forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

3919

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°180
Previous topic :: Next topic  
Author Message
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 9 May - 14:11 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

– Mon mariage avec Julien fut un échec douloureux. J'étais tombée folle amoureuse de lui dès le jour où je l'ai rencontré dans une boite de nuit. J'y étais allée seule, pour essayer de ne pas penser à ma triste vie. J'avais arrêté mes études et étais enceinte de deux mois. Julien accepta de m'épouser et reconnut même la petite Livia. C'est après la naissance de notre Léna que tout a commencé à mal tourner. Léna pleurait beaucoup, mangeait peu, dormait le jour et nous réveillait plusieurs fois par nuit. Excédé, Julien se mit à découcher et à boire, à ne plus supporter la moindre contrariété et à s’en prendre aux enfants. Il leva même la main sur moi, me reprochant d'être une mauvaise mère, me jetant des insultes, et jurant de me tuer.
Craignant pour les petites, je n'osais pas me plaindre. Au chômage depuis ma seconde maternité, je dépendais totalement de lui. Et où serais-je allée ? À qui aurais-je pu demander de l'aide, moi qui n'avais plus mes parents et étais fille unique ?
Le drame se produisit un soir où il rentra tard. Son haleine empestait le mauvais vin. Léna était dans mes bras, braillant sans vouloir avaler la moindre goutte de son biberon. Il m'arracha le bébé des bras et se mit à secouer violemment la petite, pour la faire taire. Je hurlai pour qu'il cesse. Alertés par mes cris, les voisins Intervinrent et réussirent à le maîtriser. Quand les secours arrivèrent, Lena était morte.
Julien fut condamné. À sa sortie d'un trop bref séjour en prison, il tenta de reprendre contact avec moi, me harcela jour et nuit au téléphone. J'eus recours au juge d'application des peines pour que soit respectée la mise à distance imposée par le tribunal. Je repris une vie presque normale grâce à de nombreuses séances avec un psy.
Je trouvai un emploi de caissière qui suffit à payer le loyer et à subvenir à nos besoins. Ma puce, qui a aujourd'hui 5 ans, était dans son lit et n'avait pas deux ans quand le drame eut lieu. J'ignore encore si elle eut conscience de ce qui s'était passé ce soir-là. Pendant longtemps, elle réclama souvent son papa, demandant pourquoi ses copines à l'école en avaient un et pas elle.

Et puis j'ai rencontré Kevin. Un homme doux et attentionné. Ma fille l'adorait, le considérait comme son vrai père. Comme il gagnait bien sa vie, je démissionnai de mon job dès la naissance de Louise.
Mes suites de couches furent difficiles, surtout moralement. Je me refusai à Kevin qui se consola en retrouvant d’abord ses vieux copains dans le bar du quartier puis en faisant la tournée des troquets de la ville. Il ne rentrait jamais ivre, mais une écœurante odeur de bière soulignait sa présence dans chaque pièce de l’appartement. Invariablement, il s’écroulait dans le canapé et ronflait jusqu’au matin.

Ce soir, il est arrivé en braillant parce que le repas n'était pas près, criant et gesticulant, et me menaçant avec le couteau laissé sur la desserte. J'ai eu alors une sensation de déjà vu ! J'ai réussi à le désarçonner en lui mettant un coup de genou dans l'endroit le plus sensible de son individu, et j'ai eu juste le temps de m'enfermer dans la salle de bain avec les deux petites avant qu’il ne reprenne ses esprits, et de composer le 3919.
J'ai cru que la porte ne résisterait pas à ses assauts !

– Il n'y a ni mort ni blessé, cette fois, mais vous me croyez, n'est-ce pas, Monsieur le Policier ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Sat 9 May - 14:11 (2020)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
ptit lu
Administrateur

Online

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 8,133
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 9 May - 15:32 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Sur mon podium : agréable à lire, histoire classique, mais j'aime vraiment bien cette fin qui laisse planer comme un doute...
Back to top
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 998
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Sat 9 May - 19:44 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Difficile de résumer en 3500 caractères une vie aussi tragique. Abandon des études, vie déjà toute tracée, solitude face à la grossesse, alcoolisme, les violences conjugales, le décès d'un enfant, jugement, psy et tout qui recommence.
Ce texte mériterait un format plus large afin de mieux permettre au lecteur de ressentir la tragédie que vit le personnage.
Par contre je n'ai pas compris la dernière phrase. Doit-on comprendre qu'elle se sent perpétuellement coupable de tout ce qui lui arrive à tel point qu'elle pense qu'on ne la croit pas ou bien n'aurait-elle pas fait son affaire à son bourreau, par hasard?
Tu m'éclaireras Mamléa
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 9 May - 21:28 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

"Ni mort, ni blessé", donc pas de preuve de maltraitance, elle a donc peur que le policier ne la croit pas... et qu'elle soit renvoyée chez elle, avec un risque grave pour elle et ses enfants.

Merci, ptit lu.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
cab
Conjonction volubile

Offline

Joined: 09 Aug 2013
Posts: 998
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

PostPosted: Sun 10 May - 04:46 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

MamLéa wrote:
"Ni mort, ni blessé", donc pas de preuve de maltraitance, elle a donc peur que le policier ne la croit pas... et qu'elle soit renvoyée chez elle, avec un risque grave pour elle et ses enfants.


Au temps pour moi! C'était pourtant clair!
J'ai oublié de dire que le déjà vu était subtilement amené avec cette répétition des situations et des faits. C'est pour cette raison qu'il fallait que tout le passé du personnage soit retracé, car chaque élément se reproduit. Cet afflux d'informations données au début était nécessaire car on s'aperçoit que tout se répète point par point.
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Back to top
Yahoo Messenger
Pierre
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 710
Masculin

PostPosted: Sun 10 May - 07:22 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Quelle histoire terrible. Il existe hélas, des femmes qui se sortent d’une relation toxique pour entamer une autre relation toxique. Un sentiment de déjà vu, de déjà vécu qui doit être terrible, angoissant, dramatique. C’est bien écrit, bien mené, je me suis senti happé par ce drame, comme si j’étais dedans… Sur mon podium !
_________________
La vérité est dans les romans
http://pierremangin.eklablog.com/?logout
Back to top
Visit poster’s website
Lemmingway
Conjonction volubile

Online

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 1,112
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Sun 10 May - 08:51 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Ce texte figure en 5e position dans mon classement. Il est toutefois loin du 4e et précède de très peu un groupe d'une demi-douzaine de nouvelles.

Le thème est bien respecté et l'histoire est bien construite. J'ai été gêné par la concordance des temps. On trouve de tout :
- passé composé et plus que parfait : J'étais tombée folle amoureuse de lui dès le jour où je l'ai rencontré dans une boite de nuit.
- passé simple et présent : Je trouvai un emploi de caissière qui suffit à payer le loyer et à subvenir à nos besoins.
- Ma puce, qui a aujourd'hui 5 ans, était dans son lit et n'avait pas deux ans quand le drame eut lieu.
- passé simple et plus-que-parfait J'ignore encore si elle eut conscience de ce qui s'était passé ce soir-là.
(J'ai pu me tromper dans les noms des temps : je suis nul en grammaire !)

Il y a des phrases compliquées :



Phrase longue et compliquée :
J'ai eu alors une sensation de déjà vu ! J'ai réussi à le désarçonner en lui mettant un coup de genou dans l'endroit le plus sensible de son individu, et j'ai eu juste le temps de m'enfermer dans la salle de bain avec les deux petites avant qu’il ne reprenne ses esprits, et de composer le 3919.

Cliché : Son haleine empestait le mauvais vin.

La dernière phrase tombe comme un cheveu dans la soupe (oui, je sais, cette expression fait...cliché). J’aurais préféré quelque chose qui rappelle le thème. Jamais deux sans trois ou quelques chose comme ça ?

Désolé d'y aller franco... j'espère que vous ferez de même avec la mienne !
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 10 May - 10:33 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Pas de soucis, Lemming... j'accepte toute critique motivée, surtout que la concordance des temps n'est pas mon fort...

Merci à Cab et Pierre.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 1,144
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Sun 10 May - 17:22 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Un exemple pertinent de déjà-vu et la subtilité dans la dernière phrase non explicite. Le texte répond au thème du sujet proposé.
Remarques et suggestions : Des digressions relatives aux différents moments de la progression de l'histoire. Le tiret au début du récit ne me paraît pas justifié. Le texte gagnerait en allègement. Au pied de ma sélection.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 10 May - 18:00 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Le tiret du début, c'est un dialogue elle s'adresse depuis le début au policier.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Tonina
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,630
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Mon 11 May - 09:39 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Le condensé de toute une vie dans un texte de 3500 signes, une vie faite de drames en boucle… Le format a sans doute nui à ce texte qui mériterait d’être développé. C’était mon parti pris, j’ai privilégié les textes plus fantaisistes et qui me faisaient sourire. Mais cela n’enlève rien à la qualité du tien !
Back to top
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 11 May - 10:23 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Merci, Tonina... c'est vrai que dans ce cas, 3500 caractères, c'est trop court, et je comprends le souhait des forumeurs de lire des textes plus légers.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen


Last edited by MamLéa on Mon 11 May - 14:45 (2020); edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Armorique
Administrateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,963
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Mon 11 May - 14:26 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Triste histoire de cette femme qui par deux fois choisi un mari qui devient violent. C’est bien raconté. Il n’y a que la dernière phrase qui n’est pas très claire. Je n’ai pas compris pourquoi la femme a l’air de vouloir se disculper auprès du policier. Sans cette phrase je pense que j’aurais mieux placé ce texte. Dommage... mon numéro 6.

_________________
La vie n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie. Sénèque
Back to top
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,587
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 11 May - 18:11 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Pas loin de mon podium. On passe par diverses émotions et le ton sombre de la plus grande partie du texte débouche sur une tonalité plus rythmée et presque humoristique. Enfin, c'est ainsi que j'ai compris la chute. Rien de grave, juste un bon coup dans les joyeuses qui amis l'homme KO.
Concordance des temps: Lemmingway chipote mais se trompe aussi: suffit est à la fois un présent et un passé simple !
_________________
"J'ai appris qu'une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie"A. Malraux
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,848
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Tue 19 May - 12:19 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Bien qu’une telle situation soit (je l’espère) assez rare, j’ai ressenti une impression, oserai-je dire, de déjà-vu. Je veux dire que l’histoire est banale, convenue, sans surprise, malgré son aspect dramatique. La dernière phrase m’a gêné, il semble qu’elle ne soit là que parce qu’il en fallait une, pour faire de l’ensemble une déposition à la police. Elle sème un petit doute : la narratrice ne serait-elle qu’une affabulatrice ? C’est plus qu’improbable ! Le policier n’ignore évidemment pas les circonstances et les suites judiciaires du premier crime. Et les preuves du harcèlement seront faciles à réunir, témoignages, dégradations… Cependant, le contenu de l’interrogatoire se limitant à un monologue, ne présentant qu’un seul point de vue, il n’est pas exclus que la plaignante ait une part de responsabilité dans l’affaire ; ce que confirmerait le « trop bref séjour en prison » et le ton soumis de cette dernière phrase, avec la formule exagérément polie : « Monsieur le Policier ». Bon, c’est une « fin ouverte », que j’aurais souhaitée moins évasive.

Le titre est bon, et concis, j’aime ça ! « Intervinrent » : pourquoi une majuscule ? Pas grave ! Pourquoi un tiret avant la dernière phrase ? C’est la même personne qui parle.

Pour la concordance des temps, je ne vois pas de faute patente. « J'étais tombée folle amoureuse de lui dès le jour où je l'ai rencontré » : « où je le rencontrai », ou « je tombai », ou une autre formulation seraient préférables, mais ce n’est pas incorrect AMHA. « Suffit » : passé, dixit Danielle. « Ma puce, qui a aujourd'hui 5 ans, était dans son lit et n'avait pas deux ans quand le drame eut lieu » : je ne vois pas d’erreur. « J'ignore encore si elle eut conscience de ce qui s'était passé ce soir-là. » : idem.
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
Lemmingway
Conjonction volubile

Online

Joined: 27 Jun 2019
Posts: 1,112
Localisation: Alsace
Masculin

PostPosted: Tue 19 May - 12:48 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

danielle wrote:
Lemmingway chipote mais se trompe aussi: suffit est à la fois un présent et un passé simple !


Autant j'admets me tromper - surtout sur la concordance des temps qui est l'un de mes gros points faibles - autant le terme chipoter me reste - un peu - en travers.
_________________
Ne pas confondre fromage de tête et calcul emmenthal
--------
https://xavierlhomme.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 19 May - 12:54 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Pour Intervinrent , c'est une étourderie.

Situation "banale", est-ce un point de vue masculin ? Pour les femmes qui subissent ce genre de violence, ça ne l'est pas.

Pour le reste, oui, on peut imaginer plein de chose, et certes, la déclaration de la femme est subjective. Trop de femmes battues, violés, ne sont pas crues quand elles viennent se plaindre, et rien ne prouve que le policier auquel elle a affaire soit au courant des problèmes qu'elle a eu avec un précédent mari.

Mon histoire me paraissait simple.. elle aurait pu aussi être narrée autrement.

En tout cas, merci pour ton passage et tes commentaires, utiles.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Offline

Joined: 25 Jan 2016
Posts: 1,848
Localisation: Paris
Masculin

PostPosted: Tue 19 May - 15:04 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

Petite mise au point :

MamLéa wrote:
Situation "banale", est-ce un point de vue masculin ? Pour les femmes qui subissent ce genre de violence, ça ne l'est pas.

Je n’ai pas dit que cette situation était banale. Ce n’est pas l’adjectif que j’aurais associé à ce mot. J’ai écrit : « l’histoire est banale », ce qui est un peu différent, même très. J’aurais pu compléter « assez rare » par « malheureusement trop fréquente », sacrifice superflu au politiquement correct. Dans un film ou un livre un massacre de masse, un duel à la tronçonneuse, un attentat meurtrier, une sanglante scène de guerre, peuvent être jugés banals par la façon dont on les traite ; même si on souhaiterait qu’ils se produisent moins souvent dans la réalité. Et ce n’est pas un point de vue masculin, ni féminin, ni autre…
_________________
La terre est plate ?
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Administrateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 6,047
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 19 May - 20:37 (2020)    Post subject: 3919 Reply with quote

OK... on s'était mal compris.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°180 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group