute modeste. C'est un texte qui ressemble à une plaine. Intimiste. Il faut y voir, je crois, les sentiments qui s'en dégagent plus que les coups de surpris. J'ai vraiment bien aimé
Back to top
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,919
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Mon 22 Jun - 20:16 (2020)    Post subject: Voyage oublié Reply with quote

Merci Amélie
_________________
On ne peut s’empêcher de vieillir mais on peut s’empêcher d’être vieux. Henri Matisse
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> CRITIQUES CONSTRUCTIVES DES JEUX D'ECRITURE -> Critiques constructives jeu N°180 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group